Tag: attirance


Depuis la 5ième, je ressens une forte attirance envers mon ...

Bonsoir , Tout d'abord je suis une jeune fille, j'ai 18ans.Depuis la 5ème une de mes anciennes professeurs m'attire, je l'aime bien, sa façon de motiver ses élèves, sa personnalité, comme tout/e autres élève du même classes d'âge en général je la trouve belle , gentille à l'écoute attentionnée. J'aime bien quand elle nous donne des surnoms. Moi elle m'appelle ma poulette defois et je craque .. ou des clins d'oeils , bien sur elle apprécie tous ces élèves. Je tiens à préciser que ma mère n'as jamais compris mon attirance envers elle , cela ne m'aide pas et me fais encore plus mal car quand je ne vois plus cette dame je me sens triste, elle me manque après ect .. en plus de tout sa ma mère travail dans le même établissement et je suis partis du collège dès la seconde pour mon orientation au lycée, dès la rentrée de 2nd je voulais absolument rendre visite à cette professeur en particulier, ma mère ne voulais pas car elle considèrevque cette professeure cest du passé que elle a un rôle et que cela la gêne car cest le lieu ou elle travail ce qui est normalet j'en suis conscient, garder tous ces déplacements n'est pas serein envers ma professeur et ma mère mais l'envie est plus forte , alors jai finis par ne rien dire durant toutes ces années jusqu'en première , je me sentais pas comprise vis à vis de ma mère dont le besoin d'une compréhension et d'un soutiens alors cette femme me la attribuer en prenant du temps pour parler de ma scolarité durant ces récréations , cest comme un transfert pourtant je me sens très attirée avec elle je ressens un lieu quelque chose de fort. Breff en première il y a deux dispute avec ma professeur cest un peu compliqué à expliquer , si vous le souhaitez je pourrais vous écrire un autre message? Bonne soirée merci de votre compréhension.


Je suis amoureuxe de mon meilleur ami et je suis ...

Bonjour, alors voilà je suis amoureux.se de mon meilleur ami ! Je suis gender fluid, j'ai 13 ans et demi et lui aussi et gender fluid et a 14 ans. Le problème c'est que c'est mon meilleur ami, je le connais depuis tout.e petit.e et il ne ressent rien pour moi, c'est sur a 90%. Quand j'ai commencé à avoir des sentiments pour lui c'était début mai, il était encore en peine d'amour, le cœur brisé par un con et j'étais un des plus proches de lui a ce moment là, il me parlait beaucoup, on passait beaucoup de temps ensemble. Le problème c'est qu'il a rencontré quelqu'un qu'on va appeler A. Il est au lycée en seconde et je crois que mon ami l'aime... Il on commencé à devenir ami il y a pas si longtemps et j'ai vu comment de voir son ex ne lui faisait presque plus rien en si peu de temps c'était étrange. Ensuite il a commencé à me parler que de A, A par ci, A par la. Il a alors commencer à trainer avec des gens "peu fréquentable" qui boivent, fument, je n'ai rien contre.les fumeurs mais la ct pas des simples fumeurs c'était des ++ qui se droguent aussi et tt. Moi ça m'a pas plus. Ma jalousie a pris le contrôle et j'ai commencé à éviter mon ami qui ne c rendu compte de rien biens sur car il était amoureux de A ça se voyait et donc il faisait moins gaffe à moi et ses autres amis. Mon problème est le suivant : je suis amoureux.se de mon meilleur ami qui aime lui même qqn d'autre qui ne l'aime sans doute pas, moi j'ai ma jalousie qui fait que de la d car j'arrive pas a l'oublier et donc je gâche notre amitié et ça me fait beaucoup de mal, mais je peux rien lui dire que je l'aime sinon ça empirerer la situation et je gacherai vraiment notre amitié. Voilaaaa. Bye bye.


J’aime l’idée d’être en relation avec quelqu’un, mais je ne ...

