Tag: coming-out trans


Je suis un garçon trans en couple avec une personne ...

Bonjour, Je suis un garçon transgenre de 17 ans (soon 18) et j'ai fait mon coming-out en fin Octobre 2020. Je suis en couple avec une personne depuis le 06 avril 2022 et malheureusement son père ainsi que sa belle-mère s'oppose à notre relation. J'ai eu des remarques du genre "c'est contre-nature" "c'est un escargot" (puisque qu'un escargot est hérmaphrodite lol). Ses parents lui ont interdit de me voir (donc on doit le faire en cachette alors que c'est une relation à distance de 96km). Je vous avoue que ce n'est pas facile étant donné que je connais cette famille depuis 2006 (j'avais 2 ans et ma mère était la nourrice de ma copine) et j'ai donc était très déçu et blessé de leur façon de réagir et d'agir envers moi, mais surtout envers ma copine, je trouve ça vraiment injuste de leur part. Au fond je sais que son père finira sûrement par m'accepter et accepter notre relation, mais j'ai malheureusement peur que sa belle-mère fasse le contraire et influence le père. La personne avec laquelle je suis en couple fête ses 20 ans dans 3 semaines et son père a dit "si Sacha vient, je ne vient pas" donc je ne peux pas assister à son anniversaire.. Elle n'a pas pu m'accompagner pour mon premier piercing et elle n'a pas pu se rendre à sa première Pride (bien sûr, à cause de ses parents) Je vous raconte ça ici (désolé si c'est long et peut-être inintéressant) mais j'aimerais savoir comment je pourrais faire pour que ses parents finissent par accepter le fait que je sois un garçon transgenre.. et que je compte finir ma vie avec ma copine. Je ne sais pas vraiment comment réagir fasse à cette situation, certes ça me fait mal de ne pas être accepté par ma belle-famille, mais ce qui me fait d'autant plus mal c'est de ne pas pouvoir voir ma copine à cause d'eux.. J'essaye d'accepter le fait que je ne suis pas le bienvenu, mais c'est assez dur je dois l'avouer.. Merci beaucoup ! Bonne soirée.


Mon coming out non-binaire s’est mal passé, ma mère croit ...

Ma mère pense que la non-binairité est une maladie et quelque chose chez moi à cause de mes fréquentations et de ma passion. J'ai fait mon coming out non-binaire aujourd'hui et sa mal passée. Je pensais qu'elle m'accepterai à cause de mon caractère et qu'on je lui demander de changer de prénom elle en fureur, elle crie que je faisais elle appeler un psychiatre ou un éducateur pour nous remettre les idées en place, s'il je le faisait elle jetterait dehors, car j'approche bientôt de majorité Que suis-je faire? Je ne sais plus quoi faire aide-moi


Comment faire mon coming-out comme personne genderfluid?

