Tag: automutilation


Comment aider ma meilleure amie qui est dépressive et se ...

Bonjour, je m'appelle Marie et j'ai 15 ans. Ce message, je l'envoie à la place de ma meilleure amie qu'on va appeler Andrea. Je voudrai qu'on m'aide à pouvoir l'aider elle. Je vous explique: Elle rêve de faire carrière dans plusieurs milieux (artistique,...). Le problème est que son père contrôle totalement sa vie, excessivement, il l'oblige donc à faire lz métier de pâtissière. Je tient à préciser qu'elle souffre d'anxiété sociale et de dépression. Son père n'a pas l'air de se rendre compte que sa fille va mal. Je suis offusquée qu'il n'ai pas remarquer les cicatrices de mutilation qu'Andrea a sur sur tout le bas du bras gauche. Il m'a été très compliqué de pouvoir l'aidée car moi aussi je suis dans ce malheureux cas. Je souffre actuellement de dépression, d'anxiété et de stresse. J'ai toujours tout fait pour l'aider à aller mieux et elle me tient beaucoup à cœur. C'est une personne magnifique qui est toujours présente pour aider ses amis, mais malheureusement elle s'oublie elle. Je ne cesse de lui rabâcher qu'elle doit s'occuper de son cas personnel et qu'elle pense un peu à elle pour une fois, mais elle ne m'écoute pas. A chaques fois que je viens chez elle, je vérifie toujours son bras, et maintenant elle se mutile beaucoup moins, ce qui me rassure. Mais je sais qu'elle va toujours mal et qu'elle fais semblant. Comme moi. Je vous en supplie, dites moi comment je peux l'aider ? Je sens que je vais l'a perdre. Et si cela arrive, je ne m'en remettrais plus jamais. Merci d'avoir pris le temps de lire ce messages...


Je vis de l’intimidation et de la violence. Comment m’en ...

Bonjour, Je m'appelle (Anonyme), (je suis adolescente) et cela fait plusieurs fois que je m'adresse à alterhéros car vous m'avez énormément aider sur plusieurs sujets, et je vous en remercie. Mais cette fois, c'est très important. Cela fait bien longtemps que je suis en dépression. (...) L'histoire de ma pitoyable vie, ou plutôt existence est longue. C'est pour cela que je vais essayer d'en faire un résumé en relevant le plus important. Alors, tout ça à commencer (il y a quelques années). Oui j'étais jeune. J'ai dû faire face au problème classique sur lequel personne ne veux tomber: l'harcèlement. (...)  Je l'ai vraiment très très mal vécue. J'avais peur de sortir de chez moi car je ne voulais pas tomber sur ceux que me faisait du mal (malheureusement on habitais le même cartier). (...) Au commissariat de police (...) devant eux je n'arrivais pas à parler, et ils me mettaient la pression. J'étais au bord des larmes. Mais au bout de 2 heures, ils avaient abandonnés et je n'avais rien dit. Plusieurs mois après j'ai déménagé. (...) Je faisait de cauchemars et avais des flashback de ma période d'harcèlement. Mon passé me bouffait et jma mère m'avez rendue très mal et mon manque de confiance en moi était au plus haut. Alors j'ai commencé à me mutiler. Je pleurait tout les soirs sans exception car j'étais dégoûtée par mon apparence, par ma vie, par mon passé, par mon existence. (...) Le fait de respirer est invivable. Je veux juste dormir pour toujours et ne jamais ma réveiller. (...) (Plusieurs personnes à l'école) m'ont dit que j'allais mal, qu'elles ne m'avait jamais vue sourire depuis le début de l'année. Alors je me suis rendue compte d'a quelle point je vais mal. D'a quelle point je ne tient pas a ma vie et a moi-même. Je veux que ma mère me laisse tranquille. Je veux qu'on me laisse. Mes amies m'ont dit que je devrais demander à ce que ma mère ne sois plus ma tutrice légale, car je vais très mal en partie à cause d'elle et ses mots qui font mal. Ma propre mère me dénigre moralement, mentalement. Elle me frappe aussi, mais (une autre personne de ma famille) est toujours là pour la retenir et me défendre. Mais je sais qu'un jour (elle) ne sera pas là, et elle me tuera. Car elle m'a dit "Tu essaye encore une fois de te défendre, de lever la main sur moi, je te tue" Je vous en supplie aider moi. (Anonyme) *Certains éléments ont été retirés du texte pour préserver l'anonymat des personnes*


Je suis trans, comment l’annoncer à ma famille?

