Tag: rêve


Je fais des crises d’angoisse en me disant que je ...

Bonjour, je suis une femme de 27 qui a un problème d’anxiété surtout par rapport à mes relations amoureuses. Je n’ai pas vraiment eu de bonne relation amoureuse avec les hommes souvent car je l’attachais au mauvaise type et mais aussi car je fuyais les hommes « gentil » qui voulait du sérieux. je vous explique mon problème j’ai toujours été et je suis toujours attirée par les hommes amoureusement et sexuellement même si ça c’est pas toujours bien passé. Maintenant depuis le deuxième confinement je fais des crises d’anxiétés assez importantes en me posant la questions suivantes : ça se trouve ça ne fonctionne pas car je suis lesbienne ? Et là je remets en question toute ma vie. J’en fais un véritable TOC je suis en boucle toutes les journées. Je vous avouerai que je n’en peux plus trop. Ce qui alimente cette pensée également s’est qu’après j’ai commencé à faire des rêves homosexuels. Mais aussi j’ai des souvenirs comme quoi j’ai déjà voulu tester une relation sexuelle avec une femme ou un plan a 3 (MFF) Cetait des envies comme ça sans personnes réellement en vision. Donc j’ai déjà essayé de le faire via appli de rencontre mais au final je ne l’ai jamais fait car l’envie passait ou car ça sortait de ma tête. pour tout vous dire Je ne pense pas avoir été attirée par une femme que ça soit des inconnue dans la rue ou réseaux, mes amies, des stars... forcément j’en ai trouvé belle mais ça s’arrête à là seulement. je me sens perdue même si je me dis que je suis hétérosexuelle que je me sens comme ça. Je suis toujours sur en train de me demander est ce la vérité ? Ou es tu lesbienne et tu te refoule ? Vas tu gâcher ta vie en te trompant ? j’ai besoin d’aide AnxieuseA



Est-ce que mon rêve signifie que je peux avoir des ...

Bonjour, Je vous contacte car j’ai lu plusieurs questions auxquelles vous avez répondu et j’aimerais que vous m’éclairiez également s’il vous plaît. Pour vous situez le contexte,j’ai 20 ans. Je suis hétérosexuelle et j’ai toujours eu de l’attirance pour les hommes,uniquement. Cependant,il y’a deux mois de ça,j’ai fais un rêve qui m’a particulièrement troublée. J’ai rêvé que j’étais lesbienne et que je draguais des filles. À mon réveil, je me suis sentie différente et je ne comprenais pas pourquoi j’avais fais un tel rêve alors que je n’ai jamais eu d’attirance pour les filles. Depuis ce jour,ma vie a complètement changé,je ne fais que penser à ça. Quand je suis dans la rue ou dans un magasin,je ne regarde pas les filles car j’ai peur d’être attirée,j’ai peur d’avoir du désir alors que je sais pertinemment que tout cela ne m’attire pas. Tout cela est très psychologique. J’ai peur qu’une fille me plaise,j’ai peur d’être excitée alors que je sais qu’au fond cela me « dégoûte » (navrée pour ce terme un peu fort et peut être déplacé mais c’est mon ressenti) J’ai peur d’être excitée en regardant une fille mais le simple fait d’imaginer l’acte me repousse et ne m’attire pas du tout. C’est assez contradictoire.. Je sais très bien qu’un rêve lesbien ne veut pas forcément dire qu’on l’est,mais comment un rêve peut nous boulever autant ? Ce rêve veut-il obligatoirement dire que j’ai des penchants lesbiens ? Avant de faire ce rêve,j’étais heureuse,tout allait très bien dans ma vie,et depuis.. c’est l’enfer. Pas un jour ne passe sans y penser. Je fais des études,j’ai un copain incroyable et j’aimerais que tout ça cesse.. J’aimerais passer une journée sans me demander si j’aime les filles ou non. Suis-je la seule à être dans ce cas ? Est-ce que cela va passer ? Merci infiniment. (PS : Ça ne me dérange pas que vous publiez ma question, mais je vous demanderais juste de ne pas afficher mon prénom s’il vous plaît.) Merci à vous pour votre écoute,



J’ai l’impression que mes rêves ne se réaliseront jamais et ...