Bonjour, j'avais déjà écrit ici en tant que non binaire, il y a quelques semaines mais je reviens car je me rends compte que je ne suis pas non binaire, mais plutôt gender fluid. J'ai un corps féminin et physiquement (autant le style vestimentaire que moi) je n'ai pas l'air de faire partie des lgbt (d'après les autres). Mon prénom n'est pas français (je préfère pas le dire) et ne sonne pas particulièrement féminin, mais j'aimerais bien me faire appeler Nao, car mon prénom d'origine me fait rappeler mon corps et comment les gens me voient (fille). Moi en gros je me sens des fois fille, des fois garçon, des fois non binaire, des fois fille et garçon, des fois les trois. Mais ça en soit ça ne me dérange pas, ce qui me dérange c'est que j'ai fais mon coming out a mes amis des le début en tant que non binaire et du coup je leur est demander de dire iel ou il et aussi de me genrer au masculin (ce qu'iels n'ont pas tous fait) sauf que moi même des fois je me genre au masculin des fois au féminin et dans ma tête quand je pense c'est tjr les deux ( ex je dis : je suis beau/belle). Du coup je peux pas leur dire de me genrer a un genre si moi même je me genre les deux et je vais pas leur dire non plus de dire beau/belle tout le temps au lieu de belle ça va les souler et moi je trouve ça bien à l'écrit mais pas à l'orale. En plus leur dire que j'aimerais me faire appeler Nao, n'en parlons pas ! Déjà il y a ça, mais pas que. Un matin je me réveil et je hais ma poitrine et je mets beaucoup de brassières donc et puis le matin suivant j'ai juste envie d'avoir une grosse poitrine comme les filles avec beaucoup de forme et qui sont jolies, et puis un autre matin j'ai envie d'avoir ni plat ni trop entre deux. Mais le problème c'est que des fois je me réveil avec cette envie d'avoir un torse masculin et quand je vais arriver au collège je vais être très satisfait.e de ma poitrine et a midi je vais avoir reenvie d'avoir un torse et en rentrant chez moi d'un seul coup je vais envie d'avoir une grosse poitrine (c'est un exemple assez fréquent). Pour l'instant je n'ai eu qu'une seule crise de dysphorie sévere (genre je commence à me sentir mal et je mets plusieurs Bessières pour aplatire etc.). Et encore autre chose. La j'ai les cheveux longs bouclés, et depuis quelques semaines j'ai envie de les couper, problème les boucles mais bref, du coup il y a des moments où j'adore mes cheveux et je veux pas les couper et d'autres ou je veux les couper sauf qu'on me dit que ça va être trop compliqué etc. Du coup je sais plus quoi faire parce que peut être que par moment ça va pas me plaire du tout de les avoir courts et a d'autres moments si... Bref sinon j'ai un pote gender fluid aussi sauf que j'ai peur de le lui dire car déjà quand j'ai dit à tout le monde que j'étais non binaire certains.es m'ont dit qu'iels avaient l'impression que je copier cet ami alors que pas du tout ! Même moi par moment j'ai peur de le copier alors que je sais très.bien que ce n'est pas le cas. En plus je je rentre pas dans la "norme" : j'ai les cheveux longs, j'ai un style vestimentaire "d'hetero cis" etc. du coup je sais très bien que des gens vont pas comprendre et vont se dire que c'est faux ou quoi. En plus de devoir refaire un coming out a mes potes j'ai besoin de le faire à.mes parents, j'ai envie. Le problème c'est que j'ai des tas de trucs à dire a mes parents (phobie sociale, manque de confiance en soi, début de phobie scolaire, tout début de peut être dépression etc. Que mon genre n'aide pas) et que déjà ça je galère à leur dire que je veux voir un psy mais maintenant faut que je leur annonce qu'il croyait avoir une fille mais que finalement pas vraiment ! Mes parents sont avec les lgbtq+ et les soutiennent, ma mère s'est aussi un peu renseignée sur l'identité de genre et d'ailleurs la dysphorie de genre, du coup iels accepteront beaucoup plus facilement que d'autres parents, c'est déjà ça. Mais ça reste tout de même compliqué... Ah et aussi j'ai mon plus grand frère a qui j'ai déjà parler de mes crush avant tout le monde, avec qui on avait parler vaguement des termes lgbt et je lui avait expliqué deux trois trucs etc. Fin voilà je lui parle souvent de choses perso par exemple et avec qui je suis plus à l'aise qu'avec mes parents et donc je me disais que si j'en avais le courage je lui dirais avant les autres comme ça autant ce sera plus simple... Et autre solution sinon que je m'étais dit c'est de partir chez une amie pour dormir et de laisser une lettre a mes parents quand je pars. Mais je ne sais pas trop. Bref. Je n'ai pas forcément de question mais si tu pouvais m'aider à faire mon coming out, savoir si je suis bien "normal" comme gender fluid et savoir comment je peux demander à me genrer et tout ce serait sympas. Merci d'avance !



Je suis née fille, mais je me sens plus garçon ...

Bonjour, Je m'appelle Anaëlle, j'ai 13 ans et en ce moment je ne me sens plus comme avant. Pour plusieurs choses : 1 : il y a quelques mois, ma meilleure amie m'a dit qu'elle était bisexuelle, et quelques semaines après, je me suis rendu compte qu'en tant que fille je n'aimais que les garçons ( voir numéro 3 ) 2 : j'aimerais avoir la coiffure d'un garçon, les vêtements d'un garçon, pouvoir dire que je suis non pas un garcon mais un trans. 3 : j'aimerais pouvoir dire a ma famille, a mes amis, je suis gay et non leur dire, je suis hetero. 4 : Ma question principale est : Je suis née fille, mais je me sens plus garçon que fille. Le problème qui se pose, c'est mes parents et mes sœurs et toutes ma famille. Mes parents n'aiment pas les trans, mes sœurs sont jeunes mais trouvent ça bizarre qu'un gars puisse aimer un gars ou qu'une fille devienne un gars. Ma famille est contre le changement de sexe. ( je ne souhaite pas changer toute ma physionomie, je souhaite juste qu'on me considère comme un garçons ) JE NE SAIS PAS COMMENT LE DIRE À MES PARENTS !!


