Tag: polyamour


Je me pose beaucoup de questions par rapport à mon ...

Bonjour à toute l’équipe et merci pour ces aides précieuses. J’ai 24 ans, je suis en couple depuis 8 mois avec un homme. La relation a commencé de manière très passionnelle dans le sens où nous avons très vite exprimé notre amour l’un pour l’autre et discuté de futurs projets ensemble. Je vais contextualiser mon problème pour pouvoir le voir dans sa globalité ! Je suis une personne très anxieuse de nature et remettant sans cesse tout en question. Je suis aussi de nature très jalouse envers la vie des autres et ce que je ne me permet pas de faire. J’ai du mal à analyser mes émotions et en tirer une conclusion constructive. Par exemple pour la jalousie, est ce que cela indique systématiquement quelque chose que je veux avoir ? J’ai toujours relationné avec des hommes et les rapports sexuels ont toujours été douloureux. Je souffre de vaginisme et j’ai fait de la rééducation pendant plusieurs mois mais cela n’a pas suffit. J’ai découvert ma bisexualité il y a plusieurs années en tombant follement amoureuse d’une fille de ma classe. Cela n’a pas abouti à une relation car je n’étais pas assez « lesbienne » pour elle. Dernièrement je me pose de plus en plus de questions par rapport à mon couple et j’en fait part à mon amoureux. Au début je questionnait le fait d’être en couple exclusif même si je souhaite au fond de moi une relation amoureuse et sexuelle exclusive. Lui ne souhaite pas de relation ouverte et c’est catégorique. Je laisse beaucoup plus de place à mes doutes que lui et je leur accorde beaucoup d’attention ce qui me rend mal à l’aise. Le problème est que je veux toujours tout dans tous les domaines de la vie et que j’ai toujours eu des difficultés à choisir. Je me projette avec une famille et des enfants avec lui mais ce schéma m’angoisse car j’ai peur que cela m’enferme. Je ne serai pas capable de quitter une relation même si elle ne me correspond plus car je reste toujours attachée à la personne et je suis très dépendante affectivement. Aujourd’hui j’ai peur de me confronter à la vie et à la réalité et de devoir faire face à mes désirs envers les femmes. Je sais que je suis bisexuelle mais je sais aussi qu’en restant dans cette relation je n’explorerai jamais cette autre part de moi. J’aimerai seulement vivre ma relation sans accorder d’importance à ces doutes et attirances. Au niveau sexualité, nous n’avons pas de rapports mais beaucoup de tendresse. Nous essayons de remédier à cela et d’apporter un peu plus d’intimité et de désir dans le couple. Au niveau romantique je sais qu’une seule personne ne pourra jamais me combler et je pense que c’est ok. Le problème est que nous vivons actuellement très isolés et coupes du monde et cela me pèse. Des que je vais en ville, je me sens attirée par des femmes que je vois. Je les trouvent gracieuses, belles et indépendantes. Et cela m’angoisse. La relation avec une femme ou avec un homme est très différente. J’ai surtout peur de l’engagement et d’être frustrée. Sachant que cela touche tous les domaines de ma vie, je pense que c’est un état d’esprit à avoir : ne pas envier ce qu’on a pas. J’ai du mal à faire la part des choses, à savoir si je partagerai plus de choses avec une femme ou si être très différents dans le couple marche aussi. Je ne sais jamais ce que je veux et ces questionnement sont justement la cause de tous les problèmes. Je vais bien lorsque je déconnecte de ces questions et vis pleinement ma relation avec lui. Merci pour vos réponses à toutes les questions précédemment posées sur ce site et qui m’ont déjà aidée.


Suis-je gay mais je ne veux pas l’accepter?

