Tag: fantasme


Ma femme ne veut plus que je pratique le transformisme ...

Depuis des années je suis attiré par la lingerie féminine. J'ai emprunté celle de ma femme. Je m'en suis acheté. Je me suis pris en photos et j'ai fait des échanges avec d'autre hommes aynt les mêmes goûts.Ma femme le sait. J'ai fait le transformiste avec elle. Mais les années passant elle ne veut plus rien faire. Moi, j'en ai toujours envie. Dois-je le faire en cachette ? Quels conseils ne donnez-vous ? Mon surnon féminin est LUCIA


J’ai commencé la testo et je ressens des changements au ...

Bonjour ! Je suis un mec trans de 18 ans et ça fait 6 mois que je suis hormoné. Je commence à rencontrer des problèmes par rapport à ma sexualité. Déjà j ai eu la montée de libido normale causée par la testo. Mais j ai l’impression que ça a modifié énormément de choses. Déjà physiquement, le dickclit, je sais pas vraiment comment “l utiliser”, quand mon mec essaye de faire comme avant ça marche beaucoup moins bien. Les orgasmes sont devenus vraiment pas ouf. Donc déjà physiquement niveau sensation c est trop bizarre. Mais y’a un plus gros problème à ça, et il est plus d ordre psychologique. J ai toujours été très dysphorique de TOUT mon corps. Mais avant la testo je pouvais quand même avoir des relations normales sans aucun problème. Même si j avais toujours la petite voix de la dysphorie dans ma tête je pouvais vraiment le supporter. Mais là avec les hormones, c est encore pire qu avant. Avec ma nouvelle libido j ai beaucoup plus d idées, de fantasmes qu avant. Sauf que toutes ces idées tournent toujours autour du fait que j ai un penis. C était déjà le cas avant mais maintenant c est à 100%. C est à dire que en plus de la dysphorie, j ai l impression qu à cause des hormones, c est comme si je pouvais pas utiliser mon corps tel qu il est. Comme si j étais amputé enfaite. La testo ça me donne des envies que je ne peux pas satisfaire, même en faisait des trucs tout seul ou avec quelqu’un je suis quand même frustré. Genre y’a un truc qui manque, ça marche plus. Faire du sexe avec mon corps actuel ça m excite plus. Et je sais que c est pas juste de la dysphorie, y’a autre chose c est aussi lié aux hormones. Donc voilà. C était pour expliquer le contexte. Je voudrais savoir si vous avez des conseils pour vivre une meilleure sexualité, si c est normal ? Si d autres mecs trans ressentent ça de cette façon et aussi fort ? Parce que je suis beaucoup de mecs trans sur les réseaux mais aucuns ne parlent de ça. Bref c est comme si mon sexe était devenu inutilisable, du coup le seul truc qui m excite un minimum c est de mater du porno, parce que du coup je peux imaginer des trucs, genre c est le seul moyen que j ai pour l instant de me rapprocher de ce que je veux vraiment niveau sexe. Mais je sais que trop en regarder c est pas bon et je voudrais pouvoir arrêter et juste recommencer a kiffer avec mon copain. Merci de votre réponse.


J’ai des érections quand je regarde du porno gay mais ...

Bonsoir je suis un peu troublé Depuis l'adolescence j'ai toujours été attiré par les femmes mais depuis quelques années l'idée que je puisse être gay m'a effleuré l'esprit . J'ai souvent des érections quand je regarde un porno gay mais quand je m'imagine coucher avec un autre mec ça me dégoûte ça ne me fait rien Je ne sais plus où j'en suis



Est-ce que je fais des rêves érotiques à cause de ...

Bonjour! Depuis longtemps (depuis que j'ai genre 7 ans), je fais de la libido mais genre comme "volontaire" (genre jme dit "lets go rêver avoir du sexe"). Mais hier soir j'ai fait un rêve où je fesais l'amour avec mon amie (qui est pan et qui a un chum) et ca m'a vraiment mélé.e. Avant, je pense pas avoir eu aucune attirence romantique/amoureuse vers elle, en plus, c'etais genre pas volontaire genre c'est arrivé comme ça, paf dans mon rêve. Je n'ai jamais été en couple (j'ai 14 ans) mais je voudrais vraiment avoir une blonde (et éventuellement avoir des relations). Est-ce que ce serais a cause de mon désir de sortir avec quelqu'un que je fais des rêves avec mes amies? Aussi, je pense que j'ai un crush sur une autre amie (qui est a ce que je sache hétéro) (pas la première j'ai parler) mais je suis vraiment pas sur, c'est tu juste parce que j'ai le désir de sortir avec une fille ou si c'est de vrai sentiment (je ressens pas la même chose envers elle qu'envers les crush que j'ai pu avoir sur des gars). Merci d'avance!


Comment concilier cross-dressing, asexualité & neurodiversité?

