Tag: fétiche


J’aimerais que ma copine puisse m’uriner dessus… Comment lui en ...

Bonsoir. Je savais pas trop vers qui me tourner, alors je suis venu ici car c'est pas un sujet facile à aborder.. Je suis actuellement en couple depuis 1an avec ma copine et on s'entend bien, on s'aime. Mais j'ai un fantasme particulier.. mon fantasme est de me faire uriner dessus par ma copine. Sur le corps et dans la bouche. J'aimerais surtout boire son urine ! C'est quelque chose qui m'excite et ça m'arrive souvent de boire la mienne. J'aimerais en parler avec elle, mais je sais pas comment m'y prendre... j'ai peur qu'elle me rejete ou qu'elle me dise non et qu'elle me voit d'une manière différente et que notre couple soit cassé.. si vous pouvez m'aider svp Alain


Est-ce qu’on peut devenir incontinent à force de porter des ...

Bonjour a vous, j’ai une question qui n’a pas vraiment rapport avec la sexualité ni la transexualités mais je ne savais pas où la poser. Je m’explique: depuis plusieurs années, j’aime porter des couches pour adultes et me laisser aller dedans ( pipi et caca). Par pur et simple plaisir car j’en ai pas vraiment besoin. J’ai toujours bien aimé passé des journées entières et même des nuits en portant une couche. Ma question est: est-ce qu’on peut devenir incontinent juste à porter des couches? Comme « programmer son corps »? Voilà donc pourquoi je vous écrit. Depuis quelques mois, il m’arrive à l’occasion en dormant que ma vessie échappe une certaines quantités d’urine (disons entre 5 et 30ml approximativement). Ça me réveille et comme je ne porte pas toujours une couche, je mouille mon lit. Il me semble que ça arrive de plus en plus fréquemment. J’ai 46 ans, un peu d’embonpoint (50lbs en trop), non fumeur et la santé est quand même bonne. Pissou


J’aimerais avoir votre avis sur l’injection de sperme dans les ...

Bonjour, Je me perce les testicules depuis plusieurs années et c'est en discutant de ces pratiques que j'ai fait la connaissance d'un partenaire qui m'a demandé de lui injecter mon sperme dans ses testicules. Sa demande est très sérieuse, il s'est déjà procuré des seringues et aiguilles. Cela m'excite terriblement et j'aimerais avoir votre avis sur cette pratique. Merci pour votre attention et votre retour. Cordialement Extreme74





Je ne sais pas comment dire à cette fille que ...

Coucou. Voilà, je suis fétichiste ! J'adore les pieds de femme, je l'ai trouve beau, sexy. Je me masturbe sur des pieds de femme souvent. Cela m'excite beaucoup J'en suis à un stade ou, quand je rencontre une fille, si ses pieds me plaisent pas, je lui parle pas. J'ai rencontré une fille, on parle souvent. Et j'ai vu ses pieds, et j'en suis amoureux de ses pieds. Mais je sais pas comment lui dire que je suis amoureux d'elle et de ses pieds. Thom Delo



J’aimerais avoir des pratiques BDSM, mais je ne sais pas ...

Coucou, Un jour, lors d'un rapport sexuel avec mon ex, elle a sorti des menottes pour m'attacher et à commencer à me fouetter. Bien que ça m'a surpris, je dois dire que cela m'a beaucoup excité. À l'heure actuelle, j'aimerais avoir des pratiques BDSM, mais je ne sais pas pas ou me renseigner et ou trouver des endroits ou il y a des pratiques SM. J'aime énormément être soumis, être l'objet d'une femme. J'aime beaucoup l'autorité féminine sur un homme. Merci à la personne qui m'aidera Clément


J’ai le fantasme d’être soumis, mais je n’ose pas en ...

