Mon mari n’a plus d’attirance pour moi… qu’en pensez-vous ?


Bonjour Virginia.

Je tiens, tout d’abord, à te remercier pour la confiance que tu nous témoignes.

Dans ton message, tu nous révèles que tu habites avec un homme depuis 5 ans, mais qu’il n’a pas d’attirance sexuelle pour toi. Vous avez consulté un sexologue pendant 3 ans – sans résultat -, et, présentement, il se fait suivre par un psychologue.

J’avoue qu’il ne m’est pas facile de te conseiller par rapport à la situation que tu vis, car il me manque un certain nombre d’éléments. Puisque vous avez consulté un sexologue pendant 3 ans, ne vous a-t-il pas donné des pistes de réflexion pour mieux comprendre la nature de votre problème? Ne vous a-t-il pas suggéré des trucs pour éveiller la libido de ton copain? Et le psychologue? Que vous a-t-il conseillé?

À la lumière de ton témoignage, je vais tout de même tenter de décortiquer le problème auquel vous êtes confrontés. À première vue, on pourrait d’abord penser que ton ami n’a qu’une très faible libido, ce qui signifierait qu’il a peu d’appétit, si j’ose dire, en matière de sexualité. Cependant, s’il n’a pas eu de relations sexuelles depuis 5 ans, et peut-être même davantage, il y a lieu de s’en étonner, d’autant plus qu’il est en couple avec toi depuis tout ce temps! Ma seconde hypothèse serait qu’il est affligé d’un problème érectile, c’est-à-dire qu’il ne parviendrait pas à avoir d’érections. Mais, dans ce cas, j’imagine que le sexologue que vous avez consulté durant 3 ans aurait décelé un tel problème et vous l’aurait réglé depuis longtemps. Alors, il se pourrait que ton copain éprouve un malaise ou un stress quand vient le temps de faire l’amour. Si une telle tension devait exister chez lui, je peux comprendre pourquoi il ne manifeste pas d’attrait à ton égard. En effet, pour vivre une relation sexuelle pleinement satisfaisante, il importe d’être serein, détendu, car il faut savoir s’abandonner dans les bras de l’aimé(e) et vivre dans la plénitude ses désirs et les nôtres. Est-ce que vous avez exploré cette avenue? Y aurait-il chez ton copain une source possible de stress qui l’empêcherait de se laisser aller lors des moments intimes? Ce stress peut être de natures différentes : il peut concerner la santé, le travail, les finances, la famille, etc. Il serait bon de réfléchir à sa situation personnelle afin de vérifier cette hypothèse. Par ailleurs, je ne saurais trop vous conseiller de prendre plus de temps pour les préliminaires. On a tort de se mettre beaucoup de pression sur les épaules et de chercher à tout prix à performer au lit. Les caresses, les massages et les baisers favorisent la détente et sont généralement de nature à éveiller la libido. Accordez aussi une plus grande importance à l’ambiance. De la musique douce, un éclairage tamisé, de l’encens qui brûle : voilà de petits trucs très simples pour créer un climat d’intimité.

Par ailleurs, si ton copain n’a réellement pas d’attirance sexuelle pour toi, il ne faut pas voir là quelque chose d’anormal. Nous ne sommes pas maîtres de nos désirs, ni de nos sentiments. Ainsi, ton ami pourrait très bien éprouver un grand amour pour toi, quelque chose d’émotif et d’intellectuel, sans nécessairement avoir envie de rapports sexuels. Si tel devait être le cas, il est possible que votre acharnement commun rende les choses plus difficiles. Les pressions exercées sur ton ami pour qu’il change pourraient développer, chez lui, un vif sentiment de culpabilité, ce qui risquerait, éventuellement, de miner vos relations. Bien sûr, je puis parfaitement comprendre que la frustration que tu accumules depuis 5 ans doit commencer à t’exaspérer. Cependant, il serait sans doute plus raisonnable, dans le cas où il ne te désirerait pas, d’envisager une réorientation de votre relation, c’est-à-dire de vivre votre complicité dans le cadre d’une simple relation amicale, plutôt que de tout miser sur le sauvetage de votre couple actuel. Ainsi libérée des obligations qui te lient probablement à lui, tu pourrais envisager de rencontrer d’autres personnes et, éventuellement, obtenir la pleine satisfaction sur le plan amoureux et/ou sexuel. Je pense qu’après 5 ans de patience, de dévouement et de bonne volonté, il est grandement temps que tu penses un peu à toi. Qu’en penses-tu?

En espérant, Virginia, avoir bien répondu à tes attentes, je t’invite à nous réécrire si jamais le besoin s’en fait sentir.

Bonne chance!

Benoît

Leave a comment