Tag: genderqueer


J’ai fait mon coming out à mes parents asiatiques, mais ...

J'ai fais mon coming out à mes parents asiatiques, mais je vis toujours dans le peur en plus de la dysphorie... Bonjour! J'ai 23 ans, je suis d'origine chinoise. Récemment, j'ai informé mes parents que je suis genderqueer et bisexuel. Je ne voulais pas come out encore mais c'était simplement trop lourd, ils soupçonnaient depuis longtemps de toute facon. Ceci a vraiment blessé ma mère, je me sens coupable même après ses commentaires humiliants. Ils pensent que c'est une déviance, un choix, ou que j'etais influencé par des mauvaises personnes ou par ce que j'avais vécu durant ma jeunesse, etc. Après avoir informé mon pére, ils ont fait un ultimateum qu'ils vont me mettre à la porte et me renier si jamais je suis en relation avec un homme ou que je deviens plus "abnormal", qu'ils ne veulent pas voir leur fils se faire en**ler par un autre homme. De plus, mon père voulait qu'on confisque mes trucs de maquillage et vetements pour prévenir cette "déviance". Il veut enlever tout support pour moi et me dit de rester loins des groupes lgbtq. J'essaie de respecter leurs opinions et comprendre leurs inquiétudes mais ils font toujours aucun effort pour comprendre moi. C'est un sujet qui ne s'explique pas dans ma culture. En même temps, la dysphorie me détruit, je ne reconnais pas mon corps male. J'hais être forcé de me présenter d'un certain facon parce que je suis né un garcon. Mais si je ne suis pas libre de faire des choses pour faciliter celle-ci. Je n'ai aucune espace pour être moi. Ni à la maison ni à mon emploi ou je dois m'habiller en suit(qui empire ma dysphorie). Parfois je veux tellement fuguer. Mais je ne peux pas, car je sais les conséquences de la situation familiale et culturelle vont être trop pour moi . Je suis trop faible. Mais clairement, je ne peux pas continuer à vivre comme ça dans la maison non plus. Et je n'arrive pas à imaginer le cauchemar si ils savaient la possiblité que leur fils unique soit une femme trans. Je ne vois vraiment plus d'espoir et je souhaite de disparaitre. Je n'ai plus de motivation pour travailler ou pratiquer mes loisirs. Comme mon coming out, je trouve que tout sert a rien. J'ai quelques amis qui me supportent mais ils ont de la difficulté à comprendre ma situation complexe. Désolé pour ce dérangement, j'aimerais savoir si vous avez des conseils ou des ressources pour ma situation particulière? Est-ce je devrais juste fuguer? Quoi faire avant que ça soit trop tard? Désolé encore pour ce long texte avec pleins de petits détails. Je vous souhaite une bonne soirée. Merci! Dahlia



Victor / Victoria : j’ai cette double identité en moi

Depuis l'enfance, je me suis posée beaucoup de question sur moi. Enfant je me suis toujours vu comme un garçon, bien que sachant être une fille. Aujourd'hui, je vis comme une fille, mais derrière cet écran, je me suis travesti et je me sent bien comme ça. Alors qui suis-je? Garçon ou fille? Je suis la seule personne à pouvoir y répondre et pourtant, je ne sais pas si j'y arriverais un jour.



J’ai l’impression de n’entrer dans aucune catégorie de genre!

J'ai commencé à me questionner sur mon genre à la puberté, puis il y a eu une pause, et aujourd'hui, c'est revenu. J'ai tout de même réussi à comprendre que j'étais bi/pansexuelle, c'est déjà ça. Je passe plus de trois heures par jour à réfléchir à mon genre et cela me rend très anxieuse. Jusque-là, ça va, mais je suis une femme cissexuelle et j'aime beaucoup les choses liées à la féminité. Je voudrais exprimer comment je me sens (j'ai commencé à acheter des sous-vêtements plus masculins), mais je ne veux pas me couper les cheveux. J'ai l'impression que je suis invisible parce que je n'adopte pas le style « queer » comme on voit dans les médias. Je sais qu'il y a des communautés bigenres, genderqueer ou non-binaires, mais trouve difficile de m'intégrer parce que mon apparence physique est très féminine et qu'en plus j'ai des courbes très marquées. Je me dis que si j'étais plus mince, ce serait plus facile. Bref, j'ai l'impression d'avoir raté être cis* et raté être trans*­.


Est-il possible d’être transsexuel FTM et “Genderqueer” ?

Bonjour, je suis une fille (physiquement) de 13 ans. Je me demandais s'il est possible de se sentir plus homme que femme, mais de ne pas être capable de se cataloguer en tant que "vrai homme" ou en "vrai femme" ? Je vous pose cette question car, comme je les dis, je suis une fille qui se sent plus homme que femme. Je me demandais aussi s'il était possible d'avoir recours aux hormones même si je suis GenderQueer sans être pour autant transsexuel "authentique". Dernière question, est-il possible d'être transsexuel FTM et d'être GenderQueer ? Merci pour votre réponse!