Tag: amoureux


Comment annoncer à mon petit ami que je suis bisexuelle?

J'ai un petit ami et j'ai découvert que j’étais bisexuelle mais je ne sais pas comment le dire. De plus je ne sais pas comment le dire à mes parents et j’ai peur de leur réaction. Seulement ma meilleure amie, un amie et mon éducatrice spécialisée le sait. Comment dois-je agir?



Comment savoir si mon meilleur ami est homosexuel et s’il ...

Bonjour, c’est Laurent, j’ai 15 ans je suis homosexuel depuis mes 10 ou 11 ans et je suis à la recherche d’une première relation intime sexuelle et amoureuse avec un garçon. Je n’ai encore jamais dévoilé à qui que ce soit que j’étais gay. Je suis devenu amoureux d’un de mes meilleurs amis depuis les vacances d’été que je connais depuis l'entrée au collège et avec qui j’ai toujours eu un faible depuis que je le connais. J’en souffre depuis cet été, à cause des attitudes très ambigus qu’il a avec moi depuis cet été. Je voudrais savoir si il est gay. Pour commencer, il est comme moi, il est très timide avec les filles, lui et moi ne sommes jamais sortis avec une fille ou embrasser une fille. Je ne sais pas si c’est un révélateur d’orientation ? Pour revenir à l’ambiguité de mon ami qui me fait terriblement questionner et souffrir, il m’a invité cet été dans la maison de vacances de ses parents à la plage pendant 2 semaines et il a commencé à etre ambigu avec moi. Quand je prenais ma douche dans la baignoire, il venait souvent me voir dans la salle de bain pour discuter avec moi, j’ai l’impression qu’il voulait me voir nu, ce qui ne me posait aucun problème pour moi, j’étais ravi, et du coup moi je m’attendais toujours un peu plus d’intimité avec lui sans que rien se passe malheureusement à chaque fois. Il m’a même remonter pendant une de mes douches un vieux magasine x piqué à son père avec des photos de femmes nues qu’il a commencé à me montrer, j’ai l’impression qu’il voulait me tester dessus si j’étais hétérosexuel et voir si j’allais avoir une érection et j’en ai pas eu. Il a rigolé en me demandant si c’est les garcons qui m’intéressent, et là gros stress et grosse peur, je lui ai répondu que non, et qu’il n’y a que les filles et que je ne veux pas trop feuilleter son magazine pour ne pas être excité. Mais c’était un gros mensonge, et je le savais. Il n’a pas insisté et m’a laissé finir prendre ma douche seule. Mais je regrette de lui avoir dit ça, peut être, il s’attendait à ce que je me dévoile pour se rapprocher intimement de moi ? Ou ça ne veut rien dire ? Pour rajouter à la confusion, comme il faisait ça avec moi, j’ai voulu aussi discuter avec lui quand il prenait sa douche pour le voir nu, j’en avais très envie, mais il s’enfermait toujours dans la salle de bain. Donc, je me suis dit qu’il ne devait pas être gay. Plus troublant pour moi, un soir à 1h00 du matin vers la fin du séjour, nous avons failli se masturber devant un film érotique gay trouvé sur le satellite de sa maison, mais on a failli être surpris par son père, donc rien ne s’est passé, on a dû couper la télé en catastrophe. On n’en a pas reparlé, très géné l’un et l’autre. Est-ce juste de la curiosité de vouloir regarder un film érotique gai ? Au retour de vacances, je ne lui ai jamais rien dévoilé en me disant qu’il n’était pas gay et les cours ont repris. Mais depuis 2 mois, nous n’arrêtons pas d’échanger plein de messages d’amitié après les cours avec Facebook et il n’arrête pas de prendre de mes nouvelles. Donc je sais plus, est-ce qu’il est homosexuel et attiré par moi ? C’est la première fois que j’aime quelqu’un. Pensez vous qu’il est homosexuel ? Comment savoir ? Me dévoiler à lui mais j’ai peur que ma famille l’apprend elle connaît bien la sienne. Merci de me dire ce que je peux faire dans cette situation. Laurent



Est-il vrai que les homosexuels sont un peu condamnés à ...

