Tag: Amour


Comment soutenir mon enfant qui est en couple avec un ...

Bonjour, je suis maman d une jeune ado. Elle a du mal à vivre et est suivit psychologiquement pour l aider. Elle a rencontré un garçon trans ( non opéré). Quand elle l a rencontré il était encore présenté comme une fille. Depuis un mois maintenant, elle me dit qu elle est en couple avec. Comment l aider? De quoi dois je lui parler? Je suis confuse dans tout ceci et je ne sais pas trop comment naviguer. Merci! Mmmmaaaass


Je suis folle amoureuse de mon prof. Je l’aime vraiment, ...

Bonjour, je m'appelle Zoé et g 13 ans et demi, je suis folle amoureuse de mon prof d'histoire/géo/principal et en plus je le trouve très sexy et jentil,je l'ai même en fond d'écran mais je ne sais pas quoi faire,je l'aime depuis que je suis en CM2 pour la visite du collège (et je suis en 4 eme ).mais je l'aime vraiment, aidez moi s'il vous plaît ! Merci d'avance Zoé


Je vous écris juste pour enfin faire mon coming out ...

Salut, Pour commencer, j'ai eu du mal à remplir les rubriques du formulaire, j'ai hésité à mettre homosexuel et homoromantique, et puis,je me suis dit que vous êtiez tous lgbt chez alterheros, et pour voir ce que ça faisait, je me suis décidé à me définir ainsi, cest la 1ere fois que je le fais. Cest mon premier coming out de ma vie. Je vous écris juste pour enfin faire mon coming out virtuel à quelqu'un. J'ai 18 ans et très peur de finir seul ma vie et de n'avoir jamais de relation amoureuse avec un homme. Parce que pour moi tout a commencé très tôt, je ne me souviens plus quand exactement. Je suis toujours excité sexuellement par les corps nus masculins et le sexe masculin. Je suis sur que je suis homosexuel depuis 2 ans ! Voila c'est enfin dit à quelqu'un ! Mais, tout se complique bcp pour moi, émotionnellement, j'ai cru parfois que je pouvais être amoureux de quelques filles, et je me rassurais ainsi, mais c'est juste de l'amitié. J'ai eu des crushs sur différents garçons successivement depuis l'entrée au collège, c'est un genre de sentiment que je n'ai jamais eu pour les filles et donc je crois que c'est bien de l'amour parce que j'éprouve pas ce sentiment pour tous le monde et pour tous les hommes, uniquement pour quelques personnes. Donc je suis homoromantique depuis le collège. Cest enfin dit à quelqu'un !! Et donc, ça se complique de plus en plus, je suis maintenant amoureux de plusieurs copains - 4 amis - en même temps, j'ai envie de les embrasser, de les aimer et plus. Donc je suis bien homoromantique actuellement en plus d'être homosexuel, mais est ce normal d'aimer plusieurs copains à la fois en étant homoromantique ? Et en plus, je sais pas comment savoir si jai une chance avec l'un d'eux et comment les draguer et les séduire sans risque ? Tout est très frustrant de ne pas savoir aborder ce sujet avec les autres, leur dire que j'aime les garçons et pas les filles.Des conseils ? J'ai vraiment accepté mon orientation et je voudrais vivre des relations amoureuses. Je voulais savoir si les femmes sont plus ouvertes sur le sujet que les hommes ? Parce que certaines filles que je connais semblent ouvertes sur le sujet lgbt d'après ce qu'elles me racontent et je crois qu'elles ne pourront pas être dérangée si je leur dévoile mon homosexualité à elles en premier. Bonne idée ? Merci de m'avoir prêté attention à mon 1er coming out de ma vie. Frank



Est-ce que mon rêve signifie que je peux avoir des ...

