Tag: Famille


Depuis 2-3 ans j’ai très envie de coucher avec des ...

Hello J'ai 14 ans et Mes amis trouvent anormaux les choses entre hommes. Moi depuis 2 ou 3 ans j'ai très envie de coucher avec des garçons je suis un garçon. J'avoue jy pense tous les jours et j'en ai très honte , je me sens attirer par les pénis des hommes et j'ai beaucoup de fantasmes sexuels avec les pénis. Je ressens rien pour les filles. Cette année j'ai senti des sentiments amoureux pour un garçon de ma classe pendant toute l'année scolaire. En fé j'étais amoureux de lui pendant toute l'année et je suis toujours amoureux de lui au moment où je vous écris et ça me fait terriblement souffrir. J'ai rien dit j'ai peur de la réaction des autres et aussi de mes parents. Suis je normal? Je sais pas koi faire dans ma situation, j'ai envie de mourir par moment je souffre terriblement j'ai très hon


Depuis 3 ans, je fantasme sur des femmes en m’imaginant ...

Bonjour... Je vous écrit car je viens de tomber sur une publication de 2017... Et elle m'a énormément perturbé car elle reflète exactement ce que je ressens... Cette incertitude et en même presque sur que la VT est la solution... J'ai peur des avis de ma famille... Je sais qu'elle m'abandonner ait si je lui disais tout ça... Mais je me rappelle clairement avoir dit à ma mère pendant mon adolescence... Que j'avais embrassé une blonde aux yeux bleus en primaire et que c'était le meilleur souvenir que j'ai eu enfant sentimentalement parlant je disais être lesbienne mais étant donné que je ressens du désir pour les 2 je me suis forcé à me concentrer sur les hommes mais depuis 3 ans je fantasme sur des femmes en m'imaginant dans un corps d'homme... Depuis mon plus jeune âge j'ai toujours été dans l'entre deux et ça n'a pas toujours plus je pouvais avoir mes chaussures préféré ct rayon garçon... Je jouais à la poupée en préférant les petits voitures... Et je suis désespéré car je ne sais plus du tout quoi faire... Est ce que ça va disparaitre avec le temps ? Mais je commence à être dégoûter de mon corps je ne peux le toucher... Cette poitrine... Elle m'angoisse en faire des crises devant le miroir... Et parfois j'aimerais juste pouvoir fermer les yeux et me voir un homme... Souvent dans le miroir je porte une robe et je vois mes bras musclé plus musclé que pour une femme et je me dis j'ai peur être assez de testostérone pour être un homme... Et ma voix je n'arrive qu'à l'aimer le matin quand elle est... Rauque... Comme une voix d'homme... Mais le changement de sexe même si j'adorerais avoir un pénis m'angoisse un peu quand même les complications me terrifie mais sans mon pénis je serai peut pas un vrai homme et plus personne voudra de moi... Je sais plus quoi penser... S'il vous plaît j'ai besoin d'un avis…


Je suis en garçon trans, comment faire mon coming out ...

Bonjour, je m’appelle Mathéo, j’ai 14 ans et je suis un garçon transgenre. En ce moment c’est très compliqué pour moi car je souffre de dysphorie de genre. J’ai donc décidé de faire mon coming out à ma famille très prochainement car la situation ne fait qu’empirer. J’ai déjà fait mon coming out à la plupart de mes amis qui m’acceptent comme je suis ce qui est déjà super. Mais depuis le début des grandes vacances d’été, je les vois de moins en moins et le fait de me faire appeller par mon dead name et les pronoms elle par ma famille tout le temps est devenu très difficile. Pour faire mon coming out à ma famille, je devait d’abord savoir si mes parents m’accepteraient ou non.. J’ai donc pendant des mois posé plusieurs questions à mes parents pour savoir ce qu’ils pensaient des personnes transgenres. Il se trouve que mon père ne le les acceptent pas du tout, j’en ai déduit cela car il s’énerve à chaque fois qu’on parle du sujet, il trouve ça stupide, que c’est une phase ou encore que c’est pour la mode, pour le style etc.. Et malgrès les réponses similaires de ma mère j’ai décidé il y environ 2 semaines et quelques de lui faire mon coming out. À ma surprise, cela s’est passé mieux que je ne le pensait, mais malgrès ma demande de transition, elle a dit préféré attendre car elle a peur de la réaction que pourrait avoir mon père mais aussi que je suis sois disant trop jeune. J’ai essayer alors de l’informer un peu plus sur le sujet en lui envoyant plusieurs sites et vidéos expliquant comment gérer la transidentité de son enfant, mais j’ai l’impression qu’elle fait comme si de rien n’était ce qui me fait beaucoup de mal. Espérant recevoir de l’aide de mon frère aîné, j’ai décidé de lui faire mon coming out il y a environ 1 semaine. Point positif, il m’accepte comme je suis mais malheureusement il ne sais pas dutout comment m’aider, et pareil pour mes amis. J’ai vraiment besoin d’aide pour savoir comment est-ce que je pourrais le dire à mon père sans qu’il s’énerve sachant que l’ambiance chez moi est très tendue et comment je pourrais faire comprendre à ma mère que j’ai besoin d’elle. Pourriez vous me proposer des solutions s’il vous plait? Merci. PS : Désolé pour mes fautes d’orthographe. J’espère aussi que mon texte n’est trop long et qu’il est compréhensible et que mes questions n’ont pas déjà étaient posées.