Bonjour tout le monde. Je viens ici pour de l'aide. Je suis actuellement en couple, et franchement tout se passe bien. Mais j'ai un fantasme.. Celui d'être soumis, frappé ( dans le cadre sexuel ), être mal traité ( dans le cadre sexuel toujours ). Par exemple, être attaché en laisse, lécher les pieds à ma copine, me faire cracher dessus, me faire frapper. Vraiment être traité comme un chien, durant toute une journée. Ne pas avoir le droit à la parole sans qu'on me le dise. Enfin bon bref, vous voyez le genre. Mais j'ose pas en parler à ma copine. J'ai peur qu'elle me voit d'une autre manière, qu'elle prenne peur et qu'elle parte. Je sais pas comment faire. Help me please !!.. Bradley


Est-ce que les injections de solution saline dans le scrotum ...

Boujour quel liquide peut on injectée dans le scrotum autre que la solution saline ? Alban Salut Alban! Merci d'adresser ta question à AlterHéros. Il n'est pas toujours évident de trouver des sources d'information crédible concernant les injections d'eau saline dans le scrotum, je te remercie donc d'avoir fait appel à AlterHéros pour répondre à tes questionnements. Si je comprends bien ta question, tu te demandes quel(s) liquide(s) peut-on injecter dans le scrotum autre que de l'eau saline. D'abord, je tiens à préciser que je ne suis pas infirmier ni docteur, donc mes propos ne remplaceront jamais l'avis d'un.e professionnel.le de la santé à cet égard. Ma réponse vise d'abord à t'offrir des conseils de sécurité pour pratiquer les injections avec le moins de risques et de te partager toutes les informations que tu dois savoir pour prendre des décisions qui correspondent le mieux à tes besoins. Notons que l'injection de liquide dans le scrotum comporte des risques pour la santé des personnes qui le pratiquent : cela demeure une pratique de l'ordre du médical qui, lorsque appliqué à un contexte sexuel ou esthétique, peut comporter certains risques. Pour répondre rapidement à ta question, la solution d'eau saline est le liquide à moindre risque à s'injecter. C'est pourquoi cette réponse s'attardera principalement à ce produit, tout en expliquant pourquoi le silicone liquide comporte, quant à lui, plusieurs risques. Premièrement, pourquoi certaines personnes décident de s'injecter du liquide dans le scrotum? Il s'agit d'une pratique répandue chez plusieurs personnes, mais dont les objectifs sont divers. Certaines personnes ont un objectif esthétique : c'est-à-dire qu'elles désirent augmenter la taille de leur scrotum. Il y a, pour certaines personnes, une forme de gratification sexuelle à avoir des organes génitaux plus gros. D'autres personnes recherchent un objectif sexuel. D'une part, l'injection d'eau saline dans le scrotum est une pratique courante dans la sphère du sadomasochisme, notamment pour certaines personnes dominatrices qui prennent plaisir à contrôler (avec consentement!) l'apparence physique de leur(s) partenaire(s), sans parler des douleurs plus ou moins modérées liées à cette pratique. D'autre part, augmenter la taille du scrotum à l'aide d'eau saline peut stimuler la sexualité de certaines personnes. Le scrotum étant l'une des parties du corps les plus riches en récepteurs nerveux, les injections le rendent encore plus sensible à toute forme de stimulation. D'autres peuvent simplement, ou complémentairement, avoir un fétiche pour les jeux sexuels impliquant les testicules, notamment un stretching fetish.  Deuxièmement, s'injecter de l'eau saline dans le scrotum nécessite plusieurs précautions. D'abord, c'est le scrotum que l'on vise à s'injecter, pas les testicules! S'injecter dans les testicules peuvent entraîner un risque d'infertilité. Pour citer ma collègue Amélie sur une question similaire, les testicules : « sont beaucoup trop sensibles et ne prendront pas plus de volume avec la solution que tu t’injecteras. C’est le scrotum qu’il faut viser puisqu’il est souvent assez ample pour pouvoir recevoir le liquide et gonfler (un peu comme un ballon d’eau!). Attention, le résultat varie selon la taille du scrotum de l’injecté donc il ne faut pas s’attendre à avoir un résultat semblable à celui qu’on peut voir dans certaines vidéos érotiques sur le sujet.» Ceci étant dit, en ce qui concerne l'injection, il est important de s'approvisionner