Tag: campagne


Est-il possible d’être gay juste le temps d’un rapport sexuel?

Salut, Je vous ai écrit il y a 3 jours et j'ai des trucs à vous demander après un mauvais week-end de questionnement sur moi. J'ai trop envie de coucher avec un homme, de sauter le pas, je ne sais pas encore comment pour le moment comme j'habite à la campagne et j'ai très honte d'aller sur des applis de rencontre quand l'excitation sexuelle est passée, pour arriver à rencontrer qui que ce soit. Il y a certains physiques masculins qui me CHAMBOULENT complétement à chaque fois que j'en vois, alors que les physiques féminins ne m'ont jamais fait ça, en toute vérité et franchise. Je ne peux plus l'ignorer et y résister. Quand tous mes potes fantasment tous sur des stars féminines de porno, moi je fantasme totalement sur des mecs de porno gay depuis des années, mon corps me réclame des rapports sexuels gays dans la vraie vie, et ça ne veut pas passer. Je voulais donc savoir s'il est possible d'être gay le temps d'un rapport sexuel ? Le mec pourra m'embrasser ou me caresser s'il le veut durant le rapport sexuel, mais une fois l'excitation sexuelle passée, je ne supporterai pas que le mec me tienne la main ou m'embrasse ou continue à me toucher, je crois que je pourrai être violent avec moi même ou avec lui, j'aurai trop la honte par ce qui vient de se passer. Comment faire comprendre à un mec que je veux seulement du sexe lors d'une rencontre et de me laisser tranquille après ce rapport sexuel ? J'ai trop envie de coucher avec pleins de mecs, et faire plein de trucs sexuels avec eux mais je ne veux pas m'impliquer dans une relation, cette envie extrême de faire du porno gay vient de là, les choses sont explicites et la relation avec les mecs durent seulement le temps d'un film, si au moins il était possible de garder l'anonymat quand on fait du X. J'ai déjà très honte que sexuellement, je suis totalement un foutu gay, alors être en couple avec un mec, ce n'est pas possible pour moi pour le moment. Je bois beaucoup d'alcool, je me suis pris une cuite ce week-end, pour oublier que je suis un foutu gay sexuellement et que je vais être en couple avec un mec un de ces jours, ça va pas louper, il faut pas que je me voile la face, j'ai déjà ressenti des trucs amoureux malgré moi pour un mec par le passé et j'avais aimé les ressentir. Je voudrais finir en couple avec une femme, je suis déjà tombé amoureux de femmes, même si je ne suis jamais sorti avec elle, mais j'aime plus les mecs que les femmes malgré moi et je serai toujours attiré sexuellement par des hommes, quand ils correspondent à un certain physique qui me CHAMBOULE totalement LA VIE ET MON COEUR. Je me sens totalement maudit et impur à être gay et être forcé par mon corps à être gay, malgré moi. Comment vous faîtes pour accepter d'être gay ? Comment vous faîtes si vos parents et tout votre environnement sont homophobes ? Est-il possible que je redevienne hétéro par magie quand mon corps aura eu ses foutus rapports sexuels gays ? Mathieu.


Comment avancer dans la découverte de mes attirances homosexuelles et ...

Bonjour, Je vous avais écrit en juillet, pour savoir quelle est mon orientation, en étant toujours vierge à 23 ans et vivant à la campagne. Votre réponse m'a apporté du soutien mais c'est toujours dur ma situation. Pour être sûr de moi, je me suis testé. J'ai essayé de ne plus avoir de pensées homosexuelles, ne plus regarder du porno gay et penser uniquement aux femmes, pour savoir si je pouvais être hétéro-flexible, mais ça n'a pas marché, au moins ça m'a permis de comprendre que j'avais malgré moi des attirances qui ne passaient pas avec le temps. Je me rends compte que maintenant je tombe aussi parfois attiré par des mecs à la télé quand il me plaît. J'ai honte. Le porno gay me dégoute profondément de moi car une fois masturbée, j'ai très honte d'avoir eu envie de sexe avec un mec. Récemment, je ne sais pas ce qui m'a pris, j'ai été sur des applis de rencontre pour rencontrer des mecs et j'ai brusquement arrêté une fois l'excitation passée car j'avais très honte de ce que je faisais. J'ai pris contact avec un photographe qui fait de l'érotique gay. Tant que je me sentais excité sexuellement, je voulais en faire (car j'ai toujours ce fort fantasme fou de vouloir faire du x gay) et quand c'est passé je n'ai pas répondu à sa dernière relance. J'ai très honte, mes excitations sexuelles pourraient me faire franchir le pas avec un mec si j'en connaissais un de gay, ou faire n'importe quoi (photos érotiques), mais une fois passé l'excitation, j'ai envie de me taper dessus par honte si je le faisais car je vis à la campagne dans un environnement très homophobe avec des parents trop homophobes. Je pense que l'homophobie ambiante me met trop de pression à être hétéro et me pousse à vouloir faire n'importe quoi d'extrême comme réaliser mes fantasmes sexuels extrêmes (vouloir faire du porno gay ou érotique gay, j'entends) pour en sortir, comme une sorte de coming out violent pour dire aux gens de me laisser tranquille si j'aime aussi les hommes en plus des femmes, car j'ai tout essayé, je ne peux rien faire contre mes attirances pour les garçons depuis mes 12 ans. Mais bon, ce n'est pas la bonne solution. Voila comment avancer dans la découverte de mes attirances en douceur sans tomber dans l'extrême et effacer cette honte que j'ai de moi quand j'essaie un truc considéré comme non naturel par mon entourage ? Mathieu


