Tag: fluidité


Je suis attirée par les hommes, mais certains rêves et ...

Je me questionne sur ma sexualité : Bonjour, Je m’appelle Laura , j’ai 23 ans et depuis maintenant plusieurs années maintenant, je doute de ma sexualité. Tout commence à l’enfance , précisément en 2002. Un groupe de chanteuses composé de deux jeune filles prénommées T.A.T.U passaient à la télévision . Il vient une scène où ces deux jeunes filles s’embrassent langoureuse. À cette âge là (4ans) je ne savais pas ce que cela signifiait, mais je sais que j’aimais voir ça . Je ressentais un sentiment intérieur de satisfaction. Plus tard durant la même période d’enfance vers 8-9 ans. Je matais les femmes vêtues de petites tenues dans la rubrique « lingerie » d’un magazine nommée « La Redoute » . Je m’imaginais dans ma tête avec elles lors de plusieurs scénarios inventés. En 2014-2015 , je suivais une page d’un groupe de danse composé uniquement de femmes latinos très sexy. Leurs physiques et leurs féminité m’attirais. Dans la vie de tout les jours lorsque je voyais une femme très agréable a regarder je ne pouvais pas détourner le regard , ou soit je baissais les yeux per honte . Honte de croisée son regard et honte de se sentiment d’être attiré par cette personne. Le quiproquo, est que je suis hétérosexuel. Je suis attiré par les hommes mais récemment, j’ai rêver d’avoir une relation intime avec une femme et…j’étais la partenaire active . Cela veut-il que je suis …?


J’ai plusieurs questions entourant être gender fluid?

Bonjour, Tout d'abord, j'ai 16 ans et je suis de sexe féminin. Peu avant le premier confinement, j'ai commencé à me poser des questions sur le fait que je sois vraiment une fille au fond de moi. J'ai fais énormément de recherches, et j'étais presque sûr d'être trans ftm. Sauf que quand j'en ai parlé à mes amies, elles l'ont acceptés et ont essayé de me genrer au masculin le plus possible, ce qui à été adorable de leur part. J'étais heureux de pouvoir être nommé comme un gars, mais j'avais des jours, des minis-périodes ou j'avais l'impression que j'étais plus mal à l'aise avec le pronom il, et mon prénom masculin (Eliott). Ça m'a paru bizarre, et j'ai même prit peur, pensant que j'étais simplement fou, et que je n'étais pas trans, juste une fille très masculine. Du coup, suite à ce malaise là, j'en ai reparlé à mes amies, leur disant que je m'étais trompé. Elles m'ont rien dit, ont acceptés, et on à fait comme si de rien n'était. Durant tout l'été, je n'ai pas eu de problème avec le pronom elle, et mon prénom de naissance. J'étais donc persuadé que j'étais dans une phase plus masculine à un moment et c'était tout. Sauf que depuis quelques temps, j'ai cette envie à nouveau d'être perçut comme un homme, et d'être genré comme tel. J'ai essayé d'ignorer ces pensés, car j'avais trop peur de refaire la même erreur qu'en mars. Mais un ami m'a fait un coming out de non-binaire, et ça m'a tout de suite fait comme une baffe, comme un rappel à la réalité. J'ai donc recommencé mes recherches, me doutant bien que je n'étais pas trans étant donné que j'acceptais à plusieurs moments, ma partie féminité. D'après mes recherches, la non-binarité ne me correspondait pas non plus, car je ne supportes pas le fait de ne pas correspondre à un genre. Puis, je suis tombé sur le fait d'être gender fluid, et ça m'a tout de suite parlé. Je suis actuellement en phase "masculine" si je peux dire ça comme ça (d'ou le faît que je me genre au masculin ici), et je sais que j'aurais d'autres phase "féminine" ou j'utiliserais mes pronoms elle et prénoms d'originie. J'ai pu parlé avec mon ami de tout ça, je ne suis pas encore à 100/100 sûr de moi, mais j'aurais tout de même des questions à vous poser : - C'est possible d'une période à l'autre de me faire genrer différement selon mon ressentis ? - Est ce que je ressens est vraiment considéré comme gender fluid ? - Avez vous des conseils pour un coming out, car je sais que ma famille risque de ne pas comprendre, et je ne veux pas leur imposer de me nommer autrement pour le moment, je voudrais juste qu'ils le sachent Voilà, j'aimerais surtout connaître si possible votre avis sur la situation, et si vous avez des conseils pour vivre au mieux tout cela car ça me fait un peu peur honnêtement... Foxi


Est-ce que c’est possible d’être un garçon et non-binaire? Est-ce ...

Bonjour, je suis transgenre FtM et je me sens à l'aise avec mon genre, cepandant j'ai parfois l'impression de ne pas avoir de genre, d'être non-binaire, je me suis donc dit que j'étais demi-boy mais je ne sais pas du tout si c'est possible d'être un garçon et non-binaire. Et j'aimerais aussi avoir quelques informations sur mon orientation romantique, personnellement je dis que c'est une sexualité fluide parce que ça change, il y a deux ou trois mois j'aimais encore les filles, maintenant ce n'est que les garçons et les autres genres, je ne sais pas du tout si c'est possible d'avoir une sexualité fluide. Au revoir. Noah




Un genderfluid peut-il se sentir ni homme ni femme parfois?

Bonjour, je cherche mon identité de genre et genderfluid me semblait correspondre un maximum mais est-ce qu'un genderfluid peut se sentir parfois ni homme ni femme? je ne me sens pas vraiment non-binaire mais je ne me sens pas non plus complètement femme ni cvraiment hommes cela change mais parfois je me sens ni l'un ni l'autre. Bon je ne pense pas que mon message soit très clair mdr, mais bref ma question est simple : un genderfluid peut-il se sentir ni homme ni femme parfois ? merci d'avance !