Tag: anxiété de performance


Est-ce que mon anxiété de performance avec les filles est ...

Bonjour, voilà depuis la maternelle je sort avec des filles, mais voilà j'ai fait ma première fois à 16 ans, cette première fois n'a pas été vraiment ce que j'aurais voulu, j'ai eu une panne du au stress intense, depuis a chaque fois que je sort avec une femme et que je dois faire une nouvelles première fois je me dit que si je n'ai pas d'érection c'est que je suis "gay", une fois la première fois passé c'est questionnement s'arrête. Mais il y a 6 mois je suis sortie avec une fille est la première fois c'est très bien passé (pour une fois). Mais 1 mois après, elle a voulu couché avec moi mais j'ai pas voulu, alors elle m'as regardé dans les yeux et d'un air très froid ma dit "quesqui a tu es gay ou quoi". Après qu'elle mets dit ça dans ma tete je me disait sans sèse "tu es gay" et cela toute la journée sans sece. J'ai donc décidé de consulter une psychologue qui m'a aidé à ne plus me dire ça. Mais ce pendant je me pose toujours énormément de questions qui me hante toute la journée. Pour répondre à c'est question j'ai essayé de visionner des vidéos "gay" sant résultats, mais en voyant qu'il n'y avait pas de résultats tout les jours j'essaie d'imaginer des saine avec des hommes et sa me hante énormément. Maintenant je n'arrive plus à avoir d'envie sexuel apart en regardant des video car que je me mâsturbe seul j'ai du mal à savoir si je pense à un homme ou une femme. Maintenant je me dit souvent "je suis gay" Pour finir je me suis rendu compte que mon voisin a chaque fois qu'il me voit me regarde et me fait de grand sourire, est sa me gêne énormément, j'ai déjà vue les attribu de mes amis cela ne m'a jamais "exsite" mais maintenant j'ai même honte de regarder le ventre de mes amis J'ai besoin de réponse ... Tete


Est-ce que mon perfectionnisme peut être une source d’anxiété et ...

Bonjour, cela faisait longtemps que je n'écrivais pas à Alterhéros. Avant de commencer je voudrais vous remercier d'avoir toujours répondu à mes questions sur mes doutes. J'ai en ce moment un soucis qui me pose de sérieux problèmes pour apprendre mes leçons et faire d'autres activités. Sa a commencé vers le début de l'année, je m'étais dis que je pouvais faire mieux pour mes résultats au collège, donc je me suis mise petit à petit à vouloir visé la perfection. Pour l'instant tout va bien mais depuis trois mois je n'ai plus envie de travailler, d'apprendre ou de jouer avec des amis. Ce que je veux dire par là c'est que dès que je veux me mettre à apprendre un cours, au bout de quelques minutes seulement je ne veux plus rien faire. Et quand je suis dans mon lit la nuit je me met à pleurer parce que j'ai peur de l'évaluation du lendemain. Et aussi, par exemple pour la semaine prochaine au vendredi 28 j'ai 2 évaluations assez simples mais je me dis que je n'aurais jamais le temps d'apprendre alors que si surtout que j'ai déjà fais des fiches.Donc j'ai été sur internet voir pourquoi d'un coup j'ai une flemme problématique. J'ai trouvé plusieurs résultats plus ou moins convaincants mais il y en a quand même un qui a retenu mon attention. Il y était écrit que le sentiment de vouloir viser la perfection était un des facteurs provoquant l'envie de ne rien faire. Et c'est exactement ce que j'ai voulu faire. Mais je me méfie un peu d'internet, donc j'ai voulu poser la question à vous. Savez vous pourquoi j'ai tout d'un coup, en fin d'année, je n'ai plus envie de travailler ? Je vous remercie d'avoir pris le temps de lire mon message en espérant que vous me répondrez bientôt. Bonne soirée à vous! Justine


J’ai des questions entourant mon orientation sexuelle, mon anxiété de ...

