Tag: rencontre


Comment rencontrer des femmes plus âgées qui cherchent à être ...

Bonsoir. Je sais que ça va vous paraître bizarre comme question : comment rencontrer une femme qui cherche une relation avec des jeunes hommes et comment savoir que la personne est la bonne. Par la, je veux dire : comment être sur que la femme en face de nous est bien une femme qui cherche des jeunes. J'ai tellement peur de me tromper et d'avoir un moment gênant avec la personne.. j'aime bien les filles de mon âge aussi. Mais moins je dois avouer. Je cherche vraiment une femme avec une certaine expérience. À la prochaine :)



Pourquoi ça semble correct dans le milieu gay de valoriser ...

Allô Marie-Édith, bon voyage. Merci de m'avoir répondue. Je suis mélangé. Je sais un peu d'ou ca vient que j'ai des doutes mais je sais pas si c'est legit. Je suis protecteur c'est vrai. Pis je sais pas si mes idées se vallent ou si je suis en train de préjugé le gars. Je veux pas dire de l'homophobie mais je trouve ca vraiment weird à date que pour plein de monde (mettons les gars au festival à Montréal, le gars qui parle à mon ami sur internet, des inconnus sur la rue multicolore au plafond) ca aille l'air correcte de tripper sur des gars vraiment plus jeunes qui ont l'air plus petit pis pas rendus à la même place dans la vie. Pis de comme vraiment insister sur les "compliments" physique et valorser full la jeunesse et des traits comme pas de barbe et un corps slim. Que des préférances c'est juste des préférances. que les gouts ca se discute pas. Me semble que si un gars de comme 25-30-35-40-45 etc. focus juste sur des filles de 15-16 ans qui ont pas l'air d'avoir fini leur adolescence, on trouverait ca creep pis on se poserait mm pas la question. sa serait clair! Je trouve pas ca nice que ca passe entre des gars comme comportement sa me rend inquièt, je trouve ca creep. Je sais pas si c'est homophobic ce que je dis, mais c'est juste wrong comme habitude pis je vois pas pk ca serait correcte de baver sur des petits gars, juste pcq c'est pas des petites filles. je trouve ca weird que le monde disent que c'est juste la "culture gay" pis que je peux pas comprendre ou juger. Mon bro parle beaucoup avec un gars sur internet. Peut être qu'il est vrm nice pis c'est cool qu'il y alle qqn pour parler avec. Des fois c'est plus facile de parler avec qqn qui vie des affaires qui te ressemblent. Ca se peut que des fois je me sente un peu jaloux qu'ils ont un bond que j'aurai jamais et qu'ils se parlent plus. Mais c'est plus que sa. Je trouve weird que le gars se dise 24 ans et se fasse full ami avec un gars de genre 15... Je me dis Sont ou ses amis de son âge? pourquoi il a autant de temps pour un ado qu'il a jamais vu, qu'il a pas d'ami ou de famille en commun et cest pas sa job comme vous ni rien? Je trouve sa weird aussi que le gars veule jamais nous rencontrer avec plusieurs autres dans un lieu public. Soit sa adonne pas bien ou il dit qu'il va etre là mais tjr à la dernière minute il faut qu'il annule. J'ai peur que ca soit un catfish de qqn qui est vraiment pas qui il dit etre. Si mon autre bro se serait fait apporcher par une "fille de 24 ans" sur internet pis qu'elle veut être amie pis toujours se parler, mais jamais se voir en public pis dire des compliments qu'on sait jamais si elle est vraiment fine ou si elle crouse,ça serait weird pareil... je pense pas que c'est anti gay mon affaire? Je sais pas si cest parano mais j'ai peur aussi que ca soit des trolls homophobics qui veulent juste achaler des gays pis les lure dans des pièges. Et meme si c'est le bon âge et un vrai gars gay, 24 c'est deja trop vieux je trouve. Ils parlent beaucoup et se donnent des conseils mais le gars a l'aire aussi de donner des compliments "subtiles" weird. C'est pas des commentaires aussi trash et intenses que le monde de l'été à montréal mais c'est awkward pareil. Genre de vraiment souvent dire sans le dire qu'il est cute, qu'il devrait se trouver beau et attirant, confiant, qu'il est dont mature pour son âge (oui... mais aussi ca peut avoir l'aire de vouloir dire que la différence d'âge est pas grave), que c'est cute qu'il soit comme "baby gay" naïf et pure (wtf? seriously, qui de normal dit sa à du monde "c'est nice que tu soyes pure") Je sais pas à qui en parler pcq c'est pas ok de dire à qqn qu'une personne ait gay sans qu'elle dise qu'on peut le dire. Je veux pas non plus être rabas joie avec mon ami et tout de suite m'opposer à qqn de nouveau dans sa vie qui a l'air de lui faire du bien pareil. j'ai juste peur de ce que e gars peut vouloir pis que mon bro le rencontre dans un setting pas safe. :(  Bye bye, Anton



J’aimerais rencontrer une femme trans pour construire une relation sérieuse.

