Tag: dysphorie de genre


Je me pose des questions sur mon identité de genre ...

Bonjour, Tout d'abord je m'excuse pour la taille du message et j'espère que ce cas n'a pas été déjà traité. En tout cas, je vous remercie pour votre aide. Alors voila, j'ai 20 ans et on m'a assigné homme à la naissance. Cela va faire 2 ans que je suis en questionnement sur de nombreux points et qui peuvent me conduire à être perdu, avoir honte ou peur de moi, je m'explique… Tout d'abord j'ai des doutes sur mon identité de genre, je ne sais pas si je suis homme, non binaire ou transgenre. J'ai ce doute car, dans les jeux vidéo je joue exclusivement des personnages féminins. Dans les films et séries, je m'identifie souvent aux femmes. De plus, il m'est arrivé plusieurs fois de faire des rêves où j'étais une fille. Sur certains traits de caractères, comportements ou activités, j'essaie de copier ce qui est normé féminin. Il m'est arrivé de faire des tests de genre (sachant que c'est n'importe quoi) mais je voulais analyser ma réaction face au résultat. Finalement, j'étais content que le test indique un pourcentage élevé côté féminin et frustré qu'il m'indique seulement une légère dysphorie de genre. Pourtant, je ne suis ni complexé, ni dégouté par mon corps. Je l'aime bien mais si on me proposait de devenir une femme sans que personne ne m'ait connu homme alors surement que je le ferais par contre jamais je n'engagerais un processus de transition. Enfin, je ne sais pas si c'est un fantasme, un fétichisme ou un goût esthétique ou les trois mais j'aime la vêtements et particulièrement la lingerie féminine. J'en porte seul en cachette et je dors souvent avec des tenues dites pour femmes. De plus, lorsque ma libido monte, cela me procure une certaine excitation et j'ai l'impression d'être un peu une femme. Je suis aussi "dégoûté" par les scènes de sexe avec un homme. Mais si les choses s'arrêtait là, je serais juste perdu mais il reste des éléments qui me font honte voire peur. Quand je faire redescendre ma libido après une masturbation, je culpabilise et j'ai honte. Il y a quelques années, je voulais faire du sport pour prendre des fesses et des hanches. Devant une boutique de lingerie, je ne peux m'empêcher de regarder. Il m'arrive souvent de regarder les filles dans la rue ou au sport pour voir ce qu'elles portent, leur comportement mais c'est jamais sexuel enfin je crois. Je peux aussi avoir une monté de libido rien qu'en voyant une photo de femme en sous-vêtements alors que je ne voudrais pas. Je me masturbe aussi, pas par envie, mais par peur de faire ou dire des choses déplacées au quotidien. Donc voilà, je ne sais pas quoi penser dans mon identité de genre, suis-je un homme ou non-binaire... ? Est-ce que j'aime porte des vêtements dits de femmes car je n'ai jamais eu de copine alors que j'aimerais en avoir une (pour compenser cette présence féminine) ? Suis-je un pervers obsédé ? Merci encore pour votre aide





Je m’identifie en tant qu’homme, j’aime tout ce qui est ...

Bonjour Je me pose des questions sur mon genres, je m'identifie en tant qu'homme depuis environs 3 ans, mais maintenant je me pose des questions puisque j'aime tout ce qui est féminin, par exemple, j'aime porter des robes et des jupes, j'aime les couleurs pâle et pleins d'autres choses qui me donne ce caractère "efféminé". Étant jeunes je n'est jamais jouer avec des poupées ou des jouets "destinés" au filles, toujour avec des dinos en plastique ou avec des petites voitures. C'étais la même chose pour les filmes et les émissions. Je ne m'est jamais vraiment sentis insecure à propos de mes seins, mes cuisse ou mes hanches, mais quand on parle du bas là je ne suis pas capable d'y pensé ou regarder, cela me donne le vertige et des nausées, je n'est jamais plu m'imaginer en tant que fille, même étant jeune je me disais que faire tout ce que les filles fassent je ne l'est ferais pas puisque ce n'est pas moi. L'an passé, j'ai fait un coming out a ma mère, la seule chose qu'elle ma répondu est "Nous en reparlerons à t'est 18 ans." moi qui a cette manie de toujoue pensé a trop de choses en même temps, j'ai crue que je la décevais, qu'elle n'allait plus jamais me parler et pleins d'autres pensées negative. Cela m'a apporté à une dépression puisque quelqu'un d'extremement sensible et que je vivait plein de petites choses qui me rabaissais petit à petit. Juste pensé à ce que j'ai entre les jambes me rapportais à une emotion fortement douloureuse. Mais le haut lui, non, rien, je n'y pensais rien de bien spécial, juste que ca ne fait des pectoraux plus "dodu" que la normal, je n'avais pas peur de les observer ou d'y toucher. Merci de m'avoir écouté. Thomas


J’ai besoin de soutien et de parler à d’autres personnes ...

