Tag: hommes


Malgré toute mon ouverture envers les communautés LGBT, j’en viens ...

Bonjour, Je vous envoie ce message avec toute la détresse que je peux ressenti à cet instant. Je suis une fille de 19 ans et je ne suis pas sûre de subir un TOC "homo" ou de me voiler la face. J'ai toujours été super ouverte d'esprit, défenseuse de la communauté LGBT avec une majorité d'amis LGBT (je déteste dire ça, on dirait les racistes qui disent avoir un ami racisé mais je pense que c'est bien de préciser). J'ai toujours été attirée par les hommes, aussi longtemps que je puisse me le souvenir. J'ai cherché leur regard, j'ai été amoureuse (sans être en couple), mais j'ai toujours été angoissée à l'idée de m'engager. Je suis très très proche de ma famille, j'éprouve beaucoup d'affection pour mon enfance et j'ai toujours angoissé à l'idée de grandir et ce, encore aujourd'hui. Étant ouverte d'esprit, je me suis toujours dit "bon on ne sait pas de quoi la vie est faite, peut-être un jour, tu seras avec une fille", malgré le fait que mes expériences ont toujours été liées à des garçons. Cependant, quand on me posait la question de mon orientation romantique/sexuelle, j'éprouvais toujours un certain malaise. Je ne sais pas ce qui a pu se passer au cours de ces derniers mois, mais en regardant des séries, alors que je me disais que certaines actrices étaient belles et j'ai commencé à me dire si c'était de l'attirance ou bien seulement une réalisation objective. En prenant en compte mon expérience, j'ai commencé à stresser énormément jusqu'à que cela en devienne une obsession. Je ne pense qu'à ça, je fais que de me tester (je regarde tout le monde, toutes les femmes en me demandant si je les trouve belles, attirantes) jusqu'à le faire sur des personnes complètement inappropriées alors que ça n'a pas lieu d'être (je me dégoûte à avoir même pensé à ça en regardant ma propre tante, ma propre soeur). J'essaye d'imaginer tous les scénarios possibles dans mon esprit, que ça soit avec des hommes ou des femmes et je finis par me dire que si je me pose toutes ces questions, c'est que je ne suis pas hétéro. J'ai peur de parler à mes propres amies de peur d'être attirées par elles, je me referme sur moi-même et me sens sombrer sans que je ne puisse sortir de ce cercle vicieux qui est tout simplement sans fin. Je ne me comprends plus. L'idée d'être lesbienne me fait terrible et j'ai vraiment l'impression qu'il serait impossible que je m'accepte. Mes parents ont beau avoir m'exprimé un certain soutien, je ne sais pas, c'est pas possible, je ne pourrais pas être heureuse. Je viens à avoir des crises de panique qui font que je me blesse (je me griffe la peau si fort que j'ai les marques pendant des jours entiers), je n'arrive plus à dormir la nuit, je me réveille en pensant à ça... J'éprouve beaucoup de culpabilité en me disant que le fait d'éprouver de telles sensations fait de moi quelqu'un d'homophobe mais je viens vraiment à avoir des pensées suicidaires tellement je me dis que ce n'est pas possible. J'ai appris l'existence du TOC "homo", dont les symptômes ressemblent beaucoup à ce que je traverse mais des fois, je me dis que ça se trouve, je me voile la face, je me trouve des excuses pour ne pas accepter cela. Je me demande comment j'ai pu me mentir pendant des années. L'obsession est telle que je viens à me dire que je ne trouve pas les hommes beaux (des acteurs par exemple que j'ai trouvés vraiment beaux par exemple il y a de cela même pas un mois) et dès que je vois une femme que je trouve belle, je me dis que c'est forcément de l'attirance. Mes parents ne savent plus quoi me dire et je ne sais plus quoi me dire aussi. J'ai l'impression de me résigner à l'être et j'angoisse à l'idée de me résigner à l'être. Je remets toutes les expériences que j'ai eues dans ma vie en question et j'ai l'impression que je vais sombrer dans le dépression. Je me suis déjà masturbée sur des relations hétérosexuelles et homosexuelles et je me dis que cela doit répondre à ma question et ça m'angoisse encore plus. Mais d'un autre côté, je ne comprends pas vu que je n'ai jamais éprouvé autant d'attirance pour une fille que pour un garçon. Je ne peux même pas me dire que je veux tenter avec une personne d'un quelconque genre vu que j'ai à la fois peur de l'engagement et que je suis totalement angoissée à l'idée d'éprouver quelque chose. Ma vie est un pur enfer et je ne sais vraiment pas comment je vais m'en sortir. Parfois, je me dis que non, je suis bel et bien attirée par les hommes et que je trouve juste les femmes belles, de manière complètement objective. 20 minutes après je vais me convaincre que je suis lesbienne car je suis tellement obsédée par ça que je viens à me dire que je n'éprouve pas d'attirance pour les hommes (cocasse, quand je repense au fait que je n'ai fait que de regarder un mec de ma promo toute l'année). Je ne sais pas si je veux des réponses à mes questions, peut-être que si. J'ai l'impression que je veux m'enfermer dans ma cage de résonance et qu'on me dise les choses que j'ai envie d'entendre et d'autres fois, ce n'est pas le cas. J'ai regardé des solutions par rapport au TOC comme l'exposition qui fait qu'on doit accepter ces pensées dans notre esprit, de ne pas les rejeter pour qu'elles s'estompent toutes seules. Mais j'ai l'impression que si je fais ça, je m'enferme dans une réalité qui m'angoisse, que je ne peux accepter. Et d'un autre côté, j'ai peur de refouler une possible homosexualité et ça m'angoisse. Cela m'angoisse énormément et je ne sais pas si je vais m'en sortir un jour. Encore merci et bonne journée. Carla


