Tag: anxiété


J’ai peur du blocage ou d’être bloquée, physiquement ou socialement. ...

Bonjour, je viens vers vous dans l'espoir de trouver un nom a ma phobie. Je m'explique: j'ai peur du blocage. J'ai donc peur des lieux fermes ou je n'ai pas de clé tout autant que des situations dont je me sens incapable d'agir. Par exemple lors d'une discussion avec une amie, nous finissons notre discu de manière un peu froide : la personne m'a dit abreuvoir, donc je ne peux plus revenir. A ce moment meme, j'éprouvé un certain stress comme si j'étais enfermée dans une cage. Cela se répercute également sur mes amitiés, je dois toujours m'eloigner de mes amis pendant qlq temps afin de ne pas le sentir envahie. Un dernier exemple, une fois une personne a fermé une porte a clé d'une chambre qu'une avait 2 portes. Ce qui est étrange, c'est que j'ai eu le meme sentiment d'enfermement car je savais que je ne pouvais ouvrir la porte fermée. Merci d'avance, vous le serez d'une grande aide Lily


Je m’identifie de plus en plus comme homosexuel, mais je ...

salut a toi qui me lit voici ma question je m'identifie de plus en plus comme homosexuel mais je me questionne beaucoup sur mon orientation car j'ai de la difficulté a me laisser aller tant avec un garçon qu'avec une fille avez vous des piste de solution pour m'aider a y voir plus clair merci de votre réponse a l'avance Nico


Rassurez-moi je n’ai absolument pas envie d’être gay!