Bonjour, à vrai dire je suis vraiment perdue en ce moment. On m'a toujours dit que l'amour romantique était la plus belle chose au monde, la chose la plus pure etc, alors j'ai toujours énormément idéalisé l'amour et je l'ai toujours cherché partout. Une nouvelle personne apparaît : je me retrouve à être en "crush", mais je me rends compte que ça n'a jamais été réellement ça, ça n'a jamais été une réelle attirance romantique, c'est toujours cette envie d'une relation qui m'intéresse plus que la personne en elle même. Et ça ressemble toujours plus à une obsession qu'une attirance, je ne suis jamais tombée amoureuse, parce que dès que je parle à une personne, au bout d'un certain temps cette envie amoureuse partira et se mettra sur quelqu'un d'autre uniquement dans le but de me persuader que ça marchera. Alors je me dis toujours "c'est parce que tu n'as pas encore trouvé la bonne personne" mais je doute de plus en plus de ça. Il y a très peu de temps je me suis rendue compte que cette envie d'être en couple n'allait que pour les femmes. C'est quelque chose qui a été très difficile à m'avouer à moi même, aux yeux de la société, c'était simple pour moi de me dire que c'était les femmes, mais cetait moins simple de me dire que ce n'était pas les hommes. J'ai mis beaucoup de temps à comprendre que j'aimais pas les hommes et je me demande si en fait je ne fais pas pareil avec mon aromantisme. La société m'a tellement dit qu'il fallait que je sois en couple que je me force. Je veux vraiment avoir une petite copine, mais au fond je sais que je ne saurais pas gérer, que dans mon état actuel je n'ai malheureusement pas les capacités émotionnelles pour gérer ça ou aimer de cette façon. De plus je n'ai vraiment pas l'impression de vivre mes relations comme les autres, j'ai pas l'impression de voir mes relations de la même façon, je n'arrive pas à mettre mes relations et le type d'amour que j'éprouve dans les cases amitiés, couple, etc, et c'est notamment pour ça que je ne peux pas être en couple, je ne saurais pas expliquer mais je ne le vois pas de la même manière. Ma psychiatre me dit que ça viendra, que je trouverais le bon, mais je sais que c'est pas juste l'adolescence. Et je suis fatiguée que personne ne prenne au sérieux ce que je ressens. Dailleur c'est pareil niveau sexuel, dans l'idée c'est cool, mais en vrai, ça me répugne, je sais pas si c'est vis à vis de moi ou de l'autre personne honnêtement, je pense que c'est les deux. On m'a dit de pas me prendre la tête, de ne pas me mettre dans des cases, sauf que je suis à un moment de ma vie où j'ai besoin de savoir, avoir des mots pour décrire tout ça et savoir que je ne suis pas seule. Pour savoir qui je suis, que ce soit mon attirance sexuelle, romantique ou mon identité de genre, j'ai besoin de me caser pour me sentir valide et savoir ce que je ressens. Alors ma question c'est à votre avis, quel pourrait être les possibilités, qu'est ce qui correspond le plus à mon cas ? Pouvez vous me donner des renseignements precis qui pourraient m'aider à mettre des mots sur ce que je suis (niveau orientation sexuelle, romantique) sil vous plaît ? Merci beaucoup 




Je suis attirée par une fille hétérosexuelle qui semble intéressée ...

Lesbienne mais attirée par une fille hétéro Bonjour ! En fait j'ai un petit problème : Il y a une fille depuis plusieurs mois qui me plaît fortement. À un moment donné je lui ai fait part de mon attirance. Au début elle s'est montrée hésitante à être intéressée par moi et a laissé plané le doute. Jusqu'à un jour elle me dise qu'elle est complètement hétéro et que je n'avais donc aucune chance. Nous sommes tout de même restées amies et avec le temps, elle avait l'air d'avoir oublié le très beau râteau qu'elle m'a mit et semblait ne pas refuser mes approches physiques comme mes câlins. Et petit à petit elle s'est mise à me tenir le bras, la main, et à ne plus se fermer lorsque je la draguait ( oui en fait je m'amuse à draguer tout le monde pour rire et je le faisais donc aussi avec elle malgré notre amitié). On a continué à se parler jusqu'à elle m'a avoué le fait qu'elle aimerait tenter de m'embrasser, et ce plusieurs fois. Puis une fois on s'est enfin embrassées. J'avais très peur qu'elle soit dégoûtée de moi mais elle m'a montré visiblement tout le contraire et m'avais fait part qu'elle avait aimé ! On s'est même réembrassées d'autres jours ! Le problème est qu'elle se considère complètement hétéro car elle n'est attirée que par des hommes, mais à côté il y a moi qui, selon elle, lui fait ressentir des sensations qu'elle n'a pas avec n'importe qui. Elle a notamment évoqué le fait que je lui faisais des papillons or que ça ne lui ai jamais arrivé avec n'importe quelle autre fille. Pour en conclure, pour l'instant elle veut continuer notre relation ambiguë mais elle est perdue dans tout ça car elle est musulmane et n'a jamais été attirée par une fille, tout cela est nouveau pour elle. Donc j'aimerais savoir si je suis un problème pour elle. Je ne veux pas lui mettre de pression et en même temps je ne veux pas perdre du temps pour une fille qui ne serait finalement pas intéressée. Merci de vos réponses ! Une fille quelque part là.