Bonjour, Je vous contacte car j’ai lu plusieurs questions auxquelles vous avez répondu et j’aimerais que vous m’éclairiez également s’il vous plaît. Pour vous situez le contexte,j’ai 20 ans. Je suis hétérosexuelle et j’ai toujours eu de l’attirance pour les hommes,uniquement. Cependant,il y’a deux mois de ça,j’ai fais un rêve qui m’a particulièrement troublée. J’ai rêvé que j’étais lesbienne et que je draguais des filles. À mon réveil, je me suis sentie différente et je ne comprenais pas pourquoi j’avais fais un tel rêve alors que je n’ai jamais eu d’attirance pour les filles. Depuis ce jour,ma vie a complètement changé,je ne fais que penser à ça. Quand je suis dans la rue ou dans un magasin,je ne regarde pas les filles car j’ai peur d’être attirée,j’ai peur d’avoir du désir alors que je sais pertinemment que tout cela ne m’attire pas. Tout cela est très psychologique. J’ai peur qu’une fille me plaise,j’ai peur d’être excitée alors que je sais qu’au fond cela me « dégoûte » (navrée pour ce terme un peu fort et peut être déplacé mais c’est mon ressenti) J’ai peur d’être excitée en regardant une fille mais le simple fait d’imaginer l’acte me repousse et ne m’attire pas du tout. C’est assez contradictoire.. Je sais très bien qu’un rêve lesbien ne veut pas forcément dire qu’on l’est,mais comment un rêve peut nous boulever autant ? Ce rêve veut-il obligatoirement dire que j’ai des penchants lesbiens ? Avant de faire ce rêve,j’étais heureuse,tout allait très bien dans ma vie,et depuis.. c’est l’enfer. Pas un jour ne passe sans y penser. Je fais des études,j’ai un copain incroyable et j’aimerais que tout ça cesse.. J’aimerais passer une journée sans me demander si j’aime les filles ou non. Suis-je la seule à être dans ce cas ? Est-ce que cela va passer ? Merci infiniment. (PS : Ça ne me dérange pas que vous publiez ma question, mais je vous demanderais juste de ne pas afficher mon prénom s’il vous plaît.) Merci à vous pour votre écoute,


J’ai l’impression qu’il se passe un truc bizarre entre mon ...

Salut ! C'est Marie ! Il y a quelques temps, j'ai rencontré quelqu'un j'étais nouvelle dans une école au début ça ne parlait pas trop entre nous mais on adorait bien se faire des petites blagues et après petit à petit pendant cette période de confinement,  on a commencé à développer des liens lui et moi et je ne sais pas ce qui s'est passé mais  je sentais qu'il commençait à se passer un truc bizarre entre mon ami et moi ! J'ai l'impression qu'il commence à avoir de l'attirance entre nous deux ! Je ne sais pas si c'est moi qui me fait des films mais quand on parle je sens que je me sens à l'aise avec lui au point même de m'ouvrir à lui et lui aussi et après je sais pas c'est comme si tout d'un coup une atmosphère s'installait  on sortait du champ d'amitié pour commencer à essayer de flirter !  Je me demande si c'est normal que je sente ça et si lui aussi le sent mais n'ose pas en parler comme moi ! Ce qui me vient à penser qu'il est amoureux c'est qu'il me pose des questions qu'il connaît déjà par exemple si j'ai un copain ou encore si je l'aime réellement parce que dans notre salle il savait que je sortais avec quelqu'un mais se disait que je ne savais pas qu'il était au courant , et dernièrement il m'a écrit un texte mais ne m'a pas dit que c'était pour moi dans le texte qu'il a écrit la fille dont il parlait avait la même personnalité que moi ! Je suis perdue ! Serais-je parano? Cet atmosphère se répétait tellement à chaque fois qu'on causait lui et moi que j'avais décidé de prendre des distances mais rien à faire c'est toujours pareil qu'on je le vois et qu'on cause !


Comment savoir si mon meilleur ami est homosexuel et s’il ...