Bonjour, c'est encore Ace Guy! Alors, je sais que j'élargis peut-être un peu trop la définition de "question" avec ce message mais je voulais vous communiquer mon avancée depuis tout ce temps, non seulement pour le partager avec quelqu'un et avoir votre avis dessus, surtout la fin, mais aussi pour n'importe quel lecteur aussi, si ça peut aider quelqu'un d'autre à se découvrir car c'est quelque chose de très important. Pour le plus important... Alors un jour j'ai totalement craqué, c'était en plein après-midi, j'avais rencontré quelqu'un en-ligne avec qui j'ai pu discuter de jolis vetements et j'était dans une periode plus feminine et j'allais être seule pendant un long moment... Donc, après m'avoir traîné de force au Carrefour du coin avec l'argent que j'ai économisé et après une longue panique... J'ai acheté ma première jupe! Elle était trop petite et j'ai dû la rendre pour une à ma taille mais j'ai du passer toute la soirée à me regarder et à me sentir... remplir d'une drôle de joie, comme une sorte de soulagement! Par contre après, j'ai découvert les points relais d'Amazon et ça m'évitera la panique de la foule à l'avenir ^^' Mais c'était vraiment une experience enrichissante et qui m'a aidée à me découvrir encore plus et à me mettre des objectifs plus simple et relax ^^ Ce qui reste complexe, c'est de pouvoir y détacher de l'idée du cross-dressing & co. J'ai parfois des périodes de fantasmes (Même pour un Asexuel ça arrive, j'ai réussi à m'en rendre compte aussi, même si c'est jamais bien sexuel) et pendant longtemps, je pensais que ses idées n'étaient que ça, du fantasme. Mais non, j'ai découvert que les deux était séparés et d'avoir une présentation plus feminine n'avait rien d'un jeu mais quelque chose qui me donne envie dans ma vie de tout les jours sans arrière-pensée. C'est aussi difficile de passer outre le "Oh, encore un quirk bizarre" genre t'as déjà Asperger, t'es Asexuel, tu te considers EN PLUS sur le spectre Aromantique ET TU QUESTIONNES TON GENRE? TU FAIS PAS UN PEU TON INTERESSANT?! Ben non c'est faux, je resterai pas autant dans le placard si c'était le cas en plus xD Mais à part ça, jouer à certains jeux et rechercher certains medias m'a aidée à m'y retrouver aussi (Shoutout à "One night, Hot springs" c'est surface-level mais le jeu est ADORABLE) et aussi d'avoir des gens en ligne me référer à différents pronoms aide aussi! (ça fait du bien d'avoir un "elle" après tout ses "Il", bizarrement) Quelque chose aussi qu'on m'a conseillé c'est de me voir dans 10 ans dans le futur et quel genre j'aurais dans ma tête. Une représentation vaguement feminine m'arrive dans la tête mais je n'arrive pas à me représenter un visage et ça m'a aidé à me rendre compte que... j'aime pas trop ma face en fait! J'ai beau ne pas détester mon corps, j'ai pourtant une déconnexion évidente entre mon corps et moi. Je sais que j'en pilote un mais après avoir tellement eu la tête ailleurs avec le stress de vivre avec des gens que j'ai du mal à comprendre et qui me font me sentir coupable de ne pas les ressembler (surtout pour mon autisme, ça) ben c'est difficile de remettre les pieds sur terre et de se regarder dans le mirroir. C'est pas moi, ça! Mes mains et mes jambes, oui, ça c'est moi. Mais ce visage inexpressif que je vois jamais... c'est pas moi... Et réaliser ça m'a fait me rendre compte qu'il me reste encore du chemin. Je ne sais pas si c'est quelque chose que je vais réussir à briser d'aussi-tôt mais si j'aurais besoin d'un conseil, ce serait là-dessus. Je sais que je vais continuer de vivre en auto-pilote, j'ai enfin eu un job et je suis plutôt occupée donc ça va arriver bien souvent mais je sais que je dois continuer quand j'ai le temps sur la découverte et l'acceptance de moi. Là, tout de suite, j'aimerais juste avoir aucun visage, si le choix me revennait, mais un jour je vais bien trouver ce qui me va bien... Mais merci beaucoup de m'avoir écouté et j'espère avoir une réponse de votre part et que cette lecture puisse être enrichissante pour d'autres!! Ace Guy


Je vis de l’incompréhension concernant mon orientation sexuelle en raison ...