Bonjour, Je suis un homme qui vient d'avoir 25 ans et cela fait deux ans que je me pose des questions sur mon orientation sexuelle, generant beaucoup de stress. Attiré par les filles depuis mon adolescence, j'ai enchaine les conquetes jusqu'a rencontre d'une fille qui comblait toutes mes attentes. Nous sommes resté ensemble pendant 1 an et avons vecu une tres belle histoire d'amour. J'ai mi fin a notre relation en sachant que j'allais demenager car je voyais que cette relation ne pourrait pas durer dans le temps et je voulais redevenir ceiibataire pour seduire d'autres filles et profiter de ma jeunesse. Ayant pour reve de me mettre avec une femme et fonder une famille, je voulais profiter de ma jeunesse et accumuler plus d'experiences sexuelles avec d'autres femmes. Cette decision fut tres difficile a prendre car j'etais tres epanoui et comble sexuellement comme sentimentalement. La rupture a ete sentimentalement terrible et cette fille est reste dans mes pensees pendant 2 ans. Cependant, 1 an apres la rupture et apres avoir enchaine les aventures d'un soir pour lesquelles j'ai eprouve beaucoup de plaisir, j'ai commence a ressentir une attirance pour les hommes. Un desir irresistible d'embrasser. Ce sentiment m'a beaucoup angoisse pcq je ne comprenais pas ce qu'il voulait dire. Plus j'ai enchaine les conquetes feminines, plus cette attirance homosexuelle a pris de la place. Je l'ai refoule. Cette attirance est pour le genre masculin dans sa globalite, pas pour une personne. Je suis attire par la plupart des hommes que je rencontre, meme si ils ne me plaisent pas au premier abord. Souvent dans la rue je vois des hommes qui me troublent par leur beaute et j'essaye de trouver une femme qui me plait pour me rassurer et savoir que les femmes me plaisent toujours. C'est tres handicapant car mes amis hommes me troublent egalement. Je dois me battre contre mes pulsions des que je les vois. Je m'isole ces derniers temps et vois moins mes amis masculins de peur d'etre mal face au fait de regarder leur visage, leur corps qui m'attirent. Apres une relation avec une femme tres intense d'un mois l'an dernier, je me posais encore plus de questions pour savoir si j'etais bien a ma place avec elle. Ca me stressait beaucoup et apres la rupture j'ai decide de me mettre sur tinder pour experimenter l'homosexualite. J'ai rencontre deux garcons que j'ai embrasse. J'en avais tres envie mais quand je l'ai fait je n'ai pas trouve beaucoup de plaisir. Il y avait comme une sorte de degout a avoir leur langue contre la mienne. J'ai mis un terme a ces aventures qui me mettaient mal a l aise et ai continue a enchainer les conquetes feminines. Vis a vis des femmes, j'ai des experiences tres satisfaisantes sexuellement et sentimentalement et je n'eprouve pas de fantasmes sexuels vis a vis des hommes, hormis le fait de donner une fellation. Je trouve les penis attirant. Mais le fait de recevoir une fellation par une femme m'excite beaucoup plus que par un homme. Je ne suis pas un grand fan de la penetration vaginale meme si j'y eprouve souvent du plaisir. Il y a quelques mois, j'ai voulu me mettre avec la fille de mes reves que je connais depuis des annees et s'interesse desormais a moi. J'ai mis fin a mes relations avec toutes les autres femmes que je freqentais pour elle car je suis amoureux d'elle. Cependant, nous avons decide d'une relation exclusive. Pendant 1 mois j'ai commence a etre de plus en plus angoisse et je ne dormais plus la nuit. C'est pour cela que je lui ai dit que je me posais des questions de preferences sexuelles et que j'avais besoin de liberte pour experiementer mon attirance envers les hommes et m'en liberer. Depuis je suis passe a l'acte en recontactant un des garcons de tinder. On s'est revu 5 - 6 fois. On s'est embrasse plusieurs fois et je le trouve vraiment beau et attirant. Je dois dire que cette attirance est plus forte que celle que je ressens pour les filles desormais, meme si elles sont tres tres belles comme ma copine. Nous avons fini par faire du sexe ensemble ou l'on s'est echange des fellations. J'etais plus dans l'exploration que dans l'envie de coucher avec cette personne. J'avais tres envie de lui donner une fellation mais en revanche je n'etais pas du tout excite par la scene contrairement a un rapport avec une fille. Je n'avais tout simplement pas d'erection alors que je me sentais a l'aise et qu'il a tout fait pour que je prenne du plaisir. Cette experience a ete d'un grand soulagemment et je me suis senti tres bien apres car je pensais m'etre revele bisexuel mais plus attire par les filles sexuellement. Le lendemain en sortant dans la rue, j'ai remis cette hypothese en question quand je revoyais des hommes. J'ai toujours tres envie de revoir ma copine, de lui faire l'amour car je l'aime profondemment et je me sens attire sexuellement par elle. Cependant, je passe par des phases ou je me sens tres hetero (excitation sexuelle et masturbation, relation avec ma copine, attirance pour les filles et envie de seduire des femmes) et d'autres ou je me dis qu'il est evident que je suis gay (attirance de plus en plus forte pour les caracteres masculins comme les muscles, les penis, la barbe, sentiment tres fort d'avoir envie d'embrasser). Je m'identifie actuellement en tant que bisexuel, car j'ai eu une trentaine de conquetes feminines avec lesquelles j'ai eu beaucoup de plaisir et je ne souhaite pas tirer un trait sur une femme dans le futur. Je prefererais d'ailleurs de loin construire ma vie avec une femme mais aujourd'hui je me sens plus attiré par les hommes. Mon orientation change. Je deviens de plus en plus exigeant envers le corps des femmes et ils m'attirent moins que celui des hommes, que je decouvre et sexualise de plus en plus. Est ce pcq c'est nouveau avec les hommes que je suis moins attire par les femmes? Est ce une phase ou serais je toujours plus attire par les hommes? Je suis perdu car je ne sais pas quelle est ma vraie preference sexuelle. J'ai peur de brisé mes reves avec cette fille dont je suis tres amoureux et avec laquelle un tres bel avenir pourrait arriver. Nous avons arreter de nous voir pendant 10 jours quand je lui ai dit que je ne pouvais me mettre avec elle. Je pensais constamment a elle et j'etais tres triste. Je ne dormais plus la nuit pcq je pensais a elle. Du coup nous nous sommes remis ensemble et vivons pour le moment dans une relation ouverte. Situation qui me convient pour le moment car elle me permet d'etre instable. Cependant, je ne suis actuellement pas capable de me lancer dans une relation monogame avec elle pcq des que je vois un homme je recois comme une decharge electrique. Du coup je me remets en question et je passe par des phases d'angoisses tres dures a vivre. Je prevois de continuer a rencontrer des hommes pour assouvir ces desirs et avoir une reponse. Peut etre que je suis attire par les hommes mais sexuellement par les femmes car j'ai tres peu de fantasme homo et le porno gay me derange/ ne m'excite pas? Je me torture souvent l'esprit en me demandant si ma place est vraiment avec elle, pcq je constate mon attirance pour les hommes et je ne veux pas lui faire perdre son temps ou la faire souffrir, mais je n'ai pas l'impression d'avoir toutes les experiences en ma possession pour faire un choix par rapport a elle. Au regard de ma situation, suis-je gay mais je ne veux pas l'accepter? Tout mon entourage est au courant de mes questionnements et l'ont tres bien accepte. J'ai la chance d'avoir un entourage ouvert et bienveillant. J'ai l'impression qu'il s'agit plus d'un coming in qu'un coming out que je dois realise. Quel est votre avis sur la situation? J'ai envie d'embrasser tous les garcons que je vois mais quand je suis en soiree et que l'occasion se presente d'aller voir des garcons, je suis plus (+) attire par les filles. Le fais-je par confort? par habitude? Je pense que je prefere tout de meme le corps des femmes pour le sexe


