Tag: Expression de genre


Pourquoi n’ai-je pas réalisé avant que j’aimais porter des vêtements ...

Bonjour. Je souhaite vous remercier pour votre réponse bienveillante. Pour répondre à vos conseils j'ai un métier plus tôt masculin en général (je suis paysan) je vis au quotidien dans des vêtements amples parfois de vieux vêtements d homme. Une autre partie de mon travail c'est la vente au marché et j'y ai testé ma "nouvelle apparence" un collègue m'a dit qu'il ne m'avait pas reconnue qu'il m'avait pris pour un garçon. J'ai bien aimé. Des clientes (que des femmes) m'ont dit que mon look était très sympa. Je suis rentrée chez moi ravie . Mais je retrouve à la maison l'air trahis de mon mari je ne comprends pas car a la maison a pars ma coupe de cheveux je n'ai pas changé. C'est peut être parce que même si je suis déjà "garçon manqué" depuis toujours il s aperçoit maintenant que je ressemble parfois a un garçon. Je lui ai emprunté un jean il a dit "Mouais c'est quand même pas très féminin" j'ai pas relevé j'ai pas dormi non plus cette nuit là. Une autre fois je lui emprunte un pantalon de travail et alors qu'il vas l'ouvrir pour me toucher il me dit "ça fait bizarre d'habitude c'est pas des filles qui le porte" alors je me dit qu'il faut peut être que je choisisse des vêtements assez éloigné de son style et de celui des hommes qu'il côtoie pour moins le perturber qu'en pensez-vous ? Je n'arrive pas à suivre votre conseil de parler ouvertement du plaisir que j'ai a ressembler a un homme. Je n'ose même pas penser à lui dire les choses qui m allument comme vous dîtes cela le choquerait encore plus. Je vais essayer de parler à la psychologue que je vois pour mes tendances dépressives mais même la j'ai peur du jugement. Caché derrière un écran c'est tellement plus simple plus facile. Et puis j'ai trente quatre ans je suis en couple depuis treize ans j'ai deux enfants comment je peux expliquer que j'en suis là aujourd'hui ? Comment j'ai pas réalisé certaines choses avant ? Merci de m'avoir lue désolée pour le roman.


Je m’interroge sur mon identité de genre depuis la découverte ...

Bonjour, je souhaite avoir des réponses concernant ma situation: cela fait bientôt 2 mois que j'interroge mon identité de genre, ces questionnements font suite à la découverte de ma bisexualité et produisent en moi beaucoup d'incertitude et donc d'angoisse. Mes états d'esprit sont très instables, certains jours je suis serein, d'autres je ressens un malaise en moi quand j'y pense, et encore d'autres j'angoisse énormément. Je me suis déjà posé la question de si mon identité de genre correspondait à mon sexe masculin, je me suis dis que oui j'étais un homme mais que cela ne signifie pas grand chose pour moi. En effet, je préfère être genré au masculin (bien qu'à présent les façons de me genrer me font penser à mes questionnements) mais si l'on me genre au féminin, je ne serai que surpris sans que cela me révolte. J'ai 15 ans, j'ai toujours été en adéquation avec mon genre, je me suis réjouis de ma puberté et mon envie d'être un "vrai" homme m'a pas mal animé pendant ma vie et continue de le faire. Je sais que l'identité de genre est complexe, c'est pour cela que j'aimerai que vous m'aidiez à avancer dans cette période angoissante.


Je confond beaucoup mon expression de genre et mon identité ...

