Tag: baiser



Est-ce que je vais pouvoir avoir une relation amoureuse normale ...

Suite de la question : Pourquoi ce garçon a voulu m’embrasser en public sans mon consentement?  Bonsoir c'est toujours moi, Marie! Je me sens mieux depuis la dernière fois que je vous ai écrit et après ce qui s'est passé  entre ce garçon et moi je me demandais si je pourrais toujours avoir une relation amoureuse normale sans me préoccuper de cet événement  car j'ai peur de ne pas y mettre totalement tout mon coeur dans cette future relation et de faire souffrir celui avec qui je serais! Pouvez-vous me conseiller s'il vous plaît ? Cordialement Marie! Rebonjour Marie ! Je te remercie encore une fois pour la confiance que tu nous portes. Je suis très contente de savoir que tu te sens mieux depuis la dernière fois que tu nous as écrit ! Voyons voir… Depuis que ce garçon t’a embrassée sans ton consentement, tu te demandes s’il est toujours possible pour toi d’avoir une relation amoureuse normale puisque tu crains que le souvenir de cet événement ne t’empêche de t’engager pleinement sur le plan émotionnel. Tu crains également de faire souffrir ton futur partenaire. Ainsi, tu es à la recherche de conseils. C’est exact ? Mon principal conseil serait de te laisser du temps. Tu as été blessée par ce qui t’est arrivée et c’est tout naturel que tu aies besoin de prendre du temps pour toi pour te remettre de tes émotions et pour faire la paix avec cet événement, à ta manière. Bien souvent, les émotions très vives que nous suscitent certaines situations difficiles tendent à décliner au fil du temps. Des expériences positives nous transportent dans des zones plus plaisantes, nous permettent de regagner de la confiance envers nous-mêmes, envers les autres et envers la vie. Cela ne signifie pas que ce que tu as vécu est sans importance, mais que tu es capable de grandir et d’évoluer, même dans les difficultés. C’est normal que tu ne te sentes pas prête à tomber amoureuse et à t’engager émotionnellement tout de suite. Laisse-toi du temps. Aussi, comme je te l’avais déjà mentionné dans ma réponse précédente, je te recommande d’être douce et indulgente avec toi-même. Prends soin de toi; fais des choses qui te font plaisir, passe du temps avec des personnes qui te font sentir bien, etc. C’est peut-être un bon moment pour toi pour réfléchir à tes limites personnelles ? Bref, fais de toi-même (ton bien-être, ta santé mentale) ta priorité #1. Mon dernier conseil est de continuer à t’exprimer au sujet de ce que tu as vécu, et ce, tant et aussi longtemps que cela te fait du bien. Je sais que plusieurs personnes à qui tu as choisi de t’ouvrir n’ont pas été en mesure de t’offrir le soutien et le réconfort dont tu avais besoin. Toutefois, si tu peux identifier une ou des personne.s envers qui tu as apprécié parler de cet événement, continue de t’ouvrir à elle.s. Sinon, écrire dans un journal intime peut s’avérer extrêmement libérateur et bénéfique. Bref, ne garde pas tes émotions et tes réflexions à l’intérieur. Extériorise-les, cela te fera du bien ! Aussi, sache qu’il n’existe pas réellement de relation amoureuse ‘’normale’’. En effet, chaque personne entre en relation amoureuse avec son propre bagage d'expériences et d'émotions. Nous vivons tous différentes épreuves au cours de notre vie et celles-ci ne nous rendent pas moins aptes à aimer ou à être aimé.e. En d’autres mots, ce que tu as vécu ne fera pas de toi une moins bonne amoureuse puisque cela fait simplement partie de ton bagage, sans te définir. En résumé, ne t’inquiète pas, je suis certaine que tu connaîtras une ou des relation.s amoureuse.s épanouissante.s au cours de ta vie. Laisse le temps faire son œuvre; estomper les souvenirs douloureux, dissiper les émotions négatives très intenses que tu as ressenties (et que tu ressens peut-être toujours). Lorsque tu rencontreras quelqu’un qui te plaira et en qui tu auras confiance, tu pourras (si tu le veux) lui raconter cet événement qui a marqué ton passé. La beauté d’une relation amoureuse réside dans le soutien mutuel et l’acceptation de l’autre avec ses qualités, ses défauts et son bagage. Je termine en te disant de ne pas t’inquiéter à l’idée que tu pourrais faire souffrir ton futur partenaire. Tu m’as l’air sensible et empathique et je pense que tu es tout à fait capable de te soucier du bien-être des personnes que tu aimes. D’ailleurs, le simple fait que tu ne t’en inquiètes constitue une preuve de tes bonnes intentions 😊. J’espère avoir pu te rassurer. N’hésite pas à nous réécrire s’il y a quoi que ce soit, nous sommes là pour ça ! Jeanne


Mon attirance pour les gars s’estompent à chaque fois que ...