Je viens de dévouvrir que mon copain est bi et ...

Bonjour, Je suis en couple avec mon copain depuis 11 mois et je viens de dévouvrir que mon copain est bi. j'ai trouvé ses messages avec un homme et une site de rencontre pour les gay et bisexuelles qu'il a créé spécialement pour cela. il a posé une annonce pour un plan suce, des hommes lui ont répondu et il à renvoyé un message qu'à un mec. J'ai été totalement choqué et triste... j'ai pleuré toute la nuit, jusqu'à ce qu"il se réveille. Il a rencontré cet homme chaque 2 ou 3 semaines pour faire le sex derrière mon dos. Je lui ai montré ma découverte et lui ai demandé des explications, il m'a répondu qu'il n'avais pas réussi à me dire qu'il était bi, que ce n'étais pas régulier qu'il ai des échanges avec des hommes que ça ne comptais pas pour lui. Il m'a encore menti alors que j'ai fais des captures d'écran de toutes les discussions et tout ce qu'il fait, il les raconte à cet homme et là je me pose des question, est ce qu'il tient à cet homme? est ce qu'il est bi ou gay? J'ai peur, je tiens enormement à lui mais quelque chose s'est cassée je crois... je n'arrive plus à dormir, je ne pense qu'à ça, je suis tellement blessé. Il m'a dit qu'il aime le penis et il a besoin de ça .. J'ai besoin de savoir ce que vous en pensez, j'ai besoin que vous me disiez qu'est ce que je dois faire, doit je le quitter ? car je suis totallement perdue. merci de vos réponses...



Mon mari est bisexuel et je crois qu’il n’a pas ...

