Tag: fétichisme


Comment communiquer à la fille que j’aime que son fétichisme ...

Bonjour, Voilà je suis amoureuse d'une fille, que j'ai rencontré sur un forum, nous discutons actuellement sur Snapchat et ça se passe plutôt bien, elle me m'appelle souvent ma belle ou choupie et elle est très attentionnée. Mais voilà, elle est fétichiste des pieds, ce qui ne me dérange absolument pas, elle me demande souvent des photos de mes pieds, ce que je fais sans problèmes, mais elle m'en demande tout les jours et de plus en plus, ça ne me dérange pas mais nous conversation sont basés sur ça. Je lui ai dit que il m'arrivait d'être mal a l'aise ou que cela me fatigue un peu et elle m'a répondu qu'elle m'en demandera moins et qu'elle fera plus attention. Mais elle m'en demande de plus en plus, et avec des choses plus précises. Je l'aime beaucoup et je ne veux pas la blessée en disant que cela commence à m'énerver.. Qu'es-ce que je peux faire ? Merci d'avance Lou


Ai-je raison de penser que mon attirance envers les corps ...

bonjour j'ai actuellement des questionnements sur ma sexualité, enfaites jusqu’à très récemment je me définissait intérieurement comme homosexuel car jusqu’à lors je me masturbais et j'étais attiré sexuellement par les corps d'homme mais j'ai commencer a constater plusieurs détails qui ne collait pas avec cette définition de une je ne suis objectivement pas attiré par les pénis j'éprouve même un profond dégout a leur égare j'ai aussi remarqué que je n'arrivais a être attiré sexuellement par ces corps que sous certaine condition ce que je prenais pour des critères sexuelle j'ai ensuite remarqué que je trouvais visiblement une sorte d'attirance sexuelle sur les objets inanimé convoité j'en ai donc conclu que je n’étais visiblement pas attiré par les hommes beaux mais plus par le faites de leur ressembler le problème étant que je n'étais visiblement pas attiré par les pénis ni par les attribut féminin pourtant j'ai déjà eu des relations strictement émotionnelles avec des filles qui ont très bien marché je me suis donc défini comme asexuel mais pas aromantic le problème est que j'ai toujours l'impression de ressentir un blocage par-rapport a cette fausse attirance envers les objets convoités ai-je raison de penser que mon attirance envers les corps d'homme qui correspondent a des critères très précis n'est pas du a une homosexualité ? Max




J’ai beaucoup de craintes à faire vivre mon côté féminin, ...

Bonjour j'ai écris quelque paragraphe dans le but de vous mettre dans mon contexte de vie. J'espère que vous vous perdrez pas. Merci. J'ai beaucoup de plaisir sexuel seul quand je me masturbe en portant certain vetement de femme la plupart du temps des bas de nylon et des souliers de femmes. Pour le moment je m'identifie pas comme une femme mais plutot comme un homme qui aime faire vivre son alter égo féminin. Le cadre de normalité sociales me pousse a me mettre de la pressions sur moi même car je me sens pas ''normal'' et je n'assume pas ce que je suis etant moi même remplis a pleine capacité de préjugé forgé sur le courant social même si on dit qu'on est en 2020 et que tout est accepté, Je n'arrive pas a assumer ma sexuallité de facon saine. J'ai souvens voulu repartir a zéro et refaire ma vie sexuelle ''plus saine'' en jettant mes vetement de femme. C'est un méchanisme de defense qui me revenais souvent et qui commencais a me couter cher et m'apportais beaucoup de découragement dans ma vie personelle. J'ai peur, j'ai beaucoup de crainte de devenir moi... de faire vivre mon moi féminin autan sexuellement que socialement, j'ai envie de le faire vivre graduellement sans foncer la tete baisser. Je veux expérimenter mais j'ai peur. Je cherche des ressources. Je ne sais pas quelle étiquette me coller encore la ca me donne encore de la pression. Dans la vie de tout les jours c'est pas toujours facile d'etre un homme car encore la j'ai des préjuger sur ce que devrait etre un homme et son role... de même pour la femme. Je veux me retrouver et faire une meilleur route que ce que j'ai parcouru jusqu'a maintenant. J'ai eu du support étant jeune mais j'ai toujours cru qu'on pouvais avoir l'espoir d'en guérir et même une sexologue de l'époque qui n'en était pas une au finale mais pluto une psychologue m'a dit que lorsque que je vais avoir une copine et que vais me sentir à l'aise avec elle, tout ces pulsions que tu as prendront moins d'importance dans ma vie sexuel. Donc j'ai vécu longtemps avec cette idée la qu'on pouvais en guérir mais les pulsions revenais...Je sentais alors beaucoup de desaroi et de solitude face a cette situation. Je me suis énormément jugé au point que je démonisais les bas de nylons... lorsque j'en voyais sur les femme qui en portait et je perdais mes moyen je devenais paralysé, je me sens comme si tout le monde voyait que j'aime ca et que ca m'excite sexuellement et c'est souvent le cas aujourd'hui. j'ai l'impression qu'une persone ayant sur elle un objet de mon désir sexuel causait en moi la peur de me faire manipuler de me faire révéler par mon intéret pour les bas de nylons. J'ai des problème de discrétion avec ma situation: soit je la refoule en dedans de moi et je reste seul soit que lorsque je décide d'en parler je devient comme un robinet qui fuit et qui ne peu plus se controler sur la gêne. Je veux arriver a gérer une certain discrétion dans ma vie privé afin de me protéger de certaines cas de discrimination inutie. ( par exemplle en parler a ma famille sur ma vie sexuelle) j'ai tendance a soit rien dire ou tout dire. Je veux apprendre a dévellopper ma zone grise. Je veux apprendre faire la différence entre quelqu'un qui me pose une question sur ma vie pour m'aider et quelqu'un qui me questionne en m'attaquant, je veux savoir a quelle moment c'est une attaque .... a quelle moment on veux simpllement m'aider. Car je suis une personne qui est toujours sur la défensive. Merci de me lire.