Je suis attiré par toutes sortes de gens, selon mon ...

Salut, J'espère vous-allez bien! Ma question est la suivante: Je suis attiré par les hommes, les femmes, les trans, les noir(es), les latinas, les grandes, les grosses(pas trop)...je me sens bien avec chacun d'entre eux selon mon humeur de la soirée. Je voudrai savoir si cela est normal? et dans quelle "case"je pourrai me loger si ça l’était ? Merci d'avance! Bisou Syphax


Est-ce possible de ne pas être excité par les hommes, ...

Bonjour AlterHeros, tout d'abord j'aimerais dire que vous m'avez beaucoup aidé dans mes crises d'angoisse et je vous en remercie fortement :) Enft en ce moment je me pose énormément de questions quand à mon orientation sexuelle et j'aimerais vous demander quelque chose : j'ai l'impression que les rapports homosexuels m'excitent mais je me sens pas excité par les hommes... ducoup je me demandais : est ce que c'est possible de n'être pas excité plus que ça par les hommes mais d'être excité par les rapports homosexuels ? (Je tiens à dire que par exemple deux filles qui on des rapports homosexuels vont m'exciter de la même façon) Merci beaucoup d'avance :)





Ça fait au moins 2 ans que je ne sais ...

bonjour, j'ai 21 ans et cela fait au moins 2 ans que je ne sais plus vraiment mon orientation sexuelle. Cela a commencé a partir du moment ou j'ai quitté mon ex copine car je partais très loin a l'étranger. au fur et a mesure j'ai commencé a me remettre en question en générale car mon expérience de voyage m'en donnais la possibilité. Je me définissai Jusqu'au jours ou je me suis posé la question de la sexualité. J'ai toujours eu uniquement des rapports avec des femmes et c'est toujours le cas. Mais il y a toujours une petite voie que me laisse le doute. Plus jeune, j'étais très braqué par rapport aux gestes affectifs avec mes amis masculins, ca me gennais. Je ne portais absolument pas de jugement physique sur les hommes. Je crois qu'en grandissant j'ai réalisé qu'il n'y avait pas de mal a trouver que quelqu'un du même sexe que soi beau. Mais j'ai l'impression que ca me trouble tout de même. Du coup il y a une sorte de gêne vis à vis des mes amis hommes. Je me dis que je devrait éssayer l'experience avec un homme pour en avoir le coeur net. Mais j'en ai pas vraiment envie. J'ai plus l'impression qu' a force de me poser la question, je me persuade d'être gay pour arrêter de me prendre la tête. J'en ai déjà parlé à ma psy qui me conseille de "vivre mes expériences en fonction de mes envies". Mais il y a une part de moi qui ne concoit pas ma sexualité en tant que bi, du moins pas dans l'acte sexuel. je vous envoie ce message car j'ai vraiment besoins d'avancer maintenant. Je ne sais pas si je n'ose pas faire le pas ou si c'est juste une sorte d’obsession qui me pourri la vie, mais celà influe sur mes relation sociales et sur ma confiance en moi. J'y pense beaucoup moins qu'à une certaine époque. Mais j'y pense tout de même assez souvent. Je me test dans des situations en me disant: " tu penses que là tu pourrai avoir une relation avec lui?","tu le trouve beau?" j'ai l'impression de me laver le cerveau moi même. Pourtant j'ai très très envie d'avoir une copine. Mais le faite de me poser la question me bloque un peu. J’espère que vous pourrez m'aider et je vous félicite pour le boulot que vous faites car j'imagine que vous aider des milliers de personnes qui sont dans mon cas ou même pire. Merci !!!



