Tag: testosterone


Je suis genderfluid et j’ai décidé de ne pas faire ...

Bonjour Alterheros, c'est Cami. Au fur et mesure je commence à comprendre qui je suis. En tant que personne genderfluid j'ai donc décidé finalement de ne pas faire de transition médical (à par l'épilation laser qui me semble primordial pour moi). Je me pose deux questions en ce moment et ça m'énerve ! Premièrement j'ai peur de faire du sport. Ça peut paraître bizarre mais en fait j'ai un corps basique je suis pas particulièrement musclée (ni gros ni maigre quoi) mais j'ai la chance d'avoir un peu de gras dans mes poitrine, youpi ! Le problème c'est que lorsque l'on fait du sport on perd du gras partout j'ai peur qu'avec une activité sportive d'avoir de la masse musculaire qui se développe ainsi que la perte de mes poitrine "planche à pain"(désolée de cette expression mais ce qu'il y a dans mon soutient gorge). Du coup j'ose même plus me mettre au sport sauf que sur le côté je mange de plus en plus avec du stress et d'autres choses donc ça s'arrange pas. Et puis deuxième problème, j'ai peur de perdre mes cheveux. J'ai cru comprendre comprendre qu'avec une hormonoterapie, y a plus de perte de cheveux chez les personnes Amab. Alors je sais pas si c'est vrai et en plus comme je l'ai dis je préfère éviter puisque les hormones c'est pas tout rose et on choisit pas les changements qui aura. J'espère que vous pourrait m'aider sur certain point, peut-être pas tous parce-que j'avoue que ça a l'air compliqué mes histoires dit comme ça. Merci d'avance.


J’ai fait mon coming out trans mais je n’arrive pas ...

Bonjour ! J'ai 19 ans et cela fait maintenant 5 mois que j'ai fais mon coming out transgenre FtM à ma familles et mes amis et je n'arrive pas à me lancer dans les démarches, je ne sais pas quel spécialiste voir, je ne sais pas où aller, c'est comme si j'était seul contre le monde, ma famille me pousse beaucoup pour y arriver mais je ne fait rien pour cela, non pas parce que je ne le veut pas bien au contraire j'attend que ça mais j'ai peur des jugements, du médecin, psychiatre, psychologue.. Je n'ose aller voir personne.. Pouvez vous me dire si je peut faire ma demande de changement de prénom sans prendre de testostérone et surtout le chemin qu'il faut faire pour avoir ce que je veux le plus, la testostérone ? Merci beaucoup de votre aide !! ;)


J’ai 13 ans, je suis genderfluid et j’ai plusieurs questions ...

Donc voilà je me s’en plus homme que mon genre donner à ma naissance en gros fille . J’ai 13 ans et je m’appelle Nicole . J’ai une mère féminine et qui m’oblige à m’habiller comme une fille très féminine mes moi la j’en ai plus que marre car j’en envie de peter une voiture. Je me suis considéré comme bi et c’était bien car jai une copine qui est elle bi. Mes il y a quelque semaine j’ai pris conscience de certaine chose et jai fait des recherche. Je me suis dit que jetait gender fluid et que c’était sur. Mes la ses mon corp et touts qui me pose problème …. J’en ai marre de ma poitrine , je me sens pas à l’aise en temps que fille .j’ai envie de changer de corp . Sa m’était déjà arriver il y a 1 ans et j’ai stressé pendant des moi donc j’avais décider de touts arrêter et de faire comme si je me sentait bien avec touts . Mes j’en peux plus !!! Et se qui est sur ces que j’ai l’envie detres un garçons …. Je me sen gêné devant les filles car je sens ne pas etres dans mon corp et qu’on ces tromper à la naissance … Mes je voudrai vous poser ces question s’il vous plaît 🙏 🥺 1: comment change ton de sex ? 2: est ce dangereux ? 3: à quelle âge ? 4: est ce que je devrai le dire à mes parents et surtout à ma mère qui n’est pas trop pour les lgbt et encore loin pour les trans ? 5: à quelle âge on peut changer de prénom ? 6: vous en pensez quoi de touts ça ? Merci de répondre 😣 Bonjour je m’appelle Nicole et jai déjà posée une question hier , mes je voulais savoir si on est une femme et on est transgenre homme sens avoir recourt à la phalloplastie ( un penis )peut on etres trans ? Et aussi je voulait savoir si on ne fait pas la phalloplastie peut ton se considérer gay car on aime un garçon? Et est ce que in garçons gay pourrait me considéré homme alors que je ne fait pas la phalloplastie ?



