Tag: genre


Je n’aime pas devenir un garçon, je veux être une ...

Bonjours je m'appelle Alexis Wagner. J'ai une situations parce que j'aime pas devenir un garçon je veux d'être une fille parce que d'être un garçon sa me plait pas vraiment j'ai envie d'être une fille . Merci pour ta copriansion Cordialement Alexis Wagner


Mon médecin est en arrêt, comment commencer l’hormonothérapie?

Bonjour, J’ai un petit pépin. J’aimerais débuter l’hormonothérapie mais ma médecin de famille est en arrêt depuis Octobre avec aucune date de retour. Je me demandais les options qui s’offre à moi. Est-ce je peux rencontrer un médecin de la même clinique au sans rendez-vous? Est-ce que je dois aller au privé? Merci et bonne journée!


Suis-je schizophrène? J’aurais aimé être une fille à la naissance…

C’est bizarre dit comme ça mais je ne sais plus qui je suis. Qui dirige ce corps. Avant j’étais… Quelqu’un, mais je ne sais même plus comment définir cette personne, on est plus les mêmes, et je ne sais plus ce qu’est devenu cette personne, je ne sais plus ce que je veux, tout rentre en contradiction dans ma tête à un point que sa me fait mal, j’ai l’impression que je ne contrôle plus ce que je veux où ce que je fais mais en même temps si. Des fois je parle à voix haute à quelqu’un sans savoir qui sait, mais ce n’est pas moi qui parle, enfin si, mais ce n’est pas moi qui choisis ce que je dit et ce que je répond, comme si des gens avaient une conversation et que j’écoutais. Bien évidemment comme c’est mon corps je peux toujours les empêcher de parler. Certaines personnes pense que je suis schizophrène mais c’est impossible hein ? C’est rare et ça ne peux pas m’arriver ? Je fais juste un caprice comme d’habitude pour le rendre intéressant non ? Je ne sais pas, je ne sais plus rien. Aidez-moi et rassurer moi, dites moi que je suis pas malade, que j’ai pas besoin de voir un psy… Le problème ne se limite pas qu’à sa. J’ai fait un « coming out » trans a mes parents. Sauf que je me rend compte que je ne sais même plus si c’est ce que je veux… Je ne sais plus si je veux devenir une fille ou pas… Je suis un homme à la base, et j’ai toujours voulu être né fille, j’ai toujours trouvé sa merveilleux et était jaloux des filles. Mais je ne sais plus si je veux en devenir une. On dit l’identité de genre tout ça l’acceptation de sois, mais en plus de ne plus savoir qui je suis je ne sais plus ce que je suis. On m’as dit dans ce cas tu es non-binaire, mais moi ça m’intéresse pas, j’aurais voulu être une fille à la naissance, maintenant c’est trop tard. Je veux qu’on me reconnaisse comme ayant une identité de genre biologique féminin, être non-binaire c’est cool mais sa ne change rien au fait que les gens savent que je suis un homme. Tout aurait étais plus simple en fille, j’aurais put être non-binaire si je le voulais, j’aurais put être trans si je le voulais, j’aurais put rester un homme… J’aurais put avoir le choix quoi, mais là le seul choix qui s’oppose à moi me perturbe et je ne sais plus rien. Je ne sais même plus ce que je raconte et puis merde…



Je suis un garçon mais j’aime énormément porter les vêtements ...

Bonjour, je m’appelle Clément, j’ai 14 ans et j’ai un « problème » : je suis un garçon mais j’aime énormément porter les vêtements de ma mère lorsqu’elle n’est pas là (jusqu’à mettre des culottes ainsi que des soutiens-gorge) et j’apprécie également le maquiller. Mais qu’est-ce que cela signifie ? Je suis un peu perdu car des fois j’ai envie d’être une fille et des fois non... s’il vous plaît, répondez. Clément


Je ne veux pas être considéré comme une fille mais ...