en solution d'eau saline, seringues et équipements d'infusion dans des boutiques de matériel médical ou via des organismes communautaires de santé publique distribuant gratuitement du matériel d'injection stérile. Avant de t'injecter, n'oublie pas de désinfecter l'endroit de ton scrotum où tu t'injecteras à l'aide d'un tampon alcoolisé désinfectant. Fais attention à ce qu'il n'y ait absolument aucune bulle d'air dans le mélange d'eau saline! Puis, une seringue doit être utilisée qu'une seule fois! Une fois l'injection terminée, dispose sécuritairement de la seringue! Les pharmacies ont généralement des programmes permettant de récupérer les seringues souillées. Pour citer de nouveau ma collègue Amélie, «Techniquement, l’effet de remplissage de l’injection saline ne devrait pas durer plus de quarante-huit heures puisque l’eau saline est absorbée par ton corps (c’est la même chose qu’on utilise dans les hôpitaux pour réhydrater le corps, ce n’est pas du tout dangereux comme produit, le danger va plutôt à comment il est transmis au corps). Si ton scrotum n’a pas repris sa forme originelle au bout de deux jours, il est important d’aller consulter un.e médecin le plus rapidement possible.» L'injection d'eau saline dans le scrotum est considérée comme une pratique à faible risque, mais seulement et uniquement lorsqu'elle est effectuée dans des conditions stériles avec un équipe de qualité hospitalière. Un manque de stérilité peut causer une cellulite et des infections. L'air dans la tubulure intraveineuse peut également causer une embolie gazeuse fatale. De plus, si l'aiguille est insérée au mauvais endroit, il peut avoir des lésions au niveau des nerfs, entraînant d'autres effets secondaires, comme la perte de la vue ou une nécrose cutanée. Sois prudent! Cette pratique n'est pas recommandée pour les novices ou les jeux en solo. Assure-toi d'être accompagné d'une personne expérimentée et de bien t'informer sur la marche à suivre. Troisièmement, tu nous questionnes à savoir s'il existe d'autres liquides que l'on peut s'injecter dans le scrotum. Certaines prennent la décision de s'injecter du silicone liquide. Ce n'est pas un produit que je conseillerai à s'injecter. Si les injections de silicone dans le visage sont relativement sûres, s'injecter du silicone liquide dans les organes génitaux est dangereux. Comme l'a indiqué l'Association française d'urologie, la quantité de produit injectée est plus importante et le risque de migration du silicone dans le corps est très probable. Si le silicone migre, il peut avoir des risques de réactions inflammatoire avec granulamatose, de déformation du pénis avec oedème ou une dysfonction érectile. Cette procédure peut induire des risques importants pour la santé si elle est mal faite. Il s’agit d’une modification corporelle non-régulée et non-approuvée par le corps médical.  Finalement, certaines cliniques de chirurgies esthétiques offrent parfois des injections de botox dans le scrotum. Cette intervention, surnommée scrotox, doit encore une fois être réalisée par des professionnel.le.s en chirurgies esthétiques et dans des conditions stériles. Il y a des coûts importants associés à cette pratique, sans compter que les effets s'estompent après 3 à 6 mois, comme pour le botox régulier. Cette procédure met également à risque les testicules, car en détendant le scrotum à l'aide du botox, le muscle rétracteur permettant au corps de naturellement protéger les testicules contre un éventuel traumatisme ne fonctionne plus. Les testicules sont alors vulnérables aux chocs et aux percussions. Pour plus d'informations concernant le scrotox, je t'invite à lire cet article. N'oublie pas que ton ou ta médecin demeure la meilleure source pour valider toutes les informations que nous trouvons sur le web! Et pour terminer, un petit rappel que, tout comme pour les pénis, il n'y a pas de ''bonne'' taille pour un scrotum. La santé de tes testicules est ce qui est le plus important, ce n'est pas la taille. Ne laisse jamais ton estime de soi se calculer par la taille de ce qui se trouve dans tes sous-vêtements! N'hésite pas à recontacter AlterHéros si tu en ressens le besoin! Nous demeurons disponibles pour répondre à l'ensemble de tes questions. Au plaisir! Guillaume, pour AlterHéros



