Tag: hétéro


Je fantasme et j’ai envie d’avoir des relations sexuelles avec ...

Bonjour, et merci de prendre en compte ma question. Depuis plusieurs années maintenant ma sexualité évolue. Je me suis petit à petit tourné vers le plaisir anal. Lorsque je me masturbe ou que j'ai un rapport avec une femme, j'aime mettre ou qu'elle me mette un doigt dans l'anus, je prends beaucoup de plaisir à sentir le va et vient. Puis ma consommation pornographique a évolué aussi. Je me suis masturbé pendant 1 an ou 2 devant des films porno gay, puis j'ai arrêté. Maintenant je me masturbe devant des films porno hetero ou trans. Et depuis maintenant plus d'un an, je fantasme et j'ai envie d'avoir des rapports avec des trans. J'ai même failli sauté le pas une fois, mais par manque de temps je n'ai pas pu. Pensez vous que je devrais franchir le pas et faire cette expérience avec une personne trans ? Ce fantasme et cette envie font ils de moi une personne bi ou gay ?


Est-ce que mon amoureux est homosexuel? Est-ce juste un fantasme? ...

Bonjour, Cela fait 1 an que je suis en couple avec mon meilleur ami que je connais depuis maintenant 10 ans. Nous sommes tous les deux très amoureux, nous communiquons énormément et nous sommes remplis de projets à deux (Achat d'une maison, bébé, entreprise etc...). Nous avons une relation épanoui aussi bien sur le plan sentimental que sexuel. Récemment, j'ai retrouvé dans son téléphone des photos de lui dans les "effacés" (par pure hasard, je n'ai jamais fouillé dans le téléphone ni prit celui-ci sans son consentement), posant nu devant le miroir dans une certaine posture qui m'a laissé dans un premier temps perplexe. Nous en avions directement parlé, lui me disant que ça m'était destiné mais qu'il avait trouvé ça nul ce qui l'a finalement poussé à renoncer et ainsi les effacer. 3 semaines ce sont écoulées. Puis est arrivé ce fameux soir ou je voulais faire un gâteau dont la recette avait été cherché avec son téléphone. C'est à ce moment la que je me suis aperçu qu'il regardait des pornos gay, plusieurs, tous les jours depuis des mois... voir des années sur l'historique Google. Nous en avons discutés dans la bienveillance. Il me dit que cela reste du fantasme, qu'il était épanoui pour la première fois avec une fille, qu'il m'aime réellement, qu'il était allé voir un psy pour ça et même envisagé se mettre sur un site de rencontre gay pour avoir le cœur net sur son orientation. Il n'est jamais allé au bout se disant qu'il n'était pas attiré par un garçon dans la vie quotidienne et que cela restait seulement un fantasme. Mais qu'il en avait honte et qu'il ne comprenait pas pourquoi il avait toujours ce besoin de faire ça tous les jours. Dans cette histoire, ce qui me fait mal, ce n'est pas le fait qu'il puisse aimer les hommes. Mais c'est que je vois en lui depuis des années un mal-être, une sorte d'inconfort avec lui même sans jusque la avoir pu réellement l'expliquer. Il pleure très régulièrement, dit ne pas mériter les relations humaines et se sentir nul, mal dans sa peau. Je l'aime énormément, à tel point que je serais prête à tout pour l'aider, l'épauler et l'apaiser. Seulement j'aimerais y voir plus clair, comprendre et pas forcément l'enfermer dans une case. Est-il gay ? Est-ce qu'un fantasme? peut-on aimer une femme tout en étant attiré par l'homosexualité ? d'ailleurs est-il réellement attiré par ça? Est-ce du déni? Je ne sais pas quoi penser de tout ça... je vous remercie Carmen


Comment suis-je supposée savoir si je suis bi, homo ou ...

Bonjour, je m'appelle Amédée je suis cigenre mais ce n'ai pas le bus de ma question je voudrai savoir comment je suis suposer savoire si je suis bi homo ou hétero car depuis qelque temps je ne sais plus qui regardée j'ai commencer le secondaire cette année et quelque un de mes amis on apris qu'il étais homo et je voudrai savoire comment je fais pour savoir qui je suis.



Est-ce que de trouver des hommes beaux sans avoir de ...