Bonsoir, j’espère tout d’abord que ma façon d’aborder le sujet ne paraîtra pas irrespectueuse ou offensive ce n’est vraiment pas mon but ! En ce moment je me question sur mon genre ou expression de genre, je viens juste de m’apercevoir que je confond sûrement les deux ! Je me suis toujours identifié comme étant fille (genre assignée à ma naissance selon mon sexe biologique) mais involontairement j’en suis venue à me poser des questions sur mon genre car un jour en pleins travail j’ai eu l’impression de ne plus être féminine et d’avoir perdu toute mon apparence féminine au point ou la perception de moi avait changé (l’impression d’avoir que des traits masculins ), ce qui m’a fait venir à me questionner sur mon genre : "si je ressemble à un mec c’est peut-être que je suis un mec au fond de moi" ! J’ai énormément stressé par rapport à ce sujet au point ou matin jusqu’au soir je ne pensais qu’à ça alors qu’au fond je pense vraiment être une fille et je continue de me genrer au féminin, je le fais même par automatisme sauf que par moment je me genre au masculin sans le vouloir donc je me rattrape toujours et je m’était même forcé à le faire pour voir mais je n’apprécie pas l’idée ! Lorsque j’étais petite je sais que mon expression de genre ne ressemblait pas à mon identité du coup par moment on m’a déjà appelé "jeune homme" parce que j’avais une coupe afro et court sauf que j’ai toujours détesté le fait qu’on m’identifie au masculin, ça m’est arrivé en février dernier, j’avais fait une pose de perruque (cheveux longs) et on m’avait sorti : "tu ressembles à un transgenre", je sais que je l’ai mal pris parce que je me suis dit : Je dois avoir un visage de mec pour qu’on me dise ça alors que j’ai toutes les caractéristiques d’une fille ! J’ai vraiment l’impression de me voir en homme du moins mon visage mais j’aime vraiment pas cette perception donc est ce que c’est mon expression de genre ou si faut c’est vraiment juste psychologique ! Au final tout se mélange mais la pensée qui reste sans cesse c’est que je ne veux pas être un homme, je vous avoue qu’en ce moment je passe par une période ou j’ai énormément de pensées obssessives donc je n’arrive plus à peser le vrai du faux et c’est sûrement pour ça que je finis par en parler ici, j’espère vraiment juste que ça n’offensera personne par peur de ne pas avoir employé les bons termes et autres



Je ressens l’envie honteuse de m’habiller en homme, mais cela ...

Je suis mariée et mère de deux enfants mais je me rends compte que j aime resembler a un homme. J'ai coupé très court mes cheveux ce que je ne m était jamais autorisé à cause de la réaction de mon mari. Et effectivement il a fait "la gueule" et ça fait mal. Je me rends compte que cette part masculine est la depuis longtemps adolescente je n'étais pas féminine et j aimait des que je trouvais un prétexte ( travail en attelier) mettre là vieille chemise de mon frère. J adorait aussi ma polaire large a capuche. Plus tard j'ai rencontré mon mari j'ai mis des robes parfois même du maquillage. Mais aujourd'hui je ressens l'envie honteuse de m habiller en homme. Je ne sais pas comment gérer ça.


Suis-je transgenre ou simplement une fille qui a un style ...

Bonjour, Ca fait plusieurs semaines que je me questionne sur mon identité du genre et j'aimerais avoir des conseils. Depuis que je suis jeune je suis un vrai garçon manqué, je traine plus souvent avec des garçons, je préfère porter des vêtements de type pantalon et t-shirt plutôt que des robes ou des jupes, je déteste le rose, et plein de petites choses comme ça. Depuis cette année, la 4ème, je suis dans une bande de filles mais ce sont des filles qui ne parlent pas de sujet typiques de filles normales. Mais sans même m'en rendre compte, j'ai changé de façon de m'habiller pour être plus féminine mais je me sens mal, pas à ma place. Il n'y a pas longtemps, j'ai vu la redifusion d'un reportage sur une personne transgenre sur internet. Je me suis donc renseigné sur internet en ce qui concerne les transgenre et je me suis identifié à plusieurs cas de figure. Après avoir étudié différentes descriptions, je me suis demandé si j'étais transgenre. Sur plusieurs sites, il était conseillé, pour se faire une idée, "d'essayer" le genre en question en demandant à sa famille de l'appeller par le prénom qu'elle a choisi, en s'habillant comme un garçon etc... Toutefois, moi je ne peux pas vraiment car mes parents ne sont pas vraiment d'accord avec le fait d'avoir un genre ou une orientation romantique ou sexuelle différents des gens "normaux". Ils disent que c'est juste une mode et que les gens font juste ça pour être interessants. L'autre jour, je suis allé faire les courses avec ma grand-mère car elle voulait absolument nous acheter des vêtements à mon frère et moi mais elle m'emenait toujours au rayon femme. Elle me demandait ce qui me ferais plaisir mais rien ne me faisait plaisir dans ce rayon plein de fleurs, de rose et de petits coeur. Moi je préfère les couleurs sobres comme le noir, le gris, le marine ou éventuellement un bleu clair. Après avoir parcouru tout le rayon femme, je n'avait rien trouvé, au grand désespoir de ma grand-mère. Elle a donc été au rayon homme chercher des affaires pour mon petit frère et je l'ai suivi. Ici, beaucoup plus de vêtement me plaisaient. A un moment, je suis allé voir ma grand-mère et je lui ai montré un t-shirt marine du doigt en lui disant "c'est celui-là que je veux". Elle n'a pas trop comprit et a répliqué que moi je devais m'habiller au rayon fille mais je n'ai pas laché et je lui ai dis que c'était ce t-shirt ou rien. Comme elle voulait vraiment m'acheter quelque chose, elle a fini par céder à contre coeur et moi je suis repartie toute contente avec mon t-shirt. Je voudrais aussi rajouter que je rêve de devenir un homme. Donc je me pose la question: Suis-je transgenre ou simplement une fille qui à un style un peu masculin et qui veut faire son interressante car je suis perdue. Merci par avance pour votre réponse, Océane.


