Tag: Bisexualité



Je voudrais parler de ma bisexualité à plus de personnes, ...

Bonjour j’ai 12 ans et je suis une fille. J’ai commencé mon coming-out de bisexuelle. Seule ma mère, ma sœur et mes 3 bff le savent. Je voudrais en parler à plus de personnes mes j’ai peur des regards et des paroles des autres à l’école. Je suis alaise avec ma sexualité mais ça m’effraie de me révéler au grand jour (au secondaire). Laurie


Avez-vous des conseils pour aborder le sujet de ma bisexualité ...

Bonjour, je m’appelle Laurie. Vous avez déjà répondu à mes dernières question et c’est réponse mon beaucoup aider. Je suis bisexuelle et je voudrais l’annoncer à mes amies. Je sais qu’elle vont bien réagir car nous avons déjà abordé le sujet. Mais je ne trouve jamais le bon moment. Avez-vous des conseils pour aborder le sujet au bon moment pour moi. Merci d’avance.



Je veux faire mon coming-out bisexuelle, ne pas le faire ...

Bonjour je m’appelle Laurie et j’ai 12 ans. Je sais que je suis jeune mais je me suis posé beaucoup de question à propos de mon orientation sexuel et j’ai finalement compris que j’étais bisexuelle. Je n’ai pas honte d’être comme ça mais j’ai peur des paroles des autres. Je veux faire mon coming out, ne pas le faire m’empêche de dormir. Pourriez vous me donner des conseils sur comment je pourrais commencer mon coming out? Merci d’avance Laurie


Est-ce qu’un homme qui se définissait comme homosexuel ne pourra ...

Bonjour à toute l'équipe, Je n'ai pas trouvé sur mon cas particulier, sur votre site de réponses qui est très bien fait au passage, je me permet de vous écrire donc ! Voilà sur mes 18 ans, je m'étais découvert gay et je voulais vivre avec des hommes. Je n'ai jamais fait de comingout, je voulais me laisser le temps de m'explorer et me sentir prêt avant ou après quand j'aurai rencontré l'homme de ma vie. J'ai fini par rencontrer 2 hommes sur mes 21 ans mais ça n'a pas été concluant. Et sur 22 ans, j'ai rencontré une fille qui m'a dragué au cours d'une soirée, sensible à son charme, je suis sorti avec elle alors que je n'aurai jamais eu l'idée de draguer une femme jusqu'à ce jour. Cette première fois avec une fille m'a totalement bouleversé, même si ma relation n'avait pas duré plus d'un moi, je ne savais plus trop si j'étais gay. J'ai ensuite rencontré une nouvelle fille, et c'est passé la même chose avec un énorme doute sur ma vraie orientation.A chaque fois, ces filles m'ont apporté quelque chose que je n'ai pas retrouvé chez les garçons connus à 21 ans, comment dire, elles m'ont comblé une sorte de manque affectif. Je suis à nouveau avec une femme depuis 1 an, qui m'a abordé au cours d'une soirée et qui m'a très vite subjugué, et comment dire, tout s'est accéléré très vite depuis cette première rencontre. Nous sommes maintenant très amoureux l'un de l'autre, elle est venue s'installer chez moi avant le premier confinement qui nous a permis de nous découvrir et nous connaître entièrement. Notre amour est devenu tellement fort que j'ai décidé de m'engager auprès d'elle toute ma vie (mariage) et c'est réciproque pour elle. Je ressens toujours des attirances sexuelles pour les hommes, en revanche, je ne ressens plus l'envie de tomber amoureux d'un homme ou de faire l'amour avec un homme, jusqu'à la fin de ma vie. Mais, quand je vais sur les réseaux sociaux lgbt, je lis plein d'expériences négatifs d'hommes gays qui se sont mariés avec une femme ou qui se sont découverts gay durant leur mariage, et ça a été la catastrophe pour ces derniers et leur femme. Certains me disent en MP avec de bonnes intentions louables que je dois être honnête avec moi-même parce que si je suis homo, ma relation va tourner court, je vais être malheureux et je vais la rendre malheureuse. Ce discours me culpabilise beaucoup; déjà, notre différence d'âge (elle a 19 et moi 25) est un peu mal vue par certaines personnes et me culpabilise. Je me sens totalement épanoui dans ma relation actuelle et elle se sent totalement épanouie à mes côtés.Je sens que je serai toujours épanoui avec elle toute ma vie. Personnellement, mon orientation n'a plus aucune importance, et je me dis ce n'est probablement pas le hasard si j'ai connu 2 autres femmes coup sur coup avant elle ! Actuellement, je ne me sens ni gay, ni hétéro ni bi mais simplement authentique avec moi-même. Mais j'ai des petits doutes de culpabilité en tête. Est ce que ces personnes, qui disent qu'une personne originellement homosexuelle ne peut pas s'épanouir dans une relation hétéroromantique et va faire souffrir l'autre, ont elles raison ? J'ai commencé à développer un sentiment de culpabilité et de doute sur mon futur avec ma future femme ? Gun


