Tag: binder


Comment je peux dire à ma mère que je suis ...

Bonjour/bonsoir, Je me demandais comment je pouvais dire à ma mère que je suis pan et gender fluid.. La relation avec ma mère et moi à toujours été compliquée et le dialogue presque jamais présent. Par contre, du côté de chez mon père, tout est plus simple et plus doux. J'ai réussi à tout lui dire et j'ai appris qu'il était pan comme moi. Ça m'a beaucoup soulagé de tout lui dire mais le problème c'est qu'il m'a dit d'aussi le dire à ma mère. Je sais vraiment pas comment faire, je m'assume totalement devant tout le monde mais... Je sais pas... C'est plus compliqué avec ma mère. Je sais pas si c'est normal.. J'avais aussi une autre question. Je me demandais, si les bandages (normaux) sont dangereux si on veut les utiliser pour cacher la poitrine. Car j'avais lu beaucoup d'articles contradictoires qui parlaient de tout ça. En tous cas je tenais à vous dire nous écouter, nous aider à mieux comprendre qui nous sommes, à nous épanouir, etc.. Merci pour tout. (Désolé pour toutes les fautes d'orthographe, j'ai mal dormi hehe. Et aussi désolé pour le pavé que j'ai écrit ) Shawn


J’aimerais m’acheter un binder mais je ne me sens pas ...

Bonjour! J'aimerais acheter un binder mais il faudrai que je passe par mes parents mais je ne me sens pas encore prêt a leur dire que je ne m'identifie pas tout a fait comme étant fille. Je pourrais essayer de passer par quelqu'un d'autre, genre une amie mais mes parents le decouvrirais anyway. Juste j'ai demander a ma mère de me couper les cheveux court, avec une "coupe de gars" (elle l'a fait) et elle ma demander : "tu veux ressembler a une fille ou un gars" et j'ai répondu "je m'en fou" mais en réaliser c'est que je ne me sens vraiment pas prêt a lui dire, mais je veux vraiment pas un binder, car sinon je suis pas à l'aise et j'ai tendanse a me recourbé (pas très bon pour ma posture haha) Merci d'avance! Pwet


Je me sens totalement illégitime à être une femme ou ...

Bonjour, Depuis un certain temps je me pose des question a propos de mon genre. Mon sexe assignée a la naissance est fille. Je sais que depuis assez longtemps je n'ai pas toujours été à l'aise avec mon corps et cette impression s'est accentué pendant et depuis la puberté. Je n'aimais pas toujours, et je n'aime pas toujours comment est mon corps, j'ai l'impression que ce n'est pas toujours moi. J'ai du mal a accepté mon corps "fille" et a me sentir légitime dans celui-ci... Pour autant, je ne me sens pas comme un "garcon". Et j'ai énormément de mal a comprendre car je ne me sens pas "homme" mais pas totalement "femme" malgré tout... J'ai fait des recherches et je crois que le genre dont je me rapproche le plus est demi-girl mais je n'en suis pas sûr. J'ai énormément de mal a m'accepter car comme je l'ai dit je me sens totalement illégitime à être une femme ou à être non-binaire... Déjà que j'ai du mal à accepter mes orientations romantiques et sexuelles alors avec mon questionnement sur mon genre, je suis complétement perdu... Atone



Mon style androgyne est-il lié à mon identité lesbienne ou ...

Bonjour! je tiens tous d abord a precisé que l adresse mail que g mis n est pas valide, afin que mes parents ne puisse pas lire la reponse que vous m auriez envoyé via ma boite mail. berf, je me questionne sur mon genre et je pense que c possible que se soit lié avec le fait que je suis lesbienne. g tjrs aimé le style androgyne, ainsi que d etre comparee a un homme. pourtant j aime aussi porter des vetements feminin( je pense que les vetement n ont pas de genre mais c plus simple de dire ça) il y a des jours ou je me sens tellement mal avec mon corps, et j aurai tt fais pour avoir une poitrine plate agin d eressembler a un gars. et g lu des temoignage sur internet de personne snon cisgenre. mais tt le monde disais qu iels ne se sentais pas homme/femme. mais concretement c quoi se sentir homme ou femme? c un ressenti, mais lequel? ou quelque chose plus en lien avec l apparence?apres j espere vrmt etre cisgenre. je prie pour que je me rende compte que c juste la maniere dont je m habille et pas comme je ressent. car mes parent ne sont pas du tt supportifs la dessus. et sion derniere question. savez vous si il y a un moyen de se procurer un binder dans des magasin pas en ligne si possible a Sion? ou bien si c possible d en fabriquer un/d utiliser une autre chose qu un binder pour avoir une poitrine plate? voila merci d avoir tt lu et dsl si c un peu long ^^ bonne journee!!


Comment puis-je commander un binder sans le dire à mes ...

Bonjour je m'appelle Aïden je suis une fille genderfluid. Cela dois faire 2mois que j'ai découvert que je suis genderfluid mais en ce moment ma poitrine me dérange de plus en plus mais le soucis et que je ne peux pas commander car ma mère vérifie toute mes commandes et ils n'y a pas d'association dans ma ville... Je pense que vous avez compris je voudrais absolument un Binder j'ai chercher pendant une semaine sur des sites mais je n'ai rien trouvé donc s'il vous plaît pouvez vous m'aider? Ps: J'habite à Narbonne dans l'Aude (11)


Je n’ai pas envie de me catégoriser, mais ma poitrine ...

Bonjour, Je recherche un avis, des conseils, ou une écoute pour mes interrogations car je me sens parfois seule et je me demande si je réfléchis trop, si je m’invente des problèmes ou si j’ai juste un problème d’acceptation de mon corps. Je vais commencer par un petit historique, histoire de poser le contexte. Quand j’étais petite, il était clair pour moi que j’étais une fille « normale ». Le rose comme couleur préférée, admirant les princesses et trouvant ça étrange qu’une fille puisse choisir un personnage masculin dans un jeu vidéo, majoritairement des amies filles, les cheveux plutôt longs, etc … (Je sais maintenant que les goûts et les couleurs n’ont pas de genre mais en tant qu’enfant j’avais plutôt bien absorbé les codes sociaux du genre, si je peux dire ça ainsi.) Bref, je ne me posais pas spécialement de questions à ce sujet. À la puberté, par contre, ça avait été assez compliqué. D’abord ma poitrine, que je trouvais gênante et plutôt moche esthétiquement parlant … J’ai détesté porter des brassières, puis les soutiens-gorge que je ne supportais pas de voir rembourrés (surtout à l’âge que j’avais) par exemple, et qui sont désagréables à porter. Les poils aussi, je n’en avais pas demandé ! Puis les règles, qui ont toujours été un cauchemar (je souffre énormément les premiers jours malgré les médicaments). J’étais plutôt mal dans ma peau mais jusque-là, je pense que c’est commun à beaucoup d’ados. Je me posais parfois aussi des questions vis-à-vis de ma sexualité, je pensais être hétéro (sans en être sûre à 100%), mais je me disais que je verrais bien et je me sentais bien sans copain/copine de toute façon. Je ne voyais pas l’intérêt d’être en couple « juste pour être en couple ». Des années plus tard, j’ai fini par accepter les poils et les menstruations comme quelque chose de normal. Je me suis un peu réconciliée avec les jupes/robes que j’ai juste refusé de porter pendant un moment car je ne m’y identifiais pas/plus (maintenant, j’en porte rarement mais bon). Pour la poitrine, je me souviens juste avoir appris l’existence des binders un beau jour, et avoir trouvé ça génial au point de me demander si je n’étais pas trans, mais n’étant pas certaine, je n’en ai parlé à personne. Seulement voilà, mon malaise vis-à-vis de cette partie de mon corps ne s’est jamais évaporé. En fait, j’oscille entre des périodes d’indifférence, et d’autres où je la déteste au point d’en pleurer et de me sentir vraiment très mal psychologiquement et physiquement à la vue/au toucher, et des situations d’entre-deux. J’ai beaucoup réfléchi et je n’ai pas l’impression de pouvoir m’identifier comme trans (en tout cas transmasculin qui ne me correspond pas, non-binaire je ne sais pas), le fait d’être genrée au féminin ne me dérange pas, je n’aime juste pas qu’on me dise « X est un truc pour les filles » ou « c’est parce que tu es une fille que (insérer explication sexiste) » parce que c’est ranger les gens dans des cases et ça ne me plaît pas, j’imagine. En même temps, je ne sais pas si c’est par habitude car je n’ai jamais essayé autre chose … Je ne déteste pas mon prénom mais pour moi c’est plus quelque chose de pratico-pratique (identification en classe, à l’aéroport, etc). D’un autre côté, ça ne me dérange pas au point d’en parler à des amis pour faire des tests. Je suis aussi pudique (pour mon corps ET pour le partage de mes ressentis/émotions/pensées) et peut-être neuroatypique, et je me demande si ça joue un rôle dans ma perception de moi-même et de mes relations … En résumé, je me pose toujours beaucoup de questions sur mon identité depuis longtemps, j’ai également lu des témoignages qui ne peuvent jamais tout à fait coller avec comment je me sens (assez logique puisqu’on est tous différents. Mais par exemple, pour la poitrine, je trouve des témoignages de filles qui ne l’aiment pas car elle est trop petite, d’autres car elle est trop grosse, de garçons car ils se sentent dysphoriques, mais pas de filles qui objectivement ont une assez petite poitrine pas spécialement moche au niveau des standards mais que ça gêne malgré tout!) J’ai du mal à identifier mes sentiments, j’ai depuis un certain temps, car ça s’est fait comme ça, une copine (à priori trans mais pas out donc c’est une relation hétéro aux yeux des autres. Je précise quand même que ça m’est égal et que ça n’a pas vraiment changé grand-chose à notre relation depuis que je le sais.) mais je me demande souvent si je l’Aime .. Je tiens à elle, je veux qu’elle soit heureuse, j’aime passer du temps avec elle, et en même temps je ne sais pas, ça ressemble à ma définition de l’amitié sauf qu’on se fait des câlins beaucoup plus souvent.. Parfois je me dis que c’est plus confortable d’être seule et de faire juste ce que je veux, je ne sais même pas si je serais triste si elle me disait qu’elle veut arrêter la relation, du moment qu’elle ne me dit pas ça n’importe quand et qu’on reste amies … Comme c’est une personne très compréhensive, j’ai fini par lui faire part de mes doutes (en partie du moins car c’est vraiment difficile pour moi) et elle l’a bien pris et m’a rassurée en disant que l’amour était difficile à définir, mais bon, j’ai toujours peur de lui faire du mal à cause de mes doutes constants. Je n’aime pas toujours quand on s’embrasse et je sais qu’elle n’essaiera pas de me culpabiliser/forcer si je lui dis d’arrêter quelque chose mais je me culpabilise toute seule … Je ne sais pas non plus si je veux des relations sexuelles. Bref, je suis assez paumée, d’un côté, j’ai envie de savoir quelles petites cases me conviennent le mieux, de l’autre, j’ai juste envie de porter les vêtements et la coiffure qui me plaisent et faire ce que je veux sans me coller d’étiquettes. Le gros problème qu’il me reste est ma poitrine, je ne sais pas vraiment quoi faire à ce sujet, en ce moment je ne porte rien car c’est plus confortable et je respire mieux ainsi, mais des fois, comme je l’ai mentionné, je me sens mal. J’ai pensé à m’acheter une brassière de sport en espérant que cela suffise car ma famille n’est pas spécialement éduquée au sujet de l’expression de genre et je n’ai vraiment pas envie qu’ils prennent peur à la mention d’un potentiel binder (j’ai aussi peur d’en essayer un et que ça m’oppresse …) ou me posent des questions auxquelles je n’ai pas du tout les réponses. Désolée si ma requête est un peu brouillon. J’ai parlé de plusieurs choses et/ou répété d’autres car je me suis dit que c’était l’occasion (en général, j’ai trop peur d’expliquer les choses, même de façon anonyme). Je ressentais le besoin d’en parler à quelqu’un qui ne me connaît pas mais qui pourra faire preuve de bienveillance envers moi. Merci d’avance, Louise



Quelles répercussions un binder peut avoir sur ma santé?

Bonjour ^^, Je suis non-binaire, j'ai un petit problème avec mes seins et j'aimerais les cacher... Je connais le binder mais je ne sais pas quels répercutions cela peut avoir sur ma santé. Pouvez vous me dire si quelque chose de similaire existe ou m'expliquer les conséquences si il y en a ? Je n'ai pas de problèmes à le cacher à mes parents car elles m'acceptent totalement. Merci d'avance OwO. Alex


Y aurait-il un moyen de me procurer un binder sans ...

Bonsoir, Je suis trans non binaire, mais je ne suis pas out. Je ne voit pas vraiment d'intérêt à être out si je ne veux pas changer mon prénom, ni mes pronoms. Seul petit problème: je déteste avoir des seins et j'aimerais bien me procurer un binder ou quelque chose dans le genre, seulement, si ma famille le trouve, ils vont sûrement me poser des questions et c'est un sujet plutôt délicat dans lequel j'ai pas trop envie de m'embarquer. Il y aurait-il un moyen de me procurer un binder sans que personne ne s'en rende compte?? C'est un peu stupide comme question, mais si vous avez des solutions pour moi, ça serait super! Merci! Daphnée


Puis-je offrir et permettre à notre enfant de porter un ...

Bonjour, Je suis la maman d'un enfant de 12 ans né fille mais qui se genre depuis une année au masculin. Il aimerait porter un binder afin d'atténuer sa poitrine. J'ai bien compris qu'il s'agissait d'un dispositif qui pouvait s'apparenter à un produit médical avec des contraintes particulières (notamment port limité à 8 heures et pas de sport car compresse la poitrine mais aussi le thorax). Je suis a priori plutôt favorable à sa demande car je vois bien que son apparence devient compliquée à gérer (porte de gros sweet amples malgré les températures qui commencent à être élevées et ne se sent plus à l'aise en simple tee shirt). Par contre avec le papa nous sommes divorcés et le papa ne semble pas pour l'instant accepter le changement de genre de notre enfant. Il a tout comme moi l'autorité parentale et se révèle plutôt procédurier (n'accepte pas qu'en sa présence je parle de notre enfant au masculin et m'a déjà vainement menacée d'éventuelles poursuites). Mes questions sont : 1°) Un binder est il adapté à un enfant de 12 ans ? 2°) Si oui, Puis je offrir et permettre à notre enfant de porter un binder même si son père m'informe de son refus ? Je vous remercie de votre attention. Carole



Mon enfant aimerait se procurer un chest binder. Je me ...

Je ne me questionne pas sur ma propre orientation. Mon enfant (née fille) à 13 ans et sa poitrine se développe. Elle se dit non binaire et aimerait se procurer un chest binder. Je me demande si il ne serait pas préférable d'attendre que sa croissance soit terminer car j'ai peur des conséquences sur sa croissance. Ai-je raison? Y a t'il d'autre alternative au chest binder? Catherine