Est-ce que les personnes genderfluid ou non-binaire sont obligées de ...

Bonjour, Je me suis toujours sentie attirée par les filles et les garçons, mais plus le temps passe plus les questions se multiplient. Je me sens attirée par les filles "masculines" non-binaire autant amoureusement que sexuellement. Je me caractérise depuis peu genderfluid, car une fois je me sent fille et parfois je me sens garçon (j'ai d'ailleurs nommé ces deux personnes en moi). Ma question est, si les personnes genderfluid ou non-binaire sont "obligés" de porter des vêtements masculins quand ça leur chante où si iels peuvent continués de porter leur vêtement de leur genre de naissance. Ou d'ailleurs, changer de style quand ils se sentent pus féminines et masculines. Merci de vos réponses Luny



Le fait de montrer aux gens que je suis un ...

Bonjour, Je m’appelle Jean et je suis un homme de 54 ans. Depuis mon adolescence j’aime porter des vêtements féminins, jupes, robes, collants…Depuis quelques mois, je fais des sorties en jupe dans les rues, cela me procure une sensation de bien-être, le fait de montrer aux gens de l’extérieur qui je suis réellement (un homme qui s’habille de façon féminine) me soulage intérieurement, comme quand on arrête de mentir, et qu’on révèle enfin une vérité, sa vérité. Depuis peu je me suis donné un prénom féminin, Rose, et je me parle à moi-même au féminin. Mon souhait serait que l’on s’adresse à moi comme à une femme en permanence. Mes pensées sont de plus en plus tournées vers ce désir de sortir à l’extérieur en jupe, au point que cela devient une obsession. Tout cela me ravit et m’effraie à la fois, je suis un peu perdue et je me demande jusqu’où cela pourrait aller. Je précise que je suis hétérosexuel et que je vis en couple avec une femme depuis une dizaine d’années. Pourriez vous me dire ce que vous en pensez ? Jean/Rose.


Étant assigné homme, j’adore porter une prothèse mammaire… Est-ce possible ...

Bonjour, Je suis un homme ( d’un point de vue anatomique) de 34 ans qui se sent bien dans son couple( je suis Pansexuel) et dans son corps à une exception pret : mes pectoraux( quand je me regarde dans un miroir j’ai la sensation qu’il me manque quelque chose à ce niveau là). J’ai acheter une prothèse mammaire en silicone pour voir ce que cela faisait et bien j’ai adorée. Je la met dès que je rentre du boulot et pour la vie de tous les jours ( course, promenade,...). Je me sens vraiment complète avec et je suis triste quand je dois l enlever. Je porte également au quotidien des sous vêtements de femme, des mini shorts, T-shirt, ... mais pas de robe. Quand je rentre dans un magasin de vêtement je regarde aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Je me maquille également mais c’est soft( unifier le teint). J’aime quand mon copain me donne des petit surnom telle que : ma chérie , ma belle, mon adorée,...j’aime lui dire que je suis sa femme. J’espère que je ne me suis pas trop étaler et que mes propos ne sont pas trop brouillons. J essaye de donner un maximum de détail afin que vous compreniez mieux ma situation. Donc voilà mes deux questions : 1: connaissez / êtes vous des personnes dans la même situation et que ce sont faites opérées ( Uniquement de la poitrine). 2: j’ai également peur qu’une fois que j aurais ce que je désire je continue sur ma lancer pour ressembler davantage à une « femme »(point de vue physique). je me sens vraiment perdu... Merci Héloïse


Suis-je non-binaire, ou une lesbienne butch, ou bien transgenre non-binaire ...

