Tag: doute


Est-ce que vous pouvez m’aider à y voir plus clair ...

Bonjour, je m’appelle Laurie. Présentement je me pose beaucoup de questions à propos de mon orientation sexuel. Je crois être attiré par les filles mais je suis encore confuse. Est-ce que vous pouvez m’aider à y voir un peu plus clair? Laurie



Je sais que je suis hétérosexuelle, mais je ne sais ...

Bonjour, je m’appelle Aurélie et j’ai 16 ans cela fait un mois et demi que je me pose des questions sur mon orientation en général. Au fait tout a commencé quand les gens sur les réseaux parlent d’orientation et je me suis dites « Et si moi aussi ? ». J’ai peur d’être bi ou lesbienne, ce n’est pas une question d’homophobie, loin de là, c’est juste que ça ne me représente pas. Mon rêve depuis toujours c’est de réussir ma vie, fonder une famille avec mon mari et voyager. Et cette remise en question me ronge puisque je suis de nature anxieuse. J’ai fait des recherches et ça s’appelle « l’overthinking » et ça dit que les personnes les plus sensibles à l’overthinking sont les personnes qui n’ont pas confiance en eux et qui ont une estime de soi basse. Ce qui me représente beaucoup puisque je suis complexée par mon corps. Et aussi les personnes sujettes à l’overthinking sont les personnes qui ont de l’ambition et qui ont peur que leur futur ne se déroule pas comme ils le souhaitent ce qui est mon cas aussi. Revenons à l’orientation. Je n’ai jamais eu de doutes auparavant. Je voulais vous demander si toutes les personnes qui se posaient des questions sur leur orientation sont forcément devenus homo/bi/... au final??? Les gens me disent c’est normal de se poser des questions puisque t’es jeune et tu cherches ton identité mais j’ai peur. De plus je ne peux pas me confier à mes parents sur mon questionnement puisque on est chrétien très pratiquants. Le fait de penser à mon orientation me torture littéralement l’esprit, je peux arrêter d’y penser mais 1h ou 2h max. Sinon je re-retombe dans mes pensées et je broies du noir, le confinement m’a pas particulièrement aidé. Je demande à mes amis si eux aussi ils se posent des questions et ils me disent que oui mais pour eux ça ne dure pas longtemps or que moi ça fait déjà un mois et demi, je n’ai pas envie de vivre dans l’anxiété comme ça. Maintenant même j’évite de regarder des séries/films parce qu’il y aura forcément des couples homos. Est-ce que si j’évite le sujet ça veut forcément dire que je me cache la vérité et que je ne veux pas admettre que je ne suis pas hétéro ou bien c’est juste de l’ANGOISSE ???!! Je suis perdue. Ah oui petite précision je n’ai jamais été en couple. Je ne sais pas comment me défaire de mes pensées. Je m’imagine en couple avec une fille (étant une fille moi-même) mais ça me dérange, ça ne me représente pas, je n’arrive même pas à me visualiser, émotionnellement ou sexuellement. Or, avec un garçon je me vois très bien en couple, câlins dans le lit, au réveil, des papouilles, des relations intimes quoi. Voilà je pense, si vous pourriez m’éclairer un peu. J’aimerais surtout arrêter de m’inquiéter et d’y penser pour vivre ma vie quoi. Je sais au plus profond de mon cœur que je suis hétérosexuelle mais je ne sais pas comment me débarrasser de mes doutes. Ou bien si j’ai des doutes c’est que je ne suis pas hétérosexuelle ??? J’aimerais que vous m’envoyer la réponse sur mon courriel s’il vous plaît !



Aie-je vraiment envie de transitionner? Est-ce que c’est juste une ...

