Tag: pansexualité


J’ai plusieurs questions sur mon genre, mon orientation sexuelle, le ...

Salut, J'ai 16 ans et je me pose quelques questions j'espère que ce sera possible de trouver ici des réponses. 1) Est-ce qu'on peut être à la fois transgenre et non-binaire ou genderfluïde ? Je pense que je pourrais être transgenre, parce que je ne m'identifie pas à mon sexe de naissance (fille), mais en même temps je me demande si je ne pourrais pas être non-binaire, car je ne m'identifie pas complètement au genre masculin. C'est certain que je m'identifie toujours légèrement plus comme un garçon, mais jamais totalement. D'autres jours, j'ai aussi l'impression de n'être ni un garçon, ni une fille, ni un mélange des deux juste une personne. Est-ce possible ? 2) Je me considère présentement comme polyamoureux.se et pansexuel­­.le, mais dû à mon autisme j'ai beaucoup de difficultés à comprendre l'amour au point ou parfois je me demande même si je peux aimer quelqu'un de cette manière. Est-ce, là aussi, possible ? Lorsque je m'imagine plus tard, je m'imagine avec une autre personne et des enfants tout ça, mais je ne suis jamais tombé.e amoureux et tout et je m'inquiète un peu sachant que dans tout mes amis je suis probablement la seule personne à ne jamais être sorti.e avec quelqu'un. 3) Si je veux, par exemple, une vie de triade (un genre de couple à trois), est-ce possible d'avoir et d'élever des enfants ? Quels conséquences cela aura-t-il ? C'est la vie que je veux et je me dis que personne d'autre n'a son mot à dire là-dedans, mais je n'ai pas forcément envie que quand mes enfants iront à l'école ils doivent expliquer à leurs camarades pourquoi eux ils ont trois parents ou du moins deux parents biologiques et un troisième qui les élèvent aussi. Alex.



Je pense peut-être être bi ou pan, mais je ne ...

Bonjour, j'ai 27 ans et ça fais de longues années que je me questionne sur mon orientation sexuelle. Depuis la fin du lycée j'ai toujours été en couple avec des garçons tout en ayant des attirances sexuelles et romantiques pour certaines filles. Je ne parlais pas de ces attirances car je suis assez réservée sur les sujets liés aux sentiments et à la sexualité et j'ai beaucoup de difficultés à affirmer certaines parties de mon identité. Ayant eu des relations longues qu'avec des garçons, dans lesquelles je n'ai jamais été épanouie, mes proches m'ont toujours considéré comme hetero. Au fond de moi je sais que je ne suis pas hetero mais je ne peux pas le justifier et lorsque quelqu'un me met dans la catégorie hetero je sens un grand malaise en moi. Parfois j'ai l'impression que ce sont les autres qui on décidé pour moi cette part de mon identité et je me fatigue à essayer d'y correspondre. Je me sens souvent comme une imposteur et jamais vraiment moi même. Pourtant mes proches ne sont pas homophobes mais je ne parviens pas à leur parler de ça car j'ai quand même peur de leur jugement. Pendant toutes ces années j'ai la sensation de vivre caché et ça me rend très malheureuse. Mais maintenant je sais que je ne peux plus vivre de cette manière et ça fais presque un an que sens une transformation. L'élément declancheur c'est quand je suis tombée amoureuse d'une fille de mon entourage. D'habitude j'ai des crush qui peuvent durer un peu mais la c'est bien plus fort que ça, j'ai vraiment sentie que je tombais amoureuse de cette fille. Mais je n'ai jamais su lui dire, j'ai gardé cette histoire pour moi et je souffre de ça. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai une profond honte de moi et de mes sentiments et j'ai des pensées très dures envers moi même, je me sens méprisable. Je ne comprends pas pourquoi j'ai honte de moi. Je ne suis pas dans un entourage homophobe alors souvent je me dis que c'est moi qui suis homophobe envers moi même, parfois je me sens ennemie à moi même. Et alors j'ai honte d'avoir honte. Parfois quant on parle d'homosexualité ou de bi sexualité avec mon entourage je me sens très angoissée tout d'un coup. J'ai peur d'être découverte, alors malgré moi j'évite d'aborder le sujet. Aujourd'hui je suis très triste car celle dont j'étais amoureuse s'est mise en couple avec quelqu'un, j'ai senti mon cœur se briser et je n'ai pas pu le partager avec un.e ami.e qui aurait pu m'aider. Je me sens enfermée en moi même avec de l'angoisse. J'aimerai pouvoir vivre ma vie sexuelle et sentimentale de manière naturelle, en allant vers celles et ceux qui me plaisent. Mais j'ai toujours ce blocage à cause du regard des mes amis. J'ai peur de leur réaction s'ils me voyaient embrasser une filles en soirée par exemple. Au fond j'ai peur qu'ils se moquent de moi et si je leur parle de mes attirances j'ai peur qu'ils me disent que je me trompe, que je ne suis pas vraiment bi. J'ai peur de ne pas correspondre aux attentes et aux caractéristiques qu'on s'est fait de moi. Une de mes peurs c'est qu'on me demande mon orientation sexuelle, je ne me sens absolument pas prête à dire aux autres que je suis potentiellement bi ou pan. Je me sens illégitime. J'ai peur qu'ils ne me croient pas ou bien qu'ils m'en veuillent de leur avoir menti pendant tout ce temps. Ça me stresse aussi si on me demande si j'ai déjà eu des expériences avec des filles car je ne sais pas si je peux dire que je suis bi ou pan sans n'avoir eu de relations sexuelles avec une filles. En général ça me stresse quand on me questionne sur mon identité sexuelle car je vis mal le fais que mon identité ne sois pas fixe. Tout ce que je sens au fond c'est que je ne suis pas hetero c'est tout. Ces réflexions ont pris trop de place et ça me gâche un peu la vie. Je sens que je m'isole de plus en plus, j'ai des idées noires, je me dévalorise et je suis trop souvent déprimée. Je ne sais pas quoi faire pour avancer mais déjà de vous avoir écrit c'est un premier pas et je vous remercie par avance pour votre réponse.