Bonjour Depuis bientot je me questionnes sur mon orientation sexuel. Me concernant j’ai 15 ans et j’ai toujours voulu avoir une relation avec une femme que soit sexuel comme romantique tandis qu’avec les hommes rien mais je me demande si je suis bi car mon questionnement dur longtemps du coup pour si je l’etais ou pas j’ai essaye de me masturber en m’imaginant entrain de faire l’amour à un homme mais sa donne rien je n’arrive meme pas à rentrer en érection ni eprouver un sentiment d’exitation j’ai deja aussi regarder du porno gay et ce qui me faisais rentrer en erection (demi-molle) sont les pratiques qu’on retrouve chez les heterosexuels donc j’en ai deduis que ces pratiques me plaisaient mais pas les hommes et niveau romantique sa ne m’intéresse pas car c’est pas le mode de vie qui me convient je vais pas vous le cacher j’ai deja eu des fantasmes homo (il me semble que les fantasmes n’ont rien avoir avec l’orientation sexuel ?)et j’ai jamais eu de désir puis j’ai fais des recherches car sa m’angoissé et je voulais savoir ce que j’avais et sa ressemble à un toc homosexuel (je dis pas que j’en ai un loin de là) donc je voudrais avoir votre AVIS sur mon orientation sexuel et est ce que de trouver juste des hommes beau sans avoir de desir fais de moi un bisexuel ou un gay ? merci de votre reponse Tihô


Est-ce que je peux être hétéro et fantasmer à recevoir ...

Alors tout d'abord, bonjour a toute l'equipe d'Alterheros, je me presente je m'appelle Romain j'ai actuellement 18 ans et je vous ecrit pour la deuxième fois. Je vous ai ecrit il y a un peu plus de 3ans et votre reponse m'avais beaucoup aider, a l'epoque je me poser des question sur ma sexualité mais au bout d'un certain temps de questionement, de site visité, de vidéo vu et de connaissances apprise j'ai réalisé que j'étais hetero et mon questionnement c'était arrêter la. Pendant trois ans j'ai vecu ma vie en me,considérant comme 100% hetero, mais voila cela fait maintenant 2 semaine que j'ai REcommencer a me poser énormément de question sur mon orientation sexuelle, c'est très obsessionnel, j'y pense tout le temps et je crois avoir reussi a cerné mon personnage mais j'ai vraiment besoin de votre aide pour m'éclairer :( alors je sais que je peut trouver des garçons beau voir certain tres beau, je peux trouver qu'ils s'habillent bien, qu'ils ont un "flow", les trouver carismatique etc.. mais je n'éprouve pas de desir a ce que je sais, je ne me vois pas du tt les embrasser ou quoi que se soit, ensuite je peut trouver le corps des garçons beau mais jamais attirant je ne suis meme pas attiré par leur fesse ou meme leur penis, rien, comme un hétérosexuel normal, je ne me vois pas avoir des relaxion sexuelle avec un garçon dit "normal" mais voila le probleme : il m'arrive de m'exciter sur des hommes efféminé, leur corps ne m'attire absolument pas mais l'idée qu'il me suce (pas vraiment autre chose) et parfois excitant ( il faut qu'il ne soit pas masculin que se soit dans le caractère comme dans le physique) mais encore une fois je ne suis pas attirée par leur corps par contre. A cause de sa je suis complètement perdu, je me dit que peut etre c'est juste un fantasme qui se rapproche des fille en plus "hardcore". s'il vous plait aidez moi a en voir plus clair, je sais que j'ai toujours aimer les fille surtout mais le fait que je sois peut etre bi me fait peur ( je n'est rien contre les homosexuelle ou les bi au contraire je trouve sa beau dans certain cas mais la personne que je veut etre n'est malheureusement pas bi )


Comment dire à un garçon que je m’intéresse à lui ...

J'ai 17 ans, jamais sorti à cause de mon orientation. J'aime un garçon depuis plus d'un an, hétéro probablement, je sais pas. Comment lui dire ou le draguer sans que ça se retourne contre moi ? J'ai jamais fait de coming out, je le sens pas. C'est pas la première fois que je suis attiré amoureusement et sexuellement par des hommes. Je m'attache trop à chaque fois à un garçon à fond, malheureusement pas homo, il ne se passe jamais rien, ça devient juste des amis. Je commence désespéré être seul, j'en peux plus de vivre tout en rêve et pas en réel. L'année dernière, j'ai cru que j'allais vivre ma première histoire sexuelle avec un crush, je l'ai embrassé sur la bouche à la fin d'une soirée en tête à tête mais il ma fait comprendre gêné qu'il n'avait rien de gay, il était juste bourré et malheureux. Heureusement, il nen a pas parlé à ses amis. Je connais deux gars gays déclarés mais ils ne m'attirent pas et j'ai pas envie de trainer avec eux pour pas etre fiché par les autres, pas prêt au coming out dans ces conditions, et je ne me reconnais pas en eux dans leur façon de vivre l'homosexualité. Des fois, j'ai envie d'être avec eux seulement pour coucher par désespoir et par mal etre, mais ils ne m'attirent vraiment pas physiquement ! Je voudrai etre avec un de mes crushs pour ma première fois, mais ils sont tous hétéros. Comment arreter de flasher sur des hétéros ? Frédéric



Je sais que je suis hétérosexuelle, mais je ne sais ...

