Tag: assumer


Dois je assumer mon identité de genre et en parler?

Bonjour Je suis née en m'appelant A-L mais je préfère Antoine. J'ai 14 ans et c'est très difficile de penser qu'on n'est pas né dans le bon corps. Je n'ai jamais parlé à quelqu'un sur mon orientation sexuelle et sur ce que je ressens en étant une fille. Pour moi dans ma tête je suis un garçon mais qui est dans un corp de fille. Je ne fais confiance à personne, depuis le ce1 je ressens le besoin d'être un garçon. Je me déteste, je me fais du mal et je pleure beaucoup. Je ne suis pas heureux, je suis nul et horrible. Je ne porte que des t-shirts, sweet et pantalon jamais de robe ou de jupe. J'ai besoin de parler à quelqu'un de confiance. Je veux avoir les cheveux courts, avoir un torse d'homme. J'ai extrêmement peur de leurs réactions et qu'ils ne m'aident pas. Dois je m'assumer et en parler? Et je voudrais tellement arrêter de me vouloir du mal pour ne pas être dans le bon corp. Je voudrais faire de la chirurgie. Pouvez - vous m'aider? Merci de votre compréhension



J’ai de la difficulté à assumer mon orientation sexuelle et ...

Bonjour. Je suis bi-sexuelle, et je le sais depuis mes 12 ans. Je suis sortie avec une fille durant 9 mois, et suis sure de mon orientation sexuelle. Ma mère est au courant et l'a très bien accepté. Aucun autre membre de ma famille le sais, ils sont tous énormément homophobe et trouvent l'amour de deux même sexes absolument contre ''nature''. Cela m'importe peu, je ne suis pas sure de leur en parler d'aussi tôt. Le problème est que je suis incapable d'assumer devant les autres ce choix d'orientation. Depuis environ 7 mois, je suis amoureuse d'une fille qui sait que j'existe seulement après un message maladroit que je lui avait envoyé, et au dernier moment je n'ai pas pu tout lui avouer et ai alors passer le fait qu'un pari m'avait fait prendre contact avec elle. Je suis complètement perdue et je ne sais comment faire pour lui faire part de mes sentiments sachant qu'elle a du me prendre pour une folle. Je suis a 90% sur qu'elle est lesbienne, voir bi sexuelle.. Je ne sais plus quoi faire..



Je vis une profonde relation d’amitié avec un autre homme, ...

Faute de mon homosexualité, il me semble que j'ai commencé à descendre en arrière, vers un oubli que je ne peux accepter qui m'éloigne pour toujours de ce qui était ma force:j'ai perdu des êtres chèrs. Que dit notre homosexualité?:"c'est que si souvent elle avait été témoin de nos joies instantanées,il est vrai que souvent aussi elle avait averti de notre malheur durable". Je n'ai rien raconté de tout cela à l'ami le plus aimé pour moi, je lui ai parlé de tout ce qui était autrefois, qui était plus réel. Je lui ai raconté l'histoire d'un gai,mais il ne sait pas que c'est la mienne, je lui ai parlé d'un monde extravagant dans lequel les gais sont écrasés. Je crois qu'à force de parler de cette souffrance, elle est en nous, nous unit contre le bonheur si proche. Puis-je avoir et aimer un ami ou bien cela relève de mon homosexualité? Et si j'ai un ami hétérosexuel est-ce qu'il vaut mieux de lui dévoiler ma vérité malgré le risque de le perdre? Peut-on parler d'une amitié entre deux gars ou deux gays?