Bonjour, Je vous renvoie le message car j’ai eu de reponse svp j’ai besoin d’aide !!! Alors j’ai un gros soucis depuis maintenant 1 semaine on va dire je stresse énormément mais vraiment beaucoup sur mon orientation sexuelle car cela fais depuis la pas beaucoup de temps que je me suis réellement poser la question mais vraiment sérieusement par qui j’étais attirer est ce que je suis gay bi hetero je ne sais pas du tous , je suis perdu je vous explique plus en détails le pourquoi mais avant je tiens a préciser quelque chose s’il vous plait RASSURER MOI JE N’AI ABSOLUMENT PAS ENVIE D’ETRE GAY ET EPARGNER MOI SVP LES ´´ oui mais tu sais ce n’est pas une honte ect’´ je suis quelqu’un qui prend les choses a coeur donc s’il vous plait encore une fois ne me faite pas peur dans votre reponse merci beaucoup. Je commence enfaite mon problème est la depuis quelques années j’ai l’impression mais avant j’y pretais pas attention quand je jouais avec des gens en ligne sur la consol ou l’ordinateur il y’avait certains jeune comme moi dont la voix m’excitait sans meme les voirs et il arrivait meme que des fois quand je me branlais sur de l’hetero je m’imagine cette meme personne en train de regarder cette meme video avec moi et de l’imaginer jouir avec moi m’excitait alors que je précise je n’avais jamais vue son visage puis je prenais vraiment pas trop sa au serieux , puis par la suite j’ai commencer a ressentir un desir de vouloir me branler avec des gens de mon age ou plus petit en vocal sur une video porno hetero et cela m’excitait d’entendre un garcon avec une douce voix kiffer le moment puis j’ai ete jusqu’a entamer une relation a distance avec un gay mais dans ma tete c’etait vraiment pas serieux quoi et jusqu’au jour ou j’en est eu marre je lui est dit que je n’etait pas gay et tous sa sans avoir vue vraiment la personne parce que le truc si je vois la personne cela va me degouter parce que de base je ne suis pas gay quand je suis dehors dans la vraie vie a l’ecole les hommes ne m’attire absolument pas c’est les femmes qui m’attire et quand j’ai commencer a grandir vers l’age de 18-19 ans ce qui d’ailleurs mon age aujourd’hui j’ai 19 ans , tous sa met revenu mais serieusement et quand je vois le visage derriere un ecran d’un beau garcon ou meme le faite de penser que c’est un garcon qui ecrit dans un tchat sa me rend curieux sexuellement je me pose des questions dans le sens est ce qu’il aime sa ect enfin jsp c bizzare et apres sa me donne envie de me branler , la depuis peu quand je jouais a l’ordinateur ou quoi enfaite quand j’entend un jeune de mon age avec une voix qui me plait ba je me fait un portait d’un garcon dans ma tete qui est toujours le meme blond blanc beau visage attirant qui s’habille bien et par la suite quand je ne me suis pas branler de la journée quand je passe a l’acte je pense a ce portait dans ma tete qui m’excicte enormement tellement que j’ai commencer a regarder du porno gay en pensant a sa et j’ai vraiment apprecier et c’est LA CAS COMMENCER LES SOUCIS !!!! que vraiment sa a changer dans ma tete car avant comme je vous le dit je pretais pas trop attention a sa je faisais ce qui me plaisait avec ma sexualité j’ai meme pratiquer de la sodomie avec des objets et je sais pas trop si j’ai apprécié enfaite sa me faisait mal plus qu’autres chose mais sa m’excitait parce que comme vous devez le savoir quand un homme titille sa prostate sa fais bander du coup oui j’ai aimer pour cela mais aussi quand je le faisait je pensait en meme temps a ce portrait dans ma tete qui m’excitait surtout l’envie bestial de me faire prendre sa m’excite et me poussait a aimer cela je l’ai fait plusieurs fois et au bout d’un moment j’ai arreter parce que j’ai plus eu trop d’envie de le faire mais par contre toutes ses envies me revienne quand je suis exciter et que j’ai envie de me branler vraiment et apres une fois avoir ejaculer je trouve cela degoutant de faire sa je n’ai plus aucune envie . Sauf que le soucis maintenant c’est que quand j’essaye de me branler sur des filles qui avant m’excitait sur des site porno bah je ressens quelque chose mais pas aussi puissant que quand je regarde une video gay et je precise que quand j’ai fini de regarder du porno hetero j’ai pas se degout comme quand je le fais avec le porno gay et du coup SA M’INQUIETE ÉNORMÉMENT J’ENDORS PLUS LA NUIT sexuellement j’ai plus de plaisir a regarder du gay que de l’hetero maintenant limite je bande plus facilement avec du gay que avec de l’hetero et ce qui est très bizzare avant dans la rue quand je sortais les filles m’attirais leur forme et tous mais la plus rien je comprend pas comment sa a pu disparaitre comme sa alors que comme je vous le repete encore une fois desoler , DANS LA VIE LA VRAI VIE QUAND JE VOIS LA PERSONNE EN FACE DE MOI SON VISAGE JE VOIS QUE C’EST UN HOMME CELA ME DEGOUTE AUCUNE ENVIE JE SUIS PAS ATTIRER de tous les personne dans mon entourage aucun hommes ne m’attire je suis attirer par les femmes d’ailleurs je précise que j’ai été en couple une fois serieusement et sa c’est terminer y’a pas longtemps d’ailleurs parce que on ne s’entendait pas et il y’avait une chose bizzare au lit c’etait pas aussi génial que cela et la reponse c’etait parce que je n’etait plus attirer par cette fille parce quel m’en faisait voir de toute les couleurs mais ne nous écartons pas du sujet enfin voila et du coup j’ai fais des recherches sur internet j’ai essayer de comparer le probleme avec ceux des autres gens mais rien je n’arrive pas a me rassurer sa ma fait peur plus qu’autres choses car les gens disent que c’est gay de faire sa alors que je ne le suis pas et j’en est conclu par quelque recherche que sa peu etre un fantasme ou alors le ´´ TOC de l’homo ´´ mais bon je sais pas du tous alors pouvez s’il vous plait me dire ce que vous en pensez vous ?? Merci beaucoup Et un dernier truc depuis que j’ai cette peur se stresse affreux j’en dors plus les nuits je fais que tourner cher moi je n’arrive plus a bander sur les femmes quand je sors dans la rue je n’est plus aucune attirance ou excitation j’ai pour une femme et l’homme ne m’attire pas non plus et depuis a cause de toute cela je n’arrive plus a ressentir se desir pour la femme sauf quand je me branle et ya que avec le porno gay que j’ai l’impression que je bande facilement et surtout en pensant a un garcon beau visage je sais pas sa me rend curieux dans ma tete ce qui m’excicte c’est le faite de savoir ce que ressent le garcon mais est ce que ce ne serais pas imaginaire je sais pas A L’AIDE !!! mais le truc c’est que ce manque desir envers les femmes a A DISPARU DEPUIS CE STRESS ET DEPUIS 1 ou 2 semaines c pas possible normalement si avant j’etais attirer comment cela a pu disparaitre comme cela



Est-ce que mon perfectionnisme peut être une source d’anxiété et ...