Comment me débarrasser de mon fétichisme des collants ou au ...

J'ai déjà posé des questions ici mais aujourd'hui j'ai une nouvelle question Comme je l'ai dit j'aime les sous-vêtements féminins et surtout les collants J'ai dû mettre mon premier collant vers 7 ans et eu mon premier collant personnel à 16 ans, acheté par ma mère à ma demande , elle a accepté sans problème Quand je vois , touche ou porte des collants surtout ceux fins en voile je trouve ça tellement agréable . Je possède des dizaines de paires de collants et j'en porte presque toute l'année. J'aimerais savoir s'il est possible de se débarrasser de ce fétichisme des collants ou au moins de l'atténuer


Je ne sais pas comment dire à cette fille que ...

Coucou. Voilà, je suis fétichiste ! J'adore les pieds de femme, je l'ai trouve beau, sexy. Je me masturbe sur des pieds de femme souvent. Cela m'excite beaucoup J'en suis à un stade ou, quand je rencontre une fille, si ses pieds me plaisent pas, je lui parle pas. J'ai rencontré une fille, on parle souvent. Et j'ai vu ses pieds, et j'en suis amoureux de ses pieds. Mais je sais pas comment lui dire que je suis amoureux d'elle et de ses pieds. Thom Delo



J’aimerais que ma copine puisse m’uriner dessus, mais j’ai peur ...

Bonjour, j'ai un fantasme particulier.. Je suis en couple avec une fille et parmi mes fantasmes, j'en ai un que je veux vraiment réaliser. Ça serait que pendant le rapport sexuel, ma copine soit fontaine et qu'elle m'éjacule dessus. Ou même qu'elle m'urine dessus. Je trouve ça très sexy. Mais j'ai pas osé lui dire car je sais pas ce qu'elle en pense.. j'ai peur qu'elle trouve ça sale et que ça casse notre couple..


J’ai le fantasme d’être soumis, mais je n’ose pas en ...

Bonjour tout le monde. Je viens ici pour de l'aide. Je suis actuellement en couple, et franchement tout se passe bien. Mais j'ai un fantasme.. Celui d'être soumis, frappé ( dans le cadre sexuel ), être mal traité ( dans le cadre sexuel toujours ). Par exemple, être attaché en laisse, lécher les pieds à ma copine, me faire cracher dessus, me faire frapper. Vraiment être traité comme un chien, durant toute une journée. Ne pas avoir le droit à la parole sans qu'on me le dise. Enfin bon bref, vous voyez le genre. Mais j'ose pas en parler à ma copine. J'ai peur qu'elle me voit d'une autre manière, qu'elle prenne peur et qu'elle parte. Je sais pas comment faire. Help me please !!.. Bradley


Où pratiquer le BDSM en France?

Bonjour. Je me présente, Frank, 20ans. Aujourd'hui, je vous écris, pour quelque chose de spécial. Voilà, j'ai eu des copines, j'ai eu des relations sexuels. Certains de mes fantasmes se sont faits. Mais, y en a un que je n'ai jamais fait. Aucune n'a voulu. Actuellement, je suis célibataire. Mais, en vrai, peu importe, ma situation amoureuse. Moi, je veux pratiquer le BDSM. Carrément être un homme soumis. C'est quelque chose qui m'attire et m'excite. Je voulais donc savoir, ou il était possible de trouver des endroits, qui pratique ça ? Autant aller dans des endroits spécialisés. voilà. Je vous remercie.



J’ai beaucoup de fétichismes sexuels et cela rend complexe une ...

A force de lire tout les questionnement du monde, je me rend compte que je suis ‘’normal’’ même si il faut le dire vite. Voici pourquoi je dis ça. J’ai lu des postes ou les homme aiment se travestir, ou il y en a qui aime faire des fellation et se faire pénétrer, ou il en a qui aime porter des couches et se laisser aller dedans, d’autre qui aime le sexe plus hard, les lavements, etc... Je crois bien être normal même si j’aime toutes ça. Oui je me travesti, oui si l’occasion se présente, je suce ou je me fais enculer, oui j’aime porter des couches pis me vider, (par les deux bouts) dans la couche, oui j’aime le sexe hard, (bandage, fouet etc...) oui j’aime être une bonne petite salope, oui j’aime me faire des lavements, oui j’aime les gang bang, oui j’aime le scato, oui j’aime les golden shower, etc... Je suis un homme sans tabou ni limite. Parfois pas facile de garder une relation stable car les femmes me prend pour un maniaque. Mais je suis comme je suis. J’espère ne pas être trop fou.