Bonjour j'ai 15 ans et je me situe dans l'hétérosexuel mais j'ai des blitz de dépression a me questionner et à ces moment là toute l'attirance pour les gars est comme bloqué. chaque fois que je m'imagine embrasser une fille j'ai un grand sentiment de dégoût profond me remonter à la gorge et je m'éloigne de la fille avec qui je suis assise a la cafétéria par dégoût justement j'ai un kik sur un gars mais comme je l'es ecrit mon attirance s'estompe chaque fois que je déprime. aidez moi je me sens folle!



Pourquoi ce garçon a voulu m’embrasser en public sans mon ...

Bonjour, je m'appelle Marie, il y a quelques temps j'ai eu mon tout premier baiser avec un collègue de classe avec qui on ne parlait pas vraiment, si je peux dire, lui et moi on ne se connaissaient pas vraiment! Mais desfois je remarquais qu'il n'arrêtait pas de me fixer !Il m'a embrassé de manière imprévu sans ma permission et ce devant toutes les personnes qui étaient dans la pièce où nous étions ce jour là, depuis je n'arrête pas d'y penser, à chaque fois je ressens du mépris, ce garçon a volé mon premier bisou et je ne l'ai pas eu comme je le voulais de manière passionné et tout en étant amoureuse!Je ne sais toujours pas quelles étaient les raisons qui ont poussé ce garçon à m'embrasser de la sorte et de surcroît en public ! J'ai vraiment besoin d'une réponse s'il vous plaît ! Merci !


Je me questionne sur mon orientation sexuelle à cause d’un ...

Bonjour. Je suis une fille âgée de 16 ans et depuis 1 an je me questionne sur mon orientation sexuelle suite a un vieux souvenir de ma cousine et moi s'embrassant sur la bouche. En y pensant, cela m'a mis mal a l'aise et je me suis demandée si j'étais lesbienne. Chose que je comprenais mal parce que je sortais d'une relation de 8 mois avec un garçon que j'ai aimé plus que tout. Et même, mes attirances ont toujours été pour les mecs or mtn je regarde aussi les filles et je ressens une sorte d'elan envers elles et pourtant pas d'attirances. Cet élan part et revient. M'imaginer avec une fille me dégoûte. Je ne me vois pas avec une fille. Même pas envie d'essayer, et pourtant quand je m'imagine ac un garçon, cela me bloque alors qu'en réalité ce bloquage n'est pas présent parce que les sentiments sont là et j'ai un féroce appétit pour mon copain actuel. Toujours envie d'aller plus loin etc...je ne me force pas mais le doute est tjr la et ça me bloque au quotidien.


Alors que j’étais en Erasmus, j’ai embrassé une fille. J’ai ...

Je suis 1 fille de 21 ans. Je suis partie en erasmus en couple, alors très heureuse avec mon amoureux et aussi très bien dans ma peau ! La bas, alors sûre de mon orientation, j'ai embrassé une fille. Je n'ai pas spécialement apprécié. Je suis revenue, je l'ai dit à mon copain. Je lui ai aussi dit que j'avais réfléchi a ma sexualité, alors sûre de moi. Ca a déclenché une phobie d'être lesbienne, à cause du baiser (peur de tromper). J'ai commencé à me tester et pour la première fois je regardais les femmes. Ca m'a bouffé dans une explosion de stress et de honte. J'ai un nv fantasme, celui d'un jour coucher avec une femme, mais étend jeune... je ne le comprend pas et j'en ai honte auprès des hommes qui me plaisent ou de mes amies... ou des filles qui me parlent et que je ne connais pas. Suis-je bi ? comment retrouver ma confiance en ma sexualité hétéro ? Qd je vois un homme qui me plait, je finis par me demander si je le trouve beau juste ou si je suis vraiment attirée sexuellement.



Pourquoi devient-on amoureux suite à un “french kiss” ?

Bonjour, je me demandais d'un point de vue biologique et à la fois psychologique et neurologique ou neuropsychologique ou sexologique, ce qui peut déclencher le fait de tomber en amour à la suite d'un baiser sur la bouche. Qu'est-ce qui se passe dans notre corps entre l'avant et l'après?? Autrement dit, pourquoi tombe-on en amour à la suite d'un bec ou d'un «french kiss»?(Jeu de langue)