Tag: fluidité sexuelle


Pouvez-vous m’expliquer le concept de fluidité sexuelle?

Bonjour/bonsoir, Ayant déjà entendu parler de fluidité sexuelle, j'aimerais en savoir d'avantage sur cette notion. Fait-elle comprendre qu'on peut passer de homo à hétéro, de hétéro. . . à asexuel‧le ? Est-ce ça ? Ou est-ce plutôt une fluidité sexuelle légère qui opère chez certaines personnes avec le temps ? Cela s'applique t-il qu'avec les bisexuel‧les, ou avec les homosexuel‧les aussi ? Mais dans ce cas, iels sont bi et non homo ?  Moi je ne ressens plus grand chose en ce moment, dans le sens sexuel du terme (et romantique aussi d'ailleurs), alors que je suis jeune (j'ai 16 ans)... Vous pensez que ça pourrait être parce que personne ne m'attire en ce moment ?  J'ai aussi un mal fou à identifier mon orientation sexuelle. J'ai l'impression de pouvoir tomber amoureuse d'un garcon mais il me semble bien que ce n'est jamais arrivée. J'ai aussi l'impression de ne pas pouvoir être romantiquement attirée par les filles, alors qu'il me semble avoir déjà été amoureuse d'une d'elles (coups de chaud, la chercher du regard...) et j'ai envie que ça continue ! était ce de l'amour ?  Je ne me sens pas très à l'aise avec le terme lesbienne. Je ne sais pas si c'est parce que je le trouve moche ou si c'est parce qu'il ne me correspond pas. Le truc, c'est que j'ai beau trouver et apercevoir des hommes beaux, parfois les regarder, me penser amoureuse d'eux quelque fois (avant mes questionnements), malgré tout ça, je n'ai jamais rien ressentis. À contrario, les coups de chaud m'envahissaient souvent quand il s'agissait de femmes qui me plaisent. Mais j'ai du mal à placer le mot "attirance" dessus.. Qu'en pensez-vous ? Est-ce possible de croire réellement qu'on est attirée par les hommes ? De les regarder surtout depuis mes questionnements en me disant, "mais c'est bizarre que j'ai pas vu ça avant, le corps d'un garçon n'est pas moche", en ne m'attardant même plus sur le corps des femmes !?