Tag: santé physique


J’ai un gonflement entre le vagin et l’anus… pensez-vous que ...

Bonsoir, voilà j'ai attraper un gonflement entre le vagin et L'anus, plus proche de l'anus, en prenant une photo j'ai vu que c'était un peu gonfler et on voit un bouton blanc, mais c'est rouge autour et sa picote par moment mais gerable, je met une crème apaisante pour le moment, pensez vous que ça peut être grave ? Merci d'avance de votre réponse, cordialement. Anini


Douleur à la lubrification : qu’est-ce que ça pourrait être?

Bonjour, J'ai essayé de trouver des infos sur internet, sans succès, à propos d'un truc qui me dérange depuis quelques temps. Je compte consulter ma gynéco bientôt à ce sujet. mais en attendant, peut-être que vous avez des pistes de réponse pour moi, qui sait ! Alors voici la situation: la plupart des fois où je ressens une forte excitation sexuelle. quand je mouille, ça me fait mal. C'est comme si la vasocongestion me provoquait des douleurs. Ce n'est pas invivable, mais c'est désagréable. Détail : je prends des antidépresseurs et ma flore vaginale est super sensible. Qu'est-ce que ça pourrait être ? Merci d'avance !


Presque immédiatement après avoir éjaculé, je ressens une forte et ...

Presque immédiatement après avoir éjaculé, je ressens une forte et incontrôlable envie d’uriner: je ne peux pas arrêter l’inévitable et ça sort tout seul... De plus, si je tente de retenir ou que j’effectue une pression aussi petite soit-elle sur mon pénis je ressens un pincement très aigu juste avant le gland. Ça me gène un peu dans mes « activités » puisque je ne peux les pratiquer pendant plus de deux ou trois minutes à cause de l’envie d’uriner qui dure et donc, à la longue, enlève mon érection. J’aimerais au moins savoir pourquoi et, si possible, savoir comment pouvoir continuer mon affaire malgré tout. Merci!



J’ai constamment envie d’uriner après la masturbation et ça me ...