Bonjour. En ce moment , je ne suis vraiment pas bien. Laissez moi vous racontez tout. Tout d'abord , je m'appelle Justine , j'ai 13 ans. Bref tout à commencé avec YouTube. Je regardais une vidéo de la célèbre Natoo qui faisait un vlog aux États unis , j'ai trouvée ça magnifique ! Depuis ce jour , aller aux États unis , c'est devenu mon rêve! Je ne suis pas comme les autres enfants de mon âge, car la plus part adorent tous ce qui est manga , Japon etc ... Moi je trouve ça insupportable les dessins animés japonais. Bref revenons à nos moutons. Comme je le disais , je rêve de partir aux États unis , même si c'est possible , vivre là bas ! Mais je me dis que dans tout les cas je ne pourrai jamais y allée car j'ai extrêmement peur des avions, et aussi des pensées qui m'inquiète à propos de mon avenir surgissent, du genre : " de toute façon, sa se trouve je ne reussirerais même pas mon avenir , je finirais à la rue." Du coup sa me rend triste. Maintenant passons à la suite. Depuis le début de l'année , je me suis imaginé une histoire où dans laquelle , il y a un garçon dans ma classe qui est différent des autres. En fait ce garçon est en quelque sorte mêchant , surtout quand on l'embête. Et aussi quand un professeur se montre agressif envers lui , il répond et menace. Il est toujours assis avec quelqu'un de nouveau pour voir si il développe un sentiment d'amitié avec un des élèves. Mais non , il est insocial. Et un jour c'était à mon tour de m'asseoir à côté de lui mais c'était pareille pour moi avec tout les autres, il ne m'aimait pas et moi non plus. Mais un jour je sors un roman ( dont je dirais pas le nom parce que c'est pas très adaptés à mon âge) qu'il semble aimait aussi , et donc il me fait la remarque comme quoi il pensait être le seul enfant à lire ce genre de roman. Et sa a continuer comme ça , car bizarrement , on a les même goût. Et nous sommes devenus amis. Et ensuite amoureux. Et plein de fois m'a mère m'accompagne chez lui. Bien sûr tout ça viens que de mes pensées. Petite précision sur le garçon: il a les cheveux bruns, les yeux bleus , il est américain , il a un peu de barbe et il s'appelle Chandler, rien à voir avec Chandler de Friends ( j'adore la série friends !) Bref je me dis que si je cherche bien je peux trouver un garçon comme lui mais ...... non. Dans ma classe les garçons parlent comme des abrutis, du genre : wesh , jure la vie de ta mère etc... Moi j'ai pas envie d'être amoureuse de garçon comme ça! Bref aucun garçon ne correspond à ce que je cherche. Et comme je sais que les rêves, que je viens de vous raconter , n'arriveront jamais , et bah sa me rend malade. Je passe mon temps dans ma chambre sur mon lit à penser à Chandler et au voyage en Amérique. C'est comme si c'était une autre vie que je voudrais vivre. D'habitude je suis toujours d'humeur à me lever à 10h ou 11h parfois , mais maintenant , je me réveille à 15h 14h. Et encore c'est parce que mes parents me réveille. Aussi je m'endors tout le temps , je suis tout le temps fatiguée. Je ne dessine plus , je ne chante plus , je ne veux plus travailler , je pleure tout le temps, tout simplement j'ai perdu la joie de vivre. Que dois- je faire pour redevenir la Justine qui as de l'humour et qui souris absolument tout le temps? Je suis complètement perdu. Je vous en prie , aidez moi...





J’ai juste envie de vivre une sexualité épanouie et lâcher-prise ...