Bonjour, cela faisait longtemps que je n'écrivais pas à Alterhéros. Avant de commencer je voudrais vous remercier d'avoir toujours répondu à mes questions sur mes doutes. J'ai en ce moment un soucis qui me pose de sérieux problèmes pour apprendre mes leçons et faire d'autres activités. Sa a commencé vers le début de l'année, je m'étais dis que je pouvais faire mieux pour mes résultats au collège, donc je me suis mise petit à petit à vouloir visé la perfection. Pour l'instant tout va bien mais depuis trois mois je n'ai plus envie de travailler, d'apprendre ou de jouer avec des amis. Ce que je veux dire par là c'est que dès que je veux me mettre à apprendre un cours, au bout de quelques minutes seulement je ne veux plus rien faire. Et quand je suis dans mon lit la nuit je me met à pleurer parce que j'ai peur de l'évaluation du lendemain. Et aussi, par exemple pour la semaine prochaine au vendredi 28 j'ai 2 évaluations assez simples mais je me dis que je n'aurais jamais le temps d'apprendre alors que si surtout que j'ai déjà fais des fiches.Donc j'ai été sur internet voir pourquoi d'un coup j'ai une flemme problématique. J'ai trouvé plusieurs résultats plus ou moins convaincants mais il y en a quand même un qui a retenu mon attention. Il y était écrit que le sentiment de vouloir viser la perfection était un des facteurs provoquant l'envie de ne rien faire. Et c'est exactement ce que j'ai voulu faire. Mais je me méfie un peu d'internet, donc j'ai voulu poser la question à vous. Savez vous pourquoi j'ai tout d'un coup, en fin d'année, je n'ai plus envie de travailler ? Je vous remercie d'avoir pris le temps de lire mon message en espérant que vous me répondrez bientôt. Bonne soirée à vous! Justine


Je fais des crises d’angoisse en me disant que je ...

Bonjour, je suis une femme de 27 qui a un problème d’anxiété surtout par rapport à mes relations amoureuses. Je n’ai pas vraiment eu de bonne relation amoureuse avec les hommes souvent car je l’attachais au mauvaise type et mais aussi car je fuyais les hommes « gentil » qui voulait du sérieux. je vous explique mon problème j’ai toujours été et je suis toujours attirée par les hommes amoureusement et sexuellement même si ça c’est pas toujours bien passé. Maintenant depuis le deuxième confinement je fais des crises d’anxiétés assez importantes en me posant la questions suivantes : ça se trouve ça ne fonctionne pas car je suis lesbienne ? Et là je remets en question toute ma vie. J’en fais un véritable TOC je suis en boucle toutes les journées. Je vous avouerai que je n’en peux plus trop. Ce qui alimente cette pensée également s’est qu’après j’ai commencé à faire des rêves homosexuels. Mais aussi j’ai des souvenirs comme quoi j’ai déjà voulu tester une relation sexuelle avec une femme ou un plan a 3 (MFF) Cetait des envies comme ça sans personnes réellement en vision. Donc j’ai déjà essayé de le faire via appli de rencontre mais au final je ne l’ai jamais fait car l’envie passait ou car ça sortait de ma tête. pour tout vous dire Je ne pense pas avoir été attirée par une femme que ça soit des inconnue dans la rue ou réseaux, mes amies, des stars... forcément j’en ai trouvé belle mais ça s’arrête à là seulement. je me sens perdue même si je me dis que je suis hétérosexuelle que je me sens comme ça. Je suis toujours sur en train de me demander est ce la vérité ? Ou es tu lesbienne et tu te refoule ? Vas tu gâcher ta vie en te trompant ? j’ai besoin d’aide AnxieuseA


J’ai peur de faire l’amour à ma copine à cause ...