Je suis un garçon trans en couple avec une personne ...

Bonjour, Je suis un garçon transgenre de 17 ans (soon 18) et j'ai fait mon coming-out en fin Octobre 2020. Je suis en couple avec une personne depuis le 06 avril 2022 et malheureusement son père ainsi que sa belle-mère s'oppose à notre relation. J'ai eu des remarques du genre "c'est contre-nature" "c'est un escargot" (puisque qu'un escargot est hérmaphrodite lol). Ses parents lui ont interdit de me voir (donc on doit le faire en cachette alors que c'est une relation à distance de 96km). Je vous avoue que ce n'est pas facile étant donné que je connais cette famille depuis 2006 (j'avais 2 ans et ma mère était la nourrice de ma copine) et j'ai donc était très déçu et blessé de leur façon de réagir et d'agir envers moi, mais surtout envers ma copine, je trouve ça vraiment injuste de leur part. Au fond je sais que son père finira sûrement par m'accepter et accepter notre relation, mais j'ai malheureusement peur que sa belle-mère fasse le contraire et influence le père. La personne avec laquelle je suis en couple fête ses 20 ans dans 3 semaines et son père a dit "si Sacha vient, je ne vient pas" donc je ne peux pas assister à son anniversaire.. Elle n'a pas pu m'accompagner pour mon premier piercing et elle n'a pas pu se rendre à sa première Pride (bien sûr, à cause de ses parents) Je vous raconte ça ici (désolé si c'est long et peut-être inintéressant) mais j'aimerais savoir comment je pourrais faire pour que ses parents finissent par accepter le fait que je sois un garçon transgenre.. et que je compte finir ma vie avec ma copine. Je ne sais pas vraiment comment réagir fasse à cette situation, certes ça me fait mal de ne pas être accepté par ma belle-famille, mais ce qui me fait d'autant plus mal c'est de ne pas pouvoir voir ma copine à cause d'eux.. J'essaye d'accepter le fait que je ne suis pas le bienvenu, mais c'est assez dur je dois l'avouer.. Merci beaucoup ! Bonne soirée.


Ça va faire depuis que je suis petit que je ...

Bonjour, Ça va faire depuis que je suis tt petit que je me considère comme un garçon trans et gay. Le problème étant que je suis musulman et ma famille aussi. Je crois fort en ma religion et ma mère le plus, est donc pour en revenir au problème c'est que ma mère est transophobe et homophobe et elle m'a mm dis que si je l'étais elle me corrigerait et me renierait avc tout mes frères parce que j'ai aussi 4 grands frères qui sont aussi transophobes et homophobes donc si je leur fait mon coming out je sens que je serai entre la vie et la mort..J'ai plusieurs fois eu des envies suicidaires j'ai mm déjà essayé mais je me suis contrôlée et je ne compte jms le faire. J'ai aussi penser à changer de famille mais j'aime vraiment la mienne je ne peux pas m'en séparer j'en tomberais en dépression forte et j'ai peur de tomber sur une mauvaise famille car ma mère son travail est de s'occuper d'enfant qui ont changer de familles et qui se font battrent.. Enfin bref pour ce qui est du coming out jamais je leur en parlerais et pour changer de famille je pense vraiment que c'est la seule solution. Merci de m'avoir écouter.



J’ai plusieurs questions sur mon genre, mon orientation sexuelle, le ...

