Tag: dêtre


Je sors avec une fille, mais j’ai peur qu’elle soit ...

J'habite avec ma copine depuis un an. Le problème c'est qu'elle est toujours sortie avec des garçons et je suis la seule fille avec qui elle soit sortie, et j'ai peur qu'elle ne soit avec moi parce qu'elle a eu de mauvaises expériences avec les hommes. De plus, Il y a 3 mois elle ma quitté a son arrivée d'un voyage de un mois dans son pays. Je ne comprenais pas puis en fait elle était sortie avec un garçon là-bas. Depuis on s'est remises ensemble et elle est revenue habiter avec moi mais j'ai toujours des doutes. Je ne la comprends vraiment pas et ça me fait devenir très jalouse plus qu'à d'habitude, et des fois méchante avec elle. Je l'aime et elle dit qu'elle m'aime mais j'ai peur qu'elle se trompe et qu'elle soit en fait hétérosexuelle.


Ma bisexualité me pèse…

Bonsoir je crois que ma bisexualité me pèse un peu trop, ce n'est pas dû au fait que je ne m'assume pas mais c'est dû au fait que j'ai l'impression d'avoir une double personnalité. j'ai cette impression parce que j'ai fait un constat lorsque je traîne avec les hétéros j'ai l'impression de devenir qu'un hétéro et de haïr le fait que je sois bi car mes meilleurs amis sont hétéros alors que quand je suis avec mes amis gays ou bi j'ai l'impression d'être gay ou bi. et le truc c'est que j'ai un groupe d'amis totalement différent l'un qui ignore mon côté gay et l'autre qui connais ma double vie et me soutiennent. de plus ma bisexualité m'empêche d'avoir une copine parce que j'ai peu de tromper une femme avec un homme et dans mon pays dans ce genre de cas elles sont sans pitié. En gros je ne sais plus quoi faire parce que j'ai l'impression que si on me rejette c'est à cause de ma sexualité, et ça me rend paranoïaque et introverti dans les deux cas je suis perdu aide


Je suis en transition de genre, mais j’ai un sentiment ...

Bonjour, je vous avais déjà contacté par le passé, à propos de transexualité (MtF). J'ai bien avancé depuis, j'ai répondu à certaine question, je suis suivie, etc...mais il me reste tout de même un sentiment étrange. Je ne suis pas pleinement satisfaite "en femme", comme si je n'en étais pas une ( j'abrége pour que ce soit plus clair) mais en tant qu'homme j'ai toujours ce malêtre ( comme si je n'en étais pas un), j'ai l'impression de ne me raccrocher pleinement à aucun sexe. J'ai lu dans une de vos réponses à quelqu'un d'autre qu'il fallait savoir si l'on souhaitait être "connu et reconnu" sous le genre déclaré, dans mon cas, en tant que femme. Mais j'ai remarqué que la réponse à cette question varit selon les gens, pour lesquelles cela me dérange d'être une femme. Je suis sûre de ne pas être un homme, et mon genre se rapproche plus de la femme que de l'homme mais cette question me taraude vraiment, je ne sais plus quoi penser de moi-même, que puis-je faire pour sav