Est-ce que je peux être hétéro et fantasmer à recevoir ...

Alors tout d'abord, bonjour a toute l'equipe d'Alterheros, je me presente je m'appelle Romain j'ai actuellement 18 ans et je vous ecrit pour la deuxième fois. Je vous ai ecrit il y a un peu plus de 3ans et votre reponse m'avais beaucoup aider, a l'epoque je me poser des question sur ma sexualité mais au bout d'un certain temps de questionement, de site visité, de vidéo vu et de connaissances apprise j'ai réalisé que j'étais hetero et mon questionnement c'était arrêter la. Pendant trois ans j'ai vecu ma vie en me,considérant comme 100% hetero, mais voila cela fait maintenant 2 semaine que j'ai REcommencer a me poser énormément de question sur mon orientation sexuelle, c'est très obsessionnel, j'y pense tout le temps et je crois avoir reussi a cerné mon personnage mais j'ai vraiment besoin de votre aide pour m'éclairer :( alors je sais que je peut trouver des garçons beau voir certain tres beau, je peux trouver qu'ils s'habillent bien, qu'ils ont un "flow", les trouver carismatique etc.. mais je n'éprouve pas de desir a ce que je sais, je ne me vois pas du tt les embrasser ou quoi que se soit, ensuite je peut trouver le corps des garçons beau mais jamais attirant je ne suis meme pas attiré par leur fesse ou meme leur penis, rien, comme un hétérosexuel normal, je ne me vois pas avoir des relaxion sexuelle avec un garçon dit "normal" mais voila le probleme : il m'arrive de m'exciter sur des hommes efféminé, leur corps ne m'attire absolument pas mais l'idée qu'il me suce (pas vraiment autre chose) et parfois excitant ( il faut qu'il ne soit pas masculin que se soit dans le caractère comme dans le physique) mais encore une fois je ne suis pas attirée par leur corps par contre. A cause de sa je suis complètement perdu, je me dit que peut etre c'est juste un fantasme qui se rapproche des fille en plus "hardcore". s'il vous plait aidez moi a en voir plus clair, je sais que j'ai toujours aimer les fille surtout mais le fait que je sois peut etre bi me fait peur ( je n'est rien contre les homosexuelle ou les bi au contraire je trouve sa beau dans certain cas mais la personne que je veut etre n'est malheureusement pas bi )



Pourquoi ai-je l’impression de ressentir moins d’attirances envers les filles?

Bonjour, je suis un homme de 23 ans et je me pose énormément de question sur mon orientation sexuelle en ce moment j’aimerai savoir si vous pouvez m’éclairer. Alors voilà j’ai toujours su que j’étais bi mais je n’ai jamais été attiré sentimentalement par les hommes. Ce que j’aime sentimentalement c’est les femmes. Sexuellement les femmes me plaisent plus aussi, disons qu’un homme pouvait m’exciter une fois sur 100. Cependant depuis quelques mois je suis en dépression et lorsque je me masturbe les femmes ne m’excitent plus. En revanche j’ai rencontré une femme il y’a quelques semaines et quand je l’ai j’étais naturellement excité. Je me demande donc pourquoi ce rejet des femmes. Victor


Avoir une petite amie est quelque chose qui m’attire et ...

