Mon conjoint se travestit. Que puis-je faire avec cette situation ?


Bonjour Sonia,

Merci beaucoup de nous avoir écrit, tu as très bien fait. Si je résume bien, ton conjoint t’a récemment avoué qu’il aimait se travestir en femme, à la maison, et qu’il aimerait que tu acceptes et/ou partage ses goûts. Tu essaies de le comprendre, mais tu t’inquiètes aussi. Tu crains notamment que ce goût pour les vêtements féminins ne soit le premier pas vers un changement d’orientation sexuelle ou même un changement de sexe.

J’ignore depuis combien de temps vous êtes ensemble, mais je devine que l’aveu qu’il t’a fait doit être bien déstabilisant pour toi. Tu croyais bien le connaître et voilà que tu découvres un aspect de ses goûts que tu ne soupçonnais probablement même pas. Il est tout à fait normal que tu te questionnes. Le fait que tu aies pris la peine de t’informer à l’aide de divers sites et que tu nous aies écrit me montre bien que tu aimes ton conjoint et que tu désires sincèrement le comprendre.

Pour ce qui est de tes peurs concernant l’orientation sexuelle, je peux te rassurer tout de suite : le fait d’aimer s’habiller avec des vêtements féminins n’a pas de lien direct avec l’homosexualité. Les travestis sont en effet aussi nombreux chez les hétérosexuels que chez les homosexuels (peut-être même davantage). Si on associe souvent le travestissement à l’homosexualité, ce n’est pas parce qu’il y a plus de gays qui aiment s’habiller en femmes que d’hétéro. C’est seulement une question de visibilité. Comme les membres des communautés gays sont souvent plus ouverts d’esprit, les travestis homosexuels ont moins de réticence à afficher leurs goûts. Les travestis hétéros ont plus tendance à garder leurs goûts secrets de crainte d’être associés (à tort) aux gais, ou de crainte que leur partenaire les voie comme étant moins virils, pervers ou anormaux. Le fait que ton conjoint ait osé t’en parler montre qu’il a confiance en toi.

En fait, son goût pour les vêtements, le maquillage et les sous-vêtements féminins indique surtout une préférence esthétique. Probablement que quelque part dans sa jeunesse, un évènement ou une série d’évènements l’ont amené à associer vêtements féminins et plaisir ou encore vêtements féminins et beauté ou pouvoir. Peut-être aussi que son intérêt provient du fait de transgresser un tabou. Le fait que ça lui procure un sentiment de détente ou une excitation sexuelle n’a rien d’anormal n’ont plus, c’est le cas de la plupart des travestis. Lorsqu’une femme s’habille de manière élégante et sexy, qu’elle se sent belle, elle ressent un certain plaisir. C’est en gros le même phénomène. Il ne faut pas oublier après tout qu’il n’est pas plus « naturel » pour une femme que pour un homme de porter une robe ou de se maquiller. Le fait qu’on associe les robes, les bas collants et les talons aiguilles aux femmes est strictement un choix de société et non pas quelque chose de lié à la biologie. Les hommes romains ne portaient-ils pas des jupes? Les nobles européens du 17e et 18e ne portaient-ils pas des talons hauts, des perruques et du maquillage?

Pour ce qui du fait qu’il pourrait avoir envie par la suite de changer de sexe, là aussi je te dirais de ne pas trop t’inquiéter. D’après ce que t’écris, il aime son corps d’homme et les sensations que celui-ci lui procure. S’il est vrai que la plupart des transsexuels commencent par s’habiller avec les vêtements de l’autre sexe, l’inverse n’est pas vrai. La majorité des travestis ne désirent pas changer de sexe. C’est plutôt une forme de jeu de rôle, ou si tu préfères de théâtre, qui les excite.

De ton côté, je tiens par contre à souligner que rien ne t’oblige à accepter quelque chose avec quoi tu ne te sentirais pas à l’aise. Ton conjoint et toi avez le droit d’avoir des goûts différents. Si, petit à petit, tu prends plaisir à le voir habillé en femme, tant mieux pour vous. Si par contre, tu éprouves un malaise, ce n’est pas plus grave. Ton conjoint s’habillait seul en femme auparavant, rien n’empêche qu’il continue ainsi sans que tu y prennes part. Je me doute bien qu’il aimerait mieux vivre ça avec toi, mais je crois que ce qu’il désire avant tout c’est que tu ne le juges pas de manière négative. Et comme tu prends la peine de te renseigner, je crois que c’est en très bonne voie.

J’espère avoir pu t’aider un peu. Si tu as d’autres questions, ne te gêne pas pour nous réécrire.

En terminant, j’aimerais te suggérer un livre : « Les fantasmes masculins » de Nancy Friday. Tu peux le trouver en bibliothèque. C’est loin d’être un livre récent (fin des années 70 si je me rappelle bien), mais je crois que son chapitre sur les travestis pourrait t’intéresser. Ce chapitre comporte deux parties intercalées : des lettres écrites par des hommes de tous âges qui racontent leur goût pour les vêtements féminins et une interprétation psychologique du travestissement. Lire les témoignages d’hommes hétérosexuels (souvent mariés et pères de famille), t’aidera peut-être à mieux comprendre ton conjoint.

Pascale


About Pascale

Pascale détient un baccalauréat en éducation du français et de la morale au secondaire. Elle a aussi une maitrise ès arts en littérature avec un mémoire sur la nouvelle érotique féminine au Québec (2007).

J'aime l'idée que, grâce à Internet, il m'est possible d'aider des gens qu'il me serait difficile, parfois même impossible, de rencontrer en personne. J'ai beaucoup, beaucoup, beaucoup lu sur la sexualité et les relations amoureuses dans le cadre de mes études - mais aussi par intérêt personnel - et je suis heureuse quand je peux aider en partageant ces connaissances.

Leave a comment