Bonjour , jai un gros problème apres la masturbation jai envie d'urine alors je fais ma petite affaire et apres sa me fait mal comme si il y avait quelque chose de bloquer et une envie d'urine constamment Macgolagane Salut Macgolagane! Merci pour la confiance que tu portes envers AlterHéros! Il faut beaucoup de courage pour poser des questions concernant la sexualité, mais heureusement, tu t'es adressé.e à la bonne équipe! Si je comprends bien ta situation, tu dis qu'après chaque séance de masturbation, tu ressens un envie d'uriner. Tu dis aussi ressentir une forte douleur après t'être masturbé.e, comme s'il y avait quelque chose de bloquée. Les informations que tu nous as transmises ne me permettent pas de connaître si tu as un pénis ou une vulve, je tenterai donc de te répondre d'une façon à inclure l'ensemble des possibilités. Premièrement, pour paraphraser cette réponse de ma collègue Amélie à une question similaire à la tienne, avoir envie d'uriner après un orgasme ou une éjaculation est complètement normale. «Cette envie d’uriner que tu ressens est normale. De nombreuses personnes ressentent le besoin d’uriner à la suite d’un orgasme ou d’une éjaculation. L’explication la plus probable étant que la vessie est liée à tes organes sexuels et que le sperme passe même par le même canal que l’urine pour sortir de ton pénis. La vessie est donc stimulée pendant l’éjaculation ce qui peut te donner l’impression que tu as besoin d’uriner. Ensuite, c’est plutôt sain à prendre comme habitude d’uriner tout de suite après avoir terminé de te masturber puisque si tu as des rapports sexuels avec autrui, il est important d’uriner après avoir terminé la relation pour éviter que des bactéries soient restées dans l’urètre et risquer de développer une infection urinaire.» Deuxièmement, en ce qui concerne tes douleurs au moment de la miction (au moment d'uriner), je ne peux malheureusement pas faire de diagnostic sur la raison pour laquelle tu ressens ces douleurs, puisqu’il existe beaucoup d’hypothèses possibles et que je ne suis pas un professionnel de la santé! En ce sens, seul.e un.e médecin saura déterminer l’origine de cette douleur lors de l’éjaculation. Lorsque tu ne te masturbes pas ou lorsque tu n'as pas de rapports sexuels pendant une certaine période, est-ce que tu ressens les mêmes douleurs lorsque tu urines? Quelle est la durée de ces douleurs? Où exactement ressens-tu cette douleur ? Consommes-tu des anti-dépresseurs ? Tu affirmes aussi avoir des envies constantes d'uriner. Il est aussi possible que les parois de la vessie ou de l'urètre soient irritées, ce qui provoquent une fausse envie d'uriner plus fréquemment. Or, seul.e un.e médecin pourra t'indiquer les raisons exactes pour lesquelles tu ressens ces envies constantes d'uriner. Toujours au sujet des douleurs au moment de la miction, pour citer une de mes anciennes réponses à un sujet similaire, «Si la personne ressent davantage une sensation de brûlure lorsqu’elle urine et lorsqu’elle éjacule il est possible que cette douleur soit causée par une infection transmissible sexuellement ou par le sang (ITSS) présente au niveau de son urètre. Par exemple, la chlamydia ou la gonorrhée peuvent, chez certaines personnes, causer ce type de symptômes. Si les douleurs s’apparentent davantage à un pincement, il se peut que ce soit (notamment! la liste n’est pas complète) lié à une hypertrophie bénigne de la prostate, à l’obstruction des canaux éjaculateurs ou à une inflammation de la prostate. Dans certains cas, la consommation d’anti-dépresseurs peut également créer une douleur lors de l’éjaculation.» Il est aussi possible que ce soit une infection urinaire, une cystite, dont ton ou ta médecin te recommandera un traitement approprié. As-tu un.e médecin de famille à qui tu peux discuter de cette situation? Je t'invite aussi à passer un test de dépistage d'ITSS pour en avoir le coeur net et pour, le cas échéant, traiter efficacement une possible infection! N'oublie pas de bien t'hydrater : boire beaucoup d'eau en une journée peut toujours bien aider à faciliter la miction. J’espère avoir pu te guider un peu dans tes questionnements. N’hésite pas à prendre de nouveau contact avec nous si tu as d’autres questions. Bonne journée ! Guillaume, développement social pour AlterHéros


J’ai constaté que j’ai un bouton sur l’anus, pas douloureux ...

Bonjours mesdames et messieurs Je m’appelle Thomas j’ ai 13 ans J’ai récemment constaté que j’ai un bouton sur l’anus et il est de couleur chair pas douloureux mais pas agréable quand je me lave à l’endroit où il y a le bouton je vous envoie ce message à fin de trouver une réponse à ma question Cordialement . Thomas merci de votre réponse


L’état de mon frère ne s’améliore pas. Est-ce que des ...