J'ai toujours trouver le corp des femmes plus beau même enfant, j'ai était d'abord excité par celui des femmes que celui des hommes. A 11 ans j'ai eux une petite amie, sa a était un fiasco total. Je n'assumer pas et j'ai eux ma "1er" relation sexuel qui fut un fiasco. Malgré sa j'ai du attendre mes 14 ans pour me dire que j'étais sans doute bisexuel. Je suis maintenant une fille de 19 ans et je me pose des questions. J'ai passer 3 ans en couple avec un garçon, j'étais amoureuse donc je suis attiré par les hommes j'en suis sur mais.. Je me pose sans cesses des questions sur mon orientation sexuel.. Quand je pense à me mettre en couple je me vois le plus souvent me mettre avec une fille et non pas avec un garçon et sa me panique.. Je suis totalement paniquer quand je suis sur le point de draguer ou de sortir avec une fille, je n'assume absolument pas et je panique. J'ai peur de merder, j'ai jamais eux de relations sexuelle avec une fille (je ne compte pas la 1er j'étais une gamine) et je sais pas comment ça marche, je trouve sa tellement diffèrent que lorsqu'on sort avec un garçon, ce n'es pas mal bien au contraire. Je trouve sa génial que ce soit diffèrent même je trouve sa limite mieux mais sa me fais vraiment peur. Avoir une relation sexuelle avec une fille me fait peur je dois l'avouer. Il y a quelque mois je crois que je suis tomber amoureuse d'une fille.. elle m'aimait aussi mais j'ai paniquer et pas assumer et comme a chaque fois je regrette d'avoir tout merder et j'ai pris des mois pour m'en remettre. IRL je voulait l'embrasser et la serrer contre moi. Quand on c'est embrasser sa à était merveilleux mais l'idée de la relation officiel ma paniquer. J'ai jamais ressenti quelque choses d'aussi fort pour une fille malgré ma panique De manière général j'ai peur de commencer de nouvelle chose y compris en relations.. Peut être juste la peur de l'inconnu qui me bloque.. Avoir une petite amie et quelque chose qui m'attire et qui me panique totalement. Je veux savoir: Esque c'est normal? Je suis donc bien bi ? Vous avez des conseils pour me débloquer ? Peut être suis je simplement exigeante pour tomber amoureuse ?


À cause de l’intimidation homophobe, je ne sais plus trop ...