J'ai finalement avouer à moi même que j'étais pas dans le bon corps depuis ma naissance mais je l'ai dit à une amie il y a deux jour . Maintenant je sais pas ou aller à qui parler et je faut des crises dengoise depuis ce matin je cherche mon air sa pèse sur mes épaules et mon ventre... j'ai pas eu de soutin d'elle mais juste de l'avoir finalement dit sa ma fait du bien mais la je veut de l'aide parler à d'autre personne comme moi et régler ma dysphorie Je n'en peu plus c trop pour moi . Je sais qui je suis et je ne peu plus me voir dans le miroir J'ai supprimer de ma mémoire un ami gars qui a voulu m'embrasser à l'âge de 13 ans Je l'ai envoyer promené et il c pendu la fds d'après. J'ai besoin d'aide plein de mémoire refond surface en même temps . On dirait que mon corps d'homme m'abandonne maintenant que je me suis affirmer .jpense pas être normal .


Y a-t-il des solutions pour arrêter d’être dérangé.e par les ...

Bonjour, je suis une fille, enfin c'est le genre qu'on m'a assigné à la naissance mais je n'aime pas ça. Je n'aime pas qu'on parle de moi au féminin, je n'aime pas être bloqué•e dans cette case de seulement "fille". Ça fait bientôt deux ans que je ne sais même plus qui je suis et tous ce que je veux c'est ne pas poser de problème. C'est tellement compliqué de ne plus s'affirmer avec le genre qu'on nous a donné et moi je ne veux causer de problèmes à personne. Je ne veux décevoir personne. J'ai dit à mes parents que j'étais pan. Le lendemain ma mère m'a dit qu'elle n'avait pas fermé l'oeil de la nuit à cause de ça et m'a posé plein de questions. Comme nous étions dans la voiture, que je n'avais aucun moyen de sortir et que je me suis emballé•e sous le coup du stress, je n'ai pû répondre sincèrement à aucune d'elles et pour éviter de l'inquiéter, voire de la décevoir encore plus, j'ai juste dit que j'avais affirmer être pan au hasard et que de toute façon je n'avais aimé que des garçons ( ce qui est faux ). Je me suis senti•e tellement coupable à ce moment là. C'est pour ça que je ne peux pas être autre chose qu'une fille. Je ne veux poser de problèmes à personne et puis c'est tellement compliqué quand on est pas cis. Je suis tombé•e sur tellement de commentaires haineux à ce sujet, et dans la vie de tout les jours on en entend si peu parler. Moi tous ce que je veux c'est que tout le monde se sentent bien et j'aimerais me sentir bien aussi, mais c'est compliqué. De plus ayant de bonnes notes en cours, ils ont tous de grands projets pour l'avenir pour moi. Un métiers qui rapporte beaucoup d'argents une grande maison, un marie des enfants. Mais je ne veux pas me marier et encore moins avoir d'enfants. Alors leur dire que finalement je ne suis pas la personne qu'iels croient se serait comme ne pas être à la hauteur. J'aime beaucoup parler de moi au neutre, ça fait tellement de bien de ne pas avoir à choisir. Une de mes amies à d'ailleurs commencé à le faire. Et ça me fait tellement plaisir. Mais je ne pense pas que faire plus ce serait convenable, je ne veux pas continuer à la l'embêter. De plus je déteste mon corps, je hais le fait que quand on me regarde, sans hésitation on peut affirmer que je suis une fille. Il y a des fois où je n'arrive même plus à regarder mon corps dans un miroir sans fondre en larme et ça je ne sais pas à qui le dire sans inquiéter personne. En plus je ne m'habille pas comme une fille, et ma mère à l'aire tellement déçue à cause de ça. Elle ne fait que de répéter qu'il n'y a pas une once de féminité en moi. Que je devrais mettre des robes, du vernis et des rubans dans mes cheveux. Mais tout ça ce n'est pas moi. Et je sais ce que vous allez dire. J'ai le droit de ne pas être une fille, de demander à ce qu'on ne me genre plus au féminin. Mais j'ai juste l'impression de demander de l'attention et d'être pathétique. Alors j'aimerais juste arrêter de tiquer à chaque elle, arrêter de me détester autant et j'aimerais savoir si il y a des solutions pour ça. Merci d'avoir lu jusqu'au bout, j'espère ne pas vous avoir d'espéré totalement. Blue



Je n’ai jamais aimé être une fille et je déteste ...