Je suis dans le processus d'explorer mon identité et mon expression de genre et j'ai inclus mes amis et ma grande sœur dans ca depuis assez longtemps ( j'ai dit a mes amis d'utiliser les pronoms il et de me genrer au masculin au lieu du féminin depuis cet été. J'avais déjà dit a ma mère et a mon père que je me sentait peut être non binaire, et les deux l'avaient quand même bien pris donc environ deux semaines passées j'ai décidé de les inclure la dedans et demandé qu'ils utilisent il et le masculin pour moi, et qu'ils m'appellent leur enfant au lieu de leur fille. Ma mère avait de la misère a comprendre mais elle me disais que ce qui était important pour elle était que je sois bien. Elle a ensuite fait des efforts pour le faire et ca m'a fait du bien. J'ai par contre eu des conversations très émotives avec elle parce que elle trouve que je ne suis pas assez masculin, et qu'elle pense que ce serais plus facile pour moi d'être un femme masculine plutôt que un homme féminin. Elle disait un homme parce que des fois je me sens un peu comme un gars, mais tout ca est un peu flou pour moi et j'ai de la difficulté a comprendre ce qui fait qu'on est un gars ou une fille. J'ai une expression de genre quand même stéréotypiquement féminine (je porte des bijoux que je fais moi même et j'ai souvent du vernis a ongles) mais pour moi j'ai réussi a m'approprier ces choses là sans que ca veut dire que je suis une fille, comme les gars peuvent mettre du vernis si ils le veulent et ca ne fait pas d'eux moins des gars. J'ai aussi des complexes par rapport a ma poitrine, je ne l'aime pas et je trouve que mon corps pourrais être mieux sans. J'ai acheté un binder et des "compression top" qui sont un peu comme des binder, et c'est merveilleux. Ce que je trouve dur en ce moment c'est que j'essaye de m'accepter comme quelqu'un qui veut s'habiller plus masculinement (mes vêtements viennent beaucoup de la section des gars) mais je continue a avoir des comportements féminins. Je ne veux pas être considéré comme une fille mais pas totalement comme un garçon non plus je serais peut être demiboy fluid ou quelque chose comme ca. Je me demande ce que je devrais dire a ma mère parce quelle pense que ce n'est qu'a cause de l'adolescence et que je suis en quête d'identité et que c'est seulement parce que je ne veux pas être comme les autres filles. Je sais pas si c'était assez clair mais merci d'avoir lu ceci jusqu'au bout! Éléo


Suis-je Bigenrefluid ou Homme-flux?

Bonjour, Il y a un an, je me pensais Genderfluid ,mais depuis j'ai réalisé être très peu voir plus du tout dans le genre "féminin", donc je me suis mis à faire des recherches et je suis un peu perdu entre deux termes: Bigenrefluid et Homme-flux. Vu que je me considère plus dans le genre "masculin" et parfois "neutre" ou les deux, lequel de terme me conviendrais mieux? J'avoue être totalement perdu et cela me stress... Merci de votre réponse, Sam.



Je me demande si je ne suis pas un garçon ...

Bonjour Alors voilà je me poser une question, je suis une fille de naissance (21ans), mais je me demander si je n’était pas un garçon. Cela fait à peine 4 mois que je me questionne ( officiellement je croix). J’ai toujours était un garçon manqué, quand jetait petite je me disait que ça aurait était mieux si jetait un garçon pourquoi j’en était pas un, mais ce n’était que des idées que j’avais de temp en temp. Une parti de l’adolescence je n’acheter que des vêtements type dit masculin ( je sais qu’il n’y a pas de genre pour les vêtements ) , mais ma mère disait que je me chercher et que ce n’était qu’une passe, Pasque je suis une fille et que ce n’était pas moi. Ducoup je m’habillais à contrario de manière trop provocante pour plaire à la gente masculine ( de mes 14 à 19ans) Mon adolescence a était compliquer je n’est jamais réellement eux le temp de me poser avec moi même. Jetait avec des garçons Pasque je suis une fille et ces comme ça. Le questionnement sur ma sexualité et sentimentale a était très long mais maintenant je sais que je suis pans ( même si en ce moment si je devais me définir je serais tenter de dire que je suis gay). Il y a pas longtemps j’ai eux le courage de me couper les cheveux très court et je me sens libéré, je porte aussi des brassières en attendant de recevoir mon binder. Je travailler dans un milieu entourée d’homme ou des fois il oublier de dire elle et cela ne me dérange pas, je me retrouve à apprécier ça. Mais voilà ma poitrine que j’ai toujours aimée commence à me déranger, mais à certain moment non( juste pour le regard des gens j’ai l’impression), je trouve ma voie trop féminine. Je penses être des les deux mais vu ma petite taille de 1m54 je me suis toujours dit que c’était trop petit. Le problème est qui je suis une personne Très anxieux et j’ai peur du tout ce que je ne connais pas surtout si ça me concerne moi et le changement Je ne sais pas trop quoi en penser ( ni qui je suis ) si ces juste une passe et que je me cherche que ça va passer ou que justement j’ai trop laissée passé. Je sais pas si j’ai bien expliquée tout est très flou pour moi aussi. Merci de m’avoir lu


Je ne sais pas si je suis non-binaire ou une ...

