Tag: davoir


De plus en plus, je sens le besoin de me ...

Suite à un pari perdu avec une amie, je me suis retrouvé relooking en fille. Il se trouve que le fait d'être en fille m'a plus, le fait de me sentir féminine. Je ne sais pas vraiment quoi faire et plus le temps passe et plus mon besoin d'auto-féminisation augmente et deviens fort. Que me conseillez vous de faire? ps: Ceci est un bref résumé de la situation. Cordialement. Ben


J’ai d’autres questions sur l’hormonothérapie…

Bonjour, je vous contacte ( à nouveaux) car une question me turlupine ( décidément). L'hormonothérapie (MtF) inclut-elle obligatoirement des anti-androgénes de type androcur, finasteride, etc...? J'aimerai le savoir car je ne souhaite pas risquer d'abimer mon foie ou autre organe par ces traitements. Ne voulant pas d'opération génitale, j'ai peur que le long terme soit nocif si jamais je n'ai pas le choix ( ce qui m'ennuierait.) J'ai entendu dire ( mais je vérifie) que les oetrogénes pouvaient tenir rôle d'anti-androgéne naturellement et en ce cas cela m'aiderait à penser au mieux.


Elle m’a beaucoup regardée, puis s’est mis à être distante, ...

J'ai rencontré une femme qui vit en couple dans son milieu professionnel pour qui j'eus tout de suite un déclic et réciproquement je pense. Elle a commencé par avoir des gestes très intimes vis à vis de moi mais moi mes gestes ont toujours était très timides. J'ai sentis des regards de désir vis à vis de moi et tout d'un coup elle a été distante sans que je ne puisse comprendre pourquoi. Je n'ai jamais eu de relation avec les femmes. J'ai essayé de répondre à ses avances malgré ma nature réservé et elle le sait que je le suit plus le temps passé plus elle était distante. Paradoxalement c'est au moment ou je lui montrait le plus que j'étais intéressé qu'elle était distante. Ce qui est étrange c'est qu'il y a eu beaucoup de regard rempli de désir échangé, de geste entre nous et très poussé venant d'elle qui n'était vraiment pas désagréable et que j'appréciais mais que tout cela n'était pas verbalisé, elle m'a pas du tout dit qu'elle souhaitait me revoir...



Lorsque j’ai des relations sexuelles avec une fille, je prends ...

Bonjour, Voila, je suis bisexuelle, et j'aurais une question. Ce n'est pas ma bisexualite qui me pose probleme, mais c'est plutot mon identite sexuelle. Depuis mon adolescence, j'ai l'impression que je suis un homme et une femme en meme temps (pourtant physiquement je suis tres normalement constituee). Quand je me sens attiree par un homme, je me sens une femme, mais quand je me sens attiree par une femme, je me sens un homme, ce n'est meme pas que je fantasme, je me sens tout simplement dans le corps d'un homme. C'est comme si je devenais a ce moment un homme, et j'oubliais que j'etais une femme. Pourriez-vous me dire si ceci est normal lorsque l'on est bisexuel, d'avoir reellement comme une double identite sexuelle (homme-femme), ou est-ce que ceci releve d'un trouble de personnalité? En tout cas, ca me destabilise enormement, le fait d'oublier parfois que je suis une femme et de me sentir un homme, j'aimerais avoir une relation sexuelle avec une femme, en tant que femme !


Est-ce que je pourrais prendre de la testostérone pour me ...

Bonsoir voilà je voulais savoir s'il est possible à mon âge de prendre des hormones de testostérones, et si cela n'aurait aucun effet sur mon corps? La raison pour laquelle je pose cette question est que j'en ai marre d'avoir un physique presque féminin, et de ne pas être comme tous les hommes, depuis que je suis gosse j'ai toujours été efféminés et cela m'a beaucoup posé de problèmes à la maison comme à l'école. comparé à mes frères et soeurs pour mes parents je suis je suis une tapette et souvent il me le font savoir en me le disant cache, même même mes grand frères le disent, et pour les gens dans la rue, avant ça me faisait mal mais je m'y étais fait puis ce complexe est revenu car je suis encore sujet de moqueries. le fait d'être bi ne me gêne plus mais je voudrais vraiment être comme tous les garçons c'est-à-dire normal sans manière parce que ça m'énerve d'être en quelque sorte le petit gay de la famille même si personne ne connait mon secret. alors que dois-je faire


Je me dis qu’être gay est un pêché, pourtant, j’ai ...

Je suis en doute Je suis tombé dans le monde gay, du jour au lendemain. Cela fait 6 mois que j'y suis, j'ai connu de belles choses et d'autres plutôt déplaisantes sur moi, j'ai été plutôt instable dans mes relations. J'ai toujours eu l'impression que j'avais un manque dans ce monde, de ne pas pouvoir être tout à fait moi. J'ai connu une seule fille avec qui je suis arrivé jusqu'au préliminaire, ma première relation sexuelle, je l'ai eu avec un homme. Dans mon passé, j'ai eu une blessure affective avec les femmes, car étant toujours moqué, utilisé, par elle et j'avais un petit ami mais toujours un ami. J'ai finis par me demander si ce n'était pas cela qui avait fait que je me suis laissé séduire par les hommes, en voyant que j'étais tant désiré. Maintenant je ne sais plus où j'en suis, je me dis qu'être bi ou même gay c'est un pêché, j'ai peur de ne pas pouvoir entrer dans le royaume de Dieu, je ne veux pas souffrir en étant dans ce monde, ni faire souffrir...



Quelles précautions prendre pour cette pratique sexuelle ?

Bonjour, Après avoir découvert les plaisirs anal, j'ai suivis vos conseil en me limitant à deux doigts. Cependant cela limite mon plaisir. Pour remédier à ça, pourrais- je essayer avec des fruits et légumes ? Car j'ai appris que cela était possible avec des concombres, courgettes ou bananes ou autres. Y a t-il une précaution particulière à prendre ? Merci pour votre réponse.


Combien de doigts puis-je entrer sans risque de blessures ?

Bonjour, Je me permets de vous écrire car j'ai un petit problème. Depuis quelques jours je me suis découvert un nouveau plaisir (anal). Je me suis rendu compte que me mettre des doigts me faisait un bien fou. Je voudrais savoir jusqu'à combien de doigts je peux me mettre sans risque de blessure. Merci de votre réponse


J’ai peur d’essayer de vivre mes pulsions homosexuelles !

Depuis l'adolescence j'ai eu des pulsions homosexuelles que je n'ai pas voulu accepter ni tester. Je n'ai jamais ete amoureuse d'une fille mais peut etre que je me suis protegee. J'ai decouvert le plaisir hetero apres ces pulsions, mais ces pulsions reviennent regulierement. Je vis dans une relation hetero mais je suis parfois attiree sexuellement par des femmes ce qui me paralyse et me donne des crises d'angoisse. J'en ai parlé recemment a mon conjoint (depuis 6 ans) apres une crise d'angoisse trop dure a gerer liée a une pulsion il accepte tres bien, on s'en sert souvent pour nos rapports sexuels (mais pas toujours) ce qui nous permet d'atteindre l'orgasme. Ca a bien marché pendant 1 an, sauf par moment quelques insomnies, et la depuis que j'ai accouché j'ai eu des attirances homosexuelles et nouvelle crise d'angoisse terrible, je n'en dors pas la nuit. je me demande qui je suis ou j'en suis, si ma vie est la ou ailleurs, j'ai peur d'essayer, j'ai peur de vivre