Bonjour je vous explique mon soucis ... depuis tte ma vie jai été en couple avec des filles .. eut des relations sexuelles avec que des femmes ... et depuis 2015 je me suis séparé de ma compagne .. qui me.denigrait bcp .. et qui était très autoritaire et me faisait culpabilisait sur tout ... cela ma détruit intérieurement.. Je me suis retrouve seul sans ami bcp moin de plan cul a partir de 2017 alors que de 2015 a 2017 je nai jamais eu de soucis ...bcp de plans cul femmes j'adorais ça.. je nai jamais eu de vue sur des hommes ... ni avant ni pendant mon enfance ni maintenant et je pense pas plus tard non plus ... Depuis 2017 je culpabilisais bcp en me répétant sans cesse que javais rate ma vie et javais besoin constamment de mauto punir ...comment ? Je ne savais pas vraiment .. Jai découvert les dominatrices et les transsexuels... et javais ce besoin de me faire punir... ce besoin de soumission .. malheureusement jai eu recours à une 15ene de trans en étant que passif .. or je répète que je ne sortirais jamais avec une personne trans ni un hommes et ne ressent aucunement le besoin ni le désir de les embrasser les câliner ni même de coucher avec des trans ou hommes ..ils ne me dégoûtent pas mais ce nest pas mon truc ..or jai eu recourt a ces transexuelles devenu femme avec leur ..truc en plus pour pouvoir entre guillemet me punir et dans ma tête ça sonnait comme ... "tu as la vie que tu mérites bien fait pour toi .." mais une fois que la séance était fini je me degoutais ... malheureusement jy ai pris du plaisir car comme on sait le point G de lhomme est par-derrière.. Et pendant un certain temps cela ne me posait plus de soucis et jai voulu le refaire une fois en étant dominant aveccun transexuelle de manière à me dire..j'inverse les rôles cest a moi de reprendre ce qui est a moi .. Mais malheureusement comme je ne trouvais pas de copine je retombais dans les travers ... moin qu'avant car je me contrôlais mais javais besoin de me faire punir ou quil m'arrive quelque chose de mauvais . Depuis 1 mois je suis en couple avec la personne que jai tjr rêvée être attentionnée.. gentille belle ..jai coucher 2 3 fois avec elle ce qui était très bien ..mais depuis 2 semaines jai eu comme une dépression comme si javais du dégoût de tt ce que javais fait avec ces transexuelles ... le fait davoir perdu ma virilité ou mon étiquette d'hétéros..quelle ne me voit plus comme son homme a elle et que lon m'avait volé quelque chose en allant voir ses trans ... Je sais que par malheur si je dois me retrouver seul je ne retournerais plus pour me faire punir ... cela me manque aucunement ce jetais pas mon fantasme mais jy ai pris du plaisir malheureusement car le point g était stimulé .. alors que je ne trouvais pas de plaisir a voir un pénis... ou des traits masculins .. Je comprends pas ce qui m'arrive je vois une psy mais depuis 2 semaines seulement j'aimerais avoir votre avis .. je ne me vois pas comme un bi ni un homo malgres que jai kkun de ma famille qui est homo mais je ne ressent aucun désir a voir un homme nu ni den embrasser un et je nai ni l'envie ni le besoin dun homme je suis attiré par ma compagne et je me suis tjr retourné sur les filles ..enfin voila si javais eu ds vus ou de l'attirance plus tôt ou même depuis ces 5 derniers années jaurais avoue avoir eu de l'attirance mais ce nest pas le cas je ressens rien en voyant un homme ou un transexuelle .. Et depuis 1 mois sexuellement jai peur de faire l'amour ave ma copine comme si je me refusais ce plaisir que je ne le méritais pas .. Et jai mme du mal a avoir es érections seul ou avec elle ..quest ce quil m'arrive pk ces flash reviennent et me hantent alors quils me dégoûtent...? Alors que je désire ma copine plus que tout ...jai envie de lui faire lamour mais il y a ce blocage ces images et ce degout de tt ce que jai fait avant ..Aidez moi comment retrouver mon apetir sexuel avec ma copine d'autant plus que 2 mois auparavant javais des plans culs femmes et javais aucun soucis a avoir des érections mais jai remarqué que jai besoin de toucher la fille .. sentir quelle aime.ce que je lui fait .. toucher ses organes sa peau pour avoir une érection alors que 5 ans auparavant avant tt ces expériences je bandais plus facilement pour rien .. aidez moi svp ..



Je ne sais pas si je me sens mal dans ...