Bonjour, je tient déjà à me présenter un peu. Ici je me nommerai Personne, je suis en apparence un garçon cisgenre hétérosexuel et dyadic. Je suis donc tout ce qu’il y a de plus normal aux yeux de la société. J’ai découvert AlterHeros il y a une semaine et depuis j’attend de pouvoir poser cette question. La raison est la suivante : Je me pose beaucoup de questions, et je surtout je sens que la personne que je suis actuellement n’est pas le vrai moi… Vous avez sans doute put constater que mes identifications sont bizarres. Je vais donc rentrer dans le vif du sujet de ce qui ne tourne pas rond chez moi, je viens aussi pour savoir si au stade où j’en suis je dois aller voir un psy ou si ça ne traite uniquement que de mon identité de genre. Donc, actuellement, et depuis toujours, j’ai voulut être une fille. C’est l’un de mes rêves les plus fou, au point. Sauf qu’en réfléchissant, au test de la baguette magique dont j’ai entendu parler en lisant les questions je me suis rendu compte que je ne m’en servirait sûrement pas, et puis je sais que c’est impossible, ce qui m’empêche de réellement me projeter. Je me suis donc poser la question de : est-ce que je veux être un homme ou une femme, une question que je me pose depuis très longtemps, question qui m’as fait découvrir de nombreuses choses sur le monde LGBT et m’a ouvert les yeux sur mes possibilités, je tient à préciser que j’ai vécu et grandis dans un milieu plutôt très homophobe et que jusqu’à il y a peu je considérer les non-binaire comme une absurdité, je ne pense donc pas être très près à partir vers se penchant là. J’ai surtout réfléchis à ce que mes amis et à ma famille penserais et j’ai fait le point de ce que je sais : Je ne peux pas rester un homme à 100 pour cent. Je ne peux pas devenir une fille. Je ne peux pas être non-binaire. Je me demande donc ce que je suis, c’est comme un besoin, je ne peux pas me poser des questions toute ma vie sur ce que je suis réellement, je ne veux pas être dans la case en questionnement toute ma vie. J’ai besoin de faire un choix et je pencherai vers non-binaire, mais j’ai peur, si je suis une fille ? Et si je suis un homme ? J’ai aussi un problème avec le côté romantique, je ne sais pas ce que j’aime, je n’aime pas les hommes, je ne me voit pas avoir des relations plus que buccale avec un homme, mais je ne suis pas sur d’aimer les filles. Et c’est pour sa que j’ai dit que j’étais aromantique et panromantique, parce que je ne sais pas si j’aime tout le monde et que je ne regarde pas les limites physique ou si je n’aime personne et suis juste attirer par le physique des filles. Enfaite je suis perdu partout, et si je parlais de psy c’est par ce que ça a un impact plutôt significatif sur d’autre chose. Je ne sais plus qui je suis. Je me comporte des fois comme une fille, j’ai des souvenirs que j’invente qui ne sont plus les miens, je parle tout seul (mais sa c’est depuis très longtemps), et je m’invente constamment une vie, je ne sais même pas si je suis sur de ce que je raconte en disant sa, je ne sais pas si je me pose des questions sur ma sexualité ou pas. J’en ai marre, c’est trop compliqué de faire un choix et de le tenir, je ne sais plus qui je suis. Je ne sais plus si je veux changer ou pas. Je ne sais pas si je suis une fille ou pas. S’ils vous plaît, aidez moi…


Est-ce que mes questionnements sur mon identité de genre sont ...

Bonjour, j'ai découvert récemment en thérapie (que j'ai du arrêter à cause de manque de fonds), que je fais de la dissociation à cause de traumas sexuels vécus à l'enfance. Donc pour ce qui est de la partie génitale, la dissociation est parfois beaucoup plus grande que celle que je vie en général psychologiquement. C'est tellement intense, que souvent j'ai le gout d'avoir un pénis. Juste comme fuck le vagin. Comment faire pour comprendre psychologiquement si ce que je vie est plutôt relié aux traumas ou bien à un questionnement d'identité de genre? Si j'ai pas envie d'être un homme non plus. Et aussi, il y a des jours ou je suis ben correcte d'avoir un vagin, mais que j'ai pas le gout d'être perçue comme une femme. Mais des fois j'ai le goût d'être ultra féminine aussi...C'est des vagues d'émotions ben contradictoire en constance, et ce des fois plusieurs fois dans la même journée. Giny



Je pense être genderfluid, mais je ne suis sure…

Bonjour, Depuis quelques mois je me questionne sur mon identité de genre. Il y a plus d'un moi je me suis mis.e à paniquer parce que j'ai des seins, il y a également certains jour ou je déteste avoir un corps de femme, d'autres ou sa ne me dérange pas et d'autres ou j’adore avoir un corps de femme. Sa ma emmené à me questionner sur mon identité de genre. Je pence être gender fluid mais je ne suis pas sure. Sa me fais également peur d'en parler avec mes parents ainsi qu’à mes amie même si je sais qu'il vous tous m’accepter comme je suis. J’aimerais qu'en me répondant vous utilisiez dès terme neutre pour ne pas me sentir obligé à être dans la case femme alors que je suis en questionnement. Alex