Tag: non-binarité


Je me sens non-binaire, demi-girl et asexuel.le, mais je ne ...

Bonjour ^^ J'ai déjà vu ma question mais ce n'était pas dans le même cas que le mien. Je suis née fille mais en ce moment je me pose des questions par rapport a mon genre et même a mon orientation sexuelle (je suis panromantique par contre). De plus en plus je me sens non binaire ou demi-girl mais je ne suis pas sûre. J'aime bcp les habits féminin (court et qui montre les formes quoi 😭) mais je pars de plus en plus dans le style gothique (donc pas vrmt féminin). Après aussi je préfèrerais qu'on dise ielle (pas iel) au lieu de elle. Jsp je me sens moins fille qu'avant. Et sinon je crois que je suis asexuelle (mais peut être que je suis trop jeune). Mais en fait j'aime lire ou regarder des histoires où y se passe du sex (en mode hentai ou voilà) genre ça m'amuse de regarder. Sauf que ça me dégoûte de voir le sex d'une personne (femininou masculin) et m'imaginer ken juste g limite envie de vomir. Dcp voilà. Merci de m'aider :)


Je réalise que je voudrais pouvoir être confondu avec un ...

Salut! Cela va sûrement sembler étrange, mais je ne sais pas comment poser cette question qui me trotte dans la tête depuis un moment. J'ai parfois l'impression d'être bien dans ma peau tandis que parfois je réalise que je voudrais pouvoir être confondu avec un homme, malgré ma non-binarité. Mes parents refusent catégoriquement que je m'achète un binder, ce qui ne fait que renforcir ces insécurités qui me font paniqué par moment. J'admire énormément les gens qui s'assument pour qu'ils sont, mais j'ai l'impression que ça ne sera jamais mon cas. J'ai peur de perdre mes proches si je fais quoi que se soit et la possibilité de regretter par la suite m'effraie... Je ne sais plus quoi faire. Je ne sais pas si cette question étrange et pas vraiment claire pourra être répondue mais j'espère que vous passez une belle journée :) Asher


Je pense être genderfluid et je me demande si je ...

Bonjour, je commences à avoir des réalisations sur mon identité et je pense être genderfluid mais je m’identifierais plus à avoir un corps féminin. Je ne sais pas quoi faire et par où passer pour avoir la possibilité de devenir qui je suis vraiment.. est-ce que je dois passer par des groupes trans-féminin ou je ne peux pas à cause que je crois être gender fluid? Ça tourne beaucoup et je ne sais pas comment me sortir de cette spirale et plus j’attends plus je sens des malaises avec mon enveloppe physique.. merci d’avance pour votre réponse et merci pour tout le bien que vous faites avec cet organisme



Est-ce qu’on peut être non-binaire en gardant les pronoms elle ...

Je sais pas si je suis non binaire, mais je crois que je le suis, est ce qu’on peut être non binaire tout en gardant les pronoms « elle »? Je peut quand même avoir les cheveux long sans me sentir fille ni garçon? Je me sens rien mais je veux rester avec les pronoms « elle » je suis toute mélangée dans ma tête, je sais plus qui je suis ou ce que je suis, je crois être ni fille ni garçon mais je n’en sais rien


Ma mère pense que les non-binaires n’existent pas, que ce ...

Je suis cat(pseudo), et j'espére que vous répondrez. Ça fait un an et quelques mois que je me pose des questions sur mon orientation et mon genre. Je me suis d'abord penser bisexuel et ça a calmer mon questionnement pendant quelques mois et je pensais m'avoir trouver. A ma rentrée au lycée en septembre, j'ai rencontré un non binaire avec qui je suis devenu ami. Et une nuit alors que j'étais en train de parler avec mon nouveau groupe de pote sur WhatsApp je leur demande "vous me trouver féminine ?) J'avais déjà poser des questions de ce genre a des amis et a ma mère mais les réponses ne m'aidait pas car c'était des choses du style"tu te fait des idées" je m'étais resigner. Mon ami non binaire me demande de passer en mp. On parle deux heures et iel m'aide a comprendre que je ne me faisait pas d'idée, que je suis bien non binaire agenre. Je me sens soulagé. Comme si je le savais depuis longtemps. Je lis des témoignages et me reconnais chaque jour de plus en plus dedans. Le problème ? Ma mère pense que les non binaire n'existe pas, que ce n'est qu'une mode. Je pensais garder le pronoms elle mais j'ai de plus en plus de mal a le garder. J'aimerais me faire le cheveux court et vert mais ma mère me dit qu'il ne m'irait pas que je dois les garder comme ça(long et roux). J'aimerais aussi garder une petite poitrine toute ma vie pour pouvoir la gaché si j'ai envie. J'en ai aussi marre qu'elle m'achètes des vêtements sans qu'elle me le dise. J'ai plusieurs fois tenter de lui faire comprendre que je n'en voulais pas, mais elle insiste ou ne comprends pas, je ne sais pas. Pourriez vous m'aider ? Cat


Suis-je bigenre, genre fluide, transgenre?

