Tag: non-binaire


Est-ce que je jalouse les garçons ou bien suis-je un ...

Je n'arrive pas à savoir si c'est parce que j'ai trop lu de choses sur le sujet que je me suis mise dans la tête que je suis une personne transgenre alors qu'en vrai je suis cis. J'ai demandé à mère si je pourrais avoir une coupe courte à la garçonne (je rêve d'en avoir une depuis 4 ans, je sais pas si c'est un signe ou je sais pas bref), mais elle refuse. Elle me dit que je vais avoir l'air lesbienne et de chercher une coupe de cheveux pour les filles.


Je ne sais pas si je me sens mal dans ...

Bonjour , j'ai 19 ans est j'ai été assigné fille à la naissance et a vrai dire ma vie s'est vraiment cassé la figure pendant le confinement.. J'étais en fait depuis quelques mois en "depression" , j'étais cet année a la fac et je commençais a ne plus réussir a aller a la fac ainsi qu'aller faire mes courses sans faire de crise de panique , je ne comprenais pas ce qu'il m'arrivais c'était de pire en pire, un jour je sentais que je voulais changer de tête alors j'ai couper mes cheveux au dessus des épaule et ça faisait vraiment court j'ai été choqué pendant un moment limite a regretter mais je m'y suis fait , cette coupe ne me correspondait pas vraiment je ne pouvais plus coiffer comme je voulais mes cheveux . Ensuite pendant le confinement j'ai dû rentrer chez mes parents et je ne faisais pas grand chose de mes journées mais je sentais que ça n'allais vraiment pas qu'il y avait quelque chose , un matin je me suis levée et d'un seul coup j'ai eu un sentiment très bizarre qui m'est passé j'ai sentis une sensation bizarre dans mon ventre et je me suis direct dis mais en fait depuis tout ce temps je ne suis pas là personne que je prétend être alors je me suis directement dit tu es un garçon , j'ai commencé a rejeter mes formes j'étais tellement mal a l'aise avec mon corp, du jour au lendemain je rejetais TOUT mes vêtements féminins ainsi que le maquillage et les conversations dites de "filles" , par exemple le sujet des règles de se lisser les cheveux ect . A partir de se jour là j'ai essayé de me forcer a continué d'être qui "j'étais " et cela n'a pas été bénéfique je me suis renfermé sur moi même je ne sortais plus voir mes ami.e.s car j'avais l'impression de leur mentir sur mon identité , il me semble même avoir fait de la dépersonnalisation car le monde et moi même me semblait tellement étrange c'était super désagréable et surtout horrible . J'ai enfoui tout ça en moi pendant 2 mois et j'ai finis par en parler a ma mère ainsi qu'à une amie car vraiment plus j'avançais sans en parler plus ça me détruisait , moins j'arrivais a dormir , plus je pleurais . Quand j'en ai parlé mes proches ont été gentil et mont dit que quoi que je fasse il maimerait et qu'il n'y aurait rien qui changerait entre nous , seulement bizarrement cela ne m'as pas du tout enlevé de poids . Je ne sais pas si je me sens mal dans ma peau par rapport au fait que je suis vu comme une femme alors que je suis non - binaire ou si je suis réellement transgenre .. Plusieurs personnes mont dit de tenter de nouveau prénom et pronom de me couper les cheveux de changer de style et de peut être m'habiller en garçon pendant un temps et que même si je me trompais ça n'étais rien , mais j'ai peur de passer ces étape et de me découvrir réellement FtM vraiment je veux pas a avoir a traverser tout ça , ainsi ça serait une erreur une perte de temps . Dernière chose depuis ce questionnement sur mon identité de genre je ne sais même plus par qui je suis attiré j'ai l'impression de ne plus me connaître et de devoir recommencer à 0. C'est tellement compliqué moi qui ai fait plusieurs dépression étant petite je suis quelqu'un de très anxieuse et ça me pourrit la vie de ne plus savoir qui je suis , comment je veux m'habiller comment je veux me genrer, par qui suis je attiré.. Ah oui et dernière chose lorsque j'étais petite je ne comprenais pas vraiment les filles j'étais pas comme elle capricieuse avec des manières et toujours a vouloir attiré les garçons , alors oui il m'arrivait de jouer un rôle pour me fondre dans la masse aussi .. En fin voilà je vous remercie d'avance j'ai beaucoup étalé ma vie j'espère que vous pourrez m'aidez Encore merci bonne soirée à vous Ade


Comment faire mon coming-out non-binaire à ma famille?

