Tag: agenre


Est-ce possible d’avoir plus d’informations sur les termes bigenre et ...

Bonjour! Cela fait trois ans maintenant que je me questionne sur mon identité de genre. Plus particulièrement depuis les derniers mois; je ne reconnais plus (encore moins qu’avant je dirais) mon corps qui touche la fin de sa croissance. Aussi j’ai du mal à m’affirmer en tant que femme et lorsque l’on me cite « mademoiselle » « madame » ou encore « meuf » ca me sonne tellement faux. Lorsque j’étais enfant j’ai totalement renié « la fille que j’étais » m’habillant en « garçon » enfin dans le rayon où la plupart des petits garçons s’habillaient, à huit ans j’ai meme décidé de me couper tous les cheveux. Je me sentais en accord comme cela. Je refusais que l’on m’appelle par mon prénom bien que cela ne plaisait pas à mon entourage qui ont finalement accepté d’ajouter un « o » à la fin bien qu’ils n’ont pas accepté celui que j’imposais. Je ne me reconnaissais pas en « fille » mais en « garcon ». Disons qu’une décennie plus tard les choses ont un peu évolué de manière à ce que j’accepte mieux d’etre partiellement « une jeune femme »; ou plutot qu’a certains moments j’en aurais l’apparence (maquillage, vetements) sans pour autant me considérer comme telle. Je ne me considère pas comme « homme » ce pourquoi j’ai fait quelques recherches sur la non-binarité d’où le fait de ma question aujourd’hui. Cela concerne plus particulièrement la bigenre et l’agenre. En fait j’ai du mal à m’identifier à l’un d’eux et je trouve que les definitions ne sont pas assez développées pour pouvoir m’identifier correctement. Mentalement l’identité de femme ne me definit pas alors que celle d’homme partiellement bien que je n’en ai pas l’apparence. Voilà je me demandais s’il était possible d’obtenir davantage d’informations. Merci beaucoup à’l’avance !


Avez-vous des pistes de questions pour démêler mon identité de ...

Bonjour, j'ai 17 ans et j'ai toujours été consideré.e comme une fille, ma famille étant très transphobe il a été très compliqué de me déconstruire et ce faisant j'ai découvert l'infinité d'identifications de genre possibles et tous les termes pouvant s'y raccorder. En fait depuis quelques semaines je m'interroge beaucoup, je n'ai jamais eu de problèmes avec mon corps ni avec mon expression de genre mais depuis quelque temps je cherche à comprendre ce qu'est l'identité de genre, j'ai l'impression de ne pas m'y reconnaître, de pas saisir ce qu'est le genre. Je m'explique: j'ai l'impression que le genre n'est qu'une construction sociale, la perception de ce que la société voit de toi et tout ce que cela implique. Sauf que dans cette société je ne me place nulle part; je n'aime pas/plus être considéré.e comme une "femme" et tout ce que cela implique dans la société et inversement pour le genre masculin. Je me considère ni homme ni femme ou peut être les deux à la foi (je veux dire que je m'étais jamais vraiment posé.e la question et qu'en me la posant j'en arrive à cette conclusion, être considéré.e comme homme ou femme ne me dérange pas mais je suis avant tout moi indépendamment de mon genre et le fait que les gens déterminent mon genre à ma place me dérange un peu...).J'ai aussi eu quelques "crises" de rejet complet de genre où la distinction homme/femme dans sa généralité me paraissait absolument absurde et où je me détestais de "passer" socialement pour une fille. Le problème c'est que tout ça est très... Caché, j'ai pas un look très masculin ni rien et du coup tout le monde me considère absolument femme (je connais personne à qui je pourrait en parler et je me sens assez peu légitime à faire partie d'un groupe de discussion entre non-binaire n'ayant jamais ressenti de dysphorie particulière [il me semble], surtout si il s'avère que je ne suis pas du tout non-binaire au final), du coup je me dis que c'est peut-être plus "simple" de rester avec mon genre assigné de naissance, j'en viens à me demander si je fais pas juste un rejet de la société et de ses clichés, si je veux juste casser les barrières de genre en général, si c'est juste une passade ou bien si je suis réellement "agenre". Ma question serait donc: auriez-vous des pistes de questions (ou de réponses) que je devrais me poser pour démêler tout ça? ^^' Désolé pour ce message un peu long... et merci ! Adl


Suis-je agenre? Comment persuader ma famille que je suis trans?