Est-il possible que je me sois trompé en pensant être ...

Je suis "une fille masculine". Depuis quelques mois (environ 8 mois), je me considère du genre masculin mais pas à 100%. Je porte uniquement des vêtements destinés aux "hommes", quand je les porte, je me sens mieux et plus moi-même. J'envie beaucoup les hommes (leurs parties masculines, leurs rôles dans la société, je veux leur ressembler, les gays ...) J'aurais préféré en être un moi aussi. Malgré ça, même si je n'aime pas ma poitrine, je ne déteste pas mon corps ni quand on me genre au féminin ... on ne m'a malheureusement jamais genre au masculin, ni même pris pour un garçon ... Je n'ai jamais vraiment aimé la "féminité", enfant ne je ne trainais souvent qu'avec des garçons. Je ne me suis jamais posé la question sur mon genre avant cela alors que les personnes transgenres se sentent dans le mauvais corps alors que je n'ai pas ses sentiments, je ne suis pas dysphorique non plus par rapport à mon genre. Et - il possible que je me soi tromper en pensant être un garçon


J’ai accepté que mon mari ait des rapports sexuels avec ...

Bonjour, Femme d un couple hétéro avec deux enfants. Notre sexualité est assez chaotique n etant jamais en phase. Etant alerté par plusieurs signes chez mon mari j ai accepté sans problème quand il ma demandé d avoir des rapports seul avec des hommes qui lui apporterons quelque chose que je ne pouvais pas lui apporter. J'ai pensé que sa lui permettrai de pouvoir mieux se connaître,étant donné que je suis sa seule expérience amoureuse et sexuelle hétéro. Il refuse d évoqué la possibilité d'une bisexualité ou d une homosexualité refoulée,et pense que si il a besoin de sexe avec des hommes c pas par plaisir mais pour pouvoir acceder au plaisir vu que je ne peux pas toujours aller au boutde nos rapports. Est ce une bonne décision de le laisser faire son expérience? N est ce pas laisser la porte ouverte à un possible manque de respect vis à vis de notre couple? Merci d'avance pour votre réponse.


Les pieds d’hommes m’excitent sexuellement, mais j’aimerais être avec des ...

Bonjour ! J'ai 14, bientôt 15 ans, et je suis un garçon. Mais j'ai un problème. Je suis excité par les pieds, mais uniquement d'hommes, et c'est là le problème. J'ai envie d'être avec une femme plus tard, d'avoir des relations sexuelles avec des femmes, et... Je suis excité par des pieds d'hommes ;_; Et pendant ce temps j'essaye de stimuler mon esprit en me masturbant devant des seins, des fesses, ou encore des sexes de femmes, ça ne fonctionne pas, enfin ça fait la même quand je le fais devant l'ordi éteint quoi :/ Est-ce que vous pensez que je pourrai être excité par les femmes ? Parce que j'ai envie de coucher avec des femmes et pas avec des hommes. Au pire je prendrai les trucs pour les vieux qui n'arrivent pas à être excités lors de mes relations sexuelles mais bon quoi... J'espère que vous saurez me conseiller, au revoir, et merci d'avance :)



Je suis dans une relation lesbienne, mais les hommes me ...

Je suis une femme qui as toujours été avec des hommes. Depuis 1 an et demi je suis avec une femme et je n'ai jamais été aussi bien, mais sexuellement je m'ennuie des hommes. On ne fait presque plus l'amour et je rêve tout le temps que je couche avec un homme. Je ne sais pas quoi faire parce que évidemment ça la blesse et j'envisage mon futur avec elle, je n'ai pas envie d'être avec personne d'autre... j'ai l'impression que sexuellement je préfère un pénis mais émotionellement j'aime mieux une femme... je sais pas quoi faire...