Bonjour , j'ai 19 ans est j'ai été assigné fille à la naissance et a vrai dire ma vie s'est vraiment cassé la figure pendant le confinement.. J'étais en fait depuis quelques mois en "depression" , j'étais cet année a la fac et je commençais a ne plus réussir a aller a la fac ainsi qu'aller faire mes courses sans faire de crise de panique , je ne comprenais pas ce qu'il m'arrivais c'était de pire en pire, un jour je sentais que je voulais changer de tête alors j'ai couper mes cheveux au dessus des épaule et ça faisait vraiment court j'ai été choqué pendant un moment limite a regretter mais je m'y suis fait , cette coupe ne me correspondait pas vraiment je ne pouvais plus coiffer comme je voulais mes cheveux . Ensuite pendant le confinement j'ai dû rentrer chez mes parents et je ne faisais pas grand chose de mes journées mais je sentais que ça n'allais vraiment pas qu'il y avait quelque chose , un matin je me suis levée et d'un seul coup j'ai eu un sentiment très bizarre qui m'est passé j'ai sentis une sensation bizarre dans mon ventre et je me suis direct dis mais en fait depuis tout ce temps je ne suis pas là personne que je prétend être alors je me suis directement dit tu es un garçon , j'ai commencé a rejeter mes formes j'étais tellement mal a l'aise avec mon corp, du jour au lendemain je rejetais TOUT mes vêtements féminins ainsi que le maquillage et les conversations dites de "filles" , par exemple le sujet des règles de se lisser les cheveux ect . A partir de se jour là j'ai essayé de me forcer a continué d'être qui "j'étais " et cela n'a pas été bénéfique je me suis renfermé sur moi même je ne sortais plus voir mes ami.e.s car j'avais l'impression de leur mentir sur mon identité , il me semble même avoir fait de la dépersonnalisation car le monde et moi même me semblait tellement étrange c'était super désagréable et surtout horrible . J'ai enfoui tout ça en moi pendant 2 mois et j'ai finis par en parler a ma mère ainsi qu'à une amie car vraiment plus j'avançais sans en parler plus ça me détruisait , moins j'arrivais a dormir , plus je pleurais . Quand j'en ai parlé mes proches ont été gentil et mont dit que quoi que je fasse il maimerait et qu'il n'y aurait rien qui changerait entre nous , seulement bizarrement cela ne m'as pas du tout enlevé de poids . Je ne sais pas si je me sens mal dans ma peau par rapport au fait que je suis vu comme une femme alors que je suis non - binaire ou si je suis réellement transgenre .. Plusieurs personnes mont dit de tenter de nouveau prénom et pronom de me couper les cheveux de changer de style et de peut être m'habiller en garçon pendant un temps et que même si je me trompais ça n'étais rien , mais j'ai peur de passer ces étape et de me découvrir réellement FtM vraiment je veux pas a avoir a traverser tout ça , ainsi ça serait une erreur une perte de temps . Dernière chose depuis ce questionnement sur mon identité de genre je ne sais même plus par qui je suis attiré j'ai l'impression de ne plus me connaître et de devoir recommencer à 0. C'est tellement compliqué moi qui ai fait plusieurs dépression étant petite je suis quelqu'un de très anxieuse et ça me pourrit la vie de ne plus savoir qui je suis , comment je veux m'habiller comment je veux me genrer, par qui suis je attiré.. Ah oui et dernière chose lorsque j'étais petite je ne comprenais pas vraiment les filles j'étais pas comme elle capricieuse avec des manières et toujours a vouloir attiré les garçons , alors oui il m'arrivait de jouer un rôle pour me fondre dans la masse aussi .. En fin voilà je vous remercie d'avance j'ai beaucoup étalé ma vie j'espère que vous pourrez m'aidez Encore merci bonne soirée à vous Ade



Quelles sont les opportunités de bénévolat LGBTQ en Suisse? Avez-vous ...

Bonjour, Je sais que ma question ne sera pas prioritaire mais je voulais quand même tenter le coup en vous la posant, merci d’avance si vous prendrez tout de même le temps d’y répondre. Cela fait pas mal de temps que je réagis bizarrement ; pour vous donner un exemple je suis une fille qui aime avoir des cadres et des plans et dès que quelque chose ne se produit pas comme je l’avais imaginé, pensé ou planifié je me mets dans des états pas possibles (crises de larmes, migraines, colère,...). J’aimerais par conséquent savoir s’il vous serait possible de m’aider par des conseils ou alors des propositions de psychologues (j’habite à Bulle, chef lieu de la Gruyère en Suisse et je ne sais pas trop ou me diriger pour trouver un psychologue) ******* Par après j’aimerais me lancer dans le bénévolat afin d’aider des personnes qui comme moi ont eut du mal à faire leur coming out, à en parler ou etc. Au collège je suis un cursus de psychologie et j’ai quelques bases si ça peut... aider. Cependant avec ce bénévolat je ne pourrais pas forcément me déplacer loin de chez moi ayant des cours toute la semaine et des jobs d’étudiants le week end alors s’il serait possible de le faire via internet... volontiers ! Merci de l’attention que vous porterez à ma... mes requêtes et bonne fin de journée ! Raphaëlle



J’ai des pensées intrusives homosexuelles depuis deux semaines…

bonjour depuis 2 semaines j ai des penser intruisives homosexuel. Depuis se temps je me sens mal a l aise avec les hommes je peur de voir des homme torse nu et etre attirer je me suis tester sur du porno gay mais jai pas eu la moindres mais jai ressentis comme une boule au ventre et parfois comme un debut d erections qui disparait tres vite.. Et je me demande si il est obligatoire d avoir des erections lorsque qu on voit des jolies filles. Je suis deja tomber amoureux d une fille mais avec ses penser j arrive pu a avoir de desir pour les filles.