Bonjour ! Tout d'abord, avant de poser ma question et d'expliquer ma situation, j'aimerais vous remercier d'avoir si bien répondu à mes précédentes interrogations ! Vos réponses m'ont été d'une grande aide et m'ont permis de faire un grand pas en avant ! Merci! Alors voilà, 16 ans, assigné fille à la naissance , voilà 2 ans que je pense être un garçon . Hier soir, j'ai fait une sorte de coming out à mon père , je ne sais pas vraiment si il l'a bien ou mal pris ... Il me disait qu'il me pensait plutôt asexué (agenre) , m'expliquant qu'il ne me voyait pas comme un garçon parce que j'étais quelqu'un de sensible et de doux . J'ai essayé de lui dire qu'un garçon n'étais pas obligé de répondre aux stéréotypes de genre masculins (bière, foot, bagarres, hétéro ...) Mais il à continué en disant que de toute façon , je ne pouvais pas faire grand chose, et que même si je m'écrasais la poitrine avec un bout de plastique (je lui avait expliqué ce qu'étais un binder), je resterais une fille avec un corps de filles, des formes de fille , un visage de fille . Bref, tout ça me mettais vraiment mal à l'aise parce que je me sens garçon mais il écrase totalement mon moral . Il m'a dit qu'un ami à lui qui étais gay s'étais découvert ainsi car il faisait des rêves érotiques dans lesquels il était avec un homme . Je lui est dit que j'avais du mal avec les rêves érotiques mais que j'avais déjà rêvé d'une situation amoureuse dans laquelle j'étais un homme avec un autre homme .Il à dit qu'il fallait faire des rêves érotiques pour être sur , parce qu'une relation amoureuse, ce n'est pas assez fort selon lui (bien que je trouve l'amour plus fort que le sexe ). Silence pendant quelques minutes ... Poursuivant en disant qu'il me soutiendrait quoi qu'il arrive (ça m'a fait plaisir évidemment), il à continué en disant que j'étais plutôt asexué et qu'il fallait que je me laisse du temps (en continuant de me genrer au féminin bien sur .)Mais non! ça fait 2ans que j'ai ça sur le coeur et maintenant que je suis sur (ou presque ) de qui je suis il veut que je réfléchisse ?! Je suis désespéré . Maintenant je me pose encore plus de question .D'ailleurs, voilà ma(mes) questions :Suis-je agenre ? Ou comment le persuader que je suis un homme malgré le fait que j'ai beaucoup de traits de caractéres dits féminins ? Lui faire comprendre qu'un garçon peut-être quelqu'un de sensible ? Lui faire comprendre qu'un garçon peut naitre dans un corps de fille ? Je ne suis même plus sur de comment je me sens , de qui je suis .... Merci d'avance pour votre réponse , Eliott .



J’ai 16 ans, ne devrais-je pas savoir avant cela si ...