Bonjour, Je m’appelle Laura et je suis assigné fille de naissance. Ce pendent, depuis un long moment je ressens une grande douleur par rapport au fait que les personnes autour de moi me considèrent strictement comme une fille, alors que je suis non-binaire. Je n’ai pas fait de coming-out et je ne sais pas comment le dire à mes parents. J’ai peur qu’ils ne me prennent pas au sérieux. Je ressens aussi de la honte. Quand j’étais petit en primaire jusqu’au milieu du collège, j’avais les cheveux court, mais on me demandait souvent si j’étais une fille ou un garçon. Je répondais que j’étais un garçon manquais. Les autres enfants ne comprenaient pas alors je finissais par dire que j’étais une fille. Et puis ma mère ces mise à me poser des questions comme « ton prénom, il te convient ? ». Je comprenais tous ce que ça sous-entendait. Mais, biens avant, en parallèle ma mère avait collé des rideaux et des draps rose dans ma chambre avec des décoration fleur et papillon. J’avais l’impression qu’en réalité je ne pouvais rien choisir. Et j’étais trop jeune pour savoir, parce que je ne connaissais que deux extrêmes. Je pouvais soit être une fille soit un garçon transgenre. J’ai honte, mais j’étais terrifié par toutes les questions et des obstacles sur le chemin pour devenir un garçon et je ne voulais pas aller aussi loin, je voulais garder une part de ce qui faisait aussi de moi une fille. Je ne savais plus quoi faire et je voulais que les questions cessent, que les gens arrêtent de me pousser vers l’un de ces deux genres qui ne me convenait pas. J’ai donc laisser mais cheveux pousser et choisi d’être une fille même si j’avais autant envi d’être un garçon. Finalement, je déteste mes cheveux longs, mais ma mère me répète que les avoir court serais moche ou ne mirais pas. Ce n’ai pas la seule chose que je veux changer, je voudrais binder mon tors et sur tout changer mes pronoms, que l’on me genre au masculin. J’aimerais savoir si c’est possible pour une personne nom-binaire de changer de prénom officiellement et comment faire comprendre à mes parents la douleur que je ressens quand on me dit « c’est pour les garçons », « tu es une fille, je te rappelle ». Je ne sais pas comment leur faire comprendre que je suis sérieux, que ce n’est pas qu’une phase et que je suis nom-binaire, je ne veux pas être Trans. J’aimerais faire mon coming out et j’ai besoin d’aide. Laur(a)



J’ai fait un coming-out comme lesbienne, mais je crois maintenant ...

Bonjour, je m'appelle Sarah j'ai 16 ans cette année et en ce moment je me pose beaucoup de question sur mon identité de genre et ma sexualité, je suis née fille mais depuis que je suis enfant, je n'ai jamais apprécié être traité tel-quel, je me disais que ça allait passer, mais non. En octobre 2018 je me suis rendu compte que j'aimais les femmes, je me considérais lesbienne mais j'ai toujours envié les hommes pour leurs torses plats, pommes d'Adam, grandes mains, je pensais être attiré par ces traits dans le sens "je suis bi" mais sexuellement je ne ressent pas grand chose pour les hommes, je pense vouloir en être un.. Pensent être lesbienne au début du confinement j'ai fait un coming out à ma petite soeur qui m'a accepté et des gens de ma classe on remarqué ma photo de profil instagram qui était le drapeau lesbien et maintenant j'ai très peur de re-faire un coming out. Ma question est donc :-Comment puis-je m'y prendre pour re-faire un coming out à mes proches ?(je veux juste que mes soeurs le sachent en me prenant au serieux et je trouve que faire un double coming out peut me décrédibiliser)


Aie-je vraiment envie de transitionner? Est-ce que c’est juste une ...