J’ai été assigné fille à la naissance, mais je ne ...

Bonsoir, Je sais qu’il est tard, j’ai déjà envoyé un mail j’ai toujours pas de réponse donc je me dis que j’ai peut-être pas envoyé donc désolé si vous recevez deux messages identiques ! Voilà, j’ai été assignée fille à la naissance . Je suis je ne sais pas qui je suis. Les questionnement ont commencé il y a presque deux ans même peut-être avant ! J’ai coupé mais cheveux il y a 3 ans, ça été un peu comme une renaissance pour moi mais je me suis dis tout de suite jamais je laisserai penser quelqu’un que je suis un garçon ! Le truc c’est que pour moi mon corps n’a jamais été en accord avec mon visage qui est masculin ! J’ai jamais aimé ma poitrine à chaque fois que je la voit je ne me vois pas elle ne m’appartient pas, je veux un torse mais la mammectomie ou torsoplastie me fait grave flipper ! J’ai voulu porter des binder et après une bataille avec ma mère j’ai enfin eu mon binder mais je sens que c’est une solution seulement temporaire ! J’ai voulu mettre un binder sans me poser la question de mon genre je savais juste que je ne supportais plus ma poitrine ! Aujourd’hui j’ai besoin de savoir est-ce que je suis trans ou non binaire ou autre ! J’ai l’impression de tromper les gens qui m’entourent en ne sachant pas qui je suis de mentir . Je veux tout les caractéristiques d’un mec sans avoir un penis est-ce possible et surtout normal ! Au niveau relation ça ne risque pas de poser problème au niveau intime ? Je voudrais prendre de la testostérone pour changer ma voix et d’autres choses ! Pendant que je me pose ces questions et que je suis dans le flou total ma mère qui est la seule au courant en tout cas du fait de me poser des questions ne me comprends et intègre mal l’info ! J’ai peur j’ai toujours été proche de ma famille j’ai peur de leur réaction, je sais qu’ils ne comprendront pas ! Et il y a quelques choses qui me bloques c’est que ma mère, n’acceptera les changements que je veux faire j’ai 17 et j’aimerais commencer maintenant la testo et savoir qui je suis ! Socialement c’est très compliqué quand on m’appelle madame ou qu’on me demande si je suis une fille ou un mec je réponds fille mais c’est pas clair dans ma tête ! Pareil avec mon prénom trop féminin ! Je sais aussi que j’aime les fille je peux être attiré par un mec mais je peux pas aller plus loin, pour connaître mon orientation sexuelle je pense qu’il faut d’abord que je sache qui je suis! Il y a des jours où c’est vraiment compliqué, je ne me sens pas compris! Il y a des jours où je disjoncte! J’ai besoin d’aide de guide car sur ce coup ma famille ne seras pas là pour moi je le sais maintenant ça sera même un obstacle! Si vous pouviez m’aider


J’aimerais vraiment commencer des traitements pour avoir un corps masculin, ...