Bonjour, Je suis née avec un caractère sexuelle féminin et depuis petite je n’ai jamais aimé être une fille, j’éviter de l’imposer au autre je le penser, j’agissais comme toute les autres u caractère sexuelle féminin. Plus tard quand je commença avoir c'est deux boule de chaire pousser. Je les cacha à tout pris, je me rapelle avoir mis des écharpes que je seras tellement fort. Je n’arrivais plus à me regarder dans le miroir je portais plus de tes short que des pulls meme en été je trouvais sa deguelasse et encore aujourd’hui à la vie de mon corps je trouve ça immonde j’ai cette envie de vomir et je suis donc obliger d’éteindre la lumière c’est aussi très difficile de me voir dans le bain obliger de fermer les yeux. J’ai essayer à aimer mon corps en fessant du sport toute sorte de choses pour juste le rendre meilleur mes c truck me mette dans une crise total, j’ai fait des effort aujourd’hui j’arrive à porter des tee short du moins des truck qui moule pas et qui font une taille de plus que moi j’arrive aussi à mettre en maillot j’essaye de regarder droit devant moi et de ne peut baisser les yeux. Toute a l’heure j’ai essayer de me regarder dans le miroir et j’y arrive pas je trouve sa deguelasse j’en souffre et je le sais et je serais mieux sans cela, j’ai essayer tant bien que mal en parlant à mon entourage mais il ne me comprenne pas je détestes qu’on me genre au féminin mais encore en me surnommant fille ou femme c mots me provoque toute suite une gente de crise ou je ne peut pas m’empêcher de serrer les dents et les points ou sois de me gratter jusqu’à mal le bras. J’aime vraiment pas ce corps, les truck menstruel aussi m’insupporte et je fais des douches froide, très froide pour les couper parfois sa marche d’autre fois nan mais je suis vraiment au plus mal j’aimerais qu’on me donne des conseilles s’il vous plaît que devrais je faire ?


Je m’identifie souvent à des personnages de film féminins. Suis-je ...

Cela fait bientôt 3 ans que j’ai commencé à me poser la question sur mon identité de genre à savoir suis-je trans ou non ? Durant cette période je me suis découvert bisexuelle assez vite en me rappelant de sentiments éprouvé pour un ami à moi même si je ne suis sorti qu’avec des filles (j’ai une fois fais des prélis avec un garçon de mon âge). Seulement je n’ai aucune réel réponse sachant que soit cette question m’obsède soit je ni pense plus. Et désormais je me demande même si je ne suis pas gender fluid tout en sachant que jeune garçon j’ai déjà demandé à ma mère si je pouvais devenir une fille (sa réponse à été un non sec) je faisais semblant d’avoir mes règles, des seins etc. Je n’ai pas de body dysmorphie. Mais m’identifie très souvent à des personnages de séries/films féminin. Suis je transgenre ou genderfluid ?


Je suis un homme marié, avec deux enfants, mais je ...

Bonjour, je suis un homme, j'ai 54 ans, je suis marié et j'ai deux enfants. Je vis une vie heureuse avec mon épouse . Pourtant je me sens de plus en plus fille. J'ai l'impression de ne pas être dans le bon corps. Je dis fille car je ne me sens pas femme mais fille ou du moins, jeune femme, ce qui est ridicule vue mon âge. J'aime la féminité et j'aime les femmes et les hommes féminins. Je ne supporte plus les hommes et ce qu'ils représentent.. Je rêve d'être habillé en fille mais en fille garçonne, c'est à dire en fille qui s'habille comme un garçon mais qui est très fille quand-même . J'aime cette ambiguïté.. j'aimerais que dans ma relation sexuelle, je sois considérée comme une fille avec une verge. J'aimerais surtout savoir s'il existe un genre pour ce que je suis . Merci à vous .



Suis-je un garçon ou une fille? Quand je vois une ...

Bonjour Alors voila j'aimerais qu'on réponde à certaine de mes question alors voila Déjà je suis né garçon mais sa fait depuis un petit moment déjà genre 6 mois voir 1 ans que je suis perdu sur qui je suis réellement car il m'arrive parfois de me sentir fille des fois garçon et de fois les deux je suis complètement perdu car j'aime des trucs féminin (les habits,la voix,le vernis à ongles) et des fois j'ai même envie de sortir de chez moi habiller en femme j'ai des fois envie d'avoir de la poitrine mais rapidement je me dit que je doit vite oublier cette idée et sa part de ma tête après maximum 5 min et je me sens de nouveaux garçon pareil avec mes amis j'oublie complètement cette idée et je me pose pas de question sur si je suis un garçon ou une fille mais quand je vois une fille habiller avec des habits feminins que j'aime (attention je ne suis pas pervers) et bien tout de suite cette frustration reviens en moi mais pas longtemps et des fois quand je vois mon organe sexuel je me dit sa m'énerve pourquoi j'ai sa. Alors voila est-ce que vous pouvez si vous voulez répondre à ma question car je vous avoue que je suis frustrer je ne sais pas qui je suis réellement Merci et bonne soirée Au-revoir