Tag: médecins


Dois-je mentir aux médecins et leur dire que je suis ...

Bonjour, Je me pose de plus en plus de questions sur la façon dont je voudrais transitionner physiquement. Jusqu'à récemment, j'envisageais plutôt une transition sociale, et je progresse dans cette direction (changement de prénom). Mais j'ai de plus en plus envie d'avoir quelques changements physiques ! J'ai envie d'être une énigme pour celleux que je rencontre ; je ne veux pas qu'on puisse me catégoriser, qu'on pense que je suis une fille ou un garçon. J'ai entendu parler du microdosage de testostérone, utilisé souvent par les personnes non-binaires, qui permet des changements progressifs, et j'avoue que l'idée me tente beaucoup ! J'aimerais bien avoir une voix plus grave, et peut-être quelques poils sur le menton. J'ai plusieurs problèmes par rapport à ça : Je n'ai pas spécialement de dysphorie. Ce sont des changements qui me feraient plaisir, mais dont l'absence ne me ferait que peu souffrir. Comment me justifier auprès des médecins ? (surtout quand en France il faut parfois passer pas un'e psy qui va attester de la dysphorie) Dois-je mentir aux médecins et leur dire que je suis trans, ou bien affirmer ma non-binarité au risque de me prendre un refus ? Les transitions non-binaires sont encore plus méconnues que les transitions binaires. Merci d'avance pour votre réponse, je découvre tout juste votre site et je pense que je vais passer beaucoup d'après-midi à naviguer dessus ! Bonne journée, bon courage pour le confinement. Nitt


J’ai consulté plusieurs psychologues qui ne croient pas à ma ...

Bonjour, je vous ai déjà écrit l'an passé. Depuis, j'ai consulté plusieurs psys, mais ils n'acceptent pas ma transidentité à cause de mon Asperger. A la place, mon docteur m'a proposé un antidépresseur. Je désire sincerement un traitement hormonal, Si je pouvais au moins faire un essai pendant quelque temps.