Bonjour, j'ai 15 ans et je suis née fille. Je me pose des questions en ce moment par rapport à mon identité de genre. Je déteste avoir des cuisse "de femme" (je ne trouve pas ça moche ni rien, juste j'ai l'impression que ç ça n'a rien à faire sur moi) et j'aimerais avoir plus de muscles, j'aurais aimé avoir une pomme d'Adam et j'aime avoir une voix grave. Malgré tout je ne me sens pas vraiment garçon. J'ai du mal à savoir exactement mais j'aime avoir l'air féminine (par rapport à mon expression de genre) et moins avoir l'air masculine même si ça ne me dérange pas. Et je m'identifie au pronoms elle. Aussi le fait d'avoir des poils de barbes me dérangerait je pense, même si, au contraire j'adore avoir des poils en dessous des aisselles parceque je trouve ça "viril".Je me sens mal avec le fait d'avoir des règles ne m'imagine pas les avoir, j'ai l'impression que ça n'est pas pour moi et que ça ne me sert à rien et ça n'a rien à faire là. J'ai du mal avec mon vagin, mais je ne m'imagine absolument pas avoir un pénis non plus. Aussi, quand j'étais petite je voulais essayé d'aller au toilettes debous. Avoir des seins ne me dérange pas tant qu'il reste petits. Pourtant le fait d'être une fille ne me dérange même si je ne sais pas si je me sens autre chose avec ça. J'aimerais juste avoir un corps masculin, sans organe génital mâle, et au niveau des seins aucun ou très peu. Mais dans ma tête je me sens assez féminine même si je me demande parfois si il n'y a pas autre chose. Je me suis déjà dit que le fait d'être fille et/ou un mélange des deux me convenait mais je ne suis pas sûre. J'ai peur que se soit une phase même si je me sens vraiment mal par rapport à mon organe génital, mes règles, ma musculature et surtout aussi mes cuisses. De plus je suis orthorexique depuis 2019, mais ça allais vraiment mieux depuis décembre, c'étais plus une histoire de complexe. Ça allais vriamen mieux et j'arrivais me faire plaisir ect, mais depuis peu, j'ai de nouveau eu peur de prendre des cuisses et un peu de seins. Mais contrairement à un complexe de minceur ect prendre du ventre par exemple me dérange pas. Et je ne veux pas ressembler à une fille mince, mais avoir plus de muscles et surtout au niveau des jambes. En plus, je ne suis pas sûre qu'être musclé "comme une femme" me plairait. Par rapport à certaine choses( les seins, les règles, ect,..) on pourrais aussi dire que pour j'ai juste peur de grandir mais je sais que ce n'est pas ça, j'en suis sûre. Je suis très exitée de grandir sans pour autant me pressée ni rien, la seule chose dont j'ai peu à ce niveau là, c'est de ressembler à une femme. J'ai aussi du mal avec le fait de ne pas pouvoir être torse nu, mon père peut et j'aimerai pouvoir faire comme lui. Pourtant je trouve lessoutien-gorge/bralettes/bikini très esthétique et j'aime en mettre mais juste pour une question esthétique mais, pour les bralettes et soutiens-gorge, je n'en porte pas en dessous de mes vêtement pour une question de confort et je n'en vois pas l'utilité sur moi dans ce cas. Enfin, je suis en option art et en histoire de l'art nous avons vu les statue grecques. Quand j'ai vu les statue d'hommes, j'ai éprouvé une grande envie d'avoir le même corps, mais quand j'ai vu les statue de femmes, je me disais juste qu'elles étaient très belles, et c'est un peu comme ça dans la vraie vie aussi. J'aimerais vraiment commencer des traitements pour avoir un corps masculin, mais le fait que je ne veuilles pas de pénis, de poils de barbes, et que j'aime avoir l'air féminine est compliqué. Ça ne touche presque que mon corps, même si je me sens parfois fille et/ou un mélange des deux, et je n'ai jamais envie d'avoir un corps féminin. C'est une torture pour moi de vivre avec la pression des règles, des seins qui peuvent devenir plus gros et des cuisses. Malgré tout je n'ose pas en parlé à mes parents de peur qu'ils Minimaliste ma souffrance, qu'ils se moquent ou qu'ils disent que je doit vivre avec parceque je ne sais pas si j'en serais capable. Voilà, je suis désolé pour ce message un peu trop long et si je me répète. J'attends vots conseils avec grande impatience, merci beaucoup.


