Tag: peur d'être gay


J’ai peur d’être gay, même si je sais qu’au fond ...

Bonjour, j’ai un problème, j’ai vraiment peur de devenir homosexuel, j’ai longtemps été traité d’homosexuel dans mon enfance parce que j’étais un peu éliminé et j’ai une petite voix. J’ai grandi avec cette peur de devenir homosexuel. J’ai eu plusieurs relations avec des femmes et j’ai beaucoup aimé je suis actuellement en couple et je suis heureux j’aime beaucoup ma copine quand elle est prêt de moi j’oublie tout ces trucs d’homosexuel. Mais une fois qu’elle n’est pas là je recommence à penser à ça. C’est deux temps il est devenu fréquent pour moi de regarder et télécharger les pornos gay et de me masturber. Je commence à douter de si je suis hetero ou gay. Mais je ne veux pas être gay j’ai vraiment peur je sais qu’au fond de moi je suis hetero mais j’arrive pas à sorti de ma tête que je suis attiré par les hommes et ça me fait peur. S’ils vous plaît aidez moi. Yoyo


Mon ami est devenu gay pendant un été, je me ...

Bonjour Je m'appelle Alban, je suis en questionnement sur mon orientation sexuelle , j'ai 14 ans je vis en France et je vais bientôt rentrer en seconde. Je me pose des questions sur mon orientation sexuelle depuis un certain moment cette question m'avait déjà traverser l'esprit mais je m'étais dit que je étais hétéro car j' étais amoureux d une fille. Puis pendant un séjour avec ma famille je me suis posé cette fameuse question" est-ce que je suis gay" je ne sais plus pourquoi cette question est revenue dans mon esprit, je me suis dit que c est parce que mon ancien meilleur ami est devenu gay pendant un été . Cette question est revenu a la charge comme ça je me suis donc mis a regarder tous le garçons qui passaient mais bizarrement je ne voyais plus aucune fille capable de me plaire ( l'endroit où je passais mon séjour en famille était un trou paumé au millieu de la Bretagne). Pendant tous le séjour cette question m'a torturé j'ai donc décidé d'aller voir du porno gay et je n'ai pas réussi a bander et donc je me suis dis que je étais pas gay puis cette question est revenu j'ai donc passer le pire séjour de ma vie. J'ai essayé de voir les indice que mon enfance aurait laissé je me souviens que un jour j'ai embrassé un de mes ami par erreur sur le coup sa m'avais fait rire mais rien de plus puis je me suis souvenu que j avais embrasser une de mes anciennes amis et que j'avais éprouvé du plaisir a l'embrasser et aussi un jour en 3ème un ami m'a demander si je étais gay parce que je resemblais au garçon pas du tout attiré par les fille alors que j'ai toujours eux envie d avoir une petite amie sauf je ne savais pas comment faire et puis dans mon collège le fille sont un peu bizarre mais il y en avait une dont j étais amoureux mais tout mes amis la traitaient de pu** parce qu elle était sorti avec beaucoup de garçon mais j étais amoureux d elle quand même j'ai même eux des fantasmes avec elle. Un jour avec des amis on avaient fait des action ou vérité et je l'ai embrassé plusieurs fois et j'ai adoré mais si c étais sans la langue pendant les vacances d été la question de me demander si je suis gay a commencé a prendre beaucoup de place j'ai regardé plusieurs fois du porno gay sans réussir a bander sauf une fois où une image ma rapeller du porno hétéro. En quête de questionnement je suis aller faire des test qui me ont dit que j étais hétéro mais je ne les ai pas cru j'ai fais un teste qui était bien et qui m'a permis d apaiser mes doute pendant un moment ce test est l'échelle de Kinsey je ne sais pas si fiable. Je suis aller voir des témoignages de jeunes ados qui ont découvert leur homosexualité ou qui étais en questionnement, tous les témoignages de personnes que j'ai lu dise la même choses "et là ça a été le déclic " et il y avait des gens qui se disait hétéro avant de devenir Homo et d autre qui l'ont toujours su puis je me suis persuadé que je étais gay mais quelque au fond de moi me disais que je ne l'étais pas puis je me suis dit que j'etais hétéro et là quelque m'a dit que je ne l'étais pas j' ai donc envisagé la bisexualité mais là non plus sa ne plaisait cette question me torturait tous le temps je même penser au suiside mais j ai renoncé , ma mère a remarqué que je me sentais vraiment pas bien on est allé chez mon pédiatre qui est un ami de la famille, je lui est expliqué que je ressentais plus un aussi grande attirance pour les fille et il m'a dit que c était peut être une chute de libido et après quelques recherches j ai remarque que la baisse de libido pouvais être lié a la grande consommation de porno et j' ai lu dans cette article sur la baisse de libido que des gens préfèrent se masturber que d avoir une véritable relation sexuelle . Comme je suis un grand consommateur de porno je me suis dit que au bout d un moment mon cerveau avait remplacé l'idée d'avoir une relation sexuelle avec une fille a été remplacé par le porno. J'ai tout remis en question pour moi dans le futur j avais envie d avoir une femme et des enfants tout ça quoi ! J'ai essayé de m imaginé avec un homme dans une relation a long terme et je n'arrive pas a imaginer ça . Je n'arrive pas a savoir pourquoi je regarde les autre garçons sans le vouloir et j'ai trouvé une explication je ne suis pas attiré par les autre garçon mais je suis jaloux des garçons qui sont beaux, qui attire les fille et qui sont musclé je ne me suis jamais senti a l'aise dans mon corps et d un côté je me suis dit que c'est peut être de l attirance pour les garçons et je ne sais même plus c est quoi le concept d attirance pour une personne . Et donc je vous demande de m'aider merci de votre aide et de votre compréhension je sais que ce que j'ai écrit est peut être génant mais aidé svp et désolé pour les fautes d'orthographe. Alban