Question: suis-je bigenre, genre fluide, transgenre? Bonjour, Depuis aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours été attiré·e par la lingerie féminine et j'ai toujours envié ma sœur d'être la fille que je n'étais pas. Quand je me fantasmais, je me rêvais devant un miroir en train de mettre un soutien-gorge que mes seins remplissaient avec volupté. Avoir une poitrine fut un rêve qui m'a accompagné·e toute ma vie, malgré un mariage toujours heureux et une hétérosexualité avérée: je n'associe pas la masculinité à une quelconque attirance sexuelle. Il y a environ 7 ans j'ai cédé, je me suis hormoné·e grâce à un médecin compréhensif et par la suite je me fournissais sur l'Internet, cette hormonothérapie à duré environ 5 ans. Vu mon âge la féminisation fut limitée mais j'ai néanmoins une petite poitrine (bonnet A), vis-à-vis de mon épouse cela passe pour de la gynécomastie. Mes seins se devinent facilement sous mes habits surtout quand je porte un soutien que je porte avec plaisir, je précise que socialement mon genre est masculin. Je suis à l'aise avec cela, j'aime avoir des seins car cela me correspond, d'autant plus qu'au quotidien ils n'ont pas la charge érotique que je leur prêtais avant d'en avoir et cela m'a conforté·e: Ma poitrine n"était pas un fantasme, mais plutôt une sorte de rééquilibrage. Je sens que vivre 100% femme signifierait d'abandonner ma masculinité, masculinité que je ne réfute pas, mais elle est très insuffisante pour me sentir bien. Cette situation "entre deux eaux" me trouble néanmoins... Michel-e




Est-ce que les personnes genderfluid ou non-binaire sont obligées de ...

Bonjour, Je me suis toujours sentie attirée par les filles et les garçons, mais plus le temps passe plus les questions se multiplient. Je me sens attirée par les filles "masculines" non-binaire autant amoureusement que sexuellement. Je me caractérise depuis peu genderfluid, car une fois je me sent fille et parfois je me sens garçon (j'ai d'ailleurs nommé ces deux personnes en moi). Ma question est, si les personnes genderfluid ou non-binaire sont "obligés" de porter des vêtements masculins quand ça leur chante où si iels peuvent continués de porter leur vêtement de leur genre de naissance. Ou d'ailleurs, changer de style quand ils se sentent pus féminines et masculines. Merci de vos réponses Luny


Y aurait-il un moyen de me procurer un binder sans ...

Bonsoir, Je suis trans non binaire, mais je ne suis pas out. Je ne voit pas vraiment d'intérêt à être out si je ne veux pas changer mon prénom, ni mes pronoms. Seul petit problème: je déteste avoir des seins et j'aimerais bien me procurer un binder ou quelque chose dans le genre, seulement, si ma famille le trouve, ils vont sûrement me poser des questions et c'est un sujet plutôt délicat dans lequel j'ai pas trop envie de m'embarquer. Il y aurait-il un moyen de me procurer un binder sans que personne ne s'en rende compte?? C'est un peu stupide comme question, mais si vous avez des solutions pour moi, ça serait super! Merci! Daphnée



Comment savoir quand on a trouvé notre “bonne” identité de ...

Bonjour, je me représente au cas où. Ace Guy, un jeune lyonnais de 23 ans et j'ai adoré votre réponse! Elle m'a fait beaucoup réflechir et me poser de nouvelles questions, surtout sur l'expression et l'identité du genre. Pour le premier; je réflechis à comment l'exprimer ou même la découvrir avec des rencontres, j'ai réflechis à plusieurs pistes de sorties pendant les vacances (Recherches d'endroits LGBT+ friendly ou magasins unisexes) mais mes recherches n'ont pas été fructueuses... Comment avez-vous trouvé un endroit qui vous permets de vous exprimer librement et d'explorer votre identité? Où est-ce un concept bien trop idéaliste et être bien entouré est la seule solution viable? Pour le second, j'espère ne pas poser une question trop intime mais comment savoir quand on a trouvé notre "bonne" identité de genre? C'est une question qui me fait beaucoup réflechir car je reste dans la reflexion si je veut juste explorer, juste m'offrir un air plus feminin ou si je serait vraiment autre chose comme agenre ou genderfluid. J'espère que ça fait pas trop doublon mais pour résumer, qu'est-ce qu'il vous fait dire "Oui, je m'identifie comme ça!" plutôt qu'un autre? Car je trouve que c'est une question bien plus complexe qu'au premier abord. j'espère que ses questions seront aussi interessantes que mes premieres! Et encore une fois, bonne continuation à toute l'équipe!!