Bonjour, je m'appelle Ysaäc, j'ai 19ans et je suis une personne Non binaire voulant transitionner. Cela fait un moment que je me pose des question sur mon genre. A une époque j'étais convaincu de vouloir transitionner vers le genre masculin. J'ai ensuite eu une grande période de déni et de doutes qui a basculé toute ma confiance sur ce sujet. Aujourd'hui cette confiance revient petit à petit mais j'ai peur. Peur de me tromper, de regretter, de n'avoir imaginez toute cette situation. Il y a peu je me suis enfin rendu compte de la grandeur et du poids qu'une transition engendre. Des opérations, des piqures, etc... Je ne sais pas si j'ai les épaules pour supporter tout cela, en plus du regard des autres. J'ai peur que cela ne soit qu'un frein à mes relations amoureuses. Mais je ne sais pas si je supporterai de vivre toute ma vie en me posant ces questions sans osé ne jamais essayer de transitionner physiquement. J'ai fais une transition sociale à une partie de ma famille, à mes amis et à mes profs mais ça ne me suffit pas, car dans le regard des autres et de la société je suis une femme. Je ne supporte plus les "Madame" dans la rue ou quand je rencontre quelqu'un que je ne connais pas. Mais j'ai peur de ne pas me reconnaître après une transition. Car je sais que mon corps me pose problème quand je vois réellement à quoi je ressemble en vrai, car c'est bizarre mais des fois je me vois réellement en tant que garçon. J'ai l'impression de me voir d'une façon beaucoup plus masculine que la réalité, donc les moments où je réalise que j'ai un corps et surtout un visage de femme, ça me fais vraiment bizarre, je ne sais pas comment traiter l’information. Je suis désolé je me perd un peu dans mes propos mais je me perds tellement dans cette situation. J'aimerai juste recommençais de 0 et être né dans le bon corps, pour ne pas à avoir tout ce chemin à parcourir. Je sais très bien que j'ai le temps de réfléchir, mais je ne supporte plus tous ces questionnement je ne sais plus quoi faire. Je suis tiraillé entre mes envies et mes peurs... Je ne sais juste plus quoi faire à propose de cette situation, que me conseillez vous? Est ce grave de se tromper? J'ai peur de me faire juger à cause de mes choix, de me décevoir et de décevoir les autres... AI-je vraiment envie de transitionner? Est-ce que ce ne serai tout simplement pas une pression que je me mets tout seul? Merci d'avance pour votre réponse, Ysaäc


Je suis complètement perdu sur mon genre, devrais-je laisser le ...

Bonjour, depuis 1 ans je pensais être trans mais depuis qu'un membre de ma famille ma dit de me poser plus de questions différentes au niveau de ma transidentité je suis perdu. Je me considère comme un garçon même si mon sex assigner à la naissance est féminin donc pour moi c'était sûr que je sois trans, mais depuis quelques jours je suis perdu, j'ai été lires des articles de personnes qui se pensait trans alors quelles ne l'étaient pas. Des fois je me dis que si, je suis trans car je préfère qu'on me genre au masculin qu'on utilise un nom masculin, je préfère porter des vêtements qui de base sont fait pour les garçons. Mais je me dis que si j'ai un corps féminin ou masculin c'est pas un problème, enfaite je m'en fou du corps que je peux avoir jusqu'à un certain point, par exemple j'aimerais avoir une vois plus grâve et visage plus masculin je sais que ça entre en contradiction avec ce que j'ai dit plus haut mais moi même je ne comprends pas. Je me demande même si je ne suis pas non-binaire, genderfluid, ou autre. Je suis complètement perdu sur mon genre et je ne sais plus quoi en penser, devrait-je laisser le temps faire les choses? Ma famille me disent ça et je comprend que si j'attends encore 1 ou 2ans en plus je pourrais peut être mieux connaître mon vrai moi, mais j'ai toujours quelque chose en moi qui me fait hésité, je ne saurais pas dire quoi exactement, peut être est ce le fait de me dire qu'au font je ne suis pas trans mais peut être garçon manqué qui m'attriste, le fait de dire que ma famille avait raison et moi tord ? Je ne sais pas. Si j'aurais eu le choix je choisirais d'être un garçon. Voilà je ne sais pas si vous sauriez m'aider mais en tous cas je suis content d'avoir enfin pu écrire ce que je ressentais. Quentin



Je me sens non-binaire, mais un peu plus vers le ...