Bonjour, je m’appelle Aurélie et j’ai 16 ans cela fait un mois et demi que je me pose des questions sur mon orientation en général. Au fait tout a commencé quand les gens sur les réseaux parlent d’orientation et je me suis dites « Et si moi aussi ? ». J’ai peur d’être bi ou lesbienne, ce n’est pas une question d’homophobie, loin de là, c’est juste que ça ne me représente pas. Mon rêve depuis toujours c’est de réussir ma vie, fonder une famille avec mon mari et voyager. Et cette remise en question me ronge puisque je suis de nature anxieuse. J’ai fait des recherches et ça s’appelle « l’overthinking » et ça dit que les personnes les plus sensibles à l’overthinking sont les personnes qui n’ont pas confiance en eux et qui ont une estime de soi basse. Ce qui me représente beaucoup puisque je suis complexée par mon corps. Et aussi les personnes sujettes à l’overthinking sont les personnes qui ont de l’ambition et qui ont peur que leur futur ne se déroule pas comme ils le souhaitent ce qui est mon cas aussi. Revenons à l’orientation. Je n’ai jamais eu de doutes auparavant. Je voulais vous demander si toutes les personnes qui se posaient des questions sur leur orientation sont forcément devenus homo/bi/... au final??? Les gens me disent c’est normal de se poser des questions puisque t’es jeune et tu cherches ton identité mais j’ai peur. De plus je ne peux pas me confier à mes parents sur mon questionnement puisque on est chrétien très pratiquants. Le fait de penser à mon orientation me torture littéralement l’esprit, je peux arrêter d’y penser mais 1h ou 2h max. Sinon je re-retombe dans mes pensées et je broies du noir, le confinement m’a pas particulièrement aidé. Je demande à mes amis si eux aussi ils se posent des questions et ils me disent que oui mais pour eux ça ne dure pas longtemps or que moi ça fait déjà un mois et demi, je n’ai pas envie de vivre dans l’anxiété comme ça. Maintenant même j’évite de regarder des séries/films parce qu’il y aura forcément des couples homos. Est-ce que si j’évite le sujet ça veut forcément dire que je me cache la vérité et que je ne veux pas admettre que je ne suis pas hétéro ou bien c’est juste de l’ANGOISSE ???!! Je suis perdue. Ah oui petite précision je n’ai jamais été en couple. Je ne sais pas comment me défaire de mes pensées. Je m’imagine en couple avec une fille (étant une fille moi-même) mais ça me dérange, ça ne me représente pas, je n’arrive même pas à me visualiser, émotionnellement ou sexuellement. Or, avec un garçon je me vois très bien en couple, câlins dans le lit, au réveil, des papouilles, des relations intimes quoi. Voilà je pense, si vous pourriez m’éclairer un peu. J’aimerais surtout arrêter de m’inquiéter et d’y penser pour vivre ma vie quoi. Je sais au plus profond de mon cœur que je suis hétérosexuelle mais je ne sais pas comment me débarrasser de mes doutes. Ou bien si j’ai des doutes c’est que je ne suis pas hétérosexuelle ??? J’aimerais que vous m’envoyer la réponse sur mon courriel s’il vous plaît !


J’ai des pensées intrusives homosexuelles depuis deux semaines…

bonjour depuis 2 semaines j ai des penser intruisives homosexuel. Depuis se temps je me sens mal a l aise avec les hommes je peur de voir des homme torse nu et etre attirer je me suis tester sur du porno gay mais jai pas eu la moindres mais jai ressentis comme une boule au ventre et parfois comme un debut d erections qui disparait tres vite.. Et je me demande si il est obligatoire d avoir des erections lorsque qu on voit des jolies filles. Je suis deja tomber amoureux d une fille mais avec ses penser j arrive pu a avoir de desir pour les filles.


Est-ce que ça arrive de se croire hétéro pendant longtemps ...

Bonjour à vous, Quand j'étais petite jusqu'à mes 13 ans je me pensais réellement hétéro, j'avais des crush sur des gars et je l'ai trouvé vraiment beaux et je m'en fichais vraiment des filles même en amitié je traînais qu'avec des gars, mais arrivé en 4ème j'ai développé des sentiments pour une fille de ma classe ça m'avait fais vraiment bizarre et c'était la première fois j'avais des sentiments pour quelqu'un. Mais je n'ai pas eu de mal à l'accepter car depuis que je suis petite je connais beaucoup de personnes gays notamment mon frère. Je me suis donc dit bi pendant un certain temps mais je me suis bien rendue compte que les garçons ne m’intéressait vraiment vraiment plus et je m'identifie comme lesbienne maintenant. Du coup je voulais savoir si ça arrive souvent de se croire hétéro pendant longtemps puis ensuite se rendre compte qu’enfaîte on est homo ? Lola



Suis-je lesbienne, bisexuelle ou encore hétérosexuelle ?

