Tag: hétérosexuel


J’ai une peur presque maladive qu’on découvre que je puisse ...

Bonjour, J’ai 19 ans et cela fait quelques années que je n’arrête pas de me poser des questions sur mon orientation sexuelle. Au début, je ne me posais pas de question bien que je ne me retrouvais pas dans le schéma de l’hétérosexualité alors j’évitais d’y penser. J’ai toujours vu l’amour tel que les gens le concevait comme quelque chose d’abstrait : le désir physique et émotionnel étant à mes yeux presque deux opposés. Avec le temps, j’avais finis par me dire que ce n’étais pas pour moi, que c’était malsain et dérangeant et qu’il fallait que je m’élève au-delà. Cela à fonctionner pendant un temps mais j’avais l’impression d’avoir comme verrouiller une porte en moi-même et que je n’étais pas vraiment qui j’étais, seulement le fragment d’un ensemble. Cependant, la vérité m’a rattrapé lors du confinement quand je me suis rendu compte que j’étais tombé inconsciemment amoureux émotionnellement d’un de mes amis de lycée et que je me rendais compte que je me levais chaque matin en pensant à lui, à ce que j’allais lui dire, de ce dont nous allions discuter. J’étais triste quand nous nous quittions le soir et heureux de le retrouver le matin d’après. Quand il était triste, le monde devenait gris et fade, sans valeur. Mais quand il était là, toute les couleurs brillaient et dansaient à l’unisson… Bref, je me suis voilé la face jusqu’à ce qu’il soit trop tard et que nos chemins se sépare après le lycée (j’étais en terminale l’époque). Ce choc à sembler ouvrir cette porte dont je parlais plus tôt à la façon d’un tremblement de terre qui s’est répandue dans tout mon être tandis que tout mes questionnements à propos de moi-même ressortissaient à la surface. J’étais comme submergé, je ne pouvais pas y faire face alors j’ai commencé à me renseigner afin de comprendre ce qui m’arrivait. Cependant, la pression accumulée était telle que je me suis senti presque obligé de l’annoncer à mes parents (qui heureusement ont bien réagi). Cependant, la douleur était là. J’étais perdu, j’avais vraiment peur, je ne savais même plus ce que j’étais ni même où j’allais. Ce sentiment de malaise extrême à durer longtemps (environ un an) où je n’arrivais même plus à communiquer avec les autres. Je disais quelque chose puis son contraire, je m’énervais à propos de choses stupides et dont je n’avais que faire, je me sentais horrible et détesté pour mes maladresses. De plus, j’avais une peur presque maladive qu’on découvre que je puisse être attiré par les hommes et qu’on me fasse du mal. Je me méfiait donc de tout et de tout le monde y compris de moi-même. Puis, les choses se sont calmées mais les questions sont restés. J’ai toujours été attiré par les femmes mais bizarrement je ne me suis jamais vu être que ce soit de manière physique ou émotionnelle avec elles (ce qui est étrange, non?). Pour les hommes, ça à toujours été plus floue. Je suis sincèrement désolé si je me suis étalé plus que nécessaire sur le sujet mais cela avait vraiment besoin de sortir.


Est-ce que de trouver des hommes beaux sans avoir de ...

Bonjour Depuis bientot je me questionnes sur mon orientation sexuel. Me concernant j’ai 15 ans et j’ai toujours voulu avoir une relation avec une femme que soit sexuel comme romantique tandis qu’avec les hommes rien mais je me demande si je suis bi car mon questionnement dur longtemps du coup pour si je l’etais ou pas j’ai essaye de me masturber en m’imaginant entrain de faire l’amour à un homme mais sa donne rien je n’arrive meme pas à rentrer en érection ni eprouver un sentiment d’exitation j’ai deja aussi regarder du porno gay et ce qui me faisais rentrer en erection (demi-molle) sont les pratiques qu’on retrouve chez les heterosexuels donc j’en ai deduis que ces pratiques me plaisaient mais pas les hommes et niveau romantique sa ne m’intéresse pas car c’est pas le mode de vie qui me convient je vais pas vous le cacher j’ai deja eu des fantasmes homo (il me semble que les fantasmes n’ont rien avoir avec l’orientation sexuel ?)et j’ai jamais eu de désir puis j’ai fais des recherches car sa m’angoissé et je voulais savoir ce que j’avais et sa ressemble à un toc homosexuel (je dis pas que j’en ai un loin de là) donc je voudrais avoir votre AVIS sur mon orientation sexuel et est ce que de trouver juste des hommes beau sans avoir de desir fais de moi un bisexuel ou un gay ? merci de votre reponse Tihô


Ma plus grande peur, c’est de ne plus pouvoir être ...