Bonjour, j'ai 15ans et quand j'étais petite j'étais très garçon manqué (cheveux court ect...) je me considérais comme un homme mais au fil du temps j'ai commencé a trainer avec des filles et je suis devenu de plus en plus féminine , aujourd'hui je ne me sens pas bien dans mon corps j'aimerais être un homme mais comment aborder le sujet avec mère en qui j'ai confiance mais sachant que j'ai très peur de sa réaction... Je sais déjà que la moitié de ma famille sera contre pour ce changement de femme a homme surtout mon père. Je me suis mutilée et tomber dans la dépression à l'idée de me dire que devenir un homme serait impossible (prix, chirurgie ect... et surtout en parler) Merci d'avance.



Mon copain ne sait plus où il en est…

Bonjour je n'ai que 16 ans et je n'ai pas l'habitude d'exposer ma vie sur les forums mais j'ai vraiment besoin d'aide.. Je suis en couple avec mon copain depuis 6 mois, c'est le premier garçon avec qui j'ai couché, mais aujourd'hui mon copain m'a annoncer qu'il ne savait plus si il m'aimait encore et qu'il voulait me laisser.. Je vais vous citer les raisons mais les causes remontent à bien longtemps. Suite à du harcèlement j'ai commencer à me mutiler bien comme il faut faut hein avec les points de sutures, etc avant de connaitre mon copain, 1 ans avant de le connaitre. En commençant à sortir avec lui j'ai largement réduit l'automutilation mais je lui en parle toujours parfois lui disant que j'ai envie de le faire et je l'ai fait 2 ou 3 fois. Le problème, c'est que 3 ans auparavant, la meilleure amie de mon copain, qui a 17 ans, est morte de ça. Mon copain supporte donc mal que je fasse cela, il a également de gros problèmes avec son père, qui l'a renvoyé de chez lui, il vit donc chez des amis. Voilà donc le contexte. Cela faisait 3 semaines qu'on avait prévu de passer un weekend ensemble pour fêter nos 6 mois. Au dernier moment, mon copain a reçu un message d'un ami qu'il n'avait pas vu depuis 5 ans lui demandant d'aller à une soirée ce weekend. J'ai dis à mon copain qu'il pouvait y aller, j'avais les larmes aux yeux car pendant ces vacances avec tout ce qui se passe on ne va se voir que très rarement. Mon copain m'a donc répondu qu'il ne savait pas quoi faire car il voulait y aller mais il savait que ça me blessait. Je lui ai dis qu'il pouvait y aller, qu'il n'y avait aucun problème mais que ça me blessait un peu car on allait déjà pas se voir beaucoup et maintenant encore moins, et que vu que c'est moi qui essaye toujours de trouver un moment pour le voir, mes efforts ne servaient un peu à rien. On en a plus reparler après, il m'a dit des mots mignons comme quoi il m'aimerait toujours, que me perdre lui ferait très mal, etc. Le soir je lui envois donc un message disant "je viens vendredi et repars samedi, comme ça on se verra et tu ira à ta soirée. ♥" il m'a répondu que je ne ferais mieux de ne pas venir vendredi car il voulait être seul et avait besoin de réfléchir sur nous, qu'il ne savait plus si il voulait être avec moi. Il m'a ensuite envoyé: "Je t'aime mais regarde à chaque fois qu'on se voit ça se fini mal. Et plus ça va plus je vois qu'on a aucuns points communs, on aime pas les mêmes choses, on ne réfléchit pas pareil et comme dit ta mère, tu mérites mieux." Je lui ai donc répondu que je me moquais des points communs et de ce ma mère disait car je voulais être avec lui. Il m'a ensuite répondu: " Te laisser me fera très mal, j'aurais comme un vide. Mais je n'en peux plus de tout, je ne veux rien faire, je ne sais plus quoi faire, je suis désolée je gâche tout comme d'habitude. :(". Je n'ai pas répondu il a ensuite envoyé "Je veux ton bonheur du plus profond de mon cœur mais je ne pense pas que ce sera avec moi que tu l'auras." Je lui ai donc dis qu'il se faisait des idées, que j'étais très heureuse avec lui, etc. Il m'a ensuite dit: " Arrête tu m'embrouille encore plus l'esprit! Je te fais du mal ( suite à des histoires passées ), tu te fais du mal à cause de moi, tu as des doutes sans arrêt et je te fais pleurer régulièrement et après tu dis que ton bonheur c'est moi ? Désolé mais je ne te crois pas." Je lui ai dis qu'on en parlerai le lendemain, il m'a dit que ça l'énervait de me voir et qu'il n'avait aucune envie de me parler, que dès qu'il voulait être seul, je ne le laissait pas tranquille, qu'il ne pouvait pas être tranquille. On s'est quand même vu car j'avais déjà pris mon bus et je n'avais nul part ou dormir. On s'est donc vu, il est venu vers moi, etc. Sauf que j'ai fais l'erreur de le repousser en allant pas vers lui en retour, je ne comprenais pas, il m'avais dit qu'il voulait être seul et il allait vers moi, j'avais prévu de dormir dans le salon mais il m'a proposé de venir dormir avec lui, on a donc dormi ensemble. Le lendemain il était très distant il ne voulait pas m'embrasser ni me prendre dans ses bras. On a donc parlé et je lui ai demandé pourquoi il était distant comme ça alors que hier il ne l'était pas, il m'a répondu "hier j'y croyais encore. Là je sais plus si je t'aime, je sais plus si je veux être avec toi, je pense qu'il y a plus de chances que je te casse, c'est pour ton bien que je fais ça, puis j'ai trop de choses en tête, j'ai trop de problème et le fait que tu te mutile ou que tu y penses parfois ça me rappelle l'autre et ça empire, en plus regarde depuis 1 mois tout se termine mal, c'est engueule sur engueule." Je me suis mise à pleurer et je lui ai demandé de me laisser une chance, que je lui en avait laissé une, que je ne lui demandait jamais rien. Il m'a répondu "Pour quoi faire ? Pour que ça dure un mois de plus ?". Il m'a ensuite proposé quelque chose car je ne pouvais pas m'arrêter de pleurer et que je lui disais que sans lui je serais malheureuse ( ce qui est totalement vrai ) il m'a demandé de lui laisser une semaine pour réfléchir et voir si ça passait car si il me cassait il savait qu'il allait le regretter. J'ai accepté, il m'a donc redonner sa chaîne et on est reparti dormir, j'avais loupé mon bus et lui devait aller à sa soirée et avait aussi loupé son bus, sa mamie nous à donc emmené. Au moment de descendre il m'a juste embrassé, sans un "je t'aime" ou quoi. J'en ai ensuite parlé à sa grand-mère qui m'a répondu qu'il était fière de moi, qu'il ne parlais presque jamais et que ça avait surpris toute la famille qu'il montre mes dessins, des photos de moi et aussi le fait que je suis la première à qui il fait rencontrer sa famille, qu'il tenait vraiment beaucoup à moi et que ça allait s'arranger. Il m'a ensuite envoyé des messages pendant sa soirée, disant qu'il s'ennuyait un peu, on parlait normalement mais quand je lui disait "je t'aime" il ne répondait pas. Mais j'ai le sentiment que ça ne s'arrangera pas, jamais il n'avait envisagé la rupture, il dit faire ça pour mon bien mais si il fait ça, c'est la seule personne qui me soutient, à qui je tiens vraiment car avec ma famille ça ne va pas du tout bien et si il me laissait, je serait morte intérieurement, sachant que je lui ai donné pleins de choses... le meilleur de moi-même. Et je sais qu'il va me laisser et je ne peux pas le perdre, je ne peux pas. Je ne mange et ne dors plus. Je ne sais plus quoi penser..


Suis-je un monstre ?

Suis-je un monstre ? Je suis embrouillée : je suis tombée amoureuse d'une amie. Pourquoi pas, même si ça a été un échec. Mais régulièrement je suis "fascinée" par des profs (une à la fois), la quarantaine, qui sont à la fois des objets d'intérêt amoureux, et dont je souhaite qu'elles me protègent, comme une mère. Ma mère est prof de la même matière, et elle est en couple avec une femme depuis un peu après la découverte de ma propre attirance pour les filles. Est ce que je suis lesbienne ou j'ai des problèmes avec ma mère ? Est ce que ce que je ressens est incestueux, et qu'est ce que ça veut dire ? Pourquoi est-ce que je mélange le domaine de l'attirance physique et des problèmes avec ma mère ? D'autre part je ne suis pas une personne très "saine", tendance à la dépression et auto-mutilation, prise en charge d'une famille assez explosée où j'ai longtemps joué le rôle de la "mère de remplacement" ... Qu'est ce que ça veut dire ? Merci d'avance