J’ai réalisé un fantasme avec des bas collants avec ma ...

Bonjour à vous . Je suis un homme âgé de 24 ans . Aujourd'hui je me heurte à conflit intérieur . Voila, depuis longtemps j'aime porté des collants . Ça à le pouvoir de m’exciter énormément . Je n'en porte jamais hors de chez moi . Mais souvent il m'arrive de ressentir le besoin d'en porter , car l’excitation que ça procure est vraiment unique . J'ai cette tendance depuis très longtemps . Et depuis trés petits les questions autour de la sexualité me tourne dans la tête . Pour vous expliquer je me souviens avoir été marqué en maternelle lorsque ma mère m'avait forcé à porter des collants pour aller à l'école , pour ne pas que j'ai froid . Je n'en avais pas envie mais trés vite j'ai ressentis un certains confort . Passer la maternelle j'ai toujours refuser lorsque ma mère me proposait ça . Jusqu’à mes 13 ans il arrivait parfois qu'elle me propose d'en acheter lorsque les hivers était rude mais je refusais constamment . Lorsqu'un jour j'ai essayer de moi-même . Révélation . La sensation , le look , le désir que ça créer en moi est vraiment intense . Donc souvent pour mon plaisir personnel j'allais piquer une paire dans une chambre et je faisais mon affaire . En parallèle j'ai aussi un fétichisme des pieds . Que je trouve beau et séduisant si bien mis en valeur . Je ne vais pas m'attarder la dessus mais c'est bien lié . Effectivement pour moi le summum est un pied dans un collant ou un bas . Bref . Avec le temps j'ai commencer à me posé des questions . Tout ça à cause d'une série qui ma ... perturber . Deux meilleurs amis s'entraide dans leurs problèmes de couples jusqu'au jour ou ils finissent par se mettre ensemble et former un couple d'homme . Très perturbant pour moi car mon meilleur ami et moi avions ce genre de relation très forte . Prise seule , cette situation ne m'effraie pas . Mais combiner à cette attirance pour la féminité pendant l'acte ou encore mon caractère très émotionnel je me suis posé pleins de questions . Étais-je devenue homosexuel ? Éduquer par mère elle disait toujours que les homos était souvent des personnes ayant une situation monoparentale et cherchant celui ou celle qu'il n'avait pas eu étant enfant . Forcement a entendre ça depuis tout petit j"ai eu des doutes . Je vous passe les détails . Ma conclusion fut celle-ci, peut importe qui, si tu aime tu aimes . Je vous faisais part de ça parce que je trouvais ça important de notifié le fait que j'ai passé ces réfléxion au cours de nombreuse années de réflexions . Puis de toutes manières je n'ai jamais été attirer par les hommes . La femme est pour moi ... L'ultime tout . Beauté sensualité désir .... Bref . Toujours est t-il que je n'étais pas désintéressé par mes pratiques solitaire . J'aimais ça et j'aime toujours ça . Les collants sont pour moi une vrai plus value dans le sexe . Autant j'aime faire l'amour à ma femme """""""Comme un homme"""""""" autant ça m’excite d'avantage lorsqu'elle prend les devant ou même que l'on inverse les rôles .... Mais ça c'était avant le drame ... Aujourd’hui cela fait 3 ans que je suis avec elle . Tout c'est bien passé au début sur la première année . On découvrait l'autre et j'ai pu tester des choses assez varié avec elle au niveau sexuel, elle n'était pas super avenante mais savait mettre en valeur ses forme et son sex appeal. Je