Tag: psychose


Je me pose des questions sur ma sexualité, j’ai l’impression ...

Bonjour, Je reviens vers vous car j'ai posté ce post il y a 3 ans : https://alterheros.com/experts/2016/09/je-me-pose-beaucoup-de-questions-sur-ma-sexualite-aie-je-un-toc-homo/ Or ma situation n'a pas beaucoup changé. J'ai juste compris plus de choses mais je me questionne encore. Je n' ai toujours pas eu de relation homo cependant je me pose toujours les mêmes questions. Je vois un psy qui me dit de vivre ma vie, mais c'est pas si simple. J'ai vraiment besoins de savoir, même si pour la plupart rentrer dans une case n'est pas important pour moi ça l'est car cette incertitude me pèse psychologiquement. Mon état actuel est que je me pose toujours sans cesse des question sur ma sexualité, ainsi plus je me la pose, plus j'ai l'impression d'être gay. Les filles m'attirent sentimentalement et sexuelement mais C est comme si mon questionnement ne me permet pas de m'intéresser à elles. Quand aux hommes je suis attiré physiquement des fois mais je ne me vois pas du tout avoir un acte sexuelle ou une relation sentimentale avec eux. Surtout, cela a un impact sociale avec les hommes car je me sent très mal à l'aise avec eux, même avec mes amis proches et certains membres de ma famille. Du coup je sais pas si je suis dans une psychose, dans un toc, ou bien dans un refoulement total. Je vais en reparler à ma psy dès que j'en aurais l'occasion. J'espère cepadant que vous pourrez m'éclairer ou m'aider d'ici là. Cordialement, Epk





Mon fils entend des voix disant qu’il serait homosexuel, que ...

Bonjour, Mon fils de 12 ans 1/2 est très mal. Cela a commencé par un reve très perturbant ou il entendait une voix qui lui répetait "t'es pédé, t'es pédé...". Il a commencé à avoir de grosses angoisses et a finit par se confier à moi. Nous avons bcp parlé et il m'a dit "pour moi l'amour c'est évident que c'est avec une femme mais le sexe je ne sais pas,ça ne m'est pas désagréable de voir un homme, mais je ne veux pas etre homo, non je ne veux pas, ça me dégoute, j'ai si peur maman" Au début j'ai trouvé des mots pour le rassurer, lui dire que rien n'était fixé mais les questions en ont entrainé d'autres et j'ai fini par me sentir impuissante à l'aider. Il pleure depuis 15 jours, il passe de la profonde tristesse à l'agressivité.J'ai pris rdv dans un centre psy pour ado. C'est une enfant d'une grande intelligence et sensibilité. En même tps son probl ressemble à un TOC car il doit vérifié qu'il ne l'est pas par des rituels!Est-ce possible que se soient ds signes d'homosexualité ?