Bonjour, Je vous écris ce message car je ne sais pas vers qui me tourner pour en parler surtout que c'est assez délicat. Donc je me lance. Je me considère comme hétérosexuel, je suis toujours sorti avec des femmes et je ne fantasme pas sur les hommes. Mais courant 2010, année où ma vie était faite de bas plus que de haut, à cette date j'étais encore avec mon amie avec qui j'étais en couple depuis la décembre 1999, suite à des problème d'argent que j'essayais résoudre tout seul, il a bien fallu que je lui en parle et quelques mois plus tard elle a décidé de me quitter (il est vrai que mon comportement avait changé, j'étais devenu ultra négatif et je pensais à mon problème d'argent du réveil jusqu'au soir). À partir de ce moment, je me sentais "nul" sans aucun avenir et sans retrouver quelqu'un dans ma vie. On peut dire que je n'étais pas très bien et un soir après le travail, j'ai contacté une prostituée mais pas une femme NON une transsexuelle, d'une certaine manière je me dégoutais tellement que je me suis dit qu'avec ce genre de relation je ne ferais de mal à personne et que mon orientation sexuelle n'en serait pas entachée. Ce qui m'attirait c'était ce corps de femme mais avec un sexe d'homme. Sans rentrer dans détail, j'ai fait une fellation à cette trans et ensuite je l'ai pénétré à la fin en rentrant chez moi, je me sentais "sale" j'ai pris une douche et j'ai lavé mes vétements. Je me suis posé beaucoup de question, comme pourquoi j'ai fait ça, pourquoi j'ai aimé avec son sexe dans ma bouche etc. C'était il y a 10 ans. Depuis je suis retourné voir d'autres prostituées toujours sur me même rituel (pour info, je ne me fais jamais pénétrer). Actuellement je suis en couple avec une femme depuis 7 ans, mais depuis 2 ans, je n'ai plus d'attirance sexuelle pour elle et quand on a un rapport je pense à une trans pour avoir une érection et éjaculer. Et il m'est arrivé d'aller voir des prostituée dans ces 2 ans de changement dans mon couple. D'une certaine manière je me dégoute mais cela m'attire ce genre de relation, dans ma tête je me dis que je ne la trompe pas vraiment avec une femme, mais plus avec un fantasme. Quand cela ne va pas bien dans mes relations, je me retourne vers cette alternative, je regarde des vidéo porno de trans tout en me masturbant et parfois je le fois 3 ou 4 fois dans la journée et ensuite j'ai une période de calme et quand cela me reprend je regarde des vidéo cela dans un sens calme mon excitation mais aussi cela me permets de ne pas aller voir des prostituées, malgré que j'en ressens le désir d'aller en voir une et de faire ce que j'ai déjà fait. Je ne sais pas comment interpréter mon état, cette attirance et ce désir envers les prostituée transsexuelle envers qui je ne suis ni violent ni ordurier. j'aime discuter avec elle et pratiquer du sexe avec elle. Parfois je me dis que peut-être c'est ce genre de personne avec qui je devrais faire ma vie, un être humain avec un corps de femme et un sexe d'homme. Pourriez-vous m'aider ou m'en dire plus ou me donner quelques conseils. Je vous remercie. Vincent





J’ai peur d’être pris pour un gay parce que je ...

Bonjour Monsieur ou Madame Alterheros, j'ai eu une question mais j'ose la poser à d'autres personnes que vous. J'ai déjà honte de l'avoir, mais j'ai vu qu'il y avait des personnes homosexuelles pour répondre aux questions et je me sens rassuré. J'ai 12 ans et je me masturbe depuis plusieurs mois, j'ai essayé au début en m'imaginant avec des filles que je connais mais sans effet et sans me faire ce bien que j'aime et maintenant je m'invente plein d'histoires avec des garçons que je connais, genre on craque en secret l'un pour l'autre et on finit ensemble sur la plage, à la piscine, dans la forêt dans ma chambre ... Toutes ces histoires imaginaires entre mec me font beaucoup de bien sur le coup , j'ai un sentiment de bien, et j'aime beaucoup le sentir à chaque fois quand j'éjacule. J'ose pas demander à mes potes si parfois il leur arrive de penser autre chose à des femmes, j'ai peur d'être pris pour un gay. On parle souvent de sexe sur les femmes (comme lui brouter le minou et autres trucs très sexuels que certains ont vu dans des vidéos) et je ne me sens pas bien d'en parler, mais si je fais pas semblant d'en parler, j'ai peur d'être pris pour un gay. Je voulais savoir si je suis normal ? Et si ça arrivait aussi à d'autres personnes de s'imaginer dans des histoires avec les mêmes personnes de même sexe. Kinou



J’aime boire mon urine, est-ce dangereux pour la santé?

Bonsoir ! J'ai un fantasme, enfin je sais pas si s'en est un étant donné que je l'ai déjà fait. En gros, souvent par semaine, 2 à 3 fois je dirais je bois mon urine. Je trouve ça excitant et très bon. Mais je me demande comment ça se fait que j'ai cette envie et que j'aime ça ? C'est normal ou pas ? Et j'aimerais savoir si c'est dangeureux pour la santé de boire sur urine. J'aime aussi, quand je suis sous la douche, m'uriner dessus. Souvent, dans mon cas, quand je vais sous la douche, j'ai instinctivement envier d'uriner. Je sais pas si c'est pareil pour vous. Et du coup, je m'urine soit sur les jambes ou bien sur le ventre si je suis en érection. Alexis.