En tant qu’homosexuel, je ressens une pression à vivre en ...

Bonjour! Ma question porte plutôt sur les perspectives de rencontres amoureuses. Étant un homme homosexuel, je ressens une certaine pression d'aller vivre en ville ou encore d'être sur des apps de rencontre afin de rencontrer des gens/trouver un partenaire amoureux (pas de casual sex). Ceci étant dit, les régions hors centres urbains m'attirent beaucoup en raison de leur milieu de vue qui me semble plus calme et lent. Or, j'ai peur de ne jamais rencontrer une personne intéressante (intellectuellement stimulante, qui a possiblement fait des études à l'université ou est-ce un préjugé?) ou de réduire mes possibilités en allant vivre en région. Peut-être qu'un jour je retournerai sur des applications de rencontre mais pour le moment les rencontres en ligne me stressent beaucoup trop puisque je overthink trop alors qu'en vrai ça se fait naturellement et mes émotions se développent naturellement. Merci!



Je souffre car je ne sais pas si je suis ...

Bonjour, J'ai 23 ans et je suis toujours vierge. Je le vis très mal. Je vis dans la campagne avec beaucoup d'homophobie. Je suis attiré par les filles en majorité mais parfois je me sens attiré par certains garçons depuis l'âge de 12 ans. J'ai du mal à établir des relations avec des filles au delà de la simple amitié. Je suis très timide et je fuis les avances que peuvent me faire des filles par peur, en devenant totalement débile et en perdant tous mes moyens qui fait que la fille ne s'intéresse plus à moi après la 1ère rencontre. La majorité des mecs me répugnent physiquement et sexuellement, alors que j'adore physiquement les filles. Mais, j'ai déjà rencontré 10 garçons qui m'attiraient sexuellement et physiquement depuis l'âge de 11 ans à l'école ou en vacances, je n'avais qu'une envie c'était de les voir tout nu en érection et de faire l'amour, ça m'a toujours troublé. Ca n'a jamais dépassé le stade de l'amitié avec ces mecs. J'ai aussi un autre problème, je regarde du porno gay à 100% depuis plusieurs années en cachette de mes parents et des copains, le x hétéro ne m'attire plus. J'ai remarqué que les garçons qui m'attirent en porno ou dans la vraie vie ont tendance à être imberbe, assez fin avec une tendance androgyne ou qui ressemblent à une fille. Je me sens perdu car après m'être masturbé sur une video porno, je ressens un profond dégoût pour moi. Je souffre car je ne sais pas si je suis hétéro, gays ou bi car j'éprouve toujours l'attirance pour les filles, je révérais vivre une histoire d'amour avec une fille. Pour les mecs, je n'arrive pas à me projeter à part sexuellement sauf pour le dernier garçon qui m'a attiré récemment et pour qui j'éprouvais des sentiments amoureux. Je me sens très malheureux car je n'arrive pas à dépasser le stade amitié, je suis obsédé par des relations sexuelles avec mec ou fille depuis plusieurs années, peu importe, du moment que je ne suis plus vierge. C'est à tel point que j'ai envie de m'inscrire à des castings porno gays pour tenter l'expérience mais ma timidité et la peur des parents et le racisme homophobe de mon milieu me freinent si j'étais découvert. Comment sauter le pas dans une vraie relation ? Comment savoir si un garçon est aussi attiré sexuellement par des garçons ou par moi ? Mathieu


Ma famille m’a mis dehors, j’aimerais être en contact avec ...

Hey bonjour c'est moi Khaled qui est jusqu'à maintenant enfermée dans son enfer malgré tous les problèmes, il y a un autre problème : ma famille. Ils m'ont mis dehors, je ne sais plus ou aller, aidez-moi svp, je veux quelqu'un à qui je partage mes problèmes avec lui ou qui m'aide à m'en sortir de cet enfer parce que j'ai contactés, tous les sites j'ai aucune aide... stp je veux être en contact avec des gens qui ont vécu mon cas pour me donner un coup de main ou une femme à qui je peux partager mes sentiments avec elle stp, vous êtes mon dernier espoir. J'attends votre réponse patiemment car je suis toujours seule et je ne fréquente personne.