Tag: identité de genre


J’ai quelques questions concernant la transition en milieu de travail?

Bonjour! J'aimerais savoir quels changement je peux m'attendre sur le plan professionnel. Je me demande un peu c'est quoi la situation pour quelle salle de bain je devrais utiliser au bureau. J'opterais pour demander à mon supérieur immédiat laquelle, mais je crois qu'il me répondrait un peu vague (pas pour mal faire mais parce qu'il saurait sûrement pas). J'ai entamé ma transition auprès de ma travailleuse sociale et de mon docteure. Je ne sais pas quand je vais retourner travailler et où à ce moment-la je serais dans ma transition hormonal/physique. Côté social et personnelle, je suis déjà assez avancé, je pense pas surprendre trop que je change de pronoms au bureau. Les seuls vêtements féminins que j'ai sont 2 ou 3 hauts. Sinon, c'est la poitrine et la voix qui me trahis! Bref, au bureau je suis en administration, type bureautique, archives, un peu de service clientèle. Je crois que ma transition va seulement changer mes signatures et les références écrites à moi sinon, l'attire professionnel est quand même beaucoup 'genré' (vive les pantalons avec des grandes poches!) et les salles de bains. Il n'y a pas de salle de bain neutre. J'aime mes collègues de travail et je voudrais pas les rendre mal à l'aise dans la salle de bain.. mais on a les mêmes heures de pauses alors les toilettes sont presque un lieu social rendu-là LOL. Que me conseillez-vous? et que pouvez-vous me dire côté emploi pour les hommes trans? Merci beaucoup! Allen, 23, il/lui



J’ai l’impression d’être trans, mais n’en suis vraiment pas sûr

Bonjour ! Depuis quelques temps ! J’ai l’impression d’être trans genre ! Mais je ne suis pas sûr de ça ! Et je n’ai pas forcément l’impression d’avoir eux des signe ou autre dans mon enfance ! Mise à part que je ne m’intéressait pas au foot ou autre ! J’étais plutôt solitaire ! Je n’ai pas eu d’expérience sexuel car je pense que j’ai peur ! Mais peur de quoi je ne sais pas ! Est-ce que c car je ne me sens pas très alèse ! Ou simplement que cela ne m’attire Pas car je ne vois que ma sexualité en tant que femme ! J’ai quelques complexes sur mon corp et ne me fait pas confiance sur certaines situations ! Mais j’ai des projets pour le futur ! Enfaite pour moi cela reste floue ! Je ne sais pas comment faire ? Si je suis trans ou pas ? Et surtout comment être sûr de ça ? Merci beaucoup pour votre aide, Y.



Dois je assumer mon identité de genre et en parler?

Bonjour Je suis née en m'appelant A-L mais je préfère Antoine. J'ai 14 ans et c'est très difficile de penser qu'on n'est pas né dans le bon corps. Je n'ai jamais parlé à quelqu'un sur mon orientation sexuelle et sur ce que je ressens en étant une fille. Pour moi dans ma tête je suis un garçon mais qui est dans un corp de fille. Je ne fais confiance à personne, depuis le ce1 je ressens le besoin d'être un garçon. Je me déteste, je me fais du mal et je pleure beaucoup. Je ne suis pas heureux, je suis nul et horrible. Je ne porte que des t-shirts, sweet et pantalon jamais de robe ou de jupe. J'ai besoin de parler à quelqu'un de confiance. Je veux avoir les cheveux courts, avoir un torse d'homme. J'ai extrêmement peur de leurs réactions et qu'ils ne m'aident pas. Dois je m'assumer et en parler? Et je voudrais tellement arrêter de me vouloir du mal pour ne pas être dans le bon corp. Je voudrais faire de la chirurgie. Pouvez - vous m'aider? Merci de votre compréhension


Je crois me reconnaître dans le terme genderfluid. Est-ce que ...

