Tag: aromantisme


Suis-je agenre ou genderfluid? Suis-je simplement confortable dans ma féminité?

Bonjour, j'espère que ça va de poser une question anonymement! ^^ Je suis un homme Lyonnais de 23 ans qui assume de plus en plus sonvAsexualité et j'essaye de m'assumer sur d'autres points: Déjà, j'aimerais savoir comment je pourrait faire pour essayer d'assumer mon coté plus feminin. Préferant éviter le jugement de mes proches (je n'ai même pas fait de vrai coming-out ace encore) j'aimerais savoir comment pouvoir essayer par exemple une jupe avec des collants en toute tranquilité! Y a il des endroits spéciaux ou faudrais-il que j'attende d'avoir mon appart pour commander en ligne et tant pis si ça me va/plait pas? Après du coup ce genre de pensées me fait reflechir à mon identité de genre, même si je ne suis pas contre de vivre en tant qu'homme, je n'ai aussi aucun problème à ce qu'on me nomme avec des pronoms feminins ou neutres, et defois j'ai envie d'avoir l'air un peu plus feminin que d'habitude donc je me demande si c'est du agenre, du genderfluid ou juste je m'assume et c'est tout? Enfin, j'ai aussi mis que j'était en questionnement sur mon orientation romantique simplement car j'ai des GROS soucis à tomber amoureux genre il faut le faire pour que ça m'arrive donc je sais pas si c'est peut-être une sous-catégorie de l'aromantisme? Après j'ai juste été amoureux d'une seule femme (une rencontre qui m'a doucement aidé à réaliser mon asexualité) et je pense avoir été amoureux et j'ai bien aimé ça c'est juste que j'ai vraiment du mal à développer des sentiments pour quelqu'un, en tout cas beaucoup plus que la normal et j'en ai pas forcément le besoin non plus ^^' Mais enfin bref merci de la lecture, j'espère que j'ai pas été hors-sujet sur le but de ce site qui a l'air vraiment cool, je vous souhaite la meilleure des continuations!! :D


J’ai des gros doutes sur mon orientation romantique et sexuelle.

Je m’identifiais comme lesbienne depuis l’âge de 15 ans jusqu’à tout récemment. (J’ai maintenant 22 ans) L’année dernière, j’ai commencé à re questionner mon orientation romantique et sexuelle car j’ai réalisé que mes sentiments (romantiques et sexuels) n’étaient pas tout à fait comme ce que les autres ressentent. Par exemple, Je n'ai eu qu'un « crush » (et maintenant je ne suis même plus sûre que ç'en était vraiment un) dans toute ma vie et c'était sur une de mes amies au secondaire. Depuis 2-3 mois, je commence à penser de plus en plus que je suis « aromantique » et « asexuelle » (mais j’ai quand même une préférence pour les femmes au niveau platonique, esthéthique et sensuel - enfin je crois...) Je trouve que je peux beaucoup « relater » à ces 2 étiquettes. De plus, ça expliquerait pourquoi je me suis toujours sentie inconfortable d’utiliser l’étiquette de « lesbienne ». J’ai rejoint des groupes de communauté «aroace» sur Reddit et ça m’arrive souvent ces jours çi de tomber sur des gens qui post un truc du genre « Je quitte la communauté, j’ai réalisé que je n’était pas Aro (et, ou) Ace , mais que je suis juste homosexuel(lle). » et ça m’a fait pensé : Mais si je m’étais mentie à moi même pendant toutes ces années et que dans le fond je suis juste hétéro?! Honnêtement je ne me suis jamais sentie à l’aise avec les gars (autre que les membres de ma famille). Je ne sais pas d’où ça vient exactement, mais c’est vraiment intense au point où j’ai vraiment de la misère à être amie avec un gars. Je ne les déteste pas du tout, mais je trouve que c’est tellement plus facile de « connecter » avec une fille qu’un gars sous toutes les facettes. Et puis je me dit si j’arrivais à changer comment je vois les gars et donc changer mes pensées, est-ce que ça débloquerait quelque chose dans mon cerveau et que je réaliserais que je suis hétéro??! Aussi, depuis quelques temps, je remarque qu’il m’arrive de trouver des gars beaux et presque attirants, ce qui ne m’arrivait jamais avant? Le truc c’est que je ne trouve pas de filles «attirante» de la même façon, même si je pense que je serais plus à l’aise d’être en relation avec une fille. Je ne sais pas... Peut-être que je m’inquiète pour rien ou que je pense trop... Merci! Une fille bien confuse.


Est-ce que l’on peut aimer plus qu’une personne à la ...

-Est-ce que c'est vrai qu'on ne peut pas aimer plus d'une personne à la fois ? -On ne pourrait pas aimer deux ou trois personnes avec la même intensité ? -C'est juste pour confirmer parce que je ne suis pas certaine à 100 % : -Est-ce qu'on peut dire qu'on a une relation amoureuse si l'autre personne n'est pas au courant ? -Ou cela ne compte pas ? -Ou on doit être les deux au courant (duo) pour qu'il y ait une relation amoureuse ? -Qu'est-ce que je réponds à une personne qui me demande si je suis aux hommes ou aux femmes, si moi, je suis amoureuse de l'amitié ? Réponse : Autres ?? -On m'a souvent dit que je suis bizarre, pas normal, que je vais changer d'idée un jour, que je ne me suis peut-être pas encore découverte, que je n'ai peut-être jamais été amoureuse, que c'est rare ou que ça n'existe pas d'être amoureux de l'amitié... Comme si je n'ai pas trouvé la bonne réponse à un examen, comme si ce n'est pas la réponse attendue par rapport à la moyenne des gens, comme si ce n'est pas bien ou pas correct, comme si ce n'est pas normal ou pas rationnel, etc.