Au fond je sais que je suis hétéro, mais quand ...

Bonjour , j’ai 16 ans et je me questionne beaucoup sur mon orientation sexuelle. Sexuellement ce sont les femmes , y’a que les femmes qui me donnent une erection et je me sens bien que en leur compagnie , jamais je n’irai embrasser un homme , ou faire quoi que ce soit. J’ai eu un fantasme gay passager et deja tenter quelques fois le porno gay par curiosité. Jamais tomber amoureux d’un homme et je suis en couple avec ma chérie. Ce qui me tracasse c’est que au fond je sais que je suis hetero , j’ai eu une longue periode de stress et de peur d’etre gay et depuis c’est partie. Sauf que la a chaque fois que je vois un homme que je trouve beau j’ai l’impression de l’aimer ou d’etre attirer et sa me stress j’ai l’impression d’aimer sa et en meme temps stresser enfin c’est bizarre , qu’en pensez vous ? Kevin



Peur d’être homo: baisse de libido et manque de confiance ...

Bonjour je vous ai déjà écrit il n'y a pas très longtemps, sur le fait d'un questionnement obsessionnels. En peu de temps j'ai vraiment réfléchi à ce sujet : " pourquoi ai-je aussi peur d'être attiré par les mecs ? ". J'en ai parlé à une pote pansexuelle qui m'a dit de ne pas y penser et de penser au présent et que peut être dans un futur je serai attiré par les hommes. Cela m'a beaucoup angoissé, je ne me voyais pas du tout avec un homme, juste le fait qu'un pote me caresse me touche sensuellement pour rigoler me met mal à l'aise. J'essayais de me rassurer mais ce n'était pas la solution. Il fallait réfléchir et comprendre. C'est ce que j'ai fait. Comme je vous l'avait dit j'ai une copine depuis 3 semaines maintenant avec qui je suis heureux et avec qui j'ai fait des préliminaires. Mais avant je sortais d'une relation décevante avec une fille qui me plaisait depuis le début de l'année scolaire sur qui je fantasmais. Depuis un moment j'ai une baisse de libido, le porno ne me faisait plus aucun effet. Je n'ai plus l'envie de plaire aux filles comme avant alors que c'est les vacances ( ça me le fait toujours au début de mes relations). Suite aux préliminaires avec ma copine, j'ai trouvé ça bizarre que ça paraisse normal, ça s'était fait naturellement. Je ne pensais pas que c'était comme ça a cause de ma vision du porno. J'avais des appréhensions depuis un moment du genre " et si la première fois j'aimais pas, et si c'était nul ". Mais faut pas s'inquiéter en fait j'en ai parlé avec un pote et ça lui a fait va avant sa premiere fois. Je sais que ma première fois approche, je vais partir 1 semaine en vacances avec mes potes et ma copine est là. D'où vient sûrement toutes ces appréhensions. J'ai donc conclu que mon problème venait de ma baisse de libido et mon manque de confiance en soi. Ceux qui ont mon problème faites du sport ça vous détendra. Laissez ces pensées venir et laissez les venir et ignorez les. Et vraiment c'est important, TROUVEZ POURQUOI VOUS AVEZ CES PENSÉES ! Mon objectif : retrouver ma libido avant de revoir ma copine dans 15 jours . J'espère que mon message aura éclairé certaines personnes ! ;) Anonymous