Bonjour, c’est Laurent, j’ai 15 ans je suis homosexuel depuis mes 10 ou 11 ans et je suis à la recherche d’une première relation intime sexuelle et amoureuse avec un garçon. Je n’ai encore jamais dévoilé à qui que ce soit que j’étais gay. Je suis devenu amoureux d’un de mes meilleurs amis depuis les vacances d’été que je connais depuis l'entrée au collège et avec qui j’ai toujours eu un faible depuis que je le connais. J’en souffre depuis cet été, à cause des attitudes très ambigus qu’il a avec moi depuis cet été. Je voudrais savoir si il est gay. Pour commencer, il est comme moi, il est très timide avec les filles, lui et moi ne sommes jamais sortis avec une fille ou embrasser une fille. Je ne sais pas si c’est un révélateur d’orientation ? Pour revenir à l’ambiguité de mon ami qui me fait terriblement questionner et souffrir, il m’a invité cet été dans la maison de vacances de ses parents à la plage pendant 2 semaines et il a commencé à etre ambigu avec moi. Quand je prenais ma douche dans la baignoire, il venait souvent me voir dans la salle de bain pour discuter avec moi, j’ai l’impression qu’il voulait me voir nu, ce qui ne me posait aucun problème pour moi, j’étais ravi, et du coup moi je m’attendais toujours un peu plus d’intimité avec lui sans que rien se passe malheureusement à chaque fois. Il m’a même remonter pendant une de mes douches un vieux magasine x piqué à son père avec des photos de femmes nues qu’il a commencé à me montrer, j’ai l’impression qu’il voulait me tester dessus si j’étais hétérosexuel et voir si j’allais avoir une érection et j’en ai pas eu. Il a rigolé en me demandant si c’est les garcons qui m’intéressent, et là gros stress et grosse peur, je lui ai répondu que non, et qu’il n’y a que les filles et que je ne veux pas trop feuilleter son magazine pour ne pas être excité. Mais c’était un gros mensonge, et je le savais. Il n’a pas insisté et m’a laissé finir prendre ma douche seule. Mais je regrette de lui avoir dit ça, peut être, il s’attendait à ce que je me dévoile pour se rapprocher intimement de moi ? Ou ça ne veut rien dire ? Pour rajouter à la confusion, comme il faisait ça avec moi, j’ai voulu aussi discuter avec lui quand il prenait sa douche pour le voir nu, j’en avais très envie, mais il s’enfermait toujours dans la salle de bain. Donc, je me suis dit qu’il ne devait pas être gay. Plus troublant pour moi, un soir à 1h00 du matin vers la fin du séjour, nous avons failli se masturber devant un film érotique gay trouvé sur le satellite de sa maison, mais on a failli être surpris par son père, donc rien ne s’est passé, on a dû couper la télé en catastrophe. On n’en a pas reparlé, très géné l’un et l’autre. Est-ce juste de la curiosité de vouloir regarder un film érotique gai ? Au retour de vacances, je ne lui ai jamais rien dévoilé en me disant qu’il n’était pas gay et les cours ont repris. Mais depuis 2 mois, nous n’arrêtons pas d’échanger plein de messages d’amitié après les cours avec Facebook et il n’arrête pas de prendre de mes nouvelles. Donc je sais plus, est-ce qu’il est homosexuel et attiré par moi ? C’est la première fois que j’aime quelqu’un. Pensez vous qu’il est homosexuel ? Comment savoir ? Me dévoiler à lui mais j’ai peur que ma famille l’apprend elle connaît bien la sienne. Merci de me dire ce que je peux faire dans cette situation. Laurent



Est-ce que j’aurais du mal à assumer une homosexualité que ...

Bonjour, Je m’appelle Marie. J’ai 27 ans. Je me questionne sur mon orientation sexuelle. Quand j’avais 14 ans j’étais attirée par les hommes certes mais j’ai aussi découvert que j’étais attirée par les filles. Je suis sortie avec une fille (Ma première relation amoureuse). J’ai aussi eu, 1 an plus tard, ma première relation sexuelle lesbienne avec elle. J’ai beaucoup aimé. Donc depuis ce moment là je me suis considérée comme bisexuelle. Je suis sortie avec pas mal d’hommes, quelques femmes. Pourtant, plus le temps et les années passent, plus les femmes m’attirent et moins les hommes m’attirent. En ce moment je suis en couple avec un homme. Je pensais que tout allait bien se passer sauf que j’ai l’impression de me forcer quand je dois lui montrer mes sentiments (Et je parle même pas des moments intimes). Cet homme en question est adorable, une vraie crème. Pourtant, je ne peux m’empêcher de penser aux femmes, à ressentir mon attirance sexuelle pour elles. Je viens à envier mes potes lesbiennes et mes potes hommes de pouvoir serrer, aimer des femmes. Quand j’écris des récits érotiques ou romantiques (je suis une passionnée d’écriture), je me surprends à exclusivement décrire des relations homosexuelles. Quand je sors et vois une femme me plaît, j’aime la regarder et me retrouve frustrée de ne pas avoir le courage de l’aborder, de peur qu’elle soit hétéro. En gros, je ne sais plus en j’en suis. Est-ce que j’aurais du mal à assumer une homosexualité que j’essaierais de refouler?