Ma meilleure amie dit ne pas être attirée par les ...

bonjour , c'est la deuxième fois que je vienne m'exprimer , votre réponse a ma dernière question m'a beaucoup aider je vous remercie infiniment Bon voila , j'ai une meilleure amie avec qui je partage une relation pas trop saine et très ambiguë , tout a commencer y'a plus d'un an , je lui ai raconter que j'aimais une fille a cette époque et que j'avais des doutes a propos de ma sexualité et depuis notre amitié a changer , on a commencer a avoir une relation plus physique , elle s'amuse a me caresser dans l'intension de m'exciter ( je m'excuse pour le langage ) des smack de temps en temps mais sans jamais aller plus loin , tout ca a fait naitre en moi des sentiment que je dirais amoureux mais je ne sais pas quoi faire , le dernière fois ou je lui ai demander si elle aime les filles elle a répondu par un grand non alors qu'il y'a même pas une semaine on est aller au cine et elle ma reprocher de n'avoir rien tenter et qu'elle s'attendais a quelque chose de ma part tout au long du film c'étais d'ailleurs la première fois qu'elle m'en parle ouvertement ,il y'a deux jour aussi j'étais ivre j'ai commencer a la caresser et j'ai même oser lui demander si ca lui plait et elle a répondu par oui , avant hier aussi j'ai bu je lui ai envoyer un message en lui disant que je voulais l'embrasser et elle m'a répondu par t'avais qu'a le faire après je me suis excuser je lui ai demander de ne pas prendre mon message au sérieux et la elle m'a dis c'est moi qui va le faire alors , mais en contre partie elle cherche aussi a trouver un mec sur tinder elle flirt avec des ses potes vous voyez a peu près le genre de fille joueuse c'est un peu ca , elle me demande même de me mettre en couple et elle semble être très contente quand je pars prendre un verre avec quelqu'un du coup voila je sais plus quoi faire lui faire part de ce que je ressens et prendre le risque de la perdre ou continuer a jouer le jeux sachant que ca me fais trop mal et que ca se répercute sur ma vie professionnel et personnel aussi ou mettre fin a notre amitié ou plutôt cette relation bizarre sachant qu'en dehors de tout ca on est trop fusionnel elle et moi J'attend votre réponse avec impatience merci



Je pense constamment à la mère de mon amoureuse lorsque ...