lui ai dis immédiatement que les collants sur une femme était pour moi un plus énorme , pareil pour les bas et ce genre de choses . Et elle c'est mise à en porter ce découvrant aussi une nouvelle lubie :). Bref tout allait bien . Si bien qu’après une tel mise en confiance je me suis dis " je pourrais lui en parler non ?" Et c'est ce que j'ai fais . Je lui ai parler de mon fantasme de lui faire l'amour avec moi dans des collants.... La réaction fut net et sans appel : "NON" . Ca l'a dégouttait rien qu'a l'idée de m'imaginer comme ça , elle voulait sortir avec "homme" pas un "pd" ou "une femme" elle n'était pas "lesbienne" . Bref . Du temps à passé . Et un jour alors qu'il faisait grand froid sans savoir comment c'était arrivé la , elle m'a proposer une paire de collant pour aller travailler ( je travaillais dehors par -12 ) elle ni voyait rien de sexuelle et ne pensais qu'au froid . Mais moi ... Toute la journée j'étais ... Refais ! Sous mon jean ils étaient sur moi . Je ne pensais qu'a une chose rentrée lui faire l'amour . Quand je suis rentré, me voyant dans cette tenue elle était résistante à tout . Mais je suis allé me couché en les gardant sur moi . Elle m'a rejoint délicatement . Et c'est positionner derrière moi ... Je vous fais pas de dessins . Mais c'était ouf . Déjà la position, on inversait les rôle , et en plus de ça je portais des collants . Étrangement je me suis sentis " femme" en pleine relation homosexuel avec la mienne . Ouais c'est spé mais vraiment la sensation était ouf . J'ai jamais eu autant de plaisir lors d'"un rapport . 1 jour ou deux après on à réitéré l'expérience, avec une ceinture pour elle, qu'elle voulait essayer depuis un moment .De mon côté j'ai demandé à mettre des collants. Toujours excellente éxpérience . Je pris un plaisir identique . Mais depuis ce jour le sujet est devenu tabou . Ça l'a dégoûté et le peu de fois ou j'ai pu lui en parler elle m'a fait comprendre que jamais elle ne voudrait refaire ça . Depuis ce jour nos rapport sont conditionnés . Très peux de rapports , pas plus de 3 par mois . Le vendredi ou le samedi, rarement le dimanche , et surtout à la maison dans le lit . Aucuns jeu de séductions ou excitation à l'extérieur de notre appart . J'ai essayé de lui en parler bien des fois et de bien des manières mais ... Rien ni fait . Quand on parle de sexe elle pense qu'elle fait mal . Ce qui est sur c'est qu'elle ne veut plus m'entendre parler de collants . Depuis .... Je me suis remis à me faire plaisir tout seul .... Parfois en portant des collants voir sous vêtement ... J'ai l'impression de la tromper . De me dire que je fais ça parce quelle ne peu pas me l'offrir . Je comprends son point de vu et je le respecte . Qui aurait envie d'être avec un gars avec des fantasme aussi ... Spéciaux . En plus de ça nos rapport sont ... Fade . On se contente de "se chauffer" 2 minutes et ensuite pif paf le tour est jouer . J'aime cette personne plus que tout . Et ça me rend fou que le sex puisse autant rendre notre relation platonique . Ce qui m’embête c'est que de plus en plus je ressens c'est envie...Et je n'ose plus lui en parler de peur de la dégoutté ou même de la braquer . La situation c'est légèrement améliorer depuis 2/3mois ... Disons qu'elle est avenante plus qu'avant .Donc je n'ai pas envie de gaché tout ça pour un fantasme . -Un gars parmi d’autres,