Question : Je tombe sans cesse amoureux de filles/femmes, dans mes rêves, je suis assez souvent dominé (pénétré) par une apparence ou une forme avec un pénis. Cela me bloque dans mes initiatives avec les filles. Mes premières expériences sexuelles, j'étais anxieux et du coup, j'avais quelques problèmes et du coup, j'ai eu des érections un peu défaillantes, entendez par là, qui devenaient un peu molles par-moment et du coup je stressais, le cercle vicieux quoi... Je me sens toujours attiré par des filles, mais je ne me vois pas les pénétrer (dans mon imagination) lors de la rencontre. Par contre, j'ai envie d'être nu avec elles, les caresser, les toucher, sentir leur corps. J'ai l'impression que chez les soit-disant 100% hétéro, cette envie de pénétrer la fille est déjà là, peut-être je me trompe? Du coup, je me dis, qu'il y a truc qui cloche chez moi. Comme je suis très ouverts, je me suis dit, allez 'ce n'est pas si grave si t'aimes aussi le sexe masculin, teste toi'. En allant voir des corps humain d'hommes nus sur internet ou en regardant des hommes dans la vraie vie (pas nus), essaye de voir ce que ça te fait. Résultat: je ne me sens pas du tout attiré par le corps masculin, seul le pénis en érection est excitant pour moi. Je suis tombé sur le phénomène 'femme trans' ou 'shemale' qu'ils disent sur les sites pornographiques, je trouve ça terriblement excitant (l'idée d'une femme avec un sexe en érection) Mais, comme à la base, ce sont des hommes, ça bloque, je repère les formes masculines et je n'aime plus regarder d'images de trans, je cherche toujours un visuel où l'illusion serait parfaite, mais je me suis fait à l'idée que ça n'existe pas. En définitif, j'aime l'idée, mais dans les faits, je ne suis pas attiré... J'ai eu des relations sexuelles avec une dizaine de filles (tout mon passif est hétérosexuel), j'ai toujours été tendu. Récemment, j'ai eu une aventure avec une fille dépressive. Elle, qui n'avait pas de vrais amis a essayé je pense de me ranger dans la case de super ami. Sauf que moi, j'étais attiré tout autrement par elle. on s'est donné beaucoup de tendresses, et j'ai fini par faire basculer la relation vers beaucoup de sensualité (massages, puis masturbations). Elle finira même par me faire des fellations. A ce moment-là, mes doutes disparaissaient, et je me disais, "qu'est-ce que c'est le bonheur les relations sexuelles avec les femmes que j'ai choisi et qui me plaisent", sauf dés lors qu'elle allait atteindre l'orgasme, elle arrêtait, ou dés lors que je lui faisais comprendre que je voulais la pénétrer (tout en doutant dans ma tête que mon érection ramollirait), elle refusait, soit disant que ce n'est pas le genre de relations qu'elle désire avec moi. Elle finira par rencontrer un autre garçon et me dire qu'elle aurait aimé que notre relation évolue vers autre chose, mais sexuellement, qu'elle ne comprenait, que quand elle rencontre des mecs en soirée, elle ne se pose pas de questions, mais avec moi, elle était excité pendant nos relations (sensuelles, sexuelles appelez-les comme vous voulez), mais qu'après, elle se disait, 'non ce mec, c'est un pote'. Du coup, je me dis, 'hé mon coco, si tu rêves de pénis et te sens excité à la vue ou à la pensée de pénis en érection et que la fille te fait comprendre que tu ne l'as fait pas sentir sexuellement excité, et qu'en plus, je n'ai pas de pensées de pénétration (disons primaires ou incontrolables) envers les femmes quand je les rencontre. C'est peut-être que les femmes, ce n'est génétiquement pas fait pour toi? Or, il y a une nouvelle fille qui me plait et je n'ose pas l'inviter par peur que notre relation prenne la même route que la précédente. Ces interrogations prennent trop de place dans mon conscient, le cercle vicieux encore et toujours... PPFFFF Je rajouterai que le sexe féminin, je le trouve VISUELLEMENT moins excitant que le pénis masculin (en érection car sinon, franchement, je trouve pas ça excitant). Mais que j'ai adoré y mettre les doigts, jouer avec... Tellement d'interrogations ou plutôt d'incompréhensions... J'ai juste envie de vivre une sexualité épanouie et lacher-prise avec les filles, pourquoi ce rêve et fantasme du sexe masculin en érection qui me pénétrerait? Surtout que je trouve pas ça d'un point de vue extérieur, voir un homme pénétrer un autre... Je viens juste de me rappeler d'un truc, quand j'étais en primaire, je rêvais que mon amoureuse et ses copines m'attachait nue et me frappait chacun leur tour. Et j'aimais ça dans mes rêves, j'ai donc un penchant à me faire dominer, depuis tout jeune... Si vous pouvez m'aider à y voir un peu plus clair, merci beaucoup ! (mais tellement)


Une vie différente du bonheur stéréotypé… rêve ou possible réalité?