En couple hetero à la base et exclusif mon mari s'est révélé dans un premier temps bisexuel en ayant besoin d'assouvir ses pulsions homo. Il m'aime toujours et ne veut pas me perdre. Mais au fil du temps il s'avoue de plus en plus homo mais ne veut toujours pas me quitter. Il est homo dans ses pratiques sexuelles mais ne veut pas de sentiments. Notre sexualité lui plaît également. Je veux lui laisser cette opportunité de pratiquer avec les hommes mais pas aussi souvent qu'il le souhaite.


Je pense vraiment être polyamoureuse, comment en parler à ma ...

Allo! Je suis une fille queer (je trouve que c’est le label le plus vaste, aucune étiquette ne m’a jamais rendu confortable). Je suis en couple depuis près de deux ans. Quand j’ai commencé notre relation, ma blonde s’identifiait encore comme un gars, mais depuis février elle a entamé sa transition pour devenir la femme qu’elle est. Depuis le début, le sujet du couple ouvert avait toujours été sur la table, mais on avait jamais exploré ça (par manque de communication de sa part). Ça ne me dérangeait pas, je n’étais d’ailleurs pas extrêmement prête à concrétiser l’idée. Cependant, depuis qu’elle a commencé les hormones, sa libido et sa capacité à avoir des érections ont vraiment diminué, et son live language a changé. Nous avons donc commencé à reparler du couple ouvert et j’ai eu ma première expérience avec un bon ami de longue date. De son côté, elle souhaitait expérimenter avec des gars mais n’a pas encore eu l’occasion. Mon inquiétude, c’est que mes questionnements des dernières années (5-6 ans) semblent se concrétiser et je pense vraiment être polyamoureuse…. Ça me fait vraiment peur. En fréquentant mon ami, je me suis rendu compte à quel point une relation avec un homme est différente qu’une relation avec une fille, et j’adore les deux. Si c’était juste de moi, j’aurais encore ma blonde, et un chum. Mais j’ai vraiment peur d’en parler, je sais pas comment l’amener à ma blonde, j’ai peur qu’elle le perçoive comme si je la « trouvais pas assez » et que j’essayais de combler un manque… mais ce n’est pas le cas. Ça serait injuste de ma part de demander à une seule personne de combler 100% de mes attentes et envies. Je ne veux pas la remplacer, je veux aimer deux personnes, différemment mais également. J’ai aussi peur pour l’autre garçon. J’ai peur de faire toutes les démarches avec ma blonde, et que lui ne soit pas partant pour ça. Bref, j’ai juste peur d’être déçue, et je m’attend à devoir vivre un « deuil » et d’avoir l’impression que je passe à côté de quelque chose. Je ne sais pas quoi faire. Je ne voudrais pas non plus avoir a l’expliquer a ma famille, voir le jugement autour de moi. J’ai peur. Comment je devrais aborder le sujet avec ma blonde, le gars et/ou mon entourage? Quelles réflexions je devrais avoir par rapport à moi? Comment dealer avec mes émotions? Merci Une fille vraiment mêlée Ps: je suis diagnostiquée avec un trouble de la personnalité dépendante et les troubles de la personnalité du groupe b (antisociale, narcissique, histrionique et borderline), et je pense que ça affecte beaucoup la façon selon laquelle je réfléchis au problème et la façon que je le ressent


Je voudrais savoir si je suis bisexuelle et polyamoureuse…

Allo mon nom est Luna je suis extrêmement solitaire depuis petite et ça ne m'aide pas beaucoup a savoir ma sexualité et j'écoute souvent des choses que la relation principale est gay lesbienne ou encore bisexuel. Et souvent je suis plus attirer par les histoires avec des relations poligame ou a plusieurs et je voudrais savoir si je serai bisexuel ou un truc dans le genre et si je serai plus attiré par un couple a plusieurs Luna




Je suis fiancée avec un homme, mais je meurs d’envie ...

Hello Donc j’ai une question par rapport à mon orientation sexuelle. Je suis en couple avec un superbe homme, on est fiancées depuis un an ... je l’aime et je ne voit pas une possibilité d’être avec quelqu’un d’autre. Cependant, j’ai une attirance purement sexuelle vers les filles également.. Je ne l’avais pas avant l’avoir connu .. et je ne comprends pas exactement ce qu’il s’est passé dans mon esprit à un moment. Je ne l’ai jamais fait avec une fille mais j’en meurs d’envie. Toutefois, je vais pas expérimenter ça pour voir si mon instinct par rapport à mon orientation sexuelle est juste .. car, je ne peux pas tromper sans me sentir coupable à en mourir. Bref .. je ne sais pas exactement si je pourrai en finir avec ce fantasme .. ou désir.. ou bien ce que c’est. Comment faire ?! 😅😅


Est-ce que la libido d’une personne hyposexuelle peut changer avec ...