alut Jimmy ! Merci pour la confiance que tu portes envers AlterHéros. Si je comprends bien ta situation, tu as 19 ans et es amoureux d’une bonne amie de ta mère âgée de 60 ans. Tu te demandes si c’est une bonne idée de lui partager tes sentiments. D’abord, que représente cette femme pour toi? Quels sentiments ressens-tu à ses côtés? Est-ce qu’elle t’inspire quelque chose en particulier? Est-ce la première fois que tu ressens ce type d’attirance pour une femme avec une différence d’âge significative? Pour citer un extrait d’une réponse à une question similaire à la tienne : Je tiens d’aborder à te remercier pour l’honnêteté de ta question. Il est vrai que notre société porte parfois un regard particulier sur les relations entre personnes où la différence d’âge est importante. Je me permets de te questionner à ce sujet : quelle est ta perception de ce type de relation? Au quotidien, comment envisagerais-tu ton aisance et bien-être à être dans ce type de relation? Qu’est-ce que tu recherches en particulier chez les femmes plus matures? Qu’est-ce qui t’attire en particulier chez elles? Et qu’en est-il des femmes d’approximativement ton âge? Puis, étant âgé de -plus de- 18 ans, tu as effectivement l’âge de la maturité civique et, de facto, l’âge légal du consentement sexuel. Cela signifie que tu peux, selon la loi, consentir à des activités sexuelles avec des personnes plus matures. Peu importe les personnes que tu rencontreras dans le futur, assure-toi de respecter tes limites et de demeurer à l’écoute de ton rythme personnel. Une bonne communication et le respect en tout temps de ton consentement et de celui de ta/tes partenaires sont primordiaux. Maintenant, quoi faire par rapport à ces sentiments? Comme mon collègue Jordan l’exprimait dans sa réponse à des questionnements concernant les relations entre élèves et enseignant.e : «Il existe en psychologie ce qu’on appelle le transfert, qui signifie qu’il peut se produire une forme d’attirance (amicale, sexuelle ou autres) entre deux personnes, surtout lorsque l’une vous apporte du réconfort, vous enseigne quelque chose (un.e professeur.e, un.e psychologue). C’est une réaction tout à fait normale, mais pour laquelle il faut se poser la question de : le développement de la relation a-t-il une raison d’être ?». En d’autres mots, est-ce qu’il y a une possibilité que l’âge mature de cette femme véhicule cette image de réconfort en question? Seul toi peux répondre à cette question! Je ne peux malheureusement pas répondre à ta place à la question si tu dois lui partager ou non tes sentiments. C’est une décision qui t’appartient entièrement. Dans ce type de situation, plusieurs réactions divergentes sont possibles et il est important de se questionner sur les impacts que ce type de partage peuvent avoir, autant chez cette femme en question que chez ta mère. Si en général tu ressens de l’attirance envers des femmes plus âgées, je t’invite à lire ces deux différentes réponses qui abordent ce sujet. Comment rencontrer des femmes plus âgées qui cherchent à être en relation avec des hommes plus jeunes? Je fantasme sur les femmes âgées. Comment en rencontrer? Bonne chance pour la suite des choses. Nous demeurons disponibles pour te répondre de nouveau si tu en ressens le besoin. Guillaume, pour AlterHéros


Je voulais savoir si une personne pouvait être homoromantique et ...

Salut c'est Malitha . Je vivais ma vie tranquillement , j'avaisrencontré un garçon , c'était le fils du mec de ma tante . Il était super beau et gentil on était amis et c'était trop cool le temps passait on a même fini par être en couple . il me disait a quel point qu'il m'aimait même si je savais que je ne l'aimais pas au même niveau mais je savais au moins que ça lui plaisait d'être avec moi et qu'avec lui je me sentais special . Il était tellement doux , il faisaient vibrer mon coprs avec ses doigts , ses baisers était chaud et ça m'exitait mais aucun de ses mots , aucun de ses baisers aucun de ses caresses ne pouvait toucher mon cœur car elle appartenait a cette fille . Elle c'était la beauté et la grâce incarner . J'étais follle amoureuse d'elle mais j'essayais de m'en dissuader car ma mère m'a toujours dit que c'était immoral ( l'homosexualité ) alors j'ai décidé de n'en parler a personne pas même a mes parents , j'ai fini par rompre avec ce garçon . Après en faisant des recherches sur la sexualité j'ai fini par me dire que j'étais bisexuelle mais pourquoi j'ai jamais aimer les garçons. ils m'attirent sexuellement autant que les filles mais mon coeur ne leur appartient pas . Je voulais savoir si une personne pouvait être homoromantique et bisexuelle à la fois . J'ai personne avec qui en parler avec mes parents homophobes c'est trop risqué . Malitha




Je n’ai pas le goût de faire l’amour et ne ...

Bonjours, jai une situation assez bizarre. Je nest pas le gout de faire lamours. Je trouve les partie sexuel des deux sexe degeu. Je suis repousser par lacte alors que je suis vierge je ne veux que rien rentre RIEn. Dans toute mes relation jai fui car jai le stresse que mln partenaire veule le faire alors que je suis bien sans. Je suis vierge et jai 17 ans je ne suis pas interesser? Suisje normal? Jai developper des toc et tic de stresse car je me cherche si je ne suis pas attirer par rien je suis dans la déviance???? En 5-6 annee mon probleme de tic et toc et penser obsesionelle car jai plus de confiance corporel en moi car je ne sais plus qui je suis? Par contre je peu sortir avec des filles ou garcon sans sexe :) je suis perdu ? Suije normal?