Bonjours, Ça fais bientôt 1 an que je sais que j'aime les filles et j'ai fait en premier lieux mon coming-out en tant que bisexuel sauf que actuellement je me considère comme lesbienne mais je doute ( je ne l'ai dis a personne ) , mes parents on plutôt mal réagis à l'annonce de ma bisexualité. Mon père à lui fait des "blague" plutôt blessante sur mon orientation dans mon dos, et ma mère elle dit que c’était une passe et que à mon age on ne peut pas être sûr. Enfin bref... Je me suis déjà poser des questions sur mon genre car à certain moments sans m'en rendre compte je me genre au masculin et il y a des moments on je sens une dysphorie entre mon corps et l'image que j'ai de moi. Mais souvent ça dure un ou deux jours et ça me passe. Depuis le début du confinement je suis sur les réseaux sociaux et j'ai vue une personne qui expliquais qu'elle se sentais genderfluide et expliquais pourquoi et je me suis reconnu dans les exemple qu'elle donnait. (J'ai aussi envie de m'acheter un blinder) De plus j'ai souvent des idées pour un prénom masculin. Et je n'ose pas en parler a ma mère car c'est un sujet encore plus difficile a aborder que le fait que je sois attirée par seulement les filles (je n'ai dit à personne que j'aimais que les filles ) J'ai peur qu'elle ne me prenne pas du tout au sérieux ... Surtout que si je fais mon coming-out à ma famille, je devrais le faire à mes amis aussi... Sauf que au collège les gens sont des personne assez hypocrite et de mes amies sont légèrement homophobe je sais que ne n'ai pas bien pour moi mais sinon je vais me retrouver seul et je ne veux pas rajouter la solitude à mes problèmes actuel. Est ce que vous pourriez m’indiquer si ma situation ressemble plus à de la trans-identité ou plus a de la non-binarité. J’espère que mon message et claire. : ) Bonne journée.


Comment savoir et être sûr de notre identité de genre ...

Bonjour, Depuis environ 9 mois, je me pose beaucoup de questions par rapport à mon identité de genre : et j'avoue que plus je m'en pose, plus je suis perdu. Je n'ai jamais été à l'aise avec ce que je suis, que ce soit physiquement ou mentalement, j'ai aucune estime de moi-même. Et, par une discussion quelconque, j'ai commencé à connaitre et à comprendre le terme "transgenre", au début je ne m'y intéressais que comme ça, pour un cours. Mais au fur et à mesure, ce terme revint de plus en plus dans mon esprit, je regardais des vidéos FtM, et même parfois je me nomme au masculin, où je m'habille avec des sweats dans le style plus homme, ou j'observe les autres garçons de mon âge pour voir comment ils s'habillent et comment ils agissent. Je me suis même trouver un autre nom, qui me correspond (celui que j'utilise pour cette question). Mais je me trouve parfois tellement ridicule et je me dis que ce n'est pas sérieux, et j'arrête tout, surtout quand on me reprend quand je me genre au masculin. Et je me trouve stupide de vouloir être un garçon. Je suis une fille depuis toujours, et ça ne me dérange pas forcément d'en être une, mais je suis tellement perdu... J'ai été élevé comme une fille, j'ai des sœurs, dont une avec laquelle je suis très proche. Je m'habille comme tel, ma chambre est féminine, mes habitudes aussi, j'ai plus d'amies filles que garçons. Mais je fais de plus en plus de rêves où mes parents découvrent que je suis transgenre (ce qui, en tout cas pour l'instant, n'est pas le cas) et ne semblent pas trouver ça étrange ou surprenant de ma part, alors que moi je panique toujours dans ces rêves. Ces questionnements sur mon identité de genre m'épuisent vraiment, je sais que ce n'est pas une question à laquelle on a une réponse dès le lendemain, mais plus le temps avance, plus je me sens mal ou ridicule. Je n'en ai parlé qu'à des amis proches, qui m'ont donné des conseils mais ça ne m'a pas vraiment rassuré, ou aider "à me trouver" malheureusement. Je ne sais pas si je veux être un homme, ou rester une femme, mais cette situation de questionnement me met vraiment mal à l'aise avec moi même. Ma question est : Comment savoir et être sûr de notre identité de genre ?



Je me questionne énormément sur mon identité de genre, ça ...