Bonjour Alterheros, j'espère que vous pourrez me donnez des conseils à mes différents soucis. J'ai 17 ans. En premier, on se moque de moi à l'école tous les jours depuis que je suis entré au collège à 11 ans et je peux vous dire que le confinement est une bénédiction pour moi (comme les vacances scolaires) contrairement à beaucoup et je voudrais que ça dure une éternité, mais ça ne durera pas. Comment faire cesser les moqueries ? M'inscrire à un sport de combat pourrait il me permettre de me faire respecter par les autres ? Parfois, on se moque de moi en me traitant de "pd" ou "sale pd" et autre insulte homo pour me rabaisser alors que je ne fais rien pour ressembler à une personne homosexuelle. Pourquoi ? Est ce lié à je ne suis jamais sorti avec une femme ? Comment faire pour séduire une fille, sortir et coucher avec elle, je suis vraiment un loser et je ne me sens pas bien dans ma peau ? Je suis très renfermé sur moi même, je suis timide et incapable de me défendre face aux moqueries, je ne sais pas pourquoi. Des conseils ? Ces derniers temps, je passe de plus en plus de temps sur la pornographie, même si je sais que ce n'est pas la réalité, je me sens très seul romantiquement et je ne sais pas comment combler ce vide. Des conseils ? Mais voila, je consomme de la porno gaie maintenant, ça me plait beaucoup et je m'identifie comme gay à ces moments là, et des mecs à l'école me plaisent de plus en plus, autant que certaines jolies filles, en fait c'est depuis mes 11 ans que je rencontre des gars qui me plaisent autant qu'une fille, chaque année, je ne peux pas le nier ! Mais je suis de plus en plus démuni à cause de toutes ces moqueries, donc je suis bloqué avec les garçons pour sortir avec et je ne sais plus trop si je veux sortir avec une fille pour être simplement mieux dans ma peau et me valoriser auprès des autres ou par amour. Je vendrai actuellement mon âme au diable pour sortir et coucher avec une femme pour être mieux vu socialement, mais aussi pour savoir ce que ça fait un rapport sexuel avec une femme. Mais en même temps, je voudrai par moment pouvoir sortir avec un garçon, mais ce n'est pas possible, je vais mourir si je fais ça, ça finira par se savoir et je ne suis pas prêt à le supporter, on se moque déjà trop de moi. Par moment, pour me sentir moins seul, je voudrai juste un rapport sexuel avec un garçon, ça suffirait, mais ça n'arrivera pas si je ne sors pas avec un garçon, alors que j'ai quand même envie de vivre avec un garçon par moment. Puis je n'oserai jamais aller vers un homme sans savoir au préalable s'il est homosexuel. Donc, quels conseils me donnerez vous pour séduire des femmes ? Aller sur des sites de rencontre ? Il faudrait que j'arrive à sortir avec une femme pour faire taire les moqueries et aussi pour savoir ce que ça fait une relation sexuelle avec une femme pour me rassurer sur mon hétérosexualité. Je voudrai rester hétérosexuel pour la vie et pas rester homosexuel, comme j'ai l'impression de l'être par moment, parce que j'ai encore plus envie de savoir ce que ça fait une relation sexuelle avec un homme qu'avec une femme, mais l'homosexualité a beaucoup d'impacts négatifs pour soi et je ne pourrai jamais les supporter actuellement. Je vous parle que de sexe mais parce que dans le passé je suis déjà tombé amoureux de filles mais ça n'a jamais marché, on s'est même moqué de moi et je me sens dans l'incapacité à aimer quelqu'un de nouveau à cause des moqueries, encore moins une fille. Et aussi c'est parce que j'ai l'impression que personne (femme ou homme) ne pourra m'aimer un jour, aucune femme ne m'a jamais fait comprendre qu'elle pouvait s'intéressait à moi. Je serai toujours seul et donc, j'envisage uniquement des rapports sexuels avec les personnes (pour cette raison j'ai mis aromantique dans mon orientation romantique), uniquement avec les garçons de préférence si c'était possible, ça semble plus facile et plus simple le sexe avec les hommes. Si cela était possible sans les impacts négatifs liés à l'homosexualité, ça ne me dérangerait pas au fond de connaitre que des rapports sexuels gays même si ça pourrait me manquer de ne jamais connaître de rapports sexuels avec une femme, . C'est compliqué et je ne sais plus trop où j'en suis en termes d'orientation, vivre ou ne pas vivre avec un homme ou une femme un jour, avoir des relations sexuelles avec un homme ou une femme un jour, toutefois si j'ai la chance que ça m'arrive un jour !



Est-ce que j’aurais du mal à assumer une homosexualité que ...

Bonjour, Je m’appelle Marie. J’ai 27 ans. Je me questionne sur mon orientation sexuelle. Quand j’avais 14 ans j’étais attirée par les hommes certes mais j’ai aussi découvert que j’étais attirée par les filles. Je suis sortie avec une fille (Ma première relation amoureuse). J’ai aussi eu, 1 an plus tard, ma première relation sexuelle lesbienne avec elle. J’ai beaucoup aimé. Donc depuis ce moment là je me suis considérée comme bisexuelle. Je suis sortie avec pas mal d’hommes, quelques femmes. Pourtant, plus le temps et les années passent, plus les femmes m’attirent et moins les hommes m’attirent. En ce moment je suis en couple avec un homme. Je pensais que tout allait bien se passer sauf que j’ai l’impression de me forcer quand je dois lui montrer mes sentiments (Et je parle même pas des moments intimes). Cet homme en question est adorable, une vraie crème. Pourtant, je ne peux m’empêcher de penser aux femmes, à ressentir mon attirance sexuelle pour elles. Je viens à envier mes potes lesbiennes et mes potes hommes de pouvoir serrer, aimer des femmes. Quand j’écris des récits érotiques ou romantiques (je suis une passionnée d’écriture), je me surprends à exclusivement décrire des relations homosexuelles. Quand je sors et vois une femme me plaît, j’aime la regarder et me retrouve frustrée de ne pas avoir le courage de l’aborder, de peur qu’elle soit hétéro. En gros, je ne sais plus en j’en suis. Est-ce que j’aurais du mal à assumer une homosexualité que j’essaierais de refouler?