Salut, J'ai 16 ans et je me pose quelques questions j'espère que ce sera possible de trouver ici des réponses. 1) Est-ce qu'on peut être à la fois transgenre et non-binaire ou genderfluïde ? Je pense que je pourrais être transgenre, parce que je ne m'identifie pas à mon sexe de naissance (fille), mais en même temps je me demande si je ne pourrais pas être non-binaire, car je ne m'identifie pas complètement au genre masculin. C'est certain que je m'identifie toujours légèrement plus comme un garçon, mais jamais totalement. D'autres jours, j'ai aussi l'impression de n'être ni un garçon, ni une fille, ni un mélange des deux juste une personne. Est-ce possible ? 2) Je me considère présentement comme polyamoureux.se et pansexuel­­.le, mais dû à mon autisme j'ai beaucoup de difficultés à comprendre l'amour au point ou parfois je me demande même si je peux aimer quelqu'un de cette manière. Est-ce, là aussi, possible ? Lorsque je m'imagine plus tard, je m'imagine avec une autre personne et des enfants tout ça, mais je ne suis jamais tombé.e amoureux et tout et je m'inquiète un peu sachant que dans tout mes amis je suis probablement la seule personne à ne jamais être sorti.e avec quelqu'un. 3) Si je veux, par exemple, une vie de triade (un genre de couple à trois), est-ce possible d'avoir et d'élever des enfants ? Quels conséquences cela aura-t-il ? C'est la vie que je veux et je me dis que personne d'autre n'a son mot à dire là-dedans, mais je n'ai pas forcément envie que quand mes enfants iront à l'école ils doivent expliquer à leurs camarades pourquoi eux ils ont trois parents ou du moins deux parents biologiques et un troisième qui les élèvent aussi. Alex.


J’ai 14 ans et je voudrais commencer ma transition, mais ...

Bonjour, j'ai 14 ans et je voudrais commencer à transiger (en homme) mais je ne sais pas par où commencer... J'ai beaucoup fais de recherches sur la transformation mais je sais pas comment faire. Je suis perdu mais je voudrais devenir un garçon rapidement. Et je ne sais pas comment l'annoncer à ma famille. J'ai vu qu'il y avait des "compresseurs de poitrine"... Mais je ne sais pas ce que ça vaut. Désolé de vous avoir fait perdre votre temps avec mon message mais merci quand même.


Je regrette avoir couché avec mon amie. Je suis une ...

Bonjour, je vais vous expliquer quand j'etais plus petite j'aimais joué a pere et mere avec mon amie et on finie par coucher ensemble mais j'ai grandie et j'ai aussi beaucoup chanjé et quand je reflechis maintenant je vois mon erreur et je le regrette profondement je suis une vrai chretienne maintenant et j'ai peur de prende la mauvaise direction quand je fais des texte sur google on me dit que je suis bixesuel je ne sais pas quoi faire je suis perdue et aussi je neux pas faire honte a ma mere elle qui travaille tres dure



Comment annoncer ma transidentité à ma famille, mes amie·s et ...

Bonjour ou bonsoir à vous. Voilà plusieurs années que je me questionne. Comme tout le monde je pense, mais moi peut-être un peu plus, sur plein de choses, mais aussi et surtout, sur mon genre. Beaucoup de ces questions se sont posées depuis mes 11-12 ans je pense. Et cela fait peut-être 5 ans que j’ai trouvé la réponse sans l’assumer au début. Pour moi, c’était impossible que je sois d’un autre genre que celui que j’ai depuis ma naissance, à savoir être un homme. Pourtant, il semble que finalement la réponse était celle là, celle que je n’assumais pas. J’ai accepté ça il y a maintenant plus de 2 ans. Plus de 2 ans à savoir que je suis une femme née dans le corps d’un homme. J'ai fais un premier coming out sur Twitter récemment qui m'a permis de me libérer un peu. C’est un premier pas pour moi vers l’acceptation de qui je suis. Le premier d’une longue marche. En effet, ce coming out, je ne suis pas prête à le faire au reste de mon entourage, par peur. Peur de leurs réactions. Ma famille, mes amis, ma copine, comme leur avouer, leur annoncer ma transidentité sans les perdre ? C'est impossible pour moi. Un autre pas important est la transition. En effet, actuellement mon apparence est parfaitement masculine. Je n’ai entamé aucune démarche pour entamer ma transition. Je ne sais pas encore si je vais l’entamer avant ou après avoir fait mon coming out, mais j'envisage d'entamer les démarches sans leur en parler. Peut etre meme que je ne la ferais jamais au final. Ma peur étant tellement importante que je n’assumerais peut-être jamais. Pour résumer, j'ai fait un premier coming out sur Twitter, auprès des personnes qui me suivent pour espérer recevoir un peu de soutien et me libérer un peu. Mais j'ai peur de le faire auprès de mes proches par peur de les perdre. Si vous avez des conseils pour m'aider à surpasser cette peur du rejet, de l'abandon ... Egalement savoir si c'est envisageable d'entamer des démarches sans pour autant en avoir parlé avant ? Actuellement, je suis perdue et c'est vrai qu'un peu d'aide n'est pas de refus. Je vous remercie d'avance