Comment dire à un garçon que je m’intéresse à lui ...

J'ai 17 ans, jamais sorti à cause de mon orientation. J'aime un garçon depuis plus d'un an, hétéro probablement, je sais pas. Comment lui dire ou le draguer sans que ça se retourne contre moi ? J'ai jamais fait de coming out, je le sens pas. C'est pas la première fois que je suis attiré amoureusement et sexuellement par des hommes. Je m'attache trop à chaque fois à un garçon à fond, malheureusement pas homo, il ne se passe jamais rien, ça devient juste des amis. Je commence désespéré être seul, j'en peux plus de vivre tout en rêve et pas en réel. L'année dernière, j'ai cru que j'allais vivre ma première histoire sexuelle avec un crush, je l'ai embrassé sur la bouche à la fin d'une soirée en tête à tête mais il ma fait comprendre gêné qu'il n'avait rien de gay, il était juste bourré et malheureux. Heureusement, il nen a pas parlé à ses amis. Je connais deux gars gays déclarés mais ils ne m'attirent pas et j'ai pas envie de trainer avec eux pour pas etre fiché par les autres, pas prêt au coming out dans ces conditions, et je ne me reconnais pas en eux dans leur façon de vivre l'homosexualité. Des fois, j'ai envie d'être avec eux seulement pour coucher par désespoir et par mal etre, mais ils ne m'attirent vraiment pas physiquement ! Je voudrai etre avec un de mes crushs pour ma première fois, mais ils sont tous hétéros. Comment arreter de flasher sur des hétéros ? Frédéric


Est-ce qu’on peut développer une relation saine avec une personne ...

Bonjour AlterHéros! J'ai une question pour vous. J'ai essayé de trouver la réponse moi-même mais il y a très peu d'info sur le sujet et vous êtes cools sur pleins de sujets alors je tente ma chance. Est-ce qu'on peut développer une relation saine avec une personne qui a posé des gestes d'agression sexuelle sur nous dans le passé? Si c'est des gens qu'on aime qui font des choses à un moment de leur vie et qui sont honnêtes et ouverts dans leur propre cheminement. J'ai l'impression que c'est une question qui met les gens en colère. Il y a plein de gens qui dénoncent mais qu'est-ce qu'on fait après? Ça sert à quoi la justice réparatrice si c'est pas reconnu par personne? C'est important pour moi parce que j'en ai marre qu'on juge mon choix de continuer à être en contact avec cette personne-là. Après avoir fait le tour des faits, des causes et des conséquences ensemble, si c'est dans le respect et tout, est-ce qu'on peut passer à autre chose? On fait quoi quand se parler finalement ça fait du bien et que c'est les autres qui nous jugent? C'est dur parce que l'impression que ça donne c'est que c'est antiféministe de choisir un autre chemin que couper le contact ou appeler la police.



Avez-vous une solution miracle pour me redonner envie de draguer?

Tout d’abord bonsoir je vous avoue que j’ai trouvé ce site par hasards et je me suis dis on c’est jamais peux être que vous auriez la réponse à ma question ;) Bref je suis lacé de draguer j’ai plus envi de courir après une fille même sortir boire un verre est faire de nouvelle rencontre franchement j’en ai marre de la déception vous voyez ? A chaque fois que je m’attache (c’est d’une manière très rapide chez moi) souvent mais amis en rigole car pour un mec ce n’est pas fréquent sois disant, je suis comment dire hypersensible je crois ! Voilà le truc c’est que je ces pas j’ose plus alors déjà que j’aime pas draguer en public de base j’avais passez le cape il y a une époque mais je me suis remis sur la défensive je vous jure j’ose plus et c’est un problème pour moi car tout mais pote pense que je drague grave car ils me connaissent mais au final en ce moment rien genre vraiment rien même pas sur les sites de rencontres donc si vous avez la soluce miracle c’est on jamais je prend merci  Mathieu