Je me pose sans cesse des questions sur mon orientation sexuelle et romantique : suis-je lesbienne, bisexuelle ou encore hétérosexuelle ? Bonjour, C’est la première fois que je viens sur ce genre de site et quand je l’ai vu, j’ai presque bondi de joie tellement ça tombait au bon moment et tellement j’étais soulagée de pouvoir enfin parler de ce sujet et de mes interrogations vis-à-vis de celui-ci à quelqu’un. Il faut dire que je ne peux pas, enfin non, que je ne veux pas parler de ça avec mes parents, un membre de ma famille ou mes amies pourtant je suis sur qu’ils m’aideraient, enfin du moins, qu’ils essaieraient de le faire et qu’ils feraient leur possible pour que je m’épanouisse tout en restant moi même, mais je ne me sens pas encore prête à dévoiler cette partie de moi qui est restée, jusqu’à maintenant, dans l’ombre et qui le restera tant que je n’aurai pas jugé être fin prête. Si je vous écris c’est pour essayer de démêler les noeuds qui se sont formés dans mon esprit et pour comprendre un peu mieux ce que je ressens, mettre un mot sur mes sentiments trop forts et contradictoires. Je sais que l’adolescence est la période où on se pose pleins de questions en même temps, où on se « découvre » réellement, en quelques sortes, mais j’aimerais vraiment obtenir des réponses et j’espère que vous pourrez m’aider. Par moment, j’ai l’impression de me mentir à moi même, mais dans ce message j’ai décidé de ne pas mettre de masque, de vous dire exactement tout ce que je ressens et comment je le perçois sans la moindre transformation ou déformation. J’ai commencé à me questionner sur ma sexualité il y’a environ deux ans et depuis mon intérêt pour cette question n’a cessé de croître. Mais depuis plusieurs mois je suis vraiment obsédée par cette question qui reste sans réponse, je ne pense plus qu’à ça, tout le temps, plus encore pendant cette période de confinement durant laquelle je ne peux penser qu’à ça, qu’à cette question qui revient toujours, inlassablement. C’est donc pour ça que je vous écris, pour que vous m’aidiez à comprendre ce que je n’arrive pas à résoudre seule. Récemment, j’ai commencé à regarder des films lesbiens que j’ai beaucoup aimé malgré leurs histoires généralement peu plausibles. Notamment lorsque les personnages principaux (en l’occurrence, des femmes) s’embrassaient, ça m’a fait un drôle d’effet, je ne sais pas trop comment l’expliquer, mêlant excitation, envie et joie, alors que dans la plupart des films, quand un couple hétéro s’embrasse ou qu’il y’a un « acte sexuel » je me sens un peu écœurée et ça me dégoûte. « Normal », vous direz vous, qu’à mon âge je sois dégoûtée par ce genre de choses mais lorsqu’un « acte sexuel » met en scène un couple de lesbiennes je ressens une sensation différente et qui n’est pas désagréable. J’ai également lu un livre qui traitait du sujet et je l’ai littéralement adoré. Depuis, j’ai dû le relire au moins quatre fois. Mais je ne sais pas si j’ai vraiment aimé le livre en lui même ou l’histoire d’amour entre ces deux femmes. En tout cas, le fait que l’on écrive enfin sur des personnages LGBT+ m’a étonnamment touchée et fait plaisir. Je dois vous avouer que j’ai l’impression que je préférerais être lesbienne. Je m’imagine plutôt avec une femme qu’avec un homme, plus tard. Pensez-vous que ce sont des signes ? Je dois aussi vous parler d’une fille de ma classe par laquelle j’ai été attiré il y’a plus ou moins d’un mois. Mais finalement en y réfléchissant bien, je ne sais pas si j’ai vraiment été attiré par elle ou si, pendant un moment, je l’ai trouvée belle. Mais il m’est aussi arrivée d’être attirée par des garçons et d’en trouver certains beaux et mignons, donc je suis un peu perdue. J’espère que c’était assez clair, j’ai fait de mon mieux pour que ça le soit ( en même temps c’est assez confus dans ma tête donc je ne sais pas si vous avez tout compris. J’ai étalé tout ce que j’avais, en outre, pas grand chose. C’est seulement maintenant que je me rends compte que je ne sais presque rien et j’en suis navrée ) et encore désolée d’avoir pris une partie de votre temps avec tout mes blablas. Mais avant de vous laisser, je tiens aussi et surtout à vous remercier d’exister et de faire ce que vous faites, les sites regroupant des gens comme vous qui sont là pour nous aider, bienveillants et chaleureux ça donne envie de se confier et je peux vous dire que ça fait énormément de bien. C’est comme de se débarrasser d’un poids trop lourd et encombrant qu’il est impossible de supporter seul(e). Donc merci, juste merci. AA