Je suis une femme et j’ai envie d’avoir la voix ...

Bonjour, je suis une femme, j'ai envi d'avoir la voi plus masculine, si je prend UN STIMULANT DE TESTOSTERONE ça pourrait marcher? Ensuite je voudrai savoir si il y a un risque que ça m'arrête mes menstruation car je ne veux en aucun cas ça.. Un stimulant testosterone peut marcher dans mon cas? merci



J’ai commencé la testo et je ressens des changements au ...

Bonjour ! Je suis un mec trans de 18 ans et ça fait 6 mois que je suis hormoné. Je commence à rencontrer des problèmes par rapport à ma sexualité. Déjà j ai eu la montée de libido normale causée par la testo. Mais j ai l’impression que ça a modifié énormément de choses. Déjà physiquement, le dickclit, je sais pas vraiment comment “l utiliser”, quand mon mec essaye de faire comme avant ça marche beaucoup moins bien. Les orgasmes sont devenus vraiment pas ouf. Donc déjà physiquement niveau sensation c est trop bizarre. Mais y’a un plus gros problème à ça, et il est plus d ordre psychologique. J ai toujours été très dysphorique de TOUT mon corps. Mais avant la testo je pouvais quand même avoir des relations normales sans aucun problème. Même si j avais toujours la petite voix de la dysphorie dans ma tête je pouvais vraiment le supporter. Mais là avec les hormones, c est encore pire qu avant. Avec ma nouvelle libido j ai beaucoup plus d idées, de fantasmes qu avant. Sauf que toutes ces idées tournent toujours autour du fait que j ai un penis. C était déjà le cas avant mais maintenant c est à 100%. C est à dire que en plus de la dysphorie, j ai l impression qu à cause des hormones, c est comme si je pouvais pas utiliser mon corps tel qu il est. Comme si j étais amputé enfaite. La testo ça me donne des envies que je ne peux pas satisfaire, même en faisait des trucs tout seul ou avec quelqu’un je suis quand même frustré. Genre y’a un truc qui manque, ça marche plus. Faire du sexe avec mon corps actuel ça m excite plus. Et je sais que c est pas juste de la dysphorie, y’a autre chose c est aussi lié aux hormones. Donc voilà. C était pour expliquer le contexte. Je voudrais savoir si vous avez des conseils pour vivre une meilleure sexualité, si c est normal ? Si d autres mecs trans ressentent ça de cette façon et aussi fort ? Parce que je suis beaucoup de mecs trans sur les réseaux mais aucuns ne parlent de ça. Bref c est comme si mon sexe était devenu inutilisable, du coup le seul truc qui m excite un minimum c est de mater du porno, parce que du coup je peux imaginer des trucs, genre c est le seul moyen que j ai pour l instant de me rapprocher de ce que je veux vraiment niveau sexe. Mais je sais que trop en regarder c est pas bon et je voudrais pouvoir arrêter et juste recommencer a kiffer avec mon copain. Merci de votre réponse.


Comment se passe les remboursement de T pour un français ...