Bonjour, Récemment, j'ai commencé à essayer de me trouver un chum, mais je me suis très vite buté à un mur. En effet, j'ai constaté que les relations amoureuses homosexuelles sont souvent éphémères . De plus, en regardant de près dans mon entourage, j'ai constaté tous les hommes que je connaissais étaient devenus «vieux garçons». (ex: un cousin et un ami des parents . Les deux sont dans la cinquantaine.) Est-t-il vrai que les homosexuels sont un peu condamnés à avoir des relations avec d'autres personnes de la même orientation sexuelle qui ne durent pas sur l'échelle du temps et à devenir de «vieux garçons?» Merci de bien apporter votre éclairage la dessus, car j'aimerais bien me trouver un chum de mon âge et avoir des projets sur le long terme avec cette personne-là. Rizzoli


Mon copain est très jaloux. D’où vient le sentiment de ...

Je suis en couple depuis 6 mois avec un garcon, et il est tres jaloux. Il ''ressent'' lorsqu'un autre gars me trouve jolie et observe mes gestes envers cet personne. Etant d'origine francaise, nous avons deja discuter du fait qu,en France, la culture machiste est différente du Quebec, mais c'est difficile d"agir la -dessus. Il n,arrive pas a trouver d'ou ca vient. Lorsqu'il est faché, il dit que ce n'est pas de ma faute, car je n'ai rien fait evidemment,, mais il se déverse sur moi quand meme. J'ai beau ne pas prendre la souffrance sur mes épaules, mais j'en vient toujours a songer que c'est peut-être en moi qu'il n'a pas confiance. J'aimerais savoir comment agir dans une situation de ''crise'' avec lui. Dois-je le rassurer? Ignorer ses crises? D'ou vient le sentiment de jalousie, comment comprendre sa souffrance et quoi faire pour l'aider? Kate


Est-ce que je vais pouvoir avoir une relation amoureuse normale ...