Bonjour, je m'appelle Ysaäc, j'ai 19ans et je suis une personne Non binaire voulant transitionner. Cela fait un moment que je me pose des question sur mon genre. A une époque j'étais convaincu de vouloir transitionner vers le genre masculin. J'ai ensuite eu une grande période de déni et de doutes qui a basculé toute ma confiance sur ce sujet. Aujourd'hui cette confiance revient petit à petit mais j'ai peur. Peur de me tromper, de regretter, de n'avoir imaginez toute cette situation. Il y a peu je me suis enfin rendu compte de la grandeur et du poids qu'une transition engendre. Des opérations, des piqures, etc... Je ne sais pas si j'ai les épaules pour supporter tout cela, en plus du regard des autres. J'ai peur que cela ne soit qu'un frein à mes relations amoureuses. Mais je ne sais pas si je supporterai de vivre toute ma vie en me posant ces questions sans osé ne jamais essayer de transitionner physiquement. J'ai fais une transition sociale à une partie de ma famille, à mes amis et à mes profs mais ça ne me suffit pas, car dans le regard des autres et de la société je suis une femme. Je ne supporte plus les "Madame" dans la rue ou quand je rencontre quelqu'un que je ne connais pas. Mais j'ai peur de ne pas me reconnaître après une transition. Car je sais que mon corps me pose problème quand je vois réellement à quoi je ressemble en vrai, car c'est bizarre mais des fois je me vois réellement en tant que garçon. J'ai l'impression de me voir d'une façon beaucoup plus masculine que la réalité, donc les moments où je réalise que j'ai un corps et surtout un visage de femme, ça me fais vraiment bizarre, je ne sais pas comment traiter l’information. Je suis désolé je me perd un peu dans mes propos mais je me perds tellement dans cette situation. J'aimerai juste recommençais de 0 et être né dans le bon corps, pour ne pas à avoir tout ce chemin à parcourir. Je sais très bien que j'ai le temps de réfléchir, mais je ne supporte plus tous ces questionnement je ne sais plus quoi faire. Je suis tiraillé entre mes envies et mes peurs... Je ne sais juste plus quoi faire à propose de cette situation, que me conseillez vous? Est ce grave de se tromper? J'ai peur de me faire juger à cause de mes choix, de me décevoir et de décevoir les autres... AI-je vraiment envie de transitionner? Est-ce que ce ne serai tout simplement pas une pression que je me mets tout seul? Merci d'avance pour votre réponse, Ysaäc






Une question concernant mon orientation sexuelle m’a rendue mal à ...

[Bonjour j'ai 19 ans et depuis quelques jours je me pose des questions sur mon orientation. Je n'ai jamais été en couple, ni même embrasser quelqu'un mais que ce soit dans la rue, à la fac ou même dans les séries mon regard est nettement plus porté sur les hommes. Cependant, il peut m'arriver de trouver une fille jolie/magnifique mais sans vouloir coucher avec ou être en couple. Je me suis déjà poser la question de si j'aimerais être avec une fille en couple et la réponse a toujours été non mais je me pose continuellement la question et cela me perturbe. Au cours d'un dîner avec ma famille, mon oncle pour rire m'a demandé si je n'étais pas lesbienne et cette question m'a VRAIMENT mise mal à l'aise et récemment encore la question m'a été poser et j'ai encore eu cette gêne, donc je voudrais savoir si le fait que je sois mal à l'aise voudrait dire que je le suis ? Je vous remercie d'avance.


Je veux être un homme normal qui a une tendance ...

Bonjour, Bon, je me lance dans le sujet directement J'ai un problème concernant mon orientation sexuelle. Je suis perplexe, car je sais pas si je suis un homo, ou bien un hétéro ! Un jour j'ai vu un mec dans le bus scolaire dans lequel on part à la faculté, j'ai senti d'un sentiment bizarre qui m'a attiré vers lui. Alors j'ai décidé de lui parler à travers facebook, avec le temps on s'est rencontré, on parlait toute la nuit sur facebook... par conséquent, je me sentais que je pense que lui, je me sentais que je suis tombé amoureux de lui, sachant qu'il est un hétéro. Je me suis dis que je dois m'éloigner de lui, j'ai fait plusieurs essai pour rompre cette relation, mais je n'ai pas réussi. Je ne sais pas quoi faire, est ce que je dois lui confier tous ces sentiment, ou bien je garde le silence ? En conclusion : Je veux être un homme normal qui a une tendance vers le sexe féminin Merci d'avance !



Je refuse de ressentir de l’amour envers quiconque, et j’ai ...

Je suis tombée amoureuse de ma collègue de boulot en aout! étant donné que c'était réciproque on s'est mis ensemble! Seulement la présence de l'Homme me manque (c'était ma première relation avec une femme) et sexuellement j'ai envie d'un Homme mais quand je fais l'amour avec un homme depuis elle je ne ressens rien presque pas d'attirance ni rien! Pourtant avec elle je suis frustrée mais je l'aime et je la désire... Avant elle j'ai été avec un homme qui m'a fait beaucoup souffrir et qui m'a souvent contrainte a des rapports sexuels au point que la sexualité m'a dégoutée et que j'ai du aller voir un psychiatre pour mes crises d'angoisses! mais après une séance je n'y suis jamais retourné! je ne sais pas si c'est lié mais je suis vraiment perdue! je n'assume pas ma bisexualité envers ma famille et je refuse de ressentir de l'amour envers quiconque de peur de re-souffrir... je ne sais pas si vous arrivez a tout comprendre mais j'aurais besoin d'aide car je suis en dépression...