Tag: estrogène


J’ai commencé à prendre de l’œstrogène pour être androgyne et ...

Depuis trois semaines et demi, j'ai commencé à prendre de l'oestrogel 17b estradiol . Je prend donc 2.5g d'oestrogel soit 1.5g d'estradiol par jours. Je ne prend pas de bloqueur de testostérone car mon but n'est pas de changer de sexe. J'en prend pour les raison suivante : peau plus douce, arrêt de la perte des cheveux, répartition des graisses, développement des seins, etc...Être plus androgyne. Par contre: Avant je ressentais toujours un vide , pensée noir et depuis , ce vide a disparu et je n'ai pu d'idée noir. D'après vous est-ce normal ? J'aimerais aussi savoir la différence entre l'oestrogel 17b et oestrogel 0,06 % ? D'après vous quelle changement je devrais constaté avec ce léger dosage mis à part cette joie intérieur que je ne connaissais pas. Malheureusement ce n'est pas avec un suivit médical mais je compte bien aller voir un docteur dans quelques mois et lui expliqué les biens fait que ça me procure. Merci à l'avance


J’ai commencé une thérapie hormonale, mais je ne perçois pas ...

Bonjour. Début du mois de mars je vous écrivais, inquiet de trouver autant de plaisir à me travestir et à me sentir de plus en plus féminine. Vous avez dissipé mon angoisse par vos gentilles réponse et n'êtes pas totalement étranger à ma décision d'aller de l'avant... En effet, cela fait maintenant 8 mois que je poursuis (sous contrôle médical strict) un traitement hormonal à base d'Androcur. Et depuis peu une prise d'oestrgènes (17-bêta-oestradiol percutané) en association avec l'Androcur. Je suis cependant psychologiquement inquiète! En effet, si la diminution de de ma pilosité, du volume de mon penis, ainsi qu'une réduction de la libido et une absence quasi totale d'érection sont les signes évidents de mon hormonothérapie, je ne perçois encore qu'une perte de masculinité et malheureusement aucune action féminisante. Ni poitrine naissante ni féminisation de la voix (pourtant si important!). A cours de caractères, je vous pose la question abruptement: suis-je folle ?


J’ai d’autres questions sur l’hormonothérapie…

Bonjour, je vous contacte ( à nouveaux) car une question me turlupine ( décidément). L'hormonothérapie (MtF) inclut-elle obligatoirement des anti-androgénes de type androcur, finasteride, etc...? J'aimerai le savoir car je ne souhaite pas risquer d'abimer mon foie ou autre organe par ces traitements. Ne voulant pas d'opération génitale, j'ai peur que le long terme soit nocif si jamais je n'ai pas le choix ( ce qui m'ennuierait.) J'ai entendu dire ( mais je vérifie) que les oetrogénes pouvaient tenir rôle d'anti-androgéne naturellement et en ce cas cela m'aiderait à penser au mieux.



J’aimerais devenir une femme à 100%…

Bonjour, Jeune transsexuelle de 27 ans, je me suis toujours sentie femme depuis ma petite enfance, mais en parler à mon entourage n'a jamais été facile . Je me suis faite rejetée plusieurs fois et me suis retrouvée face à l'incompréhension de mes proches . Ce n'est que depuis l'année dernière que j'ai enfin pu entamer un dialogue avec ma mère qui va donc finalement m'aider à pouvoir devenir la femme que je suis, enfermée depuis si longtemps dans un corps de garçon . Ma transsexualité est un problême au quotidien dans plusieurs domaines . Je ne supporte plus que l'on m'appelle "monsieur" alors je vois très peu de monde pour éviter que ça arrive, je suis actuellement sans emploi car je ne peux concevoir d'être perçue comme un homme dans ma vie professionelle . Je me féminise avec les moyens du bord, mais j'aimerai vraiment devenir une femme à 100%. Je ne sais plus quoi faire, et j'ai peur de faire des erreurs avec des hormones . Si vous pouviez me conseiller . Merci d'avance