Suite de la question : Pourquoi ce garçon a voulu m’embrasser en public sans mon consentement?  Bonsoir c'est toujours moi, Marie! Je me sens mieux depuis la dernière fois que je vous ai écrit et après ce qui s'est passé  entre ce garçon et moi je me demandais si je pourrais toujours avoir une relation amoureuse normale sans me préoccuper de cet événement  car j'ai peur de ne pas y mettre totalement tout mon coeur dans cette future relation et de faire souffrir celui avec qui je serais! Pouvez-vous me conseiller s'il vous plaît ? Cordialement Marie! Rebonjour Marie ! Je te remercie encore une fois pour la confiance que tu nous portes. Je suis très contente de savoir que tu te sens mieux depuis la dernière fois que tu nous as écrit ! Voyons voir… Depuis que ce garçon t’a embrassée sans ton consentement, tu te demandes s’il est toujours possible pour toi d’avoir une relation amoureuse normale puisque tu crains que le souvenir de cet événement ne t’empêche de t’engager pleinement sur le plan émotionnel. Tu crains également de faire souffrir ton futur partenaire. Ainsi, tu es à la recherche de conseils. C’est exact ? Mon principal conseil serait de te laisser du temps. Tu as été blessée par ce qui t’est arrivée et c’est tout naturel que tu aies besoin de prendre du temps pour toi pour te remettre de tes émotions et pour faire la paix avec cet événement, à ta manière. Bien souvent, les émotions très vives que nous suscitent certaines situations difficiles tendent à décliner au fil du temps. Des expériences positives nous transportent dans des zones plus plaisantes, nous permettent de regagner de la confiance envers nous-mêmes, envers les autres et envers la vie. Cela ne signifie pas que ce que tu as vécu est sans importance, mais que tu es capable de grandir et d’évoluer, même dans les difficultés. C’est normal que tu ne te sentes pas prête à tomber amoureuse et à t’engager émotionnellement tout de suite. Laisse-toi du temps. Aussi, comme je te l’avais déjà mentionné dans ma réponse précédente, je te recommande d’être douce et indulgente avec toi-même. Prends soin de toi; fais des choses qui te font plaisir, passe du temps avec des personnes qui te font sentir bien, etc. C’est peut-être un bon moment pour toi pour réfléchir à tes limites personnelles ? Bref, fais de toi-même (ton bien-être, ta santé mentale) ta priorité #1. Mon dernier conseil est de continuer à t’exprimer au sujet de ce que tu as vécu, et ce, tant et aussi longtemps que cela te fait du bien. Je sais que plusieurs personnes à qui tu as choisi de t’ouvrir n’ont pas été en mesure de t’offrir le soutien et le réconfort dont tu avais besoin. Toutefois, si tu peux identifier une ou des personne.s envers qui tu as apprécié parler de cet événement, continue de t’ouvrir à elle.s. Sinon, écrire dans un journal intime peut s’avérer extrêmement libérateur et bénéfique. Bref, ne garde pas tes émotions et tes réflexions à l’intérieur. Extériorise-les, cela te fera du bien ! Aussi, sache qu’il n’existe pas réellement de relation amoureuse ‘’normale’’. En effet, chaque personne entre en relation amoureuse avec son propre bagage d'expériences et d'émotions. Nous vivons tous différentes épreuves au cours de notre vie et celles-ci ne nous rendent pas moins aptes à aimer ou à être aimé.e. En d’autres mots, ce que tu as vécu ne fera pas de toi une moins bonne amoureuse puisque cela fait simplement partie de ton bagage, sans te définir. En résumé, ne t’inquiète pas, je suis certaine que tu connaîtras une ou des relation.s amoureuse.s épanouissante.s au cours de ta vie. Laisse le temps faire son œuvre; estomper les souvenirs douloureux, dissiper les émotions négatives très intenses que tu as ressenties (et que tu ressens peut-être toujours). Lorsque tu rencontreras quelqu’un qui te plaira et en qui tu auras confiance, tu pourras (si tu le veux) lui raconter cet événement qui a marqué ton passé. La beauté d’une relation amoureuse réside dans le soutien mutuel et l’acceptation de l’autre avec ses qualités, ses défauts et son bagage. Je termine en te disant de ne pas t’inquiéter à l’idée que tu pourrais faire souffrir ton futur partenaire. Tu m’as l’air sensible et empathique et je pense que tu es tout à fait capable de te soucier du bien-être des personnes que tu aimes. D’ailleurs, le simple fait que tu ne t’en inquiètes constitue une preuve de tes bonnes intentions 😊. J’espère avoir pu te rassurer. N’hésite pas à nous réécrire s’il y a quoi que ce soit, nous sommes là pour ça ! Jeanne



Comment faire pour partager mes sentiments à ma collègue?

je n'ai jamais eu de relations ni avec une femme ni avec un homme mais il y'a quelques mois je viens de découvrir que je ressens des sentiments très forts pour ma collègue que je connais a peine et a part les relations de travail on ne partage rien d'autre je suis tombée amoureuse d'elle au point ou je suis toujours pressée d'aller travailler et je suis même prête à faire des heures supplémentaire et quand elles et absente elle me manque terriblement quand elle s'approche de moi et elle me parle je me déconcentre et je deviens toute bizarre et je trouve toujours des prétextes pour aller la voir et quand elle me regarde je détourne souvent le regard de crainte qu'elle se doute de quelque chose j'ai peur de lui avoué mes sentiments directement peur du rejet et peur qu'elle en parle au boulots je le supporterai pas alors j'ai décidée de lui écrire une lettre anonyme en lui expliquant la situation comment faire pour le lui dire?