Désorienté sur mon genre... Bonjour, Aujourd’hui, à un âge avancé (35ans), je ne sais pas à qui m’adresser alors je me permets de vous écrire. Récemment j’ai lu un article sur Elliot Page, sur sa transition, et j’ai eu l’impression qu’une bombe à retardement venait de m’exploser au visage. Certaines choses de mon passé sont revenues d’un coup, même si je n’avais pas tout oublié. Toute ces tentatives pour essayer d’être un peu plus féminine, sans y parvenir...Comme me faire percer les oreilles, en classe de 3ième, pour paraitre plus “fille”, afin que les moqueries cessent. Toutes ces années, où petite je m’habillais au rayon garçon, car je ne supportais pas les vêtements de filles...tous cela, arrêté au collège, à cause des moqueries et du harcèlement. Aujourd’hui, je suis perdu, perdu dans mon identité, dans mon genre, pas complètement femme, mais pas homme non plus. Il y a une quinzaine de jours, je suis allée en boutique, acheter un jean homme. Je voulais me souvenir du pourquoi, j’aimais cela petite. Depuis, je ne supporte plus de mettre mes pantalons femme. Mon corps me déplait encore plus qu’avant, mon bassin trop large...j’aurai tellement aimé avoir la morpho d’un homme. Cela m’a rappelé certains comportements de mon enfance. Bref, aujourd’hui, plein de questions se bousculent dans ma tête. Suis-je non-binaire, ou une lesbienne butch, ou bien transgenre non-binaire ou bi-genre ? Je ne souhaite pas prendre de testostérone afin de modifier mon corps pour diverses raisons. En revanche, ma poitrine ne me convient pas. Je souhaiterai la modifier, avoir un torse à mi-chemin entre celui d’une femme et celui d’un homme, donc pas tout à fait une mammectomie. Je ne sais même pas si cela est possible ! Socialement seule, sans amis avec lesquels discuter de ce sujet, pas de petite amie, (je n’ai jamais eu la chance d’être aimé en retour, donc jamais eu de relations) Ma famille oublions , mon homosexualité n’a jamais été accepté, et à leurs yeux ça n’existe pas. Il n’y a pas d’association par chez moi (je vis en ruralité). Milieu professionnel, j’évolue dans un milieu masculin, je travaille dans le bâtiment, sur des chantiers, et j’entends des choses plutôt désagréables sur les homos et trans. Pour résumer, je suis très seule avec mes interrogations, ma solitude et ma psy. Je ne sais pas qui je suis, ce que je suis, comment faire si je veux modifier ma poitrine...comment être accompagner dans ces interrogations ? Ne souhaitant pas une modification masculine complète. Suivant, ce que je ferais, quoiqu'il arrive, ce sera fais sans soutien familiale, ni amicale. Je ne sais pas si je suis claire, car cela ne l’est pas complètement dans ma tête. Amicalement, Lou



J’ai été assigné fille à la la naissance mais depuis ...

Bonjour, J'ai 15 ans et j'ai été assigné fille à la la naissance mais depuis pas mal de temps je me demande si je ne suis pas un garçon. En ce moment il n'y plus que cette question en tête : "est ce que je suis un garçon ?". Ça m'obsède, me coupe l'appétit, il ne se passe pas une minutes sans que j'y pense, et c'est pour ça que je me suis décidé à poser ma question sur ce forum. D'aussi loins que je me souvienne j'ai toujours voulu ressembler aux garçon (je voulais a tout prix jouer au foot alors que je n'aimais pas particulièrement ça) et je me souvient avoir déjà demandé à mes parents pourquoi je n'en était pas un. Je n'ai jamais aimé porté de robe et de jupe, à part pour me déguiser ou pour sortir en été, mais maintenant rien que de m'imaginer en porter une me retourne l'estomac. J'en mis une a noel pour faire plaisir a mes grands parents et je me senti mal toute la soirée. Quand j'ai commencé a avoir de la poitrine j'ai commencé a aller vraiment mal je detestais (et deteste encore) mon corp au point de ne plus pouvoir me regarder dans une glace. Je le detestait tellement que je portais des sweats et des pantalons en été. Au collège j'aimais bien me demandé en quoi j'aimerais me réincarner si je le pouvais et a chaque fois be m'imaginais en garçon. Plus jeune encore je me disais que si un jour je devais changé d'identité je me déguiserais en garçon et cette possibilité me faisait rêvé. J'aime les garçons (ou du moins je crois) et je ne m'imagine pas en tant que fille en couple avec un garçon. Je me dis que si comme je le pense je suis un garçon je vais devoir l'annoncer à ma famille et a mon entourage. Je pense que mes parents réagiront relativement bien, mais j'ai très peur en ce qui concerne mes oncles, tantes, grands-parents, camarades et amis et je ne sais pas si je serais un jour capable de leur annoncer. Quoi qu'il en soit toutes ces question m'obsède et en ce moment je vais vraiment très mal. Je ne sais pas si avoir l avis de quelqu'un d exterieur a la siation me fera aller mieux mais j'ai vraiment besoin de réponse. Nico