Bonjour, J'ai un peu parcouru le forum et j'y ai trouvé pleins de réponses très intéressantes. Cependant, chaque situation étant différente, je préfère quand même poser une question concernant ma situation personnelle. Ma question concerne l'orientation sexuelle car je n'ai jamais réussi à me positionner vraiment. Aussi loin que je me rappelle j'ai commencé à fantasmer sur les femmes et le porno a guidé mes premières expériences de masturbation dans cette voie. Cependant, j'avais déjà des interrogations à l'adolescence car je pouvais avoir des fantasmes de domination et de pénétration anale avec des personnes de mon entourage (personne ayant autorité, amis...). Cependant, j'étais attiré par des femmes et c'est avec des femmes que j'ai eu mes premières expériences (qui n'ont pas duré pour d'autres raisons de difficulté dans les relations avec l'attachement, le rejet ...). Je n'ai jamais été attiré par des hommes de manière romantique mais uniquement par des femmes et je n'ai pas de doute que mon orientation romantique soit hétéro (j'adore donner/recevoir de l'affection et le contact physique ou verbal avec des femmes). Mes doutes concernent mon orientation sexuelle car j'ai connu des périodes dans ma vie ou des fantasmes homo arrivaient de nulle part et hors contexte dans mes envies. Et cela peut donner des périodes de forte libido sur des fantasmes de pénétration et soumission homo. Ces fantasmes arrivent pendant des moments de doute généralement comme si ma sexualité était reliée à mon estime de moi. Et c'est comme si ma vision intériorisée de l'homosexualité était mauvaise (consciemment je n'ai aucun problème avec les homos et le fait d'être homo). Ainsi quand je vais moyennement bien, mon cerveau "m'inflige" des fantasmes homo pour me faire comprendre qu'il faut que je change quelque chose dans ma vie (comme un déménagement, un changement de boulot ...). Je n'arrive donc pas à savoir si les fantasmes homo sont liés à des vrais désirs de tester cette facette et d'avoir une expérience ou non. D'autre part et c'est un autre problème, il m'arrive d'avoir des pannes quand je couche avec des femmes pour la première fois. J'ai peu d'expérience car je n'ai pas eu de relations longues ( dû à mon parcours et certaines difficultés relationnelles résolues en partie maintenant) donc je ne sais pas si les pannes sont dues à un manque d'excitation ou si c'est dû au stress de tomber sur des partenaires plus expérimentées et d'avoir l'impression de me sentir nul à côté et incapable de les satisfaire. C'est comme si le sexe avec des femmes était trop évident genre on sait comment ça va se terminer et qui va pénétrer l'autre, ce qui est surement très réducteur comme vision. Mais pour en avoir discuté avec des partenaires, elles avaient quand même une attente de recevoir une pénétration vaginale. Dans tous les cas il faut que je connaisse bien la personne pour que ça se passe bien, je ne suis pas fan des coups d'un soir et même si j'ai eu des relations sans lendemain ce n'était jamais avec des personnes que je connaissais du soir même. Dans mes fantasmes homo, c'est comme si le sexe avec des hommes semblait plus facile car il n'y a pas d'anxiété de performance et je suis plus à l'aise sur le corps masculin que je connais. Voilà c'est deux problèmes distincts mais qui se rejoignent ce qui donne un petit micmac. Ca ne m'empêche pas de dormir et je prend les choses telles qu'elles viennent mais je n'aime pas ne pas arriver à y voir clair dans tout ça. Pierre



J’ai 22 ans, j’ai rencontré un jeune de 15 ans ...

Bonjour, je m'appelle sedry, j'ai 22ans et je suis homosexuel.. Cela fait pratiquement 5ans que je ressens cet attirance pour les garçons! Jai jamais eu une véritable relations avec un homme ni une femme! '''Ça été le coup le plus dur pour mes parents quand ma tante leurs a annoncé jusqu'à ce que tous le reste de la famille me rejeté! Plus personne ne veux me parle et j'ai comme impression que j'ai une tantence a faire fuir des gens que j'aime ! Tous ressament j'ai eu un jeune garcon de 15ans habitant mon ex-ville qui a décider de venir pasner les vacances avec moi ici a la capital ou je réside maintenant, tres vite j'ai commencer a le désirer et a chaque fois j'ai essaye de coucher avec lui et meme je les fais! Et deux jours avant son départ il a décidé lui mm de se donner a moi mais cela etais juste parce qu'il avais besoin du frics... Depuis lors il ma dit le jours de son départ qu'il veux me voir changé et depuis nous ne nous parlons plus et ca me fais tres mal car je l'aime! Aidez moi je veux change


Je me pose beaucoup de questions sur ma sexualité. Aie-je ...

Bonjour, Alors voilà ma situation. Je suis un jeune homme de 19 ans en voyage depuis 10 mois.je me pose beaucoup de questions sur ma sexualité et par ce biais la je suis mal dans ma peau. après les recherches que j ai pu faire ca ressemble bien a un toc homo. J ai toujours été hetero, j ai eu plusieurs copines. Puis en arrivant au niveau post bac je m étais déjà pose des questions qui avaient disparues lorsque je m étais remis en couple. Mais maintenant c est pire ca fait plusieurs mois que je doute.j ai pourtant eu des relations sexuelles hétéro, mais cela ne m a pas beaucoup plus. Alors je me dis que ca peut venir d un manque de confiance, la distance avec mes proches, 1 ou 2 échec en performance sexuelle,j ai aussi eu une rupture amoureuse et une amicale dur à accepter. Et puis surtout a force de me poser ce genre de question j ai l impression que les femmes ne m attirent plus et que les homme commencent à me plaire. Pourtant je ne peu imaginer faire quelque chose avec un homme