Je suis née fille, mais je me sens plus garçon ...

Bonjour, Je m'appelle Anaëlle, j'ai 13 ans et en ce moment je ne me sens plus comme avant. Pour plusieurs choses : 1 : il y a quelques mois, ma meilleure amie m'a dit qu'elle était bisexuelle, et quelques semaines après, je me suis rendu compte qu'en tant que fille je n'aimais que les garçons ( voir numéro 3 ) 2 : j'aimerais avoir la coiffure d'un garçon, les vêtements d'un garçon, pouvoir dire que je suis non pas un garcon mais un trans. 3 : j'aimerais pouvoir dire a ma famille, a mes amis, je suis gay et non leur dire, je suis hetero. 4 : Ma question principale est : Je suis née fille, mais je me sens plus garçon que fille. Le problème qui se pose, c'est mes parents et mes sœurs et toutes ma famille. Mes parents n'aiment pas les trans, mes sœurs sont jeunes mais trouvent ça bizarre qu'un gars puisse aimer un gars ou qu'une fille devienne un gars. Ma famille est contre le changement de sexe. ( je ne souhaite pas changer toute ma physionomie, je souhaite juste qu'on me considère comme un garçons ) JE NE SAIS PAS COMMENT LE DIRE À MES PARENTS !!




Comment débuter un traitement hormonal de substitution à Lyon? Auriez-vous ...

Bonjour, je m'appelle Alicia, j'ai 18ans ^^ Il y a presque 2 mois de cela j'ai accepté le fait que j'étais trans. Que je suis née dans un corps de garçon mais que ça me convient pas, je suis une fille au fond. J'ai fais mon coming-out à presque tout mon entourage (à part ma mère mais ça ne saurait tarder, je réfléchis juste à comment lui expliquer, c'est pas évident !) et j'aimerai donc bientôt commencer un traitement hormonal de substitution pour féminiser mon corps. Cependant je trouve pas grand chose sur internet concernant des spécialistes que je pourrai consulter pour commencer ce traitement ): J'habites à Lyon, c'est une très grande ville donc je suis pas inquiète sur le fait qu'il y a des spécialiste mais je ne sais pas où les trouver... J'ai cherché sur différents sites mais j'ai rien trouvé. Je suis peut-être vraiment nulle pour chercher ce genre d'info, je sais pas, mais si vous avez des sites qui répertorient les spécialistes en fonction de notre localisation ce serait parfait ! J'en profite pour poser une deuxième question : auriez-vous des conseils pour faire mon coming-out à ma mère ? /: Elle est ouverte d'esprit donc je sais qu'elle m'acceptera mais je sais qu'elle va paniquer et me poser une avalanche de questions (c'est ce que je redoute le plus !). J'aimerai donc lui annoncer de manière à la rassurer qua


Je vais travaille dans une école secondaire, comment faire mon ...

Bonjour a vous. Je commence un emploi dans une nouvelle école secondaire et j’aimerais pouvoir me presenter a mes élèves en tant qu’Axel directement plutôt que de devoir faire un coming out étant donné le type de clientèle avec laquelle je vais travailler. Pour cela il faudrait que j’en parle avec la direction puisque je rencontre mes jeunes un peu avant la rentrée. Avez-vous des conseils pour aborder le sujet et faire mon coming out auprès de la direction? Merci :) Axel




Devrais-je faire mon coming-out trans ou pas?

Bonjour, Ça fait maintenant 5 mois que j'ai compris que j'étais transgenre. Au cause de mon âge jeune je préfère ne pas le dire tout se suite à ma famille et à mes amis. Mais je tate le terrain. M'a mère est très ouverte, je l'ai déjà dit à ma sœur, par contre mon père a une amie qui tiens des propos transphobe et homophobe et des fois il rigole à ses blagues (une photo ou il y a deux hommes qui s'embrassent et elle dit : au moins ça ça éteindra l'humanité) donc j'ai un peu peur de lui dire, puis y'a mes grand-parents du côté de mon père, j'ai prétexté un devoir du collège pour leurs pose des questions et ma grand mère aucun problème mais mon grand père lui dit que les personnes lgbtqia+ devrait moins se faire remarqué surtout les trans donc ca me fait aussi très peur. Mais mes grands parents du côté de ma mère j'en ai aucune idee. Donc je ne sais pas trop quoi faire, et j'aimerais savoir votre avis sur la question si je devrait faire mon coming out ou pas ? Merci beaucoup de m'avoir lu. J'espère que vous pourrait répondre, Bonne journée. Au revoir Charly