Bonjour, Je vous écris car je me questionne énormément sur mon identité de genre, ça devient troublant. Je suis biologiquement une femme et suis en couple avec un homme hétéro. Toute petite, je me suis regardée dans le miroir un jour et me souvient avoir vu un petit garçon. En grandissant, je jouait beaucoup à des jeux de mec (baston, voitures, jeux vidéos...) et me sentais très peu féminine. Je pensais que c'était dû au fait que j'étais un enfant et que je deviendrais plus femme en grandissant. Je regardais mes cousines, qui sont de belles femmes, en me disant qu'il faudrait que je devienne plus comme elle si je voulais plaire aux garçons... À l'adolescence je me suis efforcée à devenir plus fille, plus séduisante. Ma mère me reprochait aussi de ne pas être douce, soignée, de ne pas parler doucement. Pourtant, elle voulait un garçon parait-il, mais je suis née fille. En revanche, mon père aimait avoir une fille, mais il m'encourageait à être aussi forte. Il aimait bien le symbole de Lara Croft, qui met leur raclée aux mecs , et dont l'image m'inspirait aussi beaucoup. Aujourd'hui, j'ai 25 ans. Je ne me sens pas moi même dans mes allures de fille. Je n'aime pas ma façon de parler, toujours douce, ma petite voix, ma vulnérabilité. La plupart du temps, j'aime m'habiller en mec. Je porte les cheveux courts et j'adore ça. Je me suis mise au sport (boxe, musculation douce) et je suis tellement fière d"apercevoir la naissance de mes abdos dans la glace... Je ne me sens pas bien dans le genre féminin. MAIS.... par moment, je vais avoir envie de me maquiller, de mettre des talons, de prendre soins de moi... ça arrive par petites période et puis ça repart... Du coup, j'ai beaucoup de mal à savoir ce que je suis. Je ne compte pas changer de corps car je l'aime bien, je le trouve juste un peu faiblard ce corps de fille. Mon inquiétude réside surtout dans ma relation avec mon homme. Si je suis un homme à l'intérieur, ou si je m'autorise à être moi même, plus masculine, va t-il le remarquer? Au final, qu'est ce qui fait qu'un homme hétéro est attiré par une femme, est ce que c'est son corps, sa personnalité? Je n'arrive pas à savoir ce que je suis car je ne sait pas ce que veut dire être un homme ou une femme ! Est ce que c'est juste une question d'organes sexuels ou il y a bien des différences dans la personnalité, le comportement? Culturel ou pas? Votre avis pourra peut-être m'éclairer. Merci à vous ! Eden


Avez-vous des pistes de questions pour démêler mon identité de ...

Bonjour, j'ai 17 ans et j'ai toujours été consideré.e comme une fille, ma famille étant très transphobe il a été très compliqué de me déconstruire et ce faisant j'ai découvert l'infinité d'identifications de genre possibles et tous les termes pouvant s'y raccorder. En fait depuis quelques semaines je m'interroge beaucoup, je n'ai jamais eu de problèmes avec mon corps ni avec mon expression de genre mais depuis quelque temps je cherche à comprendre ce qu'est l'identité de genre, j'ai l'impression de ne pas m'y reconnaître, de pas saisir ce qu'est le genre. Je m'explique: j'ai l'impression que le genre n'est qu'une construction sociale, la perception de ce que la société voit de toi et tout ce que cela implique. Sauf que dans cette société je ne me place nulle part; je n'aime pas/plus être considéré.e comme une "femme" et tout ce que cela implique dans la société et inversement pour le genre masculin. Je me considère ni homme ni femme ou peut être les deux à la foi (je veux dire que je m'étais jamais vraiment posé.e la question et qu'en me la posant j'en arrive à cette conclusion, être considéré.e comme homme ou femme ne me dérange pas mais je suis avant tout moi indépendamment de mon genre et le fait que les gens déterminent mon genre à ma place me dérange un peu...).J'ai aussi eu quelques "crises" de rejet complet de genre où la distinction homme/femme dans sa généralité me paraissait absolument absurde et où je me détestais de "passer" socialement pour une fille. Le problème c'est que tout ça est très... Caché, j'ai pas un look très masculin ni rien et du coup tout le monde me considère absolument femme (je connais personne à qui je pourrait en parler et je me sens assez peu légitime à faire partie d'un groupe de discussion entre non-binaire n'ayant jamais ressenti de dysphorie particulière [il me semble], surtout si il s'avère que je ne suis pas du tout non-binaire au final), du coup je me dis que c'est peut-être plus "simple" de rester avec mon genre assigné de naissance, j'en viens à me demander si je fais pas juste un rejet de la société et de ses clichés, si je veux juste casser les barrières de genre en général, si c'est juste une passade ou bien si je suis réellement "agenre". Ma question serait donc: auriez-vous des pistes de questions (ou de réponses) que je devrais me poser pour démêler tout ça? ^^' Désolé pour ce message un peu long... et merci ! Adl




Serait-il possible de m’éclairer plus sur le fait d’être trans ...