Bonjour ou bonsoir, tout dépend à quel moment vous verrez ce message. Je viens sur Alterhéros, car je sais pas ou aller. J'ose pas aller sur d'autre forums, peur qu'on se moque de moi. J'ose pas non plus en parler à mon entourage. Je suis déjà pas à l'aise à l'idée de parler des filles. Alors la, c'est encore plus compliqué pour ce qui va suivre. Déjà, je me présente. Romain. 20ans. Je viens ici, pour vous faire part de mon attirance envers les femmes trans. Quand j'étais jeune, c'est pas quelque chose auquel je pensais. À vrai dire, même pas du tout. Puis, à force de grandir, de comprendre la vie, de gagner en maturité. J'ai développé une attirance envers les femmes transgenre. Mon attirance pour elles, se place au même niveau que mon attirance pour les femmes cisgenres. Mais, j'ai eu, dans la vie, que des expériences/relations avec des cis. Ça me déplait pas. Mais j'aimerais aussi avoir la même chose avec les femmes trans. Ce n'est pas un simple fantasme. C'est vraiment du sérieux. Mais, vu notre société, et leur vision à l'égard des femmes trans, je me doute, que pour elles, cela ne doit pas être simple de se montrer. Je voulais savoir, ou il était possible d'en rencontrer ? Et je voulais savoir aussi, comment m'y prendre ? Lui faire comprendre que je cherche du sérieux et que j'ai aucun soucis avec les personnes trans. Merci de votre confiance. À la prochaine ! Romain



Comment faire pour partager mes sentiments à ma collègue?

je n'ai jamais eu de relations ni avec une femme ni avec un homme mais il y'a quelques mois je viens de découvrir que je ressens des sentiments très forts pour ma collègue que je connais a peine et a part les relations de travail on ne partage rien d'autre je suis tombée amoureuse d'elle au point ou je suis toujours pressée d'aller travailler et je suis même prête à faire des heures supplémentaire et quand elles et absente elle me manque terriblement quand elle s'approche de moi et elle me parle je me déconcentre et je deviens toute bizarre et je trouve toujours des prétextes pour aller la voir et quand elle me regarde je détourne souvent le regard de crainte qu'elle se doute de quelque chose j'ai peur de lui avoué mes sentiments directement peur du rejet et peur qu'elle en parle au boulots je le supporterai pas alors j'ai décidée de lui écrire une lettre anonyme en lui expliquant la situation comment faire pour le lui dire?



Comment trouver d’autres lesbiennes alors que je suis en Suisse ...

Bonsoir bonsoir ! Vous avez déjà répondu à quelques questions il y a pas mal de temps maintenant sous mon pseudonyme « pomme d’amour ». Je tenais tout d’abord à vous remercier de l’aide que vous m’avez apporté, désormais je n’ai plus de questionnement sur mon homosexualité et j’arrive à m’assumer pleinement alors plus besoin de se cacher derrière un pseudo ! Désormais, tous ces caps franchis, j’aimerais vivre, profiter, m’assumer et pourquoi pas aimer ? Je me demandais alors si en suisse, tout petit pays tout de même, il existait des moyens de rencontres entre lesbiennes ou homosexuel•les pour mineur. Et sinon, comment puis-je rencontrer des gens qui ont la même « particularité » que moi ? Peut on vraiment reconnaître les homosexuel•les comme certains le disent ? Merci encore de votre aide, Raphaëlle



Est-il immoral ou anti-féministe de chercher à rémunérer une femme ...

Bonsoir, Je vous partage une question très gênante... J'espère que ça n'attirera pas d'ennuis. Je ne sais pas vraiment vers qui me tourner pour cette discussion. Alors... voilà... Je suis une femme dans la trentaine. Je me suis toujours considérée comme une hétéro très timide, avec des expériences sporadiques et plutôt tièdes pour être tout à fait honnête. Après un long processus, je me dis qu'en fait peut-être que je serais mieux assortie avec une femme. Il m'arrive de plus en plus de regarder des femmes au quotidien et tout d'un coup un détail banal m'apparaisse délicieusement sensuel et réveille chez moi des sensations - et des sentiments - dont je ne me croyais pas capable... Je suis aussi très très timide sexuellement parlant. J'ai osé tenter des rapprochements avec des femmes de mon entourage, hélas leur réaction a été mortifiante pour moi. Je songe de plus en plus à tenter l'expérience avec une travailleuse professionnelle mais je ressens beaucoup de culpabilité qui s'ajoute aux espoirs et aux fantasmes. Je me demande s'il s'agirait d'un acte fondamentalement immoral ou anti-féministe de chercher à rémunérer une femme pour qu'elle soit intime avec moi. Je me demande si ce serait illégal. Je me demande si je mettrais ma santé ainsi que mon intégrité physique et émotionnelle à risque. Je me demande comment faire pour éventuellement la mettre à l'aise alors que je suis moi-même extrêmement timide. Je me demande comment faire pour qu'elle se sente respectée même si on introduit une dimension financière ou hiérarchique dans notre interaction. Je me demande comment agir pour ne pas être condescendante ou impolie. Je me demande comment être certaine que l'interaction corresponde à son orientation sexuelle et à ses envies - plutôt qu'à un extrême besoin d'argent ou à une situation précaire par exemple. Je me demande comment trouver une personne et un endroit sécuritaire. Je me demande comment faire pour que le plus d'argent lui revienne et qu'elle ne soit pas saisie par un proxénète ou un caïd. Je me demande ce qui est acceptable à dire ou pas. Je me demande si ce serait acceptable de passer une première rencontre à simplement discuter (évidemment je paierais pour le temps passé) des paramètres de la rencontre. Je me demande si ce serait acceptable de demander à la travailleuse des rapprochements intimes d'abord d'ordre sensuels plutôt que sexuels - je ne sais pas si c'est utopique ou insultant. Je me demande surtout si c'est absolument monstrueux et trahir les femmes et la dignité humaine... Bref, je me doute que ma question vous laissera probablement assez démunis, je m'excuse et comprendrais si vous n'aviez rien à me répondre. Je ne connais aucun endroit bienveillant permettant de tenir ce genre de discussion... Simplement vous écrire, c'était soulageant déjà. Merci J.