Bonjour, voilà je suis perdu en ce moment car j'espère avoir une vie hors du commun et différente du bonheur stéréotypé avec une femme des enfants et une maison. Ça me rendrait qu'à moitié heureux. J'ai besoin de me sentir vivant et en interaction avec le monde (connaissances, partage, humanitaire, choses simples, balades, percer dans la musique...) de relever des défis, de vivre des instants d'émotions, joies avec une petite amie, d'en prendre plein les yeux, des aventures, surprises; en somme d'avoir une vie trépidante ou routine et ennui seraient bannis malgré les obligations. En tant que graphiste à la recherche d'emploi, je crains que ce ne soit qu'un rêve (réservé aux artistes?) demandant beaucoup d'argent surtout que la frustration fait partie de la vie. Quand je vais à Paris je me sens vivre et suis charmé. Je me demande si je devrais vivre à la campagne ou en ville? Que pensez-vous de tout ça? Cette vie n'est-elle que rêve? Des pistes? Idées de choses à vivre? Merci!


Mes fantasmes homosexuels sont-ils en contradiction avec mon rêve de ...

Cette histoire commence avec une grande déception "amoureuse". Quelques jours après , je suis en classe tranquille puis mon regard se pose sur une des filles , Là , je ressens un truc qui me traverse tout le corps ensuite j'ai commencée à penser elle au point de fantasmé sur nous deux entrain de baiser mais c'était insupportable , je refusais ces pensées qui me bousillait le moral . J'essayais de la chassée de mes pensées mais j'essayais moins j'arrivais. J'ai commencé à me dire : "Ça y est je suis devenue Lesbienne" ou "Je suis hétéro un point c'est tout !" ou "Je suis bi !" . Des ruminations qui ont dur maintenant depuis 3 mois à peu prés , maintenant même si elles sont beaucoup moins présentes mais elles sont toujours là pour comme me dire que je suis lesbienne , que je n'aurai de copain que j'aime réellement , que je me mens à moi-mêle depuis mon enfance...Enfin vous m'avez compris...J'espère en tout cas ! Je crois pas être amoureuse d'elle...J'en sûre en tout cas ! Mais parfois son visage apparaît puis disparaît immédiatement après sa venue ou parfois je me surprends entrain de la regardée. Bien sûr , j'ai été voire une psy pour en parler avec elle et ça m'aide pas plus que ça. Pour elle , on née hétérosexuel , bisexuel ou homosexuel . Je lui est dit que depuis toute petite je me suis toujours vue avec "un prince charmant sur son noble destrier" (Aucun commentaire merci ! ) elle m'a dit : "Peut-être que tu viens seulement te rendre conte que tu es lesbienne ?" Je lui ai répondue non catégoriquement car bizarrement à ce moment là , j'étais sûre d'être hétéro . Puis ça m'a paru bizarrement qu'avant cette déception j'ai jamais pensée à cette fille puis d'un coup POUF ! Je pense à elle ! C'est peut-être de l'admiration ? ou du désir ? J'en sais rien . Je suis pas sûre que je sois claire mais c'est pas facile pour moi de mettre tout ça par écrit .



J’ai fait un rêve érotique à caractère homosexuel qui m’affecte ...

Peur de me perdre dans ma sexualité Bonjour,je n'ai jamais eu d'attirance pour les homme depuis le début de ma vie sexuelle (j'ai douté a mes 14/15ans mais j'ai vite réalisé que je ne désirais pas les hommes j'étais juste jaloux de leur beauté et de leur succès) Je suis en couple depuis un peu plus de deux ans avec une femme qui a éveillé en moi une libido incroyable cependant suite à un cauchemar ou j'avais un contact physique (palpage ect) avec un homme j'ai ruminé de peur de refouler quelque chose , c'est devenu une peur monstrueuse et cette femme que je désirais plus que tout a finit par devenir une femme que je ne désire plus vraiment (pas plus que les autres filles d'ailleurs) cette peur m'a fait perdre ma libido et petit à petit ma peur d'être attiré par les hommes a enflé .je me suis masturbé plusieurs fois sur du porno gay pour me tester j'ai après 2 semaine ressentis une fois de l'excitation mais sans érection. J'ai peur de ne plus être heteroet de la perdre car je l'aime