Est-ce que je suis lesbienne ou pansexuelle? Je ne ressens ...

Bonjours, j’aimerais poser ma questions ici. Après un millions de test sur Google qui me dit que je suis lesbienne je reste tout de même confuse. J’ai coucher et été en couple avec des femmes et des hommes dans ma vie. Avec des hommes j’ai vécu des abus physique et psychologique et d’autre non. Alors, parfois je me demande si mon attirance envers les femmes est seulement par peur des hommes? Je sais pas. Je n’aime pas particulièrement les fellations, mais j’aime donner plaisir à l’autre, par contre après une certaine temps je me tanne de le faire, je n’aime pas le goût etc. Avec une femme ma libido est toujours plus haute, mais j’ai quand même un mini libido comme je pourrais dire. Je ne sais pas si j’ai été amoureuse d’un homme pour de vrai. A chaque fois que je crois avoir été amoureuse avec un homme , j’avais des problèmes de dépendance affective, de l’obsession et daddy issues, alors c’est de l’amour ou seulement de l’hétérosexualité forcé et un problème de confiance en moi de vouloir me faire aimer? Je n’est pas de problème à embrasser un gars sa me dérange pas. J’ai déjà coucher avec des femmes aussi. Ma première fois étais excitante puisque c’est nouveau. Par contre, à ma mauvaise surprise l’odeur et autre n’étais pas agréable. Par la suite j’ai eu une relation sexuelle avec une autre femme plus tard & vu que c’était moi qui étais en contrôle (top) et elle bottom je me sentais plus alaise et j’ai aimer le cunnilingus aussi. J’ai essayer avec deux autre femme en tant que bottom et j’ai pas du tout aimer , je ne pouvais nis toucher rien c’était tout moi qui recevais. J’ai eu 2 copine au secondaire j’avais 15-16 ans j’en est bientôt 20 maintenant. Je n’est pas l’impression avoir vécu de l’amour parce que, ce n’étais pas une obsession, mais c’est sa le problème est-ce que de l’amour c’est ça? En se moment, je crush beaucoup sur une fille elle est belle, gentille & on aime les mêmes chose elle est lesbienne aussi par contre , elle ne veux pas rien de plus que de l’amitié. J’avoue que sa m’a blesser , mais depuis que j’ai commencer a lui parler c’est la première fois que je ressent se petit quelque chose avec une fille. Je me demande clairement si je suis lesbienne ou pansexuelle (comme je me décrit pour le moment)… je suis mélanger et sa fait des mois et des mois que je me pose la question… on dirais si on me dit non t’es pansexuelle je suis pas satisfaite de l’étiquette que je reçois et je ressent vraiment le besoin de m’étiqueter et d’être fier de qui je suis. Je suis dégoûter par les hommes , mais j’en trouve quelque un gentil et beau , mais je l’es fuis…. C’est une phase de les fuir ou c’est que je réalise qui je suis svp aider moi….



Je ne sais pas si je suis bi, pan, omni ...

Bonjour, Je m'appelle Manaële (mais je préférerais qu'on m'appelle Elio si possible), j'ai 14 ans et je suis en couple avec une personne non-binaire. Jusqu'à maintenant je me suis toujours dit que j'étais bi, mais récemment j'ai commencé à avoir des doutes. Je ne sais pas si je suis bi, pan, omni ou autres et ça m'embête car quand les gens me demandes je ne sais jamais quoi répondre. Et pareil pour mon identité ; je suis biologiquement une fille, mais j'ai de nombreuses périodes où j'aimerai vraiment beaucoup être un garçon. Alors forcément ça m'embrouille. Si vous avez des idées ou des solutions pour m'aider à régler ces "problèmes" c'est avec plaisir que je les prends. Elio



J’aimerais faire mon coming out pansexuelle et genderfluid à mes ...

Bonjour je m'appelle Anissa, j'ai 13 ans et je suis pansexuelle et genderfluid. En premier lieu j'aimerais faire mon coming-out à mes parents, à un certain moment je me considérée comme bi et j'avais fais mon coming-out à ma mère qui l'avait assez bien pris mais je n'ai rien dis à mon père qui malheureusement est ''homophobe'' et maintenant je suis perdue je ne sais pas comment annoncer à ma mère dans un premier temps dans que je suis pan et genderfluid et comment l'annoncer à mon père, ça me fait très peur mais j'ai tellement envie de leur dire mais je suis terrorisée à l'idée qu'il pourrait se montrer violent ou autres... J'ai aussi peur qu'il ne me considère plus comme son enfant. Pouvez vous m'aider s'il vous plaît?


Je ne suis pas certaine de m’identifier à la pansexualité…

Bonjour! J'ai lu un peu sur ce qu'est la pansexualité, et je pense que je m'identie à ce terme, mais en même temps, je ne suis pas sûre. Ça dit que les personnes pansexuelles sont en premier lieu attirées par la personnalité de la personne sans nécessairement tenir compte du sexe de la personne. Pour moi, la personnalité de quelqu'un, c'est important, mais l'apparence physique aussi un peu, de même que son sexe, et je ne me vois pas nécessairement tomber en amour avec une personne non-binaire. C'est un peu la partie d'être attirée par quelqu'un sans tenir compte de son sexe qui me bloque. Est-ce que je peux être pansexuelle, puisque la personnalité de quelqu'un est importante, mais le sexe aussi, un peu? Merci et bonne journée! A.