Ma fiancée est-elle bisexuelle ? Elle a vécu 2 ans avec sa cousine lesbienne qui s’assume.


Bonjour à tous.
J’aimerais savoir si ma fiancée est bissexuelle et si cela pourra gâcher notre relation.
Je suis en couple avec une fille ,il y’a de cela 8 mois et nous avons envie de faire évoluer la relation bref de nous marier d’ici l’année prochaine.
Seulement j’ai comme l’impression que ma future épouse semble attirer par des femmes. Elle a certaines copines beaucoup plus jeunes qu’elles. Avec qui elles s’appellent bébé, s’écrivent tout le temps, s’envoient des messages très romantiques tu genre:<< tu m’aimes toujours>>, je ne sais pas si ma femme est bissexuelle vu qu’elle a vécu 2 ans avec sa cousine qui elle est lesbienne et s’assume. Cette dernière faisait venir ces copines dans leur maison. J’ai pausé la question à ma dulcinée , elle a dit non ,mais plus le temps passe j’ai l’impression qu’elle ne veut juste par me l’avouer. Même son statut WhatsApp c’est sa photo avec une amie elle. Besoin de vos conseils.
Jean-Marie

Bonjour Jean-Marie !
Merci beaucoup d’avoir partagé tes questionnements avec AlterHéros.
Tu te demandes si ta copine est bisexuelle et si c’est le cas, si cela pourrait gâcher votre relation. Tes doutes proviennent du fait qu’elles a des copines plus jeunes qu’elle avec qui elle échange souvent des messages romantiques, que sa photo WhatsApp en est une d’elle et de son amie et qu’elle a déjà été en contact rapproché avec des femmes qui aiment les femmes.

Je suis contente de voir que tu as déjà parlé de tes questionnements avec ta future épouse elle-même. En effet, c’est la seule personne sur la planète à pouvoir te répondre avec certitude au sujet de son orientation sexuelle. Ça démontre que vous avez de bonnes bases de communication. C’est un atout considérable pour un mariage qui fonctionne !

Maintenant, que faire de ces doutes qui te restent ? On peut prendre un moment pour déboulonner certains mythes.
D’abord, le fait d’être en contact avec des personnes d’une certaine orientation sexuelle n’influence pas notre orientation sexuelle. Par exemple, un enfant qui grandit avec deux parents hétérosexuels peut très bien être homosexuel ou bisexuel – pourtant, il habite avec deux personnes avec qui il est plusieurs heures par jour et qui lui fournissent des soins. Il en est de même avec deux parents de même genre (par exemple, deux femmes qui élèvent un enfant) : l’orientation sexuelle de leur enfant ne dépendra pas de la leur.

Le seul impact que peut avoir la cohabitation avec une personne qui aime les personnes du même genre qu’elle serait selon moi une plus grande compréhension des réalités des personnes de cette orientation sexuelle en particulier, et pour certain.e.s, une plus grande ouverture d’esprit.

Ensuite, concernant l’âge de ses copines, je t’avoue faire difficilement un lien avec l’orientation sexuelle. Je peux par contre te dire que l’utilisation de termes romantiques pour s’adresser à ses ami.e.s n’est pas un signe d’une orientation sexuelle ou d’une autre, à moins que ce soit une personne en particulier, dans le cadre d’une relation romantique. C’est peut-être là que réside la question de l’âge – les plus jeunes générations sont de plus en plus à l’aise de démontrer leur amitié à d’autres personnes en utilisant des mots chargés d’affection. Je peux te dire que de mon côté, j’appelle mes ami.e.s par des p’tits noms doux même si je n’ai aucune attirance romantique ou sexuelle pour elles et eux. Ce n’est qu’un cas isolé, mais je sais que je ne suis pas la seule à le faire. Même chose pour les photos sur les réseaux sociaux. Est-ce que c’est coutume pour toi de ton côté de la planète de poster des photos avec ses ami.e.s et les mettre en photo de profil ? Ici au Québec, c’est le cas, et ça arrive aussi lorsqu’on est en couple. Nos réalités sont peut-être différentes cependant – à toi de voir !

Je le répète: la seule personne qui peut répondre à ta question, c’est ta future épouse elle-même. Cela dit, même si elle t’explique un de ces quatre qu’elle est bisexuelle, cela n’aura pas nécessairement d’impact sur votre mariage. Une personne bisexuelle a la capacité d’éprouver une attirance pour des personnes de son propre genre et d’un autre genre. Ça ne signifie pas qu’elle a besoin d’avoir des relations amoureuses ou sexuelles avec d’autres personnes. Un peu comme toi, qui es hétérosexuel selon ce que tu indiques dans les informations que tu nous as envoyées, une personne bisexuelle a accès à des personnes qui pourraient lui plaire, mais cela ne l’empêche pas de choisir se de marier avec une personne en particulier. La seule différence, c’est que parmi ces personnes qui pourraient lui plaire, il n’y a pas seulement des personnes d’un genre en particulier. Tu comprends ?

Je te laisse sur deux ressources qui pourraient t’intéresser:
1. La Bisexualité, par Nadjelika (vidéo)
2. La bisexualité, par Sexplora (article)

Si tu le souhaites, tu peux en reparler avec ta copine, lui expliquer que certaines situations t’inquiètent. Une bonne discussion à cet effet vous fera probablement du bien. Si tu le souhaites, tu peux nous réécrire. Elle peut aussi nous écrire… et vous pouvez même nous écrire en couple au besoin.

Prends bien soin de toi Jean-Marie,
Marie-Édith, B.A. sexologie, pour AlterHéros


About Marie-Édith Vigneau

Marie-Édith est une femme lesbienne acadienne étudiante à la maîtrise en travail social. Elle est grande fan de la mer, de féminisme, de santé sexuelle, de justice sociale, de musique, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine et de grilled-cheese.

Leave a comment