Bonjour, J'ai 26 ans et je suis un homme trans hormoné depuis 4 ans et totalement à jour au point de vue administratif depuis 2 ans. J'ai une ALD pour mes prescriptions d'Androtardyl faites par mon endocrinologue. Ma question est la suivante: J'envisage de peut être partir faire ma vie au Quebec où ma grande sœur habite depuis peu (dans l'idée je partirai dans les 2 prochaines années et m'installerai la-bas). Comment cela se passe-t-il pour le remboursement d'hormones au Quebec ? Arrivé là-bas je vais soit reprendre des études (donc serai étudiant), soit travailler en tant que professeur, soit, si on se trouve une maison avec un jardin, rester à la maison pour m'occuper des poules et du jardins et tout et tout car j'ai en plus des problèmes de santé qui me freine pas mal. Est-ce que je devrai payer mes hormones ? (D'ailleurs, par la même occasion, j'ai un TDAH et je suis sous Ritaline, je sais que c'est HS mais si jamais je voudrai bien savoir si cette prescription la est aussi remboursable d'une façon ou d'une autre ou bien si je vais devoir la payer de ma poche ?) C'est une des raison qui m'empêche de vraiment franchir le pas pour le moment. De plus, mes papiers d'identité sont tous au bon prénom et au bon genre mais mon extrait de naissance n'a qu'une annotation sur le côté pour l'indiqué, y a t-il un risque que le Quebec me demande mon extrait de naissance, voit ça et me pose des problèmes ou bien ma carte d'identité/mon passeport suffisent ? Merci beaucoup pour votre aide et plein d'amour à vous tous!!! TLDR: Comment se passe les remboursement de T pour un français qui part vivre au Quebec?


J’ai beaucoup de questions entourant la transparentalité, l’hormonothérapie et la ...

Bonsoir, Je suis assigné fille à la naissance, mais je ne me retrouve pas ce genre. Je suis en cours de changement de prénom à l'état civil pour un prénom dit masculin. Je rejette de plus en plus le fait que l'on me genre au féminin, je n'utilise plus l'écriture inclusive pour moi. Je ne me sens pas fille, je jalouse le corps des garçons (depuis petit). Je suis diagnostiqué comme ayant une dysphorie de genre. Je ne supporte pas ma poitrine et donc j'ai besoin d'une mammectomie. Je ne supporte aucune de mes formes féminines (hormis mon appareil reproducteur). J'aimerais me lancer, et prendre des hormones pour être le garçon que je suis ou que je crois être... J'aimerais me raser le visage, être sans forme féminines (ex : hanches), pouvoir me balader torse-nu : en soit être un garçon. Physiquement garçon mais psychologiquement avoir des caractéristiques féminines. Je ne veux pas être un homme viril, plein d’assurance, voire « macho ». Je veux être rester moi-même ; sensible, bienveillant, féministe, attentionné, etc. Cependant, j'ai beaucoup de craintes ; je suis perdu entre mes envies/besoins et mes peurs. - Suis-je non-binaire ou un homme trans ? - Est-ce que je veux me percevoir que je suis non-binaire/androgyne afin de ne pas m'attaquer à mes peurs vis à vis de la testostérone ? Je sais que l'on peut être un homme trans sans prendre de testostérone, mais je veux un corps d'homme. - Si je décide de prendre de la testostérone, est-ce que je pourrais avoir et porter des enfants (j'ai un réel désir d'enfants) ? - Comment je souhaiterais me faire appeler par mes possibles enfants : papa, un mix de papa/maman ? J’aimerais avoir la place stéréotypée de la maman, mais je ne me sens pas femme. Mes plus grosses craintes vis à vis des hormones sont la fertilité, je sais que l'on peut congeler nos ovocytes mais je crois que l'on ne peut pas les réutiliser ?! Toutes ces questions m’oppressent et me donnent des IDS, car ils sont lourds à porter, tous ces questionnements. Je vous remercie de m’avoir lu.



Je suis ftm, comment commencer mes démarches de transition médicale?

Je suis trans ftm et je ne sais pas comment commencer mes démarche.. je sais qu'il faut une lettre pour commencer la testostérone mais est ce qu'il y a des service gratuit pour ca ? je me suis fait dire que souvent les lettre reçu au publique par des médecin qui ne sons pas connu pour ca, son refuser par le chirurgien par la suite.. ma dysphorie est grandissante et j'aimerais, non j'ai besoin que sa avance .. De quelqu'un qui a besoin d'aide au plus vite.. merci