J ai 14 ans et depuis un moi je me pose des questions sur mon orientation j ai toujours été attiré par les filles et jamais par les hommes mais je n ai jamais été en couple j ai déjà embrassé une fille fleurter avec elle et j adore ça . Tout à commencé il y a un moi lorsque au on rentre du collège avec un pote et sa copine que je trouve très attirante et que je n hésite pas à draguer. en rentrant chez moi j ai commencer à me dire t’a jamais été en couple peut-être que je suis gay ensuite j ai eu un énorme choque j avais des Nausées beaucoup de mal à respirer puis je me suis effondré sur mon lit et je scruter chaque moment de ma vie pour trouver les indices qui pourrai me faire penser que j était je penser même à me suicider ça a duré 2 jours puis jusqu’à un matin ou je me suis effondré devant ma mère j en pouvait plus , le truc c que je n ai aucune attirance pour les hommes, mais j ai des fantasmes(viol) qui me font penser le contraire en 4 eme environ j ai pu définir mes fantasme notamment grâce au porno le problème c que j ai poussé mes fantasmes à leurs Paroxysme et sa ma fait dériver jusqu’au porno gay. et le fet que j en ai regarder et une preuve j ai commencé à avoir des pensées sur des penis sa me dégoûte j essayer d oublier mais à chaque fois il y avait une voie qui me disait (est que t gay ) et je disais nan nan je ne suis pas j essayer de penser a des choses comme avoir des enfants et une femme , je regarder de porno gay et shemale sa m exister seulement dans le cadre du viol sinon j aimer pas le problème c que j ai voulu me rassurer en regardant du porno gay mais cela m’a exciter c était la goutte de trop je penser être gay que ma vie été foutus je chercher dans médicaments dès test sur internet je regarde des témoignages et j ai pris connaissance du toc homo sa m’a redonné espoir tout ce qu il disait m arriver mais ma plus grande peur c est de ne plus pouvoir aimer les femmes



Je fais des crises d’angoisse parce que j’ai une peur ...

Bonjour ou bonsoir, Je m'appel Antoine et j'ai 13 ans. Je suis un garçon et depuis quelques mois, j'anguoisse à propos de un seul sujet... Celui de mon identité sexuel et non romantique. Je suis attiré émotionnellement par les filles et non les garçons, Mais j'ai toujours étais attiré sexuellement par les garçons, je suis excité et j'ai envie d'avoir des rapports sexuel avec des garçons que je connais par exemple la famille, les amis etc. Mais embrasser un garçon sur la bouche ne m'intéresse pas, limite cela me dégoute. Et quand je me masturbe sur du pornos gay ça m'excite beaucoup mais sur du porno hétéro je suis un peu excité et je suis en érections. Et rien que de voir une personne du même sexe que moi en sous vêtement je suis excité. Je ne me voit pas vivre ma vie en couple avec une personne du même sexe, vivre une vie de couple avec une personne du sexe opposé me fait fantasmer ÉNORMÉMENT ! Donc j'en fais des crises d'anguoisse parce que j'ai une peur bleu d'être homo ou bi, je ne l'assumerai jamais !! Je me pose donc la question suivante: suis-je hetero curieux, bisexuel ou homosexuel. Merci pour votre aide.


Suis-je homosexuel, bisexuel ou hétérosexuel?

Bonjour , Je souhaite aujourd’hui vous écrire car je suis en plein questionnement sur ma sexualité. J’ai aujourd’hui 28 ans. Il y a maintenant 1 ans en regardant une video de deux hommes s’embrasser dans une série m’a donné une forme de curiosité. Je m’étais jamais posé de question à ce moment la sur ma sexualité car j’ai eu des relations qu’avec des femmes et j’ai toujours aimé les femmes. Ma curiosité me porte peu à peu à regarder des videos pornographique gay sans éprouver aucun désir. Puis peu à peu un certain désir s’installe mais je détourne mon attention toujours sur de la pornographie hétérosexuelle. Ensuite , il y a une rencontre rencontre avec un homme dans un train qui est vraisemblablement attirant mais ne lui porte pas plus d’attention car une fille vraisemblablement plus attirante est présente aussi. Mais c’est au moment ou nous nous trouvons assis face à face avec cette homme que je ressens de forte palpitation , je regarde ses lèvres et je me languis que d’une seule chose qu’il parte très loin de ma vue. Tout mon questionnement commence là, je suis homosexuel je ne lui suis pas ? je suis bisexuel je ne le suis pas ? je suis hétérosexuel je ne le suis pas ? Tout ces questionnement me hante jour et nuit , je n’arrive pas à faire la part des choses. Je ressens le besoin de le faire avec un homme plus pour comprendre que par réel désir. Je tiens à préciser que je suis actuellement en couple avec une femme. Je ne me suis jamais posé des question auparavant sur ma sexualité tout en ayant côtoyé des homosexuels en tant qu’amis et membres de famille. Je tiens également à préciser que quelque temps avant ces événements, mon père nous a avoué qu’il était bisexuels, et je pense que psychologiquement cela peut impact. Je vous remercie par avance pour votre lecture et attends votre aide avec impatience. Je souhaite rester dans l’anonymat.


Suis-je hétéro qui aime un homme au lieu de sa ...

Bonjour Marc! D’abord, je suis navré.e de la réponse tardive. J’aimerais souligner le courage que vous avez présentement […]