Tag: Suicide


J’aimerais faire mon coming-out genderfluid à mes parents et amis…

Bonjour, je m'appelle Achille/Alyzée, je suis né dans un corps d'homme et je suis pansexuel, genderfluid et femboy. J'aimerais faire mon coming out auprès de mes parents et de mes amis, mais c'est surtout mes parents qui pose problème, car mes parents ne comprennent pas commet c'est possible que quelqu'un qui soit né-e femme/homme puisse être homme/femme car pour eux il y a les hormones qui jouent, et beaucoup d'autre choses. Mais ils disent aussi qu'ils sont très ouverts, alors je ne sais pas si je dois leurs dire, pour ma pansexualité ,ma genderfluidité et ma féminité, et si oui, comment ? Pareil pour mes amis. J'ai aussi des pensées plutôt noires telle que des pensées de suicide, pas forcément des envies de suicide, mais juste des pensées, car je me sens vraiment mal a l'aise. Merci d'avoir pris le temps de lire mon message et d'y répondre. Achille/Alyzée.



Je suis non-binaire et je ne peux plus supporter mon ...

Bonjour, Je suis actuellement scolarisé.e dans un collège privé et je suis trans non-binaire, je n'ose pas réaliser ma transition. Actuellement, je me sens non-binaire et je ne peux plus supporter mon corps je me mutiles et ai souvent des idées noires, de plus, je me cache et souffre lorsque j'aime quelqu'un, je n'ose 0as lui dire car je pense que personne ne peut aimer mon corps et me supprter Pseudo



J’ai peur que l’on découvre que je suis trans et ...

J'ai rencontré quelqu'un sur internet, le feeling passe plutôt bien et j'aime beaucoup cette personne (je sais que les relations virtuelles ne durent pas longtemps et qu'elles ne sont pas idéales...) La personne ne sait pas que je suis un garçon trans, mais récemment une de mes connaissances lui a dit mon deadname, car la personne pensait que «Xander» n'était pas mon «vrai» nom et que je mentais. La personne est donc venue me demander si j'étais trans et sous la panique j'ai dit non... Le problème est que je n'arrive pas à accepter que je ne suis pas cis et j'ai l'impression que si je dis à la personne que je suis trans elle ne va plus vouloir me parler, car elle va me voir comme une fille et tout s'arrêtera là (la personne est hétéro...). Je suis souvent inquiet à propos de ça et j'ai l'impression que j'vais finir ma vie seul, car personne ne va m'aimer si je suis trans.... J'ai souvent des idées noires à propos du fait que je suis trans. J'avais envie de faire la phalloplastie à mes 18 ans, mais on dit que c'est dangereux, donc je sais plus trop quoi faire. Je suis perdu et je ne sais plus quoi faire de ma vie. Pourquoi ne suis-je pas cis...


Merci pour les liens fournis. Toutefois, je souffre encore…

Bonsoir, je répond donc de nouveau; Merci pour ces liens. Merci beaucoup. Je crois que je vais appeler le Refuge, dans un premier temps, quand je serai seul dehors. Je veux quand même en discuter avec mes amis pour être sûr. J'ai très peur que ma mère sache que je prenne contact avec ce site par exemple. Pour SOS homophobie ce sera plus compliqué -bien que ce soit très intéressant-, c'est trop tard à partir de 18 heure, ma mère m'entendra à coup sûr, et mes frères et soeur me surveillent constamment quand elle n'est pas là. Oui, j'avoue, les idées de suicide reviennent. Ma mère a beau dire que "oui si le docteur il dit que tu es un garçon alors je t'aiderai", je ne la crois pas une seule seconde. Je ne fais plus confiance à mes parents. Mon père a abusé de moi étant jeune -et je préfère ne pas m'étaler dessus j'ai encore des petits frères et une soeur- et ma mère n'a rien vu.Et si ma mère continue à m'emmerder, je vais finir par faire une connerie, je le sens. Je veux partir. Merci.


Je suis un garçon transgenre franco-libanais et j’ai besoin d’aide!

Bonjour, J'ai VRAIMENT besoin d'aide. Je cherche à me barrer de ma famille. Je suis en Belgique pour le moment mais en Aout je retourne au Liban. Là-bas, je serais coincé. Je répète donc mon problème: je suis victime de persécutions psychologiques trans/homophobes de ma mère et là, non là j'en peux plus je sature. Je suis un garçon transgenre, et elle ne l'accepte pas, me traite de lesbienne, me dit qu'au Liban j'ai intérêt à mettre des trucs plus féminin, elle me stresse.. non, vivre avec elle au Liban ça va tourner à la catastrophe, il est hors de question que je fasse la fille. J'aimerai donc en savoir plus sur les refuges, mes droits, en France, pas en Belgique, je suis franco-libanais. J'aimerai aller quelque part aux alentours de Grenoble, j'ai besoin de soutiens, j'ai une amie là-bas. J'ai besoin de son soutiens. Voilà. J'espère avoir été assez clair. J'aime ma mère et mes frères et ma soeur. Mais je peux pas continuer comme ça. Je vais mourir sinon. Merci.



J’ai peur d’affirmer mon identité masculine

Bonjours, j'ai 18ans je suis une femme mais je me suis toujours vue comme un homme. Toute mon enfance et maintenant mon adolescence est pourri à cause de ça. Depuis cette année je ne supporte vraiment plus la situation j'en ai parlé à mes proches mais ils me répète que je vais regretter si je fait des démarche et si je coupe mes cheveux. Ils me le répètent tellement que j'en vient a me le demander aussi... Pourtant être un gars a toujours été mon voeu le plus cher. Je n'ai pas envie d'être vu comme une boutch pourtant c'est ce que tout le monde perçois de moi j'en ai marre ! Certain jour je pense au suicide tellement je suis désespérer parce que rien ne change et je n'ai pas envie de mener une vie amoureuse et sexuelle de femme !... De plus je vais commencer l'école a une école pour adulte bientôt je me demandais si je pouvais faire changer mon nom sur les listes.. Vais-je vraiment regretter si je fait des démarches ? Que puis-je faire ?...


Je viens d’un milieu homophobe, pourtant, je ne peux plus ...

Bonjour je suis un ado vraiment perdu: j'ai compris depuis l'année dernière que j'étais homosexuel et j'ai cessé de me mentir. Le problème est qu'être homosexuel m'empêchera de fonder une famille et cela m'afflige. Je vis dans une famille et un milieu très conservateur du Sud de la France: mes proches et mes amis sont catégoriquement homophobe, leur propos sont très virulents envers les gays. Ce que je comprends ayant été élevé dans un milieu respectant les traditions et les valeurs morales comme ils disent. J'ai de plus en plus de mal à cacher mon penchant je suis de nature assez nympho même si coucher avec un homme me dégoute après l\'acte...Je suis aussi amoureux de mon meilleur ami hétéro homophobe. Sans vouloir me vanter je suis plutôt mignon et mes amis se demande pourquoi je n'ai pas de copine avec toutes les filles qui m'allume. Je suis aussi très populaire dans mon lycée. Un coming out ruinerait mes relations et ma vie. 2 option: le suicide ou continuer à me refouler jusqu'au pétage de plombs