Mon copain est persuadé qu’il refoule une homosexualité

Je vous envoie un message au nom de mon copain, ensemble depuis 1 an et demi, c'est un homme séduisant de 21 ans. Il a eu beaucoup de relations avec des femmes mais ce n'était pas du sérieux (des plan cul qui n'ont mené à rien). Je suis sa première copine avec qui c'est du sérieux, malgrès des débuts compliqués (il n'arrivait pas à savoir s'il était amoureux de moi) nous nous aimons follement. Cependant depuis Septembre, il n'a plus de boulot, et il déprime beaucoup. Et il se demande tout un tas de choses. Il n'a jamais douté d'être Hétéro. Et depuis Novembre il a commencé à avoir des sensations physique dans la régions anales, les analyses médicales ne révelant rien on en a déduit que c'était psychosomatique. Il voit une Hypnotérapeute depuis février et une Psychologue depuis janvier. Il est persuadé d'avoir un toc homo (il pense chaque jour être homosexuel alors qu'il n'a aucune attirance ni sentiment vers les hommes. Il me trouve très attirante et m'aime beaucoup). Je lui ais expliqué que le toc homo n'existait pas, et il répète qu'il aune peur bleu de se retrouver un 50 ans avec une révélation du type : en fait il aime les hommes et d'abandonner sa famille et de me perdre. Il en a beaucoup discuté et le fait de savoir que ses sensations annales ne pouvait pas être "un appel de l'homosexualité" l'ont rassuré un peu mais je ne comprend pas il est persuadé qu'il "refoule quelque chose". Ses parents se sont séparés quand il avait 9 ans et je sais que c'est un énorme chamboulement dont il ne se remet pas... Je reste attentive à ce qu'il me dit mais ça comment à être dur moralement pour moi, je ne sais plus quoi lui dire pour qu'il comprenne que s'il m'aime il n'a pas de raison d'être homosexuel. Et le fait que ça le dégoute d'imaginer qu'il puisse avoir des rapports avec des hommes prouve qu'il n'est pas homo. Mais ça ne lui suffit pas.. Il pense qu'il y a autre chose. Il a regardé bcp de porno pendant très longtemps et il fait une obsession sur la taille de son pénis. Et il m'a expliqué qu'il avait souvent eu des troubles de l'érection et il pense que c'est une preuve supplémentaire qu'il est homo. Je lui dis dit que non, la psy également.. Mais la psy ne sait lus quoi lui dire, et il pleure tous les jours en disant qu'il ne veut pas me perdre et qu'il a pas envie d'être homo parce qu'il aime trop mon corps qu'il ne pourrait pas avoir de rapport sexuel avec quelqu'un d'autres. Il a peur de tomber amoureux d'un homme un jour m'a t il avoué, il m'a dit que ça l'angoissé parce que ce serait un cauchemar.. Nous nous sommes beaucoup disputé et séparé pendant ces 9 mois. Nous nous aimons beaucoup mais sa peur d'être homo commence à être pesante et je ne sais plus quoi lui dire. Il a trouvé un emploi récemment et ça l'occupe un peu mais dès qu'il n'est plus actif ses pensées lui reprennent la tête, et ses sensations physiques annales aussi (décrites comme de petite brulures qui lui font mal) Pouvez vous l'aider ? Accadiadesbois