Allo, Bon, alors, depuis un certain moment déjà, je me pose des questions sur ma sexualité et mon orientation sexuelle. J’ai découvert les derniers mois que j’étais Asexuel.le, ce qui déjà en soit, est un gros choc. En janvier, j’ai eu un intense besoin de couper mes cheveux longs jusqu’à mes fesses et les ait couper à mes épaules, pour ensuite les couper à ma mâchoire. J’avais toujours l’impression que ce n'était pas assez court pour moi. Puis il y a un mois, j’ai fais le choix de me couper les cheveux comme un garçon. J’ai tout de suite adoré et me sens bien mieux dans ma peau. Depuis, je préfère m’habiller de manière plus masculine et aime parfois me faire un binder maison pour que mes seins paraisse moins. Je ne sais plus comment je m’identifie. J’ai 16 ans, ne devrais-je pas savoir avant cela si je suis trans? Et suis-je seulement agender ou non-binaire? Comment en être sûr ou apprendre à connaître son identité sexuelle? Merciiiii Constance


Je ne veux pas être genré.e… est-ce que c’est juste ...

Bonjour ! Je m'excuse d'avance pour le long message qui va suivre, mais j'ai vraiment besoin de me confier et de vraiment expliquer en profondeur ce qui m'arrive et mes questionnements et tout ça. Alors je comprendrais bien sûr si vous décidiez alors de ne pas me répondre à cause de la longueur de mon message, au moins cela m'aura permi de me confier un peu. Alors, je commence. Tout à commencée il y a à peu près un an, quand j'ai commencée à beaucoup me remettre en questions, à me poser tout pleins de questions sur moi et tout cela. J'ai aussi appris, à mon entrée au secondaire environ, le fait qu'il y avait plusieurs orientation sexuelle et qu'il n'existait pas que l'hétérosexualité. J'ai donc commencé à me questionner là-dessus l'année passée, pour finalement trouver la réponse. Puis est venue le temps de me dire : « mais... je ne suis pas hétéro comme je le pensais. Alors et si je n'étais en réalité pas une fille comme je l'ai toujours crue ? » Il faut savoir qu'avant longtemps, je pensais qu'il n'existait que deux genres : fille ou gars. Et moi, comme on me dit depuis que je suis née que je suis une fille, je ne me suis jamais attarder sur le sujet et j'ai juste... laissée ça aller. Je me disais,« je suis une fille», tout simplement. Sauf que maintenant... Maintenant j'ai appris qu'il y a beaucoup plus que juste fille ou garçon... Alors ça m'amène tout plein de questionnements et de doutes. Puis, j'ai réalisé que toutes ces choses de genres et tout ça me tapait vraiment sur le système et que j'avais juste envie d'être non-genré, ni fille, ni gars, juste moi. Sauf que : quand on me genre, ça ne me dérange pas tant que ça (autant si on me genre fille que gars) et j'ai aussi le fâcheux désir de tout le temps être différente des autres, hors de la norme. Alors, ça m'amène des doutes... Est-ce que mon désir d'être non-genré vient simplement du fait que je veux être différente ? Ou alors est-ce que c'est un désir simplement créer par mon cerveau ? Je suis complètement perdue. D'autant plus qu'avant, ça ne m'avait jamais causé problème d'être genré fille ! Manque de connaissance ? Peut être... Sachant aussi que je n'aime vraiment pas mon corps et que j'aimerais vraiment ne plus avoir d'attributs féminins, parfois. Et que aussi, des fois, j'aimerais vraiment juste être un garçon. Mais que des fois, aussi, je veux simplement être moi, sans genre. Mais est-ce que c'est juste des faux désirs dû à mon cerveau qui veux être hors de la norme ? En tout cas, tout ça me mélange beaucoup et je suis complètement perdue... Auriez-vous des conseils pour moi ? J'espère ne pas trop vous avoir mélanger et merci d'avoir pris le temps de lire mon message. Je vous remercie aussi d'avance pour la réponse :) Quelqu'un de perdu





Je suis agenre, mais je souhaite féminiser mon corps. Comment ...

Je suis une personne agenre et je désire un traitement hormonal MTF. Donc, je ne souhaite pas un changement d'identité, plutôt être appelé par un genre neutre. La seule chose que je veux changer, c'est mon corps pour le féminiser. Ce qui me préoccupe, c'est de trouver un médecin proche de chez moi. Pourrai je directement consulter un endoctrinologue?