Tag: fantasmes lesbiens


Est-ce que ces signes font de moi une lesbienne ou ...

Bonjour, Je suis une jeune fille de 20. Et quand j'avais entre 13 et 15 ans, j'ai joué à des jeux sexuels sur Internet. Ces jeux mettaient en scène des filles parfois seules, parfois entre elles. Cela me faisait de l'effet, je ne me suis pas posé plus de questions. Un jour en regardant un film au cinéma, lors d'une scène de strip tease, j'ai ressenti qqch dans mon bas ventre. À partir de ce moment là, je me suis mise à angoisser en me demandant si j'étais lesbienne. Depuis que j'ai cette grosse angoisse, j'ai fait une fois un rêve lesbien (ce que je n'avais jamais eu avant, je pense d'ailleurs que ce rêve est dû à mon anxiété) et j'ai ressenti qqch en me réveillant. À côté de çà, j'ai toujours été attirée que ce soit physiquement ou sentimentalement par les hommes. Jamais je n'ai eu d'attirance pour une filles. Je ne me considère pas du tout lesbienne. Mais je me pose des questions. Est-ce que jouer à ces jeux quand j'étais petite fait de moi une lesbienne ou juste de la curiosité?


Mes fantasmes homosexuels sont-ils en contradiction avec mon rêve de ...

Cette histoire commence avec une grande déception "amoureuse". Quelques jours après , je suis en classe tranquille puis mon regard se pose sur une des filles , Là , je ressens un truc qui me traverse tout le corps ensuite j'ai commencée à penser elle au point de fantasmé sur nous deux entrain de baiser mais c'était insupportable , je refusais ces pensées qui me bousillait le moral . J'essayais de la chassée de mes pensées mais j'essayais moins j'arrivais. J'ai commencé à me dire : "Ça y est je suis devenue Lesbienne" ou "Je suis hétéro un point c'est tout !" ou "Je suis bi !" . Des ruminations qui ont dur maintenant depuis 3 mois à peu prés , maintenant même si elles sont beaucoup moins présentes mais elles sont toujours là pour comme me dire que je suis lesbienne , que je n'aurai de copain que j'aime réellement , que je me mens à moi-mêle depuis mon enfance...Enfin vous m'avez compris...J'espère en tout cas ! Je crois pas être amoureuse d'elle...J'en sûre en tout cas ! Mais parfois son visage apparaît puis disparaît immédiatement après sa venue ou parfois je me surprends entrain de la regardée. Bien sûr , j'ai été voire une psy pour en parler avec elle et ça m'aide pas plus que ça. Pour elle , on née hétérosexuel , bisexuel ou homosexuel . Je lui est dit que depuis toute petite je me suis toujours vue avec "un prince charmant sur son noble destrier" (Aucun commentaire merci ! ) elle m'a dit : "Peut-être que tu viens seulement te rendre conte que tu es lesbienne ?" Je lui ai répondue non catégoriquement car bizarrement à ce moment là , j'étais sûre d'être hétéro . Puis ça m'a paru bizarrement qu'avant cette déception j'ai jamais pensée à cette fille puis d'un coup POUF ! Je pense à elle ! C'est peut-être de l'admiration ? ou du désir ? J'en sais rien . Je suis pas sûre que je sois claire mais c'est pas facile pour moi de mettre tout ça par écrit .


En couple avec un homme depuis 15 ans, je suis ...

je suis mariée en couple depuis l'age de 15 ans avec mon mari (nous sommes mariée depuis 7ans), deux enfants. Jamais connu d'autres hommes. J'ai 30 ans et suis en questionnement sur vie pro, vie perso...Mais suis heureuse et fière de ma vie et ne veut pas en changer. Je me disais crise de la trentaine oblige. Attendons que ca passe. Sauf que je suis bouleversée par mon désir d'embrasser et de toucher unE amiE pour laquelle je n'avais jamais eu ce genre de pensée (deja eu fantasmes lesbiens mais avec aucune connaissance). Est ce lier à mon envie d'"exotisme" par rapport au passage de la trentaine? Faut-il lui en parler et tenter d'assouvir ce desir pour eteindre le feu? ou est ce aussi un fantasme quand c'est avec qq'un qu'un connait? Suis troublée en sa présence maintenant...mais je ne culpabilise pas.