Bonjour, il y a environ 1 mois j'ai posé une question et la réponse ma énormément aidé mais maintenant quelque chose d'autre me questionne. J'ai remarqué que si je n'arrivé pas à m'identifié comme une fille, un garçon ou trans c'est par ce que je me sens entre les deux. On m'avais dit de m'imaginé plus tard, avec le métier de mes rêves, dans l'endroit de mes rêves, etc et de voir comment mon associé devrez m'appelé et qu'elle pronom il devra utilisé. Et en y réfléchissant j'ai remarqué que je suis non-binaire car quand je m'imagine plus tard je vois que je change ou que je suis neutre. Aussi j'aimerais qu'on me genre au masculin mais je ne sais pas si c'est normal car souvent le pronom des personnes non-binaire sont -iel donc je ne sais pas si c'est "normal'. Et si c'est normal que j'ai une disphorie avec ma poitrine. Je me suis posé beaucoup de question et je me sent entre les deux mais un peu plus vers le graçon. Est-ce possible ? J'ai déjà plusieurs fois pensé à en parlé à mes parents (à faire mon coming-out) mais j'ai peur qu'il ne l'accepte pas. Je sais qu'il ne me mettrais jamais à la porte mais j'ai peur que leur comportement envers moi changent. Ou qu'il ne veulent pas me genrée au masculin. Ou même si il voudront engagé les démarche pour changé mon prénom. En plus vus que mon orientation sexuel ne change pas (j'aime les hommes) et je sais pas j'ai peur qu'il trouve ça bizarre. Merci, -Alix


Dois-je mentir aux médecins et leur dire que je suis ...

Bonjour, Je me pose de plus en plus de questions sur la façon dont je voudrais transitionner physiquement. Jusqu'à récemment, j'envisageais plutôt une transition sociale, et je progresse dans cette direction (changement de prénom). Mais j'ai de plus en plus envie d'avoir quelques changements physiques ! J'ai envie d'être une énigme pour celleux que je rencontre ; je ne veux pas qu'on puisse me catégoriser, qu'on pense que je suis une fille ou un garçon. J'ai entendu parler du microdosage de testostérone, utilisé souvent par les personnes non-binaires, qui permet des changements progressifs, et j'avoue que l'idée me tente beaucoup ! J'aimerais bien avoir une voix plus grave, et peut-être quelques poils sur le menton. J'ai plusieurs problèmes par rapport à ça : Je n'ai pas spécialement de dysphorie. Ce sont des changements qui me feraient plaisir, mais dont l'absence ne me ferait que peu souffrir. Comment me justifier auprès des médecins ? (surtout quand en France il faut parfois passer pas un'e psy qui va attester de la dysphorie) Dois-je mentir aux médecins et leur dire que je suis trans, ou bien affirmer ma non-binarité au risque de me prendre un refus ? Les transitions non-binaires sont encore plus méconnues que les transitions binaires. Merci d'avance pour votre réponse, je découvre tout juste votre site et je pense que je vais passer beaucoup d'après-midi à naviguer dessus ! Bonne journée, bon courage pour le confinement. Nitt


J’ai toujours été du style garçon manqué… Suis-je transgenre ou ...

Bonjour! Alors j'ai toujours était du style garçon manqué et même maintenant je suis du genre à plus traîné avec des garçons, à mettre des gros sweats, enfin voilà. Je me suis rendu compte il n'y a pas longtemps que je pensais souvent "j'aimerai tellement être un garçon parfois" et dans les jeu de rôle j'ai toujours aimer être représenté comme garçon et fille aussi. Je me sens à l'aise dans mon corps de fille et je suis bien comme fille mais voilà je suis un peu perdue sur ce coup. Je me dis que c'est peut être car je suis adolescente et que je me cherche, peut être que je ne suis pas transgenre ou non binaire ou autre, donc voilà pourriez vous m'aider ? Clara



Suis-je transgenre ou non-binaire?

heyo, je suis une fille sexuellement... et je ne ment sent pas du tout comme cela... enfait je ne suis pas sur de mon identité de genre, je ne sais pas si je suis transgenre ou non-binaire je me sens comme tout sauf comme une fille, avant d'etre une fille je suis avant tout MOI mais je préfère qu'on me genre au masculin, qu'on traite comme un garçons mais je suis un peut "dérangé" par le faite d’être transgenre, premièrement par ce que je sais ce que vas répondre pas mère "ta aucune personnalité" par ce que beaucoup de gens font le comming out en ce moment... deuxièmement je ne me sent pas de devenir un homme, enfait ma poitrine me dérange énormément, mais je ne sais pas si c'est une bonne idée de faire une transition je suis perplexe... Donc je ne sais pas si je peut me dire transgenre alors que je reste perplexe sur les transitions a faire pour devenir un garçons, donc je suis peut être non binaire ? je ne sais pas... Pourriez vous m'aider s'il vous plait ? merci ^^