Tag: aide


Suis-je un homo refoulé ou je me fais du souci ...

Bonjour tout d'abord j'aimerai vous dire que vous m'avez beaucoup aidé à gérer mes angoisses donc merci beaucoup. Mais bon, si je reviens vous poser un question c'est parce que je vois que mes angoisses reviennent. Il faut savoir que j'ai eu des rapports sexuels occasionnels avec un ami à moi et que je n'ai jamais eu de problème avec ça et je me suis toujours considéré hétéro et même si je me disais bi il n'y avait aucun problème avec ça. Mais cette année j'ai commencé à me dire "oui si j'ai eu des rapport avec un mec c'est que je suis homosexuel" et j'ai commencé à me penser attiré par tout les gars qui sont gay ou efféminés alors qu'avant ça ne m'intéressait pas du tout (je m'imaginais avoir des rapports avec eux et tout). Quand mes angoisses sont parties j'ai arrêté de croire être attiré sexuellement par ces gars et tout est revenu à la normal. Mais là je commence à avoir peur d'être un homo refoulé. J'ai peur d'être homo sans le savoir et que toutes les relations que j'ai eu avec des filles soient fausses. J'ai aimé énormément de filles et je me suis toujours vu en couple avec une filles (même quand j'avais mes rapports avec mon pote). Là jme suis posé la question si je devais essayer avec un gars et jme suis dit que c'était pas moi jme vois pas dans l'avenir et dans une relation romantique avec un gars ça m'attire pas. Je suis actuellement super amoureux de ma copine et j'ai peur de faire comme j'ai pu voir sur internet (on se rend compte à 40 ans qu'on est gay et on quitte femme et enfants pour finalement assumer son homosexualité) Alors il fait préciser que je suis quelqu'un de très anxieux et que je fais régulièrement des crises d'angoisse. Ducoup vous pensez que je suis un homo refoulé ou que je me fait du soucis pour rien ? Baptiste





Problème de consommation et homosexualité: comment aider?

Mon fils de 21 ans a un problème de dépendance aux drogues (amphétamines) depuis environ 5 ans soit transition entre sec.et CEGEP. Toujours été performant à l'école, les sports etc. Début collégial: absentéisme, échecs etc. Avons pensé à une dépression, suivi médical, médication etc. Suivi en toxico (CRUV) thérapies etc. Trouble de compt: consommation, vols, mensonges etc. Avons mis notre fils à la porte pour le contraindre à se prendre en main, a vécu dans ressource pour sans abri plusieurs semaines pour attendre aide sociale, a habité en chambre 8 mois pour revenir à la maison sous condition d'étudier et/ou travailler et payer pension (25.00/sem) et non consommation. Résultat: consommation, décrochage du CEGEP, mensonge, perte d'emploi, violence etc. Il est à nouveau dans une ressource pour sans-abri après int. policières à la maison, hôpital etc. Il refuse toute l'aide proposée.. Il dit depuis peu que la raison de consom. serait qu'il est gai (manipulation ou vérité)?comment aider?


Je refuse de ressentir de l’amour envers quiconque, et j’ai ...

Je suis tombée amoureuse de ma collègue de boulot en aout! étant donné que c'était réciproque on s'est mis ensemble! Seulement la présence de l'Homme me manque (c'était ma première relation avec une femme) et sexuellement j'ai envie d'un Homme mais quand je fais l'amour avec un homme depuis elle je ne ressens rien presque pas d'attirance ni rien! Pourtant avec elle je suis frustrée mais je l'aime et je la désire... Avant elle j'ai été avec un homme qui m'a fait beaucoup souffrir et qui m'a souvent contrainte a des rapports sexuels au point que la sexualité m'a dégoutée et que j'ai du aller voir un psychiatre pour mes crises d'angoisses! mais après une séance je n'y suis jamais retourné! je ne sais pas si c'est lié mais je suis vraiment perdue! je n'assume pas ma bisexualité envers ma famille et je refuse de ressentir de l'amour envers quiconque de peur de re-souffrir... je ne sais pas si vous arrivez a tout comprendre mais j'aurais besoin d'aide car je suis en dépression...






J’ai peur d’être malheureux toute ma vie…

Bonjour, je vous écris car, je suis à bout de ressources et de conseils. Je suis une personne qui fait une dépression majeure d'après mon medecin de famille. J'ai pu identifier la raison de cette dépression perpétuel. Ça vient du fait que j'ai eu un manque affectif toute ma vie. Je n'ai jamais eu d'encadrement dans ma jeunesse, je n'ai pas d'ami et je n'ai jamais eu de copain de ma vie. Toutes mes rencontres finissent en échec dès le premier date..jamais une seconde date s'est présenté. Ses nombreuses déceptions et rejections m'attriste énormément. Le fait de n'avoir jamais eu de copain dans ma vie ni d'ami à ma jeunesse provoque en moi une sensation de vide et d'envie suicidaire. Je souffre énormément à l'intérieur et j'ai peur de passer toute mon existence seul. De plus, je suis un dépendant affectif. Je m'attache trop vite aux personnes que je courtoie. J'ai peur que les anti-dépresseurs ne fonctionne pas et d'être malheureux toute ma vie.



Je ne sais pas trop si je suis lesbienne ou ...

coucou, je m'appelle shirley j'ai 17 ans et je ne sais pas trop si je suis lesbienne ou pas, je n'ai jamais eu de petit copain, mais depuis "un viol" je suis un peu dégouter des garçons en géneral, et je ne sais pas quoi faire. j'adore sortir avec des copains ou rigoler et tout, mais je me vois mal revivre ce qui s'est passer avec un garçon. par contre il y a pas très longtemps j'ai rencontré une fille, mais c'est un simple amie, mais je sais pas si je suis amoureuse ou si c'est une simple experience je dois faire ??? aider moi, je sais pas avec qui en parler, peur de me faire insulter...merci d'avance