J’ai peur d’être homosexuel car je ne l’accepterais pas !

Bonjour à tous le monde je suis un adolescent de 17 ans. Je me pose beaucoup de questions sur moi et sur ma vie en générale.À l'heure d'aujourdhui j'ai une copine depuis un un moment et depuis quelque temps je me pose des questions sur une possible homosexualité.Mon incompréhension viens du faite que avant aujourd'hui j'étais une personne qui dragué beaucoup les filles et ça marché bien(j'ai eu des relations sexuelles avec certaines et d'autres que les préliminaires).Puis j'ai rencontré ma copine avec qui nous l'avons fait mais ça à mit beaucoup de temps à mais yeux comparé à mais autre relation.Pendant mon attente j'ai fait une grosse bêtise je l'ai trompé(et j'en n'ai honte même après quelle m'est pardonner) à mon anniversaire je me suis juré de la rendre heureuse et d'être un nouveau moi.Tous aller bien les 3 mois(8mois d'attente avant de le faire) après mon anniversaire et après j'ai commencé à douté de moi à me dire que je n'étais pas assez bien,qu'on n'allait jamais le faire ensemble après j'ai eu la haine contre elle mais je me suis calmé et accroché à elle puis après ça jai comme à regarder des garçons de mon âge à les regardé et pensé des histoires bizarre(moment sexuelle ect)mais sans être exister(je suis exister exclusivement par les femmes à l'heure d'aujourdhui).Mais voilà je suis perdus j'ai peur d'être homosexuel,car je ne l'accepterait pas et je ne veus pas de ça pour ma vie !Mais j'ai peur du monde et de la vie et si en plus je devienshomosexuel et bien je ne me le pardonnerez jamais.Voila bien d'avoir lus mon message,juste l'écrire ça me fait du bien


Fantasmer sur les femmes, vouloir plaire aux femmes seulement, est-ce ...

Merci encore de donner suite à mes réponses. Ca m’a fait enormement flipper de savoir qu’on peut découvrir son homosexualité sur le tard. J’ai pas envie de l’etre, je suis en couple avec quelqu’un, et jusqu’à ce que je me sois demandé si j’étais gay, c’était parfait, ma vie était parfaite. Cependant, j’ai eu une sorte de panne avec elle, le sexe, c’est cool mais ca m’a jamais passionné, et j’ai jamais vraiment ressenti un besoin de le pratiquer quand je n’en avais pas la possibilité. Depuis que j’ai cette peur en moi, je me demande si ma copine n’est pas en fait une meilleure amie, et le fait de plus etre avec elle parce que je suis gay me terrorise. Mes fantasmes ayant toujours porté sur des femmes, mes masturbations aussi, mon envie de plaire, que sur les filles, egalement, est ce que cela prouve une hétérosexualité ? Un gay qui se découvre sur le tard peut il avoir ressenti ces fantasmes ? Avant de m’etre posé la question, venant de nulle part, je ne m’étais jamais imaginé avec un mec, je n’ai jamais eu envie de sexe avec eux, mais maintenant, je me dis « et si ca se trouve, ce mec là, tu as envie de lui faire l’amour, mais tu le refoule. Plein de questions qui me terrorisent h24