Bonjour, Je vous ai déjà écrit un petit peu à propos de ma situation familiale (mon petit frère est un ado trans, il a passé par plusieurs étapes difficiles, ma demi-soeur a fait un coming out de lesbienne et ca a mal été reçu dans la famille, donc c'était compliqué). Je vous écris à nouveau aujourd'hui parce que je me sens très inquiet. Est-ce que vous pensez que c'est possible que des émotions négatives rendent quelqu'un physiquement malade? La rentrée est arrivée et je pense que ca va trop vite et que c'est trop en même temps pour mon frère. Il est passé de tendu à complètement mal physiquement. Il est tout faible et blême, nauséeux, fiévreux. Ca pourrait être un hasard? Plus la rentrée approchait et plus il était anxieux et malade. Je ne sais pas quoi faire parce qu'il ne sait pas quoi faire. Il n'a pas l'air prêt d'être out à l'école et dans la famille mais en même temps il souffre beaucoup quand il est traité au féminin. Je me sens mal aussi parce qu'avec l'uni qui commence, je vais moins avoir de temps pour être avec lui ou pour être à la maison. Son nouveau meilleur ami n'est pas à la même école. Personne ne sait à son école. Il aura un prof que j'avais eu et je sais qu'il est vraiment bien comme humain, il pourrait sûrement être appui si mon frère lui parle. Mais pour le moment parler ce n'est pas possible. S. a essayé de parler de son identité avec d'autres amis qui vont à la même école que lui, mais toutes les fois, c'était trop tôt et c'est comme si son corps le bloquait. Tout d'un coup il était affolé et respirait en scillant, il avait l'air de manquer d'air et d'être dans un autre univers tout à coup. C'était vraiment terrible de le voir comme ça. Ça lui a refait à chaque fois qu'il a voulu en parler. Il a l'air épuisé et ça fait aussi qu'il s'isole plus parce qu'il arrive pas à parler à ses amis et qu'il est mal quand ses amis le traitent en fille. On a l'air d'arriver à une impasse. Je sais que j'exagère, mais j'ai limite peur qu'il meurt de panique et de stress, ou en tout cas qu'il devienne physiquement très malade pour très longtemps. Je ne sais pas quoi faire. Émile



J’ai fait ma première fois hier et depuis, chaque fois ...

Bonjour, voila mon problème, j’ai fait ma première fois hier dans l’après-midi avec mon copain, et depuis hier soir, a chaque fois que je vais faire pipi et m’essuie je constate du sang, cela n’a pas la même abondance que lorsque j’ai mes règles, et c’est seulement lorsque je m’essuie, je m’inquiète un peut et ne veut pas en parler a ma mère ni aller voir un gynécologue, j’ai lu plusieurs chose sur internet (chose qui m’a encore plus stressé) merci d’avance de vos réponses. Chouchoutte


Vaginites à répétition et résistance aux traitements: des suggestions?

Salut AlterHéros ! Ma question: j'ai des vaginites à répétition et les traitements prescrits par mon médecin et ceux achetés en pharmacie ne fonctionnent plus. Je n'ai pas envie de quelque chose de plus "fort" côté médicament, je sens que j'ai déjà développé une résistance... Est-ce que vous avez des trucs? Par exemple des condoms et lubrifiants plus doux (après un rapport sexuel j'ai presque toujours une vaginite qui se développe!), des "remèdes maison" ? Je connais déjà les trucs des sous-vêtements en coton, des savons avec PH balancé, le détergent pour bébés... bref je suis au courant de plusieurs choses, mais là c'est next level. Help? Merci !


J’ai besoin d’aide médicale à cause de mon binder, mais ...

Je me suis fait mal au côtes ( ribs ) a cause de mal binder ( trop longtemps, avec différentes méthodes ). Je crois que j’ai besoin d’aide médical ou au moins quelqu’un qui s’assure que c’est tous correct mais mes parents ne savent pas que je suis trans et je ne sais pas quoi faire



J’ai mis de la crème dépilatoire sur ma vulve, ça ...

Bonjour, alors voilà, j'ai fait une chose stupide. Je me suis épilée le maillot à la crème d'épilatoire, ce qui n'est pas la première fois mais habituellement je fais très attention. Cette fois je ne sais pas ce qu'il s'est passé, j'en ai mis sur ma vulve. Au début ça me faisait très mal (c'était ce matin) mais désormais ça va mieux excepté quand je vais au toilette, ça me brûle énormément. De plus, j'ai la vulve très sensible et lorsque je vais aux toilettes, c'est mon clitoris qui me fait le plus mal, surtout lorsque les fluides rentrent en contact avec une partie précise qui a dû entrer en contact avec la crème d’épilatoire. N'étant jamais allée voir un gynécologue et n'étant pas près de mes parents, je ne sais pas trop quoi faire, surtout que j'ai honte de leur en parler... Je voulais donc savoir, la brûlure va-elle passer toute seule, ou bien dois-je acheter de la crème ? Dois-je absolument aller voir un gynécologue, sachant qu'il est très difficile de prendre rendez-vous ? Je vous remercie d'avance