Bonjour, Cela fait maintenant quelques mois que je me questionne activement sur mon genre après un an de questioning on-off… J'ai pleine conscience du fait qu'avec le temps, je serai plus éclairé et que, si j'ai besoin, la transition reste une option. Cependant, je cherche toujours à en lire plus sur les expériences de personnes trans et j'ai du mal à m'y identifier, dans le sens que leurs expériences font souvent appel à la dysphorie de genre très directement. Je n'ai aucune idée de si j'ai de la dysphorie de genre, mais si oui, elle serait très subtile. Ça me remet toujours dans le doute qu'au fond, je suis peut-être simplement une fille cisgenre avec du mal à m'accepter en tant que fille. Je me casse la tête à rechercher les signes dans toute mon enfance et adolescence, et ils demeurent assez mixtes. Je n'étais pas tomboy, mais je n'étais pas "girly" non plus. Mes intérêts ont toujours été assez neutres, je crois. Je m'identifie aussi beaucoup plus souvent à des personnages masculins que féminins. J'ai toujours eu l'impression d'avoir une "vibe" neutre, qui tend parfois vers le masculin ou le féminin. Mes amies proches sont toutes des filles, et bien que je ne m'identifie pas à leurs expériences/activités à 100% j'aurais probablement du mal à m'intégrer à un groupe de gars et à m'y identifier, aussi. Mon corps, bien que je changerais certains aspects, me dérange plus ou moins. Je changerais ma voix et mes courbes pour être plus masc/androgyne, si je pouvais, mais ça ne me stresse pas pour autant. Si non, je suis correct avec tout le reste. Je m'imagine parfois que je serais probablement plus heureux si je serais né garçon, mais je me sentirais semblablement pareil face à mon genre. Je m'habille souvent en veste et en jeans pas trop serrés, puisque je me sens inconfortable dans des habits trop féminins/accentuant mes attributs féminins. Ça ne me dérange pas quand les autres me réfèrent par elle ou par mon nom de naissance, mais ça m'irrite lorsque les gens me casent fille explicitement par stéréotypes/rôles. Je ne me sens pas et je ne me vois pas nécessairement fille, alors j'ai souvent du mal à comprendre comment les autres peuvent le penser. À ce point, je suis plutôt certain de me retrouver sur le spectre de la non-binarité, mais je continue de bloquer sur le côté trans. Je n'ai pas encore vraiment parlé de mon questionnement et j'hésite de le faire. Je n'ai pas vraiment expérimenté, non plus, bien que je voudrais. J'ai peur des réactions, si les gens vont me prendre au sérieux ou non, ou bien me rejeter. J'ai deux amies à qui je pourrais faire confiance, mais je ne sais pas comment aborder le sujet. Je ne veux pas non plus que les gens assument mon identité simplement par le fait même d'expérimenter. J'ai aussi d'autant plus peur de la réaction de ma famille. Ma mère ne m'a pas semblée très ouverte aux personnes non-binaires à quelques reprises. En plus d'être ace, je me retrouve dans une situation un peu difficile puisqu'il me semble que tout sauf mon asexualité et mon identité non-binaire passerait mieux pour elle, et probablement d'autres personnes. Je veux dire, elle m'accepterait plus facilement si j'étais gai/bi, ou encore trans binaire. Je me demandais alors s'il serait possible de m'éclairer plus sur le fait d'être trans sans/avec peu de dysphorie, s'il existe des expériences semblables à la mienne pour mieux me repérer. Aussi sur comment je pourrais aborder le sujet plus facilement avec des proches… :) Merci beaucoup, -Hayden