Bonjour et gros becs de France! Voilà, je suis mariée depuis 10 ans à un homme que j'aime et qui m'aime. Nous avons des jumeaux de 6 ans (et j'ai aussi des jumelles de 17 ans d'une précédente union), et c'est un papa fantastique et un beau-père attentionné. Mon souci est que je pense qu'il est hyposexuel. Le sexe ne l'intéresse pas beaucoup, il ne manifeste pas de désir envers moi et nos rapports sont très peu fréquents (1 à 2 fois par an avec pénétration, toujours dans la même position et cela ne dure pas très longtemps. Sinon, du sexe oral (lui pour moi généralement, i semble aimer m'offrir cela) mais rarement aussi, je dirais 1 fois tous les 3-4 mois). Il me dit que le sexe ne lui manque pas, il ne se masturbe même pas... Moi en revanche, le sexe me manque, j'aime ça et n'en ai pas honte. Nous avons consulté des sexologues ensemble, j'ai tenté de "varier le plaisirs", certaines choses fonctionnent sur le coup, mais cela retombe toujours très rapidement. Il ne prend jamais l'initiative et je me lasse de devoir réclamer ses faveurs à chaque fois. Je me sens très frustrée et perds confiance en moi au fil des ans: je suis bourrée de complexes (irrationnels pour la plupart), je ne me sens pas femme mais seulement mère et "copine", je suis sous anti-dépresseurs... Je me sens "faner" petit à petit, ne pas susciter d'intérêt physique chez mon mari. Nous nous entendons très bien au quotidien, on rit beaucoup ensemble, c'est quelqu'un qui a énormément de qualités. Mais je sens que je craque. Je me sens attirée par d'autres hommes (physiquement mais pas du tout sentimentalement) et me demande si des aventures extra-conjugales ne seraient pas la solution. Je lui ai déjà dit que je n'étais pas à l'abri de succomber un jour si un type me faisait des avances et me plaisait. Il m'a répondu qu'il en avait conscience et que si ça devait se passer, il préférait ne rien savoir. Bref, ma question est la suivante: que puis-je faire pour éviter d'en arriver là? (le tromper n'est pas ce dont j'avais rêvé en l'épousant. Je précise qu'au début de notre relation, notre vie sexuelle était un peu plus active, mais pas non plus exceptionnelle: il souffrait du dos, prenait de la morphine, et je mettais ça sur le compte de ses problèmes médicaux. Il a été opéré depuis, va beaucoup mieux, ne prend plus de morphine, mais pour autant, notre vie sexuelle est de plus en plus plate). Dois-je me résigner? Une personne hyposexuelle peut elle changer (j'en doute fort... Et mon mari a 49 ans...) Merci d'avance pour votre aide... Bravo pour votre site!!!



Est-ce que l’on peut aimer plus qu’une personne à la ...

-Est-ce que c'est vrai qu'on ne peut pas aimer plus d'une personne à la fois ? -On ne pourrait pas aimer deux ou trois personnes avec la même intensité ? -C'est juste pour confirmer parce que je ne suis pas certaine à 100 % : -Est-ce qu'on peut dire qu'on a une relation amoureuse si l'autre personne n'est pas au courant ? -Ou cela ne compte pas ? -Ou on doit être les deux au courant (duo) pour qu'il y ait une relation amoureuse ? -Qu'est-ce que je réponds à une personne qui me demande si je suis aux hommes ou aux femmes, si moi, je suis amoureuse de l'amitié ? Réponse : Autres ?? -On m'a souvent dit que je suis bizarre, pas normal, que je vais changer d'idée un jour, que je ne me suis peut-être pas encore découverte, que je n'ai peut-être jamais été amoureuse, que c'est rare ou que ça n'existe pas d'être amoureux de l'amitié... Comme si je n'ai pas trouvé la bonne réponse à un examen, comme si ce n'est pas la réponse attendue par rapport à la moyenne des gens, comme si ce n'est pas bien ou pas correct, comme si ce n'est pas normal ou pas rationnel, etc.