Tag: béguin


Ça ne fait que 4 jours que je connais cette ...

Bonjour, je m'appelle Léa, j'ai 13 ans, enfin non je viens d'avoir 14 ans, je suis en classe de 4eme, et Lundi de cette semaine il y a eu une nouvelle éleve dans ma classe, Quand je l'ai vue mon coeur ses un peu bloquer... Mais pendant 3 jours tout ce passer bien, Jusqu'à aujourd'hui ou en cours de français la prof lui dit de ce mettre à côté de moi, Elle était à quelques centimètres de moi, je ne pouvais m'empêcher de penser à ça... C'était tellement bon, Après ce fameux cours ont avais cours de Techno ( elle est assise Devant moi, mais genre en mode face à face car le prof la placer ici ) Et genre elle ses un peu baisser et ... J'ai regarder et j'ai vue ses seins, Ça m'a beaucoup troublé, et je crois même que j'ai rougis, je ne savais pas ce qui m'arriver.. Le cours à continuer et vue que notre prof était pas d'origine française, Il parler pas très bien français, donc La Fille ( je dirais pas son prénom par peur qu'elle vois ça ) Elle rigoler à cause du prof et la d'un coup il tape sur le tableau et il va vers elle, il lui dit " Eh ont rigole pas dans mon cours !!" Alors moi je me suis levée et j'ai dit "Ne lui parler pas comme ça ! " Et jme suis fais engueuler Fin bref elle m'a fais un sourire quand je l'ai défendu.. C'était innoubliable, Mtn je pense à elle tout le temps.. J'ai envie de la voir H24, même si ça fais que 4jours que je la "connait" J'ai même envie d'elle séxuellement ( Quand je me m******** ) Mais sachant que je ne lui est jamais parler... A part vite fais pour lui dire ce qu'il y avais à faire en cours, j'aimerai savoir si ces de l'amour ou pas ? ( je suis lesbienne et j'en suis sûr )


Je me demande si je suis devenue asexuelle avec le ...

Bonjour, je m'appelle Andréa et j'ai 19 ans. Voilà mon problème, je me demande si je suis devenu asexuelle avec le temps. Je vous explique du début; Alors, depuis la maternelle, j'ai toujours eu des béguins pour des garçons, à presque chaque année scolaire un garçon différent venais hantais mes pensées 24 heures sur 24. J'étais une vraie ''BOY CRAZY'' comme on le dit en anglais, à chaque film que je regardais, je tombais amoureuse du gars, etc. Vers l'age de 13 - 14 ans, j'ai souffert d'une grosse dépression qui a durée prêt d'un an et depuis ce temps là, je suis incapable de tombée amoureuse, alors je me suis juste concentrée sur autre chose de la vie, mes études (je me noyais et me noie encore dans mes études), je me concentrais sur jouer des sports, mon travail à temps partiel que j'avais pendant mon secondaire et etc. Mais là me voilà à 19 ans, à l'université, je suis incapable de tomber amoureuse et depuis quelque temps, ce questionnement me tracasse énormément, tellement que j'en suis un peu dépressive, j'ai moins le goût de vivre, j'ai toujours cette boule de tristesse dans la gorge, etc. Il y a l'exception d'un gars l'an passé, lorsque j'avais 18 ans, je n'étais pas follement amoureuse, mais c'étais le début; j'avais des papillons dans ventre avant d'aller à l'école parce que je savais que j'allais le voire, mon coeur battais vite quand je le voyais, on a même commencé à se texter, puis moi la conne, je croyais qui se passais quelque chose, mais finalement je me suis fait des idées, il avait déjà une blonde. Cela m'a pris du temps avant de ne plus être déçu, en fait je ne sais pas pourquoi j'étais si déçu, je n'étais pas si amoureuse de lui que ça. Bref, j'ai 19 ans et depuis un mois, je me questionne même sur mon orientation sexuelle, je me demande si je suis devenu lesbienne, que je suis lesbienne et je m'en rend juste pas compte que je suis lesbienne, je me remet en question, je me demande si j'ai déjà eu des attirances envers mes meilleures amies sans m'en rendre compte, ce questionnement me perturbe pas mal et je déteste ça. Comme je me questionne tellement qu'à chaque fois que je vois une belle fille, j'analyse ce que je ressens, ça m'épuise beaucoup. Je ne suis pas homophobe, je n'est rien contre les homosexuelles, je suis contente qu'ils peuvent vivre et s'exprimer et se marier avec la personne qu'ils aiment sans être jugé. Un de mes meilleurs ami est homosexuel et je l'apprécie beaucoup, je dirais que c'est l'une des personne avec qui je me sens le moins jugé, avec qui je peux plus être moi-même. Bref, même si je ne suis pas homophobe, je ne veux pas être lesbienne, car depuis que je suis toute petite, je rêve de qui serait mon prince charmant, comment serait ma vie adulte avec cet homme spécial et je me souviens, même si ça fait longtemps, comment que c'est beau d'être amoureuse d'un garçon, comment je me sentais invincible, comment je me sentais si heureuse, pleine d'espoir, les rêveries, les poèmes et les lettres d'amours écrite le garçon. Oui je suis quelqu'un qui se compare beaucoup aux autres filles et parfois je préférerais être une autre fille plus jolie, moins stressée et souvent je vois des filles plus jolies, plus toute que moi et je deviens comme intimidé, gêné tellement que je ne suis pas capable de leur parler, est-ce normale? Est-ce de l'attirance? Pour ajouter, je n'est jamais était en relation avec qui que ce soit, je suis quelqu'un de très gênée et introverti, je ne sors pas beaucoup, j'ai de très bons amis qui ont pas mal les même valeurs que moi. J'ai une très bonne relation avec mes parents. Je suis quelqu'un de très sérieuse et qui prend ses études très à coeur, qui a d'énormes attentes envers elle-même. Je suis une femme qui a de grands plans de carrière, qui a toujours 10 milles projets à venir et qui d'habitudes adores la vie (QUAND ELLE N'EST PAS DÉPRESSIVE BIEN SÛR). Pour conclure, oui je suis capable de trouver un gars beau et quand je croise un beau gars au magasin ou à l'université par exemple, je me sens rougir, gênée et pognée mais rien de plus. Je ne suis plus capable d'être amoureuse. Avec tous cela, voici mes questions; suis-je asexuelle? Suis-je hétérosexuelle? Suis-je lesbienne? Vais-je un jour retomber amoureuse même si ça fais longtemps? Et la plus ridicule des questions; est-ce normale qu'a partir de l'âge de 13 ans j'ai arrêter d'avoir des béguins pour des acteurs?Est-ce normale que durant mon secondaire (14 à 18 ans) d'avoir trouver les gars cons et pas évolué? Est-ce normale que le physique d'un homme n'est pas la première chose qui va m'attirer de lui? Est-ce normale que je n'est pas envie de voir le pénis de tout les gars sur la planète terre (désolé du terme) comme la plus part des filles? Est-ce normale de ne pas se masturber? Ai-je un problème? Puis-je dormir tranquille et arrêter de m'inquiéter? Andréa


Un ami de longue date m’a embrassé et je me ...

Bonjour, récemment, un homme que je connaissais très bien, (Cela faisait déjà longtemps que nous étions amis). m'a frenché. Dès lors, je me suis senti électrifier. Même si je savais qu'il était attiré par moi et que j'étais attiré par lui, je ne savais que j'aurais ressenti une pareil sensation. Maintenant, je me demande si je suis vraiment en amour et s'il s'agit d'un simple béguin passager, car je n'ai jamais tombé en amour.



J’ai encore de l’attirance pour lui, devrais-je lui en reparler ...

bonjour, j'ai avoué a un ami hétéro avoir des sentiments pour lui, au début il a bien pris la chose et il commençait à s'intéresser de plus en plus au sujet (il m'a une fois avoué avoir regardé un porno gay et m'a aussi demandé si j'étais actif ou passif).Apres je ne sais pas ce qui s'est passé il es devenu distant avec moi j'ai respecté sa décision après avoir essayer a maintes reprises de savoir pourquoi.Mais dernièrement il a tenté de renouer contact avec moi au début je ne voulais pas parce que je lui en voulait encore de ne m'avoir pas donné d'explication mais finalement je me suis laissé faire.Mais depuis qu'on a renoué contact on a pas évoqué ce qui s'est passé entre nous.il se trouve que j'ai non seulement envie de comprendre sa réaction passée mais j'ai encore